Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2014 6 23 /08 /août /2014 17:16
 

 ALERTE PUBS ENVAHISSANTES, DELIRANTES,

AUCUN HEBERGEUR N'IMPOSE AUTANT DE PUBS

PARTOUT, MEME ENTRE DES LIGNES, ENORMES,

SALES CAR NE RESPECTANT PAS

LE CONTENU, LE BLOGUEUR ET LE VISITEUR !

FUYEZ  LES SITES OVER-BLOG, SOUILLES COMME CELUI-CI !

Over-blog est devenu une poubelle !


OB-pub-panneau.jpg .

Toutes les pubs pouvant surgir sur ce site,

ne sont pas de mon fait.

Nous en reparlerons, car je réagirai en conséquence,

mais pas pour l'instant, car je suis occupée

à préparer deux nouveaux ouvrages

à paraître sous quatre mois environ §.

NB: Boycottez les produits faisant de la pub.

Un bon produit n'a pas besoin de pub... chantal dupille

 

§ Après celui-ci, disponible sous huit jours,

un document choc sur les fondements

de la violence en Amérique (260 pages).

Pour comprendre aussi

les événements de Ferguson,

le climat de violence, de discriminations,

de frustrations... en Amérique.

Bref, une plongée dans un univers explosif, méconnu !

Chantal Dupille


 

pegre-couverture-1-et-4-definitif.jpg

 

Couverture réalisée gracieusement par un ami, Jean-Claude,

(blogueur Front de Gauche), d'après mes idées.

 

 

Chantal Dupille publie un nouvel ouvrage,

témoignage, reportage et colossal document

sur les bas-fonds américains

 

 

Bonjour !

 

J'avais prévu de publier quatre nouveaux ouvrages d'ici Noël; Voici le deuxième. Lui aussi, comme d'ailleurs le suivant, était dans mes tiroirs. L'actualité, si problématique, m'a tout fait sortir en vitesse, sans même présenter les livres à des éditeurs. Quelques remaniements, et c'est parti. Le quatrième, lui, est nouveau.

 

"Au coeur de la pègre américaine" sera disponible sous une huitaine de jours.


Voici la présentation que j'en fais :

 

Un document choc, un reportage et un témoignage sur la pègre américaine, gangs, drogue, prostitution, etc....

 

L'auteur, Chantal Dupille, journaliste-écrivain, s'est immergée au coeur des ghettos, particulièrement à New York.

 

Toutes les portes lui ont été ouvertes, même les plus impénétrables grâce à la Police qui s'est mise totalement à sa disposition (consultation d'archives privées, accompagnement de patrouilles....).

 

Elle a aussi bénéficié de l'appui des missionnaires évangéliques, et d'intervenants locaux les plus variés.

 

Dix ans de travail, un document rare !

 


"Au coeur de la pègre américaine", en fait, n'est pas seulement le témoignage de deux voyages en 1981 et en 1984 (complétés par archives et documents) actualisés dans les années 2000, mais aussi un reportage et même un document sociologique pour comprendre l'envers du rêve américain. Bref, il rejoint l'actualité de Ferguson. Les minorités étasuniennes sont ostracisées, discriminées et elles subissent pleinement les effets de la crise. Dans ce livre, les racines de l'échec sont expliquées.

 

Autre particularité, outre le grand nombre d'années de travail, l'appui total donné par la Police new-yorkaise, un soutien tout-à-fait exceptionnel. Aux Etats-Unis, les journalistes peuvent faire leur travail d'investigation, mais toutes les portes ne s'ouvrent pas. Si j'ai pu pénétrer partout, accompagner réglièrement les patrouilles de Police et accéder aux archives privées, c'est parce qu'à ma grande surprise, je disposais d'un sésame particulier : En effet, je venais, par hasard, de me convertir dans les milieux chrétiens évangéliques, et j'ai donc été cataloguée "born again" (née de nouveau par le St Esprit, voir la Bible), ce qui ouvre plus les portes aux Etats-Unis que la fonction de journaliste. Ainsi, le responsable du Musée de la Police m'a même confié un exemplaire unique du Musée, pour mon travail. "Comment pouvez-vous faire cela ?", ai-je dit. "Madame, je suis un policier, j'ai l'oeil, je vous fais confiance".

 

Une confiance qui m'a permis d'aller au coeur de l'envers du rêve américain...

 

Cordialement, Chantal Dupille

 

NB L'ouvrage sera directement diffusé par Lulu.com, début septembre. 

 

 

 

pegre-biographie-Joe.jpg.

 

 

pegre-table-matieres-1.jpg.

 

pegre-table-matieres-2.jpg

 

 

Chantal Dupille en compagnie d'un ex chef de gang

devenu missionnnaire dans le Sud des Etats-Unis


pegre-chantal-n-cruz.jpg.

 

 

 

Joe, un autre sésame pour aller au coeur

des bas-fonds américains. Tour à tour proxénète,

trafiquant de drogue, auxiliaire de police, missionnaire...

Séjour chez lui (20 e étage) au coeur des territoires de gangs (Bronx, NY).

Mon fils de deux ans était à deux doigts de se faufiler sous le grillage,

en bas, lorsqu'il a été sauvé in-extremis par la fillette de Joe, six ans. 

.pegre-Joe.jpg

 

.

Deux policiers mis à ma disposition pour patrouiller,

un Noir, un Blanc aux lunettes noires.

La scène se situe au coeur du quartier général des Ching-A-Ling,

comme les Hells Angels motards et occupés à toutes sortes de trafics.

 

pegre-deux-policiers.jpg.

 

Le Vice-Président des Ching-A-Ling me montre

une arme miniature qui intéresse

l'un des policiers de la patrouille.

.pegre-policier-chaine.jpg

 

.

 

 

L'actualité:

 

 

 

 

 

La population de Lougansk secourue par le convoi humanitaire russe : l’Otan condamne Moscou + lien

Ceux que le gouvernement Hollande soutient : UKRAINE: Une garde nationale aux couleurs du nazisme

Rappel d'actualité ! Charles de Gaulle : Le grand problème, c’est l’impérialisme américain, il est dans les têtes

Comment 90 % des juifs français ont survécu à l'Occupation

La stratégie de domination mondiale américaine via l’industrie d’armement

 

Libye : le chaos de l’après-Kadhafi décrypté par Rony Brauman

 

 

 

 

La vidéo (en Français)

 

à voir absolument, et à relayer,

 

pour comprendre la situation géopolitique actuelle.

 

Introduction ici :

 

Pour mieux comprendre l'empressement d'Obama à affaiblir la Russie (vidéo)

 

/

 

L'infiltration sioniste  

 

https://www.youtube.com/watch?v=QIX_XoC4GuI

Partager cet article

Repost 0
Published by Chantal Dupille - dans Chantal Dupille
commenter cet article

commentaires

ahura 09/09/2014 23:32

Eva...c'est drôle ! On ne trouve pas d'argent pour venir en aide au plus démunis. La France est en faillite ! Mais on trouve de l'argent pour le pacte de solidarité (solidarité mon c.. !) et pour
faire la guerre. Petite piqûre de rappel ... intervention de Michel Onfrey . A réécouter.

https://www.youtube.com/watch?v=n_TQQhiqrVI&feature=player_embedded

ahura 24/08/2014 19:46

Eva...pour compléter mon précédent commentaire

327 survivants de l’Holocauste signent une lettre à charge contre Israël et appellent à son boycott total

Israel, des manifestents arborent des t-shirts néo-nazis (photo Haaretz)



En réponse au violent réquisitoire d’Elie Wiesel contre le Hamas, accusé des pires maux et comparé aux nazis par un prix Nobel de la paix mué en dresseur d’échafaud implacable, 327 survivants de
l’holocauste, parmi lesquels figurent des descendants de familles juives victimes de la « Solution finale », ont signé une lettre à charge contre Israël, condamnant « le massacre en cours des
Palestiniens de Gaza » et appelant au boycott total d’un Etat aux mains de criminels de guerre.

C’est dans les colonnes du New York Times que l’indignation de ces centaines de rescapés de la barbarie nazie a été mise en exergue, sous le parrainage du Réseau international juif anti-sioniste,
blâmant Elie Wiesel, l’intouchable philosophe qui parle d’or aux yeux d’un Occident complice, pour son « abus d’histoire » inacceptable qui brise le mythe du vénérable sage et révèle la face sombre
d’un intellectuel furieusement pro-sioniste.

Faire prendre des vessies génocidaires pour des lanternes démocratiques n’abuse plus personne, à part l’Etat hébreu lui-même, et révulse profondément les 327 signataires de cette lettre qui
n’épargne pas les Etats-Unis, coupables de soutenir inconditionnellement la nouvelle folie meurtrière israélienne à Gaza et d’empêcher que ses bourreaux soient traduits en justice et mis au ban des
nations.

Le texte intégral de la lettre :


"Les survivants et descendants de survivants et victimes du génocide nazi condamnent sans équivoque le massacre des Palestiniens à Gaza.

Comme survivants et descendants de survivants juifs et des victimes du génocide nazi, nous condamnons sans équivoque le massacre de Palestiniens à Gaza, l’occupation continue ainsi que la
colonisation de la Palestine historique. Nous condamnons en outre les États-Unis pour fournir à Israël le financement nécessaire pour mener à bien cette attaque, et les pays occidentaux plus
généralement, pour peser de tout leur poids diplomatique afin de protéger Israël de la condamnation. Tout génocide commence par le silence du monde.

Nous sommes alarmés par l’extrême et très raciste déshumanisation des Palestiniens dans la société israélienne, qui a atteint un paroxysme. En Israël, les politiciens et les experts dans le Times
d’Israël et le Jerusalem Post ont appelé ouvertement au génocide des Palestiniens, tandis que la droite israélienne arbore désormais publiquement des insignes néo-nazi.

En outre, nous sommes dégoûtés et scandalisés par la violence d’Elie Wiesel pour justifier l’injustifiable : l’effort de guerre d’Israël consiste à détruire Gaza et à assassiner plus de 2.000
Palestiniens, dont des centaines d’enfants. Rien ne peut justifier le bombardement des abris de l’ONU, des maisons, des hôpitaux et des universités ! Rien ne peut justifier de priver les gens
d’électricité et d’eau !

Nous devons élever nos voix et utiliser notre pouvoir collectif pour mettre un terme à toutes les formes de racisme, y compris le génocide en cours du peuple palestinien. Nous demandons la fin
immédiate du siège et du blocus de Gaza. Nous appelons au boycott économique, culturel et académique d’Israël. "Never again" doit signifier PLUS JAMAIS POUR PERSONNE ! "

ahura 24/08/2014 19:40

Eva...ce que je pensais depuis longtemps déjà Noam Chomsky l'a écrit de fort belle manière . Il n'y a rien à ajouter . Jamais au grand jamais je ne soutiendrai un pays qui tue des enfants !
" ISRAEL pratique des attaques sophistiquées par avions et navires de guerre pour bombarder des camps de réfugiés densément peuplés, des écoles, des immeubles d'habitation, des mosquées et des
bidonvilles pour agresser une population qui :

N'A PAS D'AVIATION,

PAS DE DÉFENSE AÉRIENNE,

PAS DE NAVIRES DE GUERRE,

PAS DE MISSILES LOURDS,

PAS DE BOUCLIERS MÉCANISÉS,

PAS D'UNITÉS D'ARTILLERIE,

AUCUNE COMMANDE DE CONTRÔLE,

PAS D'ARMÉE

ET IL APPELLE ÇA UNE GUERRE.

Ce n'est pas une guerre, c'est un massacre."