Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 06:51

 

valmy-france.jpg

http://www.comite-valmy.org/

 

 

Sur la colonisation de la France par les sionistes, dès 2009 j'ai alerté, j'ai fait plusieurs articles. Voici, copié intégralement, celui qui m'a surtout fait connaître, je le publie à nouveau sur ce blog, car il est d'actualité. Michel Collon a failli le publier (il a sorti d'autres articles de moi, dont celui où j'alertais sur DSK, et la "Shoah" des Tsiganes, une cause que j'ai popularisée pour rendre justice à ces victimes sans voix. Je tenais à ce que le génocide des Tsiganes soit reconnu....) :

Eva R-sistons:J'accuse le CRIF d'avoir colonisé la France, de l'avoir dévoyée

Il ne s'agit en aucune façon d'un article antisémite, mais d'information. Article salué par Michel Collon, par le GEAB § ("France occupée"... comme l'écrit Eva), et relayé par le Professeur Jean Bricmont. Il réflète la réalité, qui seule m'intéresse. Note d'eva  

§ Geab : The GlobalEurope Anticipation Bulletin" LEAP/E2020's monthly publication

 

Jeudi 17 septembre 2009 


zionism2.jpg
J'accuse le CRIF d'avoir colonisé la France,
de l'avoir dévoyée, par Eva R-sistons



Cela fait plusieurs mois que je prépare cet article, dont l'idée m'est venue en remarquant l'influence grandissante des Institutions Juives sur la politique française, depuis l'accession de Nicolas Sarkozy à la tête de notre pays, influence changeant radicalement le visage de la France. Quelques semaines avant la parution  du livre de Paul-Eric Blanrue, "Sarkozy, Israël et les Juifs", j'évoquais avec Michel Collon ma préoccupation, à l'issue d'une de ses conférences. Mais l'Actualité, très chargée, ne m'a pas permis de publier ces lignes. Je n'ai pas encore lu le livre de mon confrère, volontairement, pour ne pas être influencée par ses idées. 

Il est manifeste que les groupes d'influence qui défendent les intérêts de la Communauté juive en France, sont plus actifs qu'ailleurs. Même les Etats-Unis, dont les choix portent souvent la marque des groupes de pression juifs, ou des lobbies attachés à défendre les intérêts d'Israël,  ne sont pas autant influencés qu'en France, pourtant le pays le plus attaché à son indépendance nationale, depuis le Gl de Gaulle. J'ai cherché à comprendre pourquoi, et je donnerai plus loin mon point de vue, certes original, mais dont j'ai hélas la certitude qu'il doit n'être que trop vrai. Auparavant, j'aimerais analyser certains faits me paraissant incontournables, dans trois directions: La première concerne la politique extérieure, la seconde la politique intérieure, et la troisième, le climat actuel en France, profondément modifié, particulièrement malsain et lourd de menaces pour les libertés - donc pour la démocratie. Je crains fort, en effet, que nous ne nous acheminions vers un régime crispé, d'essence totalitaire, policière, répressive.

Le CRIF, le Conseil Représentatif des Institutions juives de France, est l'un des organismes qui défendent les intérêts des Juifs en France, essentiellement sur le plan politique; il est actuellement présidé par M. Richard Prasquier, qui se définit lui-même comme "porte-parole de la Communauté juive de France auprès des Pouvoirs Publics, le CRIF est sa représentativité politique, c'est à ce titre qu'il s'exprime auprès des Médias". De nombreux Juifs, néanmoins, contestent sa représentativité, allant jusqu'à remettre en cause sa légitimité.


antisionisme-juif.jpg

Parmi les autres Institutions juives très actives, très engagées, citons l'Union des Etudiants Juifs de France, l'UEJF, l'Association qui défend les intérêts des patrons juifs, et la Ligue contre l'antisémitisme, la LICRA. Elles ont, avec le CRIF, la faveur d'un Nicolas Sarkozy très opportuniste, plus soucieux de sa carrière que des intérêts du pays qu'il est censé représenter.  Et le CRIF, aujourd'hui, est "le" passage obligé des ambitieux. On chuchote même que le Président français ne ferait pas un pas sans être accompagné par un dignitaire du CRIF...  et que sa première visite, aux Etats-Unis, aurait été pour le Congrès juif mondial.  De quoi teinter, en effet, les choix de la France d'aujourd'hui. 

