Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2014 5 03 /10 /octobre /2014 00:05

 

 

Armee-dissidente.jpg

 

 

La grande colère de l'Armée française

par Chantal Dupille

 

 

 

La grande Armée française est en colère...

et elle a raison ! 

 

On lui demande toujours plus

avec moins de personnel,

avec du matériel toujours plus obsolète,

et des risques plus grands,

et parfois en la payant mal ou tardivement !

 

Elle a raison d'être en colère !

 

La grande Armée fançaise est appelée

pour de multiples opérations sur différents terrains

au service de puissances étrangères

comme Israël ou les Etats-Unis.

Au service d'intérêts impérialistes, coloniaux, hégémoniques,

et des multinationales qui spolient les peuples !

Et elle n'est plus à même de défendre la France !

 

Elle a raison d'être en colère !


 

armee-honneur-patrie.jpg

 

 

La grande Armée française est patriote,

elle aime son pays, elle est prête à mourir pour lui.

Elle veut que ses compatriotes soient en sécurité,

ainsi elle veut lutter contre le terrorisme,

mais la diplomatie française soumise à l'Empire

l'envoie combattre ceux qui combattent le terrorisme !

Ainsi, l'Armée française doit aider

une pseudo Opposition modérée en Syrie

qui n'existe pas, au lieu d'aider le Président Assad !

Elle doit à son corps défendant soutenir les terroristes !

 

Ele a raison d'être en colère !

 

La grande Armée française veut servir son pays,

mais elle sait qu'on fait tout pour se débarrasser d'elle !

Demain, des mercenaires sans foi ni loi (de la guerre)

la remplaceront ! Ou des robots !

Pas d'avenir pour elle !

 

Elle a raison d'être en colère !

 

La grande Armée française a des valeurs saines,

elle ne veut pas du Nouvel Ordre Mondial asexué,

elle manifeste contre les mesures folles en gestation !

Et elle se retrouve en garde à vue, ou ses enfants,

et espionnée en permanence !

 

Elle a raison d'être en colère !

 

L'Armée française sait que les Décideurs au service de l'USraël

projettent d'attaquer la Russie,

avec la France toujours en première ligne !

Et au risque d'une guerre mondiale nucléaire

dévastant la France !

 

Elle a raison d'être en colère !

 

Et ELLE SEULE peut sauver la France

qui va droit dans le mur !

 

Chantal Dupille (dite eva R-sistons)

 


 

Les armées françaises vont recourir à la location

-

Permalien de l'image intégrée

 


.

Un blog à visiter absolument :

http://honneuretpatrie.over-blog.fr

Un blog qui fait honneur à la France,

que je vous recommande !

 

военные военный солдат ботинки ноги военнослужащий армия

.

Par La Voix de la Russie | Un groupe d'officiers de l'armée française se présentant comme le « Mouvement Marc Bloch », avait déjà dit à haute voix en mars dernier que le gouvernement devait arrêter de massacrer la défense du pays car les services de sécurité du pays sont menacés de ne pas pouvoir défendre le territoire, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur.

Ce mouvement faisait suite aux colères de nombreux soldats français qui n'avaient pas été payés durant plusieurs mois en temps et en heure et dont les épouses avaient lancé un cri avec « Un paquet de Gauloises » sur le Net. A une époque où les actes de violences augmentent en France et en dehors de ses frontières, on apprend que l'armée ne pourrait plus défendre son pays et que l’État mettrait sur écoute les militaires critiques envers la politique du gouvernement. Des cadres de l'armée penseraient à un coup d’État militaire pour sauver la nation. C'est le groupe Lys Noir qui revient l'affirmer en disant que Hollande ne peut pas terminer son mandat.

 

Mouvement Marc Bloch. S'adressant à leurs concitoyens dans une lettre publiée sur Francetvinfo en mars dernier, de jeunes officiers se définissant comme tels et disant appartenir à différents corps de l'armée française, se sont engagés pour défendre leurs compatriotes, les intérêts de la France. En faisant référence à Marc Bloch, ces jeunes officiers font appel à l'esprit de la résistance au sein de l'armée qui est devenu leur idéal aujourd'hui. Pour la petite histoire, on peut lire dans le courrier du Mouvement que « Marc Bloch a dénoncé les dysfonctionnements administratifs de l’armée et l’abandon moral des élites françaises des années 1930. Marc Bloch fut aussi un officier exemplaire pendant deux guerres mondiales, et un résistant de la première heure fusillé par les nazis. Nous nous réclamons de lui car il était un vrai soldat et un analyste lucide des travers qui avaient précipité la France dans la défaite ».

 

Destruction de l'armée française. Déjà, pendant l'année 2011, on a pu lire que 10 000 soldats étaient privés de leur solde. « Les primes de mission dangereuse ne sont pas payées, ce qui représente un important manque à gagner », avait dénoncé les familles de soldats. En 2012, ce sont des milliers de soldats qui n'ont pas touché leur solde pour le mois de décembre et qui n'ont pu que puiser dans leur épargne pour payer les fêtes de fin d'année. Régulièrement, de nombreux soldats perçoivent 150 euros par mois pour vivre. Endettés, nombreux sont ceux qui ont été précipités dans une situation financière catastrophique avec des découverts à la banque et l'obligation de vivre chez leurs parents. Le pire est que ces fonctionnaires de l’État ont l'interdiction de donner leur avis personnel sur leur situation sous peine de sanctions disciplinaires. Dans une vidéo postée sur le site Secretdefiance qui évoque aussi Lys Noir,le général Général Vincent Desportes explique qu' « au Mali, l'armée s'est battue avec du matériel âgé de 40 ans, avec des véhicules sans air conditionné. Que seulement 10 % de l'armée de terre est au standard. Que l'armée française est dans les mains des États-Unis. Que les États-Unis vont bientôt larguer la France et qu'il faut sauver l'armée française car quand vous n'avez plus de défenses, vous êtes attaqués. La version du livre blanc 2013 montre que l'armée ne sera pas modernisée ».

 

Enfants de soldats. Parmi les manifestants du Printemps françaisqui sont des veilleurs et qui ont été arrêtés par la police, on trouve des enfants de soldats de l'armée française et de nombreux catholiques. Ces enfants de soldats dont les parents ont pour mission de se sacrifier pour la France ne peuvent pas aujourd'hui accepter et avaler que leur pays les traite comme des criminels. « 750 veilleurs et manifestants du printemps français ont été arrêtés» critiquent-ils. Même si le discours tenu dans le magazine en ligne Arsenal semble aller loin dans le souhait d'un coup d’État militaire, il ne cache pas pour autant un profond malaise dans la société qui est réellement divisée. Il suffit de lire ces phrases pour le comprendre : « En revanche, maintenant c'est clair. Nous persistons à penser que la survie de la France des gens bien élevés ne tient plus qu'à une réaction brutale, désespérée et sauvage des officiers catholiques. Nous ne voyons de salut que dans l'action de capitaines aux œillets sortant des casernes pour installer le digne Jean-Pierre Chevènement à l’Élysée, sinon la sainte affaire de salut dont parlent la plupart des officiers catholiques en privé échouera et nous n'aurons plus qu'à faire place net au Grand Remplacement ». Les membres d'Arsenal précisent : « Nous ne connaissons pas Béatrice Bourges. Si le Printemps français est bien une sorte de mai 68 ou de Printemps arabe, nous en sommes évidemment. Si le Printemps français c'est uniquement le groupe coopté par Béatrice Bourges autour de la marque déposée Printemps français, nous n'en sommes évidemment pas. Nos rapports structurels avec Béatrice Bourge sont donc inexistants et le resteront. Ce n'est pas du mépris. Les acteurs d'une Révolution n'ont pas à se connaître ». Arsenal dénonce la volonté des services de police de faire un lien entre le Lys Noir et Béatrice Bourges et précisent qu'ils sont des « éléments plus radicaux que Béatrice Bourges ».

 

Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2013_06_10/Rumeurs-de-coup-d-Etat-militaire-contre-Hollande-2301/



 

Selon le projet de loi de finances,

le ministère de la Défense

ne commandera aucun Rafale en 2015

http://www.opex360.com/2014/10/02/selon-le-projet-de-loi-de-finances-le-ministere-de-la-defense-ne-commandera-rafale-en-2015/

.

 

Armee-colere-budget.jpg

 

 

LETTRE ASAF 14/09 : La Défense,

une arme pour redresser la FRANCE

LETTRE ASAF 14/09 : La défense, une arme pour redresser ...

 

Les réflexions que suscite l’actualité devraient conduire les responsables politiques de notre pays à accroître les ressources consacrées à la Défense.


Une Défense en situation de rupture


Celle-ci se trouve dans un état de fragilité et de paupérisation que seules la débrouille du système « D » et une certaine fierté des militaires arrivent encore à masquer aux yeux des Français. Pourtant les auditions et les rapports des commissions parlementaires de la Défense sont clairs et mériteraient d’être mieux connus des Français; or, leur contenu est malheureusement trop rarement diffusé par les médias.

50% des matériels indisponibles, des équipements majeurs de 30 à 50 ans d’âge, leur remplacement étant réalisé au compte-gouttes, un niveau d’entraînement en-dessous des normes de l’OTAN, des effectifs insuffisants pour conduire les missions confiées dans de vastes zones d’intervention et assurer des relèves régulières, sans user nos forces de manière accélérée, telles sont quelques-unes des faiblesses de notre armée.
Les opérations extérieures, souvent longues et toujours complexes, exigent du personnel et une diversité de moyens en quantité suffisante que nos armées ne possèdent plus à force de coupes régulières depuis 30 ans. Les nouveaux matériels sont mis en service au mieux 5 à 10 ans après la date initiale prévue et cela en nombre trop réduit. C’est ainsi que, au rythme actuel des livraisons prévu par la loi de programmation militaire de l’hélicoptère de transport NH 90 (29 sur 6 ans), nous aurons encore en 2025 des hélicoptères de transport Puma qui auront 50 ans d’âge !


De tout temps, une France forte s’est appuyée sur une Défense solide


L’analyse de l’Histoire et de l’actualité que devraient faire les responsables politiques de tous bords les conduirait à tirer rapidement la conclusion que le renforcement de la Défense, institution à bien des égards exemplaire, loin d’être un fardeau pour la Nation, est un élément essentiel de sa survie, non seulement en temps de guerre mais également en temps de paix.


Les leçons de l’Histoire


Chacun retiendra des commémorations de 2014 que la France a payé très chèrement son impréparation à la guerre et son refus de se donner les ressources financières nécessaires pour construire un instrument complet et cohérent avec sa politique étrangère. Inversement, seule une armée puissante a permis à notre pays de retrouver son indépendance, son influence et son rang parmi les grandes nations.

La situation internationale


La situation internationale, notamment à l’Est et au Sud de l’Europe, n’a jamais été aussi instable et explosive depuis la fin de la guerre froide.
Comment la France peut-elle ne pas s’impliquer dans des conflits qui se déroulent sur les rives de la Méditerranée, au cœur de pays dans lesquels elle a des intérêts et des responsabilités liées à son histoire ?
Faut-il rappeler que 200 000 Français vivent en Afrique subsaharienne et qu’elle a le devoir de les protéger ou, au minimum, de les évacuer quand ils sont menacés ?
Enfin, peut-elle ignorer le conflit israélo-palestinien alors qu’elle déploie 900 soldats au Liban et qu’en outre, vivent sur son sol les deux communautés religieuses - juive et musulmane - les plus importantes d’Europe ?


La situation intérieure de la France


La France souffre de deux maux qui, s’ils ne se résorbent pas, la conduiront rapidement à la catastrophe : la désindustrialisation et l’implosion de la cohésion nationale. Les deux sont liés dans la mesure où un fort dynamisme économique, créateur de richesses, contribuerait à réduire le chômage et à redonner la fierté, l’ambition et le goût du succès aux Français, bref, à renforcer leur cohésion.
A cet égard, l’industrie de Défense constitue un secteur économique particulièrement dynamique, de haute technologie, exportateur et peu délocalisable. Son développement et l’accroissement des exportations sont liés aux investissements consentis par l’Etat à ce secteur. Pour ceux qui estiment que la France ne doit pas se transformer en marchand de canons, disons simplement que les matériels exportés par la France contribuent largement au développement de technologies « duales », c'est-à-dire ayant des applications civiles, dont bénéficient tous les Français.

Par ailleurs, qui ne voit pas que l’armée est un outil d’intégration et de formation particulièrement efficace de jeunes Français en voie de marginalisation? L’exemple, unique au monde, de la Légion étrangère, comme plus généralement celui des armées, rappelle clairement comment la fierté d’appartenance, l’exigence de discipline, le sens de la mission, le goût de l’effort et du travail bien fait, mais surtout le respect de soi, de l’autre, des règles, des biens et de la France, contribuent à éduquer pour intégrer puis assimiler des jeunes très différents, et souvent vivant en marge de la société, tout en facilitant l’épanouissement de leurs talents au service de la collectivité.

Quand les parlementaires rédigent un communiqué commun dans lequel ils assurent qu’ils vérifieront chaque année la bonne exécution de la loi de programmation militaire (LPM), ils assument les responsabilités que leur ont confiées leurs électeurs. Ils doivent aujourd’hui être convaincus qu’il faut faire mieux que respecter cette loi pour redresser au plus vite un pays malade du déséquilibre mortifère entre les dépenses consacrées aux missions régaliennes qui sont négligées au profit de celles liées aux fonctions administratives et sociales.


LA REDACTION
(www.asafrance.fr)

 

  .


Les militaires interdits de toute forme de syndicalisme ?

Nouvelle condamnation de la France par la CEDH (CEDH, 2 octobre 2014, Matelly c. France, no 10609/10)avec deux magnifiques bonnets d’âne

suite ici :

http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2014/10/05/bientot-la-cgt-des-mirlitons-906342.html

Extrait :

(..) Si la liberté d’association des militaires peut faire l’objet de restrictions légitimes, l’interdiction pure et simple de constituer un syndicat ou d’y adhérer porte à l’essence même de cette liberté, une atteinte prohibée par la Convention.

La loi va donc devoir changer, abandonner l’interdiction absolue, et trouver des solutions proportionnées aux missions des troupes. Pour les gendarmes, passés sous commandement du ministère de l’Intérieur, ce sera la vraie liberté syndicale.

Prochaine étape, le « mur des cons » dans le local syndical de la gendarmerie… Il sera sage de prévoir un grand mur…

..
Plus un radis dans les caisses. L'armée française est mise en vente ! C'est ce que nous apprend Le Figaro, généralement bien informé en ce qui concerne le militaire : le gouvernement français, en mal de crédits, se propose de faire appel au secteur privé...
Lire la suite
.

LIBRE OPINION : Défense : la France en guerre réduit encore le nombre de militaires

Posté le jeudi 02 octobre 2014
LIBRE OPINION : Défense : la France en guerre réduit encore le nombre de militaires
Le gouvernement Valls va couper à nouveau dans les effectifs (7.500) du ministère de la Défense... alors que la France guerroie aux quatre coins du globe (Mali, Centrafrique, Irak...) Les objectifs de suppressions d'emplois dans les armées ont été confirmés (7.500 en moins) dans le projet de budget 2015. Avec 31,4 milliards d'euros, dont 2,3 milliards de recettes exceptionnelles, ce...

 

 

LIBRE OPINION : Sans surprise, le projet de loi de finances 2015 prévoit 31,4 milliards d’euros pour la Défense

Posté le mercredi 01 octobre 2014
LIBRE OPINION : Sans surprise, le projet de loi de finances 2015 prévoit 31,4 milliards d’euros pour la Défense
par Laurent Lagneau Le 01-10-2014 Conformément à la trajectoire financière fixée par la Loi de programmation militaire LPM 2014-2019 et à la loi de finances triennale 2015-2017, le projet de budget pour l’an prochain [.pdf] prévoit d’allouer 31,4 milliards d’euros au ministère de la Défense, hors pensions, comme les trois dernières années. En clair, cela veut dire que le budget...
Source : Zone Militaire-opex360
.
MA VIDEO AUX MILITAIRES :

193x108-GTv.jpg

 

.

 

Quelques faits d'actualité non-alignée...

 

D'abord, je vous conseille deux sites :

le premier pour suivre l'actualité internationale

et le second, pour ce qui concerne l'Ukraine:

 

COMITE VALMY

Paralipomènes d'une journée ordinaire - Blogger

 

Vladimir Poutine : quelles ambitions pour sa Russie ? (Géopolitis)

 

Publié par Realpolitik.tv le 1 octobre 2014 dans Russie

Vladimir Poutine : quelles ambitions pour sa Russie ? (Géopolitis)

 

RTS.ch – Radio Télévision Suisse, émission Géopolitis - Vladimir Poutine : quelles ambitions pour sa Russie ? Invité : Arnaud Leclercq. Sources : rts.ch/video/emissions/geopolitis/ et www.arnaudleclercq.com.

Cadre dirigeant reconnu dans le monde de la gestion de fortune, plus particulièrement avec les marchés émergents, Arnaud Leclercq est à titre privé un spécialiste en géopolitique de la Russie. Il a publié chez Ellipses l’ouvrage La Russie puissance d’Eurasie. Histoire géopolitique des origines à Poutine.

 

http://www.realpolitik.tv/2014/10/vladimir-poutine-quelles-ambitions-pour-sa-russie-geopolitis/

 

 

ETAT ISLAMIQUE. Syrie: La tentation américaine d’aller au-delà des "objectifs" est réelle

Posted on sept 29, 2014 @ 15:02

69

 

Les Etats-Unis sont accusés d’avoir bombardé sciemment, des élements du Hezbollah libanais, qui sont en opération en Syrie. Comme tout le monde le sait, le Hezbollah combat et s’est associé à l’armée arabe syrienne pour tenter de repousser la horde de terroristes venue du monde entier. Ce sont ces derniers qui sévissent sur le sol syrien en toute impunité, aidés et financés par ceux qui disent les combattre aujourd’hui. Selon de nombreux observateurs, la méconnaissance du terrain a, jusqu’à présent, permis à la Syrie d’échapper à son démentèlement. 

Au-delà des indignations sélectives observées depuis les 3 années de conflit, il a fallu que les Etats-unis soient touchés au coeur, c’est à dire avec l’assassinat macabre de ses deux citoyens, en l’occurrence James Foley et  Steven Joel Sotloff. pour qu’ils comprennnet que le danger était réel. Mais, adepte de la forfaiture permanente, beaucoup d’expert se sont penchés sur les décapitations qu’ils jugent mensongères. Ce n’est pas là le débat. En revanche, et considérant que le discours est échangé depuis des lustres face à la Syrie et son président Bachar al-assad, il est fort à parier que la visée finale soit Damas et que la lutte contre l’Eat islamique (EI) ne soit qu’une parade parmi tant d’autres…

Alors que les Etats-Unis ont participé au renforcement de l’EI, aussi bien sur le plan logistique que matériel, on peut craindre la mise sur pied d’un nouveau plan anti-Assad, plan B,  sous fausse bannière: la guerre contre l’EI. Dans un article publié sur la Voix de la Russie, papier condamnant ces frappes contre l’EI sans réelle autorisation, Moscou parle d’une violation formelle des règles internationales: 

Mais Barack Obama n’est pas de cet avis. Il ne s’est même pas donné la peine d’obtenir l’autorisation de son propre Congrès. En Syrie, les États-Unis ont franchi la limite du juridiquement admissible, estime Nikolai Kajdanov, expert de l’Institut du Proche-Orient :

« Il s’agit d’une violation des normes internationales existantes. Si une ombre de droit subsiste en Irak où le gouvernement central existe mais ne contrôle plus rien, nous avons en revanche en Syrie un pouvoir central fort en la personne de Bachar el-Assad, et porter des frappes contre son territoire ne peut naturellement s’interpréter que comme une violation de tous les accords internationaux. »

Mais il est fort possible qu’Obama vise Damas au-delà des combattants de l’EI. Selon plusieurs analystes, les Américains font une nouvelle tentative de démanteler le régime de Bachar el-Assad. Ils ont échoué la première fois parce que les initiatives russes ont prévenu l’aventure militaire américaine en Syrie. Washington profite actuellement d’une bonne occasion pour relancer son plan syrien. La situation est commentée par Vladimir Issaev, professeur de l’Institut d’Asie et d’Afrique de l’Université de Moscou :

« La politique proche-orientale des États-Unis est empreinte de folie. Si l’on regarde la situation en face, sans compter les Kurdes, c’est précisément l’armée syrienne qui résiste encore à l’EI. Armer l’opposition syrienne que les États-Unis considèrent comme modérée et porter des frappes contre l’armée syrienne régulière signifie renforcer les positions de l’EI. Les Américains feraient mieux unir leurs efforts avec Damas dans la lutte contre l’EI. Or, au lieu de cela, ils essaient de combattre le terrorisme en faisant dans le cadre de leur doctrine d’exportation de la démocratie table rase des régimes politiques qui luttent efficacement contre ce fléau. Cette façon de faire est, par définition, condamnée à l’échec. Ils devraient plutôt s’entendre avec l’Europe et la Russie, les acteurs dont la participation s’impose dans cette région. »

Nous osons donc espérer que, Moscou ayant découvert le pot aux roses, prendra à bras le corps les mesures qui s’imposent pour dire stop…

 

 

http://allainjules.com/2014/09/29/etat-islamique-syrie-la-tentation-americaine-daller-au-dela-des-objectifs-est-reelle/

.
 

oleg-tyanhybok-2.jpg

 

Sur le blog ce que les médias ne vous disent pas :

 

.

.

.

Je vous recommande cette très bonne vidéo

dans laquelle Eric Denécé (Services Secrets français)

dit tout haut ce que les médias cachent :

 

Denicee-sur-Fr24.jpg

 

http://www.france24.com/fr/20140923-le-debat-ei-frappes-americaines-syrie-assad/.

 

A propos d'Eric Denécé,

je trouve cet article intéressant

sur le Qatar : 


Mercredi 26 septembre

 

Eric denécé, écrivain et directeur du CF2R, était invité à un débat sur France24 en langue française pour parler du financement des banlieues en France. Sur le même sujet, Mezri Haddad, philosophe et ancien ambassadeur de la Tunisie à l’UNESCO, était l’invité de France24 en langue arabe. On ne sait pas si les deux hommes se connaissaient, ou s’ils se sont concertés avant de participer à ces débats télévisés. Toujours est-il qu’ils sont exactement sur la même longueur d’onde au sujet du danger que constitue le Qatar. Ce que l’un a dit dans un arabe somptueux, l’autre l’a dit dans la langue de Molière.

Monsieur Eric Denécé est docteur en sciences politiques et il a été Officier-analyste  à la  direction  de  l'Evaluation  et  de  la  Documentation Stratégique du Secrétariat Général de la Défense Nationale (SGDN) et Directeur des  études  du  Centre  d'Etudes  et  de  Prospective  Stratégiques (CEPS). En 2000, il a crée le Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R), dont il assure aujourd’hui la direction, en même temps qu’il est Professeur-associé à l’université Montesquieu-Bordeaux IV. Il a été le tout premier spécialiste occidental à dire, en février 2011, que la révolution du jasmin est une conspiration américaine.

Monsieur Mezri Haddad est docteur en philosophie politique, docteur en histoire, licencié en sociologie et maître de conférence en théologie catholique. Il a été chercheur au CNRS, puis professeur-associé à Assas, à la Sorbonne et à HEC. Il a dirigé l’institut chypriote Daedalos Institute of Geopolitics avant d’être nommé en 2010 Ambassadeur de Tunisie à l’UNESCO, poste dont il a démissionné en janvier 2011, la veille de la chute du régime.

Lors du débat de France 24, M.Eric Denécé a d’emblée dit qu’il « observe avec surprise que l’argent n’a pas d’odeur », qu’au sujet du Qatar, il y a deux stratégies : « une stratégie d’affaires et une stratégie de prosélytisme ». Il a défini le régime qatari comme un « salafisme modéré », en précisant qu’un « salafiste modéré, c’est comme un nazis modéré ». Pour lui, « le Qatar mène une politique étrangère ultra-extrémiste. On parle du Qatar comme d’un Etat normal. On, si on faisait une échelle d’Etats démocratiques, le régime deBachar Al-Assaad, malgré ses énormes défauts, était encore deux fois plusdémocratique que le Qatar, qui ne donne aucun droit démocratique à ses citoyens. Cet Etat finance des groupes salafistes qui tuent et torturent en Syrie comme ils ont fait en Libye.

Le Qatar intervient au nord du Mali pour répandre un islam radical qui détruit les traditions africaines pour couper les mains, violer des femmes et tuer des enfants ». M.Denécé a affirmé que « Le Qatar est un Etat salafiste modéré –ce qui fait sourire- qui soutient un islam radical de la pire espèce dans le monde arabe… ». « N’oublions pas ce que c’est le Qatar ? C’est un bédouin avec deux chèvres et quelques chameaux qui a trouvé du pétrole », a conclu M.Eric Denécé.

Quant à Mezri Haddad, dont on connaît la haine qu’il voue au Qatar, il a déclaré aussi que ce pays « n’est ni un Etat, ni un Emirat, mais une Machyakhadirigé par des bédouins ». C’est un régime « petit dans tous les sens du terme ». Il a mis en garde contre ces gens qui « ont joué un rôle fondamental dans ce qu’on appelle le printemps arabe ». « Dans chaque dollars investi en France ou ailleurs, il y a le virus et le poison wahhabite », a-t-il affirmé en précisant que les qataris cherchent à moyen et long terme de s’immiscer dans la politique intérieure française par le biais de l’islam de France ». Son contradicteur M.Mohamed Hnid, un tunisien originaire de Zarzis, mandaté pour défendre le Qatar, a alors essayé de le déstabiliser en lui disant : « le printemps arabe est un honneur pour tous les Arabes et vous êtes contre parce que vous étiez un agent du régime et vous avez qualifié les Tunisiens de hordes ». Ce à quoi Mezri Haddad a répliqué : « Le printemps arabe n’honore que les gens sans honneur.

Avec son argent, le Qatar peut tout acheter sauf l’honneur.  J’assume toute la responsabilité dans ce que j’ai dit chez Bourdin. Hordes et mille fois hordes ceux qui ont répondu à l’appel du Qatar de se soulever contre leur propre pays et qui ont conduit la Tunisie au désastre actuel. Je suis fier d’avoir été l’agent de la Tunisie lorsqu’elle était libre et indépendante. Vous, vous êtes l’agent d’un émirat bédouin qui a mis le feu dans le monde arabe ». Que voulez-vous au Qatar » lui a rétorqué M.Hnid. « Je veux qu’elle disparaisse comme elle a détruit la Tunisie, la Libye, l’Egypte et tente de faire la même chose aujourd’hui en Syrie. Ce régime wahhabite s’en prend même à l’Afrique, notamment au Mali où les qataris ont armé et financé des islamo-terroriste pour déstabiliser ce pays » a répondu M.Haddad en ajoutant : « Pour votre chaine Al-Jazeera et son imam hypocrite Al-Qaradaoui, Ben Laden n’est pas un terroriste, Al-Qayda n’est pas une organisation terroriste et les barbares qui égorgent nos enfants en Syrie ne sont pas des terroristes, parce qu’ils sont tous au service du Qatar ».

A la fin du débat, répondant aux questions des éditeurs, notamment Ben Zarrouk Abdelkader d’Algérie (Pourquoi cette peur des projets qataris alors qu’il s’agit d’investissements économiques ?), Mezri Haddad a répondu « Parce que j’ai pour la France, pays de la démocratie, de la liberté et des droits de l’homme, beaucoup d’estime et de reconnaissance. Je crains pour la France de ce poison wahhabite et salafiste que le Qatar distille ».

Tunisie Secret

Videos Mezri Haddad et Eric Denécé

Quand le Qatar investit dans les banlieues françaises Danger...

http://tunisie-secret.over-blog.com/article-eric-denece-services-secrets-et-mezri-haddad-detruisent-le-mythe-du-qatar-110594568.html

.
Assad: Ceux qui "ont créé le terrorisme"
ne peuvent vaincre les takfiristes

ChamkhaniAssad.jpgLes pays qui ont "créé le terrorisme" ne peuvent vaincre les extrémistes, a affirmé jeudi le président syrien Bachar al-Assad, en dénonçant les "objectifs cachés" des Etats-Unis au Moyen-Orient.

"Combattre le terrorisme ne peut être le fait de ces pays qui ont aidé à créer des groupes terroristes en leur donnant un soutien logistique et financier et en ayant propagé le terrorisme à travers le monde", a déclaré le président syrien, cité par l'agence de presse officielle Sana.

M. Assad a tenu ces propos lors d'une entrevue à Damas avec Ali Shamkhani, secrétaire du Conseil suprême iranien de sécurité nationale, arrivé mardi en Syrie.

Les deux hommes ont affirmé que les Etats-Unis abordaient la question de la lutte contre les extrémistes "avec des objectifs cachés qui ne servent pas les peuples de la région", selon les propos rapportés par Sana.

Ils ont souligné que la lutte contre le terrorisme doit être réalisée conformément au droit international et son succès exige la conjugaison des efforts de la part de la communauté internationale et la coopération des pays de la région.

Le président Assad a souligné que l’affrontement de la pensée takfiriste et extrémiste, propagée par les terroristes et alimentée par certains pays de la région ne réduit pas l’importance de lutter contre les terroristes qui tuent, ravagent et détruisent l’héritage historique des peuples.

Pour sa part, M.Shamkhani a mis l’accent sur la position ferme de l’Iran vis-à-vis de la Syrie et de son peuple luttant contre le terrorisme. Et de réitérer : « le refus total de l’Iran de tout ce qui menace ou viole l’unité et l’intégrité territoriale de la Syrie ainsi que sa souveraineté nationale.

 

Avec AFP + SANA

 

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=194600&frid=18&cid=18&fromval=1&seccatid=37

 

.
Sur l'un de mes blogs,
.

Evo Morales "Obama est un criminel de guerre et doit être ... 

www.dailymotion.com/video/x26sj0h_evo-morales-ob...
Il y a 7 jours
Regarder la vidéo «Evo Morales "Obama est un criminel de guerre et doit être jugé par la cour pénale ...

.
.

,

Partager cet article

Repost 0
Published by Chantal Dupille - dans S'engager - résister.
commenter cet article

commentaires