Et pour revenir aux propos que j'ai annoncés, le CRIF et la LICRA ont pour objectif d'influencer la politique française afin qu'elle s'aligne sur celle d'Israël, n'hésitant pas à justifier ouvertement le génocide palestinien, à défendre les orientations du gouvernement israélien pourtant "fascisant"  (le Likoud appelle d'ailleurs ouvertement à l'élimination ou à la déportation de masse des Palestiniens), et même à reconnaître Jérusalem comme la capitale historique d'Israël, devant donc rester une et indivisible.  

gaza-prison.jpg

Implicitement, donc, les amis de Sarkozy issus du CRIF, et de quelques autres Institutions censées représenter les Juifs de France,  reconnaissent le bien-fondé de ce qui est intolérable aux yeux de tous: Les punitions collectives (pourtant interdites) infligées aux Palestiniens pour avoir exprimé démocratiquement leur choix à Gaza, la privation des droits élémentaires, les bombardements même avec des armes prohibées (uranium appauvri, phosphore blanc ou rouge, le DIME...) et au risque de faire de Gaza le laboratoire, vivant, des nouvelles armes, la destruction des infrastructures et plus largement de toute vie normale, en particulier professionnelle, le blocus privant les Gazaouis des équipements nécessaires, même des matériaux médicaux ou pour la reconstruction, ou encore l'incarcération de tout un peuple, fait unique dans l'Histoire de l'humanité (Gaza est le plus grand camp de concentration du monde), son extermination progressive (quelles malformations, en particulier, après les bombardements sur les populations civiles ?),  le déversement des eaux usées brutes, non traitées, en Cisjordanie, par de grands tuyaux métalliques, etc etc, sans parler des commerces de la mort,  des trafics d'êtres humains, soulevant l'indignation mondiale. D'un mot, Abraham Burg résume: "Israël vit par l'épée".  Violence d'Etat intolérable ! Et les Palestiniens continuent de payer, injustement, pour ce que les Juifs ont subi... 

Et c'est cette politique barbare, pourtant, que le CRIF cautionne, et même dont il se rend complice, par exemple en apportant le soutien des Juifs de France à Tsahal. Pour moi, c'est une forme de négationnisme à l'égard des souffrances des Palestiniens, pourtant innocents de la Shoah perpétuellement instrumentalisée, d'ailleurs, à des fins coloniales, impérialistes, de contrôle et de domination. Israël est de notoriété publique le grand agent de la contre-révolution.


manif-sioniste-paris.jpgUJFP-rappelle-Vichyi.jpg
Juifs pour la guerre, et Juifs pour la paix... Un peuple divers, qui ne peut être représenté par des Institutions monolithiques comme le CRIF.


Or, justement, des hommes du CRIF conseillent Nicolas Sarkozy en matière de politique étrangère, notamment au Proche-Orient et au Moyen Orient. Avec pour conséquence il y a quelques mois, par exemple, une chose inimaginable auparavant : "L'Elysée a annoncé le déploiement d'un frégate dans les eaux internationales au large de Gaza pour participer à la lutte contre la contrebande d'armes, à la demande du président Nicolas Sarkozy et en coopération avec Israël et l'Egypte" (lepoint.fr). Autre illustration du changement de politique, la présence d'une base militaire française à Abu Dhabi, ce qui constitue une agression contre une nation souveraine, pacifique. A terme, une décision comme celle-ci, sous influence, menace directement les intérêts français dans le monde. Et que dire du choix du Ministre des Affaires Etrangères, le très néoconservateur Bernard Kouchner, le plus va-t-en guerre de tous, alors que c'était Hubert Védrine qui était pressenti ? Or, Kouchner prévient ouvertement, finalement, que la guerre contre l'Iran est inévitable...

Et c'est aussi le CRIF qui est derrière le choix du personnel du Quai d'Orsay, complètement réorganisé, amputé de ses éléments gaulliens, partisans d'une politique indépendante et pro-arabe... Sous l'impulsion du CRIF, désormais, seuls sont tolérés, aujourd'hui, les Ambassadeurs souhaitant un rapprochement inconditionnel avec les Etats-Unis, sous la férule de l'OTAN, et au risque de toutes les guerres coloniales, impériales, préventives, permanentes, nucléaires, hautement prédatrices, et soi-disant au nom de la Liberté, de la paix, de la Sécurité, de la Démocratie...  menaçant en réalité la paix mondiale, et les intérêts français.  Et aussi, à terme, on oublie trop de le dire, l'existence même de l'Etat d'Israël ! Car il pâtira, au final, de toutes ces folies...

Cette épuration qui ne dit pas son nom, ce grand nettoyage ne touche pas seulement le Quai d'Orsay, mais aussi toutes les Grandes Institutions, toutes les Administrations, aujourd'hui purgées des éléments indésirables, trop favorables aux idées du Gl de Gaulle, trop indépendantes. Réalise-t-on l'ampleur du changement ?  "La France vit une épuration sourde de ceux qui ne vont pas dans le sens des intérêts américains et israéliens", déclare en connaissance de cause le professeur de géopolitique Aymeric Chauprade.

Comment le CRIF pourrait-il être crédible, alors qu'il soutient un gouvernement criminel, violant constamment le Droit, les résolutions internationales, lequel gouvernement est le plus réactionnaire, le plus extrémiste, le plus fanatique de l'Histoire d'Israël ? C'est pourtant ce pays qui a eu des dirigeants comme M. Begin, Prix Nobel 1978, déclarant sans ambages : " Notre race est la race des maîtres. Nous sommes des dieux divins sur cette planète. Nous sommes aussi différents des races inférieures comme ils le sont des insectes.... Les autres races sont comme l'excrément humain. Notre destin doit être de régner sur ces races inférieures". (www.suntzu.vox.com/?_c=esv1)  

Avec les dirigeants du CRIF comme inspirateurs de la politique étrangère, comme éminences grises, occultes,  toutes les traditions françaises sont bousculées. Au lieu de mener une politique neutre, en faveur de la paix, multilatérale, comme avec le tandem Chirac-de Villepin qui a été l'honneur de la France lors de la guerre d'Irak, voici notre pays désormais prêt à être au premier rang des guerres de  l'OTAN, de l'Occident impérial, colonial, accaparant les richesses du monde, soutenant les dictateurs dociles, privant les peuples de leur souveraineté, de leurs ressources, les maintenant dans la misère et la servitude, bref perpétuant un  Système inique, meurtrier, brutal. En s'appuyant sur les recommandations du CRIF, soutien d'Israël lui-même agent de la contre-révolution mondiale orchestrée par les USA, Sarkozy s'inscrit dans une stratégie préjudiciable aux intérêts des peuples comme de la France, en définitive, et en l'alignant sur les choix anglo-saxons, il nuit grandement à l'image de notre pays dans le monde.  La France de Sarkozy conseillé par le CRIF devient le supplétif des guerres de l'OTAN, en rupture totale avec la politique voulue par le Gl de Gaulle et perpétuée par ses successeurs. Et elle risque de se retrouver impliquée dans un choc de civilisations contraire à ses principes, et lourd de risques pour le devenir de l'humanité. Bref, notre politique interventionniste, coloniale, alignée, imposant par la force un certain ordre mondial, unipolaire, est indéfendable.

durban-clown.jpg
La France ridiculisée à Durban.
 

Et nous avons été ridiculisés à Durban, avec une scénographie inscrite à l'avance, un coup d'éclat prémédité, anti-démocratique et grotesque, avec un CRIF donnant le signal d' évacuation d' une partie de la salle, alors qu'Ahmadinejad faisait pourtant une déclaration respectable, dans la droite ligne des grands discours tiers-mondistes. Que la France se prête désormais à de telles manipulations, est indigne d'elle.


Une politique intérieure inspirée par le CRIF 

La politique intérieure de la France porte également la marque du CRIF. Là aussi, le modèle impulsé par le Gl de Gaulle avec le Conseil National de la Résistance, est en pleine déliquescence, appelé à disparaître bientôt sous les coups de butoir de la Haute Finance ennemie des peuples. Tout passe peu à peu à la trappe, dans un silence médiatique assourdissant : Depuis les protections sociales jusqu'aux services publics, en passant par le Droit du Travail ou la Recherche. Et de surcroît, la laïcité est menacée par les intérêts catégoriels et communautaristes, divisant au lieu d'unir, et puis l'indépendance de la Justice risque d'être un souvenir, même chose pour la liberté de l'information, aux mains des sionistes, et un Etat totalitaire se met progressivement en place, pour mieux contrôler chaque citoyen... Tout, finalement, est réformé, "modernisé", dénaturé, la France de Sarkozy conseillé par le CRIF n'aura plus rien de commun avec celle d'antan: Il y aura un avant, et un après Sarkozy, la fin d'une Nation souveraine, fière de son modèle social, de ses valeurs républicaines, de sa laïcité, au profit d'un Etat à l'américaine, brutal, sauvage, doux aux forts, impitoyable avec les faibles... La France était maître de son destin, celui-ci lui est désormais imposé de l'extérieur, faisant d'elle un Etat couché, aligné, semblable à tant d'autres, notamment anglo-saxons.... Une France néo-conservatrice !!!! Bush était haï dans le monde entier, et c'est la France qui a hérité de son successeur, aussi fermé aux besoins de son peuple, aussi méprisant envers son pays, aussi cyniquement sourd aux intérêts des citoyens, aussi attentif au sort des plus nantis, et aussi va-t-en guerre. 


aipac-sionisme-j.jpg

Et le CRIF se mêle même de donner des leçons aux magistrats français, en les sommant, via la Ministre de la Justice, de revoir leur copie, dans l'affaire Fofana... Et les pressions du CRIF auraient commencé avant même que la Cour n'aie prononcé son verdict !!!! Du jamais vu ! De qui se moque-t-on ? Même le Nouvel Obs et Marianne ont trouvé que, décidément, la soumission de l'Etat français aux diktats du groupe de pression qui représente la faction la plus radicale de la communauté juive, dépassait les limites !

Et bien sûr, le CRIF prend soin de placer ses partisans à la tête de tous les partis, pour que quels que soient le choix des Français (si l'on peut parler ainsi, puisque les choix sont désormais habilement et insidieusement suggérés, mieux dit, imposés par les Médias sionistes), un partisan de la politique atlantico-sioniste soit aux commandes ! (voir mon article, "Janus, la politique de l'imposture", http://r-sistons.over-blog.com/article-35281001.html). N'est-ce pas le chou-chou des Français bernés, D. Strauss-Kahn, qui a déclaré, dans une de ses plus célèbres citations : "Je considère que tout Juif de la diaspora, et donc de la France, doit partout où il le peut, apporter son aide à Israël. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il est important que les Juifs prennent des responsabilités politiques".  Et un autre socialiste "bon teint", Delanoë,  déclare peu socialistement parlant et très crifiennement, "la création de l'Etat d'Israël ne serait pas l'installation d'une colonie juive en Palestine, mais au contraire la décolonisation de la Palestine occupée... par les Palestiniens et restituée à son peuple d'origine, les Juifs". Vous allez voter pour ces "socialo"-sionistes militants, vous ???  Et savez-vous que François Hollande avait promis au CRIF de purger le Quai d'Orsay et l'ENA de leurs éléments "arabes", s'il était élu ???? Janus...  la politique de Janus !

Moi, cette France-là, couchée, vassale, appliquant ce que des Institutions, véritables corps étrangers, décident pour elle, cela ne me convient pas, à plus forte raison, comme dit de Gaulle, s'il s'agit de "fiers et de dominateurs" ! La France dominée ??? Celle de 1789 ? Celle de l'Appel du 18 Juin ? Celle du Conseil National de la Résistance ?  Celle du modèle républicain, Liberté, Egalité, Fraternité ? 

Et à propos de libertés, au fait, que deviennent-elles dans la France crifienne ??  Les médias, par exemple ? La journaliste que je suis, attachée au pluralisme, à l'indépendance de la presse, à sa neutralité... ne peut accepter la désinformation,  la propagande,  dans des Médias dirigés par les Industriels de l'Armement et orchestrés par la fine fleur sioniste. Désormais, la France est lanterne rouge de l'Europe, devançant même l'Italie de Berlusconi ! En avant les mensonges, l'abrutissement des Français, le mot d'ordre est, aujourd'hui: Empêchons-les citoyens de penser !

Et justement, la Police de la pensée crifienne veille.  L'humour de Dieudonné ne fait pas rire, et quand il se présente, pour dénoncer l'omniprésence des sionistes, que se passe-t-il ? Voué à la censure et même au diable ! On tente, bien peu démocratiquement, de l'empêcher de se présenter. Aujourd'hui, on promeut un journaleux sans talent parce qu'il a fait de l'Islamophobie son fond de commerce, Ph. Val, et on diabolise le talentueux Siné, qui a osé critiquer Israël ! Mais justement, "est-il permis de critiquer Israël" ? L'auteur de ce livre, Pascal Boniface, a éprouvé les limites de la liberté.  A ses dépens, comme Alain Ménargues, Richard Labévière, Jean-Marie Bigard, Marion Cotillard, Bruno Guigue, Aymeric Chauprade, Daniel Mermet, Edgar Morin, et.. et.. Dieudonné, évidemment !!! Pour ne citer que ceux-là.... Me Gilles-William Goldnadel  s'est fait une spécialité de poursuivre les esprits trop libres, gageons qu'un bataillon d'avocats va être mobilisé pour éplucher chaque mot de cet article, oui chaque mot, pour dénicher la faille, ah que la France sarkozienne, ou crifienne, est belle !!!  Oui, qu'elle est belle la patrie des Droits de l'homme aujourd'hui !!!!  Dieudo a le droit de se moquer des Islamistes, mais surtout pas de leurs clones fanatiques au sein du judaïsme ! Lynchage, chasse aux sorcières, Mac Carthysme, le grand jeu !  France, qu'as-tu fait de ta Liberté, l'un de tes trois grands principes républicains ??? Avec le tandem Sarkozy-CRIF, la liberté des journalistes est surveillée, et tout embryon de critique d'Israël est taxé d'antisémitisme ! Au menu des Médias, encore et toujours: La Shoah. Au TOP, 60 ans après !!! Et les 60 ans de la colonisation de la Palestine ? Silence médias sionistes...  Crif aidant, les chaînes publiques se comportent comme des privées, très privées... Armes de désinformation massives, arguments de mensonges massifs, formatages des esprits en chantant, en riant, en peoplisant, en mentant etc etc.... Les petits copains de Leymergie ou de Darmon sont là, ceux du CRIF aussi, et tout ce beau monde chaque jour s'évertue à laver nos cerveaux... la poudre Crif-Crif lave plus blanc !!! Vous avez dit Médias colonisés ?? 
(Voir mon blog r-sistons à la désinformation  http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com )


CRIF--NS-b.jpg

Et il y a bien pire encore. Avec le CRIF, c'est comme avec les collines alsaciennes. Quand on atteint un sommet, on en découvre un autre !!!

Car en réalité, le CRIF et les Institutions du même style, déviantes par rapport au Judaïsme officiel (puisque les valeurs sont diamétralement opposées), le CRIF et ses amis, donc, sont déterminés à empêcher que soit diffusée toute opinion différente de la leur. Alerte ! La chasse aux sorcières est de rigueur : Ce climat rappelant celui du MacCarthysme, instaure une véritable terreur, les plus honnêtes et sincères des Français en ont fait l'amère expérience,  de l'Abbé Pierre à Raymond Barre en passant par le Préfet Guigue,  tous ont été ostracisé, montrés du doigt, exposés à la vindicte, et même mis en quarantaine ou poussés à démissionner ! Car il est interdit de critiquer Israël, sous peine d'être accusés d'antisémitisme ! Moi-même, alors que je ne supporte pas le racisme, notamment du fait de la multiplicité de mes origines, je figure abusivement sur le blog antisionisme-antisémitisme au TOP des antisémites, oui vous avez bien lu !! Car une pensée ou une parole libres vous condamnent aussitôt, dans la France du CRIF. Et les procès à répétition (généralement en pure perte) caractérisent désormais notre "démocratie irréprochable", exacerbant, en définitive, les tensions communautaires, faisant le jeu de l'antisémitisme que l'on prétend combattre !!! Et c'est une société totalitaire qui se met en place, lentement mais sûrement,  conséquence logique d'un climat malsain d'Inquisition, une épée de Damoclès est suspendue au-dessus de chaque Français, appelé à se mouler dans le cadre de la Pensée Unique. Gare aux esprits libres ! Ecoutons Freeman : " La stratégie du Lobby Israélien touche le fond du deshonneur et de l'indécence, et comprend la diffamation, les citations sélectives inexactes, la déformation volontaire d'un dossier, la fabrication de mensonges, et un total mépris de la vérité.  L'objectif de ce Lobby est le contrôle du processus politique par l'exercice d'un droit de véto sur la nomination des personnes qui contestent le bien-fondé de son point de vue, la substitution d'une justesse politique de l'analyse , et l'exclusion de toutes les options pour la prise de décisions par les Américains et notre gouvernement autres que celles qu'il favorise. " (blog les attentats du 11 septembre vus par une conspirationniste, article 3). Et en France, tout débat sur les relations avec Israël est devenu tabou ! Et impossible de trouver un vrai débat sur le renversement de la diplomatie française, sur les changements d'alliance en cours... On disserte sur le dernier fait divers, mais on n'aborde jamais les questions de fond engageant l'avenir de la France...

LISTE-noire-de-juifs-engag-s.jpg Liste noire de Juifs !


Un climat malsain

Ce climat de terreur est insupportable, il dénature les fondements mêmes de l'Etat français. Aujourd'hui, nous vivons dans un pays où règne la peur, l'intimidation, l'insinuation, la délation, la flagornerie, le chantage... Incitation à l'auto-censure, au rejet de l'autre (musulman, russe, chinois etc), à la guerre, voilà la France d'aujourd'hui, méconnaissable, hideuse, repoussante... Le CRIF et ses amis ont colonisé l'esprit des Français !  C'est une véritable dictature de l'esprit qui s'instaure jour après jour dans le pays de Voltaire... au point qu'il circule désormais une liste de Juifs opposés au sionisme, une Shit List, une liste des merdes ! Qui ose déclarer que certains Juifs sont de la merde ???? Ceux qui font la Une des Médias sionistes, aujourd'hui, sont les sionistes et leurs amis, à l'exclusion des autres , car il est interdit, aujourd'hui, d'avoir une pensée libre, réellement libre ! En France ! Tout cela prouve bien le caractère disproportionné de l'influence du CRIF et de ses amis, empoisonnant l'atmosphère ! Et privant notre pays de l'apport d'authentiques intellectuels, libérant la pensée ! Pouvant, s'ils le souhaitent, critiquer aussi Israël, publiquement, ou même douter de la Shoah, ou encore dénoncer la Pensée Unique imposée sur le 11 septembre !

Savez-vous que j'étais régulièrement interviewée lorsque je publiais mes livres ? J'ai des centaines de critiques, mais à l'époque, je ne connaissais même pas l'existence du sionisme !!! Et aujourd'hui, croyez-vous qu'un seul Média inviterait l'intellectuelle, l'esprit libre, que je suis, à débattre ? Lorsqu'il m'a interviewée, Philippe Bouvard a un jour dit: "Je n'ai jamais vu quelqu'un qui crève autant l'écran". Décapant ! Oui, mais pas dans les Médias sionistes ! Demandez à Monique Atlan si elle parlera du livre "Sarkozy, Israël et les Juifs" ! Non ! C'est ça, la liberté ?
 
Mais comme si cela ne suffisait pas, voici un nouveau sommet, une loi scélérate en préparation, de surcroît osant se prévaloir de ML King !  Pour criminaliser l'antisionisme, donc toute critique de la politique criminelle d'Israël ! Cette loi scellerait la mort définitive de la liberté de penser, d'opinion, de parole !!!  Elle serait une honte, un scandale !

Avant de me demander pourquoi le CRIF a pu ainsi, impunément, sans aucune entrave, coloniser la France, la prendre en otage, jouir d'une telle influence dans notre pays, je voudrais conclure provisoirement :

Oui, j'accuse un petit groupe, un réseau, un clan, d'avoir indûment, sans mandat, et à l'aide de laquais serviles dans les Médias comme au sommet de l'Etat, colonisé la France, après l'avoir infiltrée, influencée, au risque de la tuer, d'assassiner progressivement (et de manière insidieuse, occulte, cachée, presque honteuse, en tous cas malhonnête), tout ce qui en fait le prix, son indépendance nationale comme son modèle social, ses valeurs, ses principes républicains, ses traditions, son Histoire, ses libertés, sa laïcité, ses médias, sa démocratie... Cette colonisation est un véritable cancer, qu'il faut extirper avant qu'il ne gangrène tout le corps, définitivement !! 

Et j'accuse Nicolas Sarkozy d'avoir vendu la France pour le plat de lentilles du pouvoir, des honneurs, bref pour booster sa carrière ! Un seul homme s'est octroyé tous les droits, même celui de devenir le fossoyeur du pays qu'il dirige, même celui de le transformer au point de le rendre méconnaissable ! C'est un crime contre la France, contre ses intérêts, contre le peuple de France !

antis-mitisme-accusation-car-d-fend-paix  

La France a désormais ses ennemis intérieurs, ceux de la République, ce qui devrait interpeller un Ministère de l'Intérieur soucieux des intérêts de notre pays ! Ces ennemis de l'intérieur sont au service de l'Etranger atlantico-sioniste !!!  Oui, un groupe d'hommes qui n'aiment pas la France, qui ne veulent pas son Bien, qui se demandent comme D. Strauss-Kahn chaque jour en se levant, comment ils peuvent servir Israël, ce qui n'est évidemment pas leur rôle, ce qui est une authentique trahison (je pose clairement la question : Comment réagirait-on en Israël si la France se permettait de coloniser le pays ?) !

En agissant ainsi, ces hommes qui en réalité ne représentent nullement la Communauté juive dans son infinie diversité (voir mon article "Juifs, Israéliens, sionistes, la foire d'empoigne, http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive-day/20080321, "Ah, le joli spectacle à "Ce soir ou jamais" sur France 3 ! Autant d'invités, autant d'avis différents ! Conclusion de l'animateur : "Etre Juif, c'est ne pas être d'accord les uns avec les autres"), tentent d'imposer, et d'abord aux Juifs eux-mêmes, un modèle unique, agressif, intolérant, qui risque de se retourner en premier lieu contre le grand peuple de la Bible, celui qui a enchanté notre enfance avec les fabuleuses interventions de Yahvé lui-même en sa faveur. 

 Oui, pour moi le CRIF porte atteinte au crédit des Juifs eux-mêmes, quotidiennement entraînés dans des voies idéologiques qui ont un très lointain rapport avec leur religion mythique, pétrie de ses Prophètes légendaires, et avec les grands principes donnés à Moïse. La Pensée juive est trahie dans ses fondements, complètement dénaturée, et les intérêts de cette Communauté sont desservis. Tout le monde y perd ! Comme nous sommes loin de la Sagesse de l'ancien Président du CRIF, Théo Klein, toute en modération et en ouverture !

La France, aussi, est trahie dans sa chair, dans son coeur, dans son âme. Car elle ne s'appartient plus en tant que Nation souveraine, les vrais objectifs du CRIF, et de Nicolas Sarkozy, sont soigneusement dissimulés, en tous cas jamais avoués, tout se fait derrière son dos, grâce à l'aide des Médias aux ordres, cachant honteusement les vrais enjeux, les changements profonds qui affectent notre pays (les bouleversements, devrait-on dire), oui dissimulant aux Français le fait que Nicolas Sarkozy est au seul service des plus favorisés, des Américains et des Israéliens, et que lui le Chef des Armées comptait changer toute la politique extérieure de la France et entraîner le pays dans des guerres qui ne sont pas les siennes, pour plaire à ses amis du CRIF et peut-être aussi parce qu'il est, comme  Bush, un cow-boy va-t-en guerre, en réalité complètement indifférent à la Sécurité de la France, à la Liberté, à la Démocratie, contrairement à ce qu'il prétend... Le peuple de France est concerné par son Destin, et pourtant tout s'accomplit dans les coulisses, avec des hommes de l'ombre !!!

Car, même si je n'aime pas le mot, je vais l'employer car lui seul convient en effet, il s'agit en réalité d'un complot contre les intérêts de la France, au seul service de l'Empire anglo-saxon et israélien, indifférent au sort des peuples, seulement adorateur du Veau d'Or,  vouant un culte cynique et malsain à Mâmon, le Dieu de l'Argent ! Et ce complot porte atteinte aux valeurs républicaines... Car le CRIF, en fait, débordant de son rôle initial, s'octroie une influence démesurée, le droit de regard et de décision sur toutes les affaires de la France, et sur le choix de ceux qui les conduisent, en constituant un Etat dans l'Etat, sans avoir été mandaté pour cela, et sans vraiment représenter la Communauté juive de France, si diverse, et moins radicale !

Nicolas Sarkozy, comme le CRIF, ont privatisé la République, au seul service de quelques-uns, les plus fortunés.  A nous d'ouvrir les yeux, ensuite de reconquérir nos droits, nos valeurs, notre Liberté. Pour défendre une conception SAINE de la politique, universelle,  pour défendre la cause de la Justice, du Bien commun, de la Paix.



Pourquoi les Institutions juives ont-elles, en France, un si grand rôle ?


Là, nous touchons au coeur du problème.  Car la France est le seul pays à avoir des Institutions comme celle du CRIF, totalement idéologique et envahissante. Pourquoi ? Une telle infamie n'aurait jamais dû arriver dans notre pays.

Un jour, le Général de Gaulle entra dans la vie des Français. Il lança le fameux appel du 18 juin, incitant à résister à l'intolérable qui venait de se produire.  Personne ne marqua autant que lui l'Histoire, la grande, de notre pays. Mais il avait des ennemis. Et celui qui le détestait le plus, justement, était Israël.  Car le Gl aimait plus que tout la Liberté. 

Israël a une spécialité, celle de se débarrasser sans scrupules de ceux qui le gênent. De Gaulle, méfiant à l'égard d'Israël, et des Américains aussi d'ailleurs (quelle acuité !), était très critique vis-à-vis de ces deux Etats. Il fit sortir la France de l'OTAN, puis il élabora une politique pro-arabe originale, enfin il défendit becs et ongles l'indépendance de la France. Bref, il indisposa Israël. Comment en venir à bout ? On ne supprime pas un homme de cette stature. Trop imposante !
Je prétends qu'à défaut, Israël tenta de tuer politiquement le Général. Comment ? En imaginant une situation pouvant le destabiliser. Et en envoyant un homme, un Allemand, un drôle de rouquin, Cohn-Bendit, fomenter en France une révolution. Celle de mai 68 !

Et la Révolution eut raison du Général. Un de chute !

Le même rouquin fut à nouveau envoyé en 2009 pour abattre le soldat Bayrou, dangereux rival potentiel de Sarkozy, puis le PS, et enfin pour "libéraliser" les Rouges Verts, en faire la roue de secours verdâtre, atlantiste et sioniste, du Capitalisme à l'agonie. Mais c'est une autre histoire: Celle du capitalisme vert.

Israël avait abattu un géant, mais pas le Gaullisme. Et dans le coeur des Français, de Gaulle, et son indépendance nationale, étaient toujours vivants. Précieux ! Et tellement gênants pour Israël, soucieux d'avoir les mains libres au Proche et au Moyen Orient, afin d'assurer sa domination sur la région et, au passage, de rafler les ressources de ses voisins. Et en effet, lors de la guerre d'Irak, le tandem Chirac-de Villepin, si gaullien, s'opposa avec panache aux ambitions anglo-saxonnes et israéliennes. Jamais le crédit de la France à l'étranger ne fût si grand !!!   Avec des dirigeants fidèles à l'idéal gaullien, avec des Français attachés à l'indépendance nationale, avec des Hauts Fonctionnaires de l'Etat, au Quai d'Orsay comme à l'ENA, imprégnés des valeurs traditionnelles de la France, difficile pour Israël d'avoir les mains libres pour accomplir ses forfaits. Je prétends qu'après avoir "tué" politiquement le Gl de Gaulle, il entreprit d'extirper le grain de sable de la France qui se mettait en travers de ses projets de domination prédatrice.  Ce grain de sable, c'était justement le Gaullisme, cet idéal rassembleur et d'indépendance de la Nation. Un idéal qui fascine encore des individus de tous bords, à commencer par moi, pourtant résolument à gauche. C'est que le Gl transcende si bien les clivages, et il est visionnaire (Eurasie...), prophétique - et si intègre, une qualité qui se perd tant aujourd'hui !

Or donc, pour extirper définitivement ce "Mal" français, empêcheur de tourner, ou de dominer et de voler, en rond, et de surcroît si séduisant pour l'ensemble de la planète, donc susceptible de donner des idées, de susciter des émules, il fallait s'implanter en France, s'immiscer dans ses affaires, et en prendre le contrôle. Pour extirper à jamais cette sacrée indépendance française !   Et voici comment, pour moi, les réseaux les plus influents du sionisme international, ou d'Israël, se mirent en tête de venir à bout de la France, et de son esprit rebelle, frondeur. Au risque de coloniser le pays, pour mieux le tenir à sa merci, pour mieux tuer son influence, et l'aligner, via de commodes marionnettes, sur la Pensée unique atlantico-sioniste.

Le pari a réussi. La France est à genoux, vidée de sa substance, et à la merci de ses nouveaux maîtres, se servant d'elle comme tremplin pour leurs ambitions personnelles ou pour leurs projets iniques et criminels. 

Mais en assassinant la France, le CRIF et ses laquais (au Gouvernement, dans les Médias..) piétinent les intérêts de la Communauté juive en France, menacée par les excès mêmes de ceux qui se sont indûment octroyés tous les pouvoirs, en prétendant servir leurs frères.  

Il y a des Ghozlan, et des Sophie Ernst (écoutez le passionnant débat opposant ces deux frère et soeur juifs que tout oppose: Débat "Les Juifs en France", diffusé le 28.2.9, 43 mn, sur Public Sénat. Une Sophie Ernst, par sa modération, son ouverture,  sa sincérité, son altruisme, combat mieux l'antisémitisme que tous ceux qui brandissent  constamment la Shoah et des accusations sans fondement. A voir absolument, remarquable débat !).

Il y a des Richard Prasquier, qui interviennent pour changer le cours de la Justice (affaire Fofana), et des Théo Klein (ancien Président du CRIF), qui est un Juste, pour la rendre.

Il y a des avocats (comme Goldnatel) qui partent en guerre contre tous les embryons de soupçons de risques.. d'antisémitisme, traquant la moindre virgule déplacée, et d'autres, comme Roni Brauman, le Médecin du Monde qui soulage les souffrances humaines,  pour servir la cause de la Justice.

Il y a des Rabbins qui militent pour la paix, une paix juste, et il y a même des Professeurs comme Yakov Rabkin pour publier un "L'opposition juive au sionisme" (2005). Il n'y a pas seulement des obsédés de l'antisémitisme, le voyant partout, même où il n'est pas !

Burg-Vaincre-Hitler-humanisme-universel-   Burg-j.jpg A. Burg


Et puis il y a tous les anonymes qui sont bernés par ceux qui prétendent parler en leur nom,  et qui ne veulent pas être tués une seconde fois par leurs prétendus défenseurs. Des hommes et des femmes qui aiment la France, qui sont bien intégrés, et qui ne souhaitent pas que le message judaïque soit perverti, pour devenir discriminant, eugénique, assassin. En d'autres termes, qui ne veulent pas que l'on tue le Juif pour modeler un Israélien différent. Bref, qui aspirent à vivre leur foi de façon apaisée, au lieu de se laisser entraîner à poursuivre les chimères d'une guerre sans fin contre tous.    C'est à eux que je fais appel, pour vaincre l'hydre institutionnelle issue de leur Communauté - au service de Mâmon, et qui les coupe du reste du pays. L'apport des Juifs à la communauté humaine est original, créatif, et attachant par la culture. Il ne doit pas être écrasé par une chape de plomb. La morale juive est exigeante, elle peut être un phare pour le monde, à condition de rester fidèle à ses grands principes, d'être attachée à ses devoirs plutôt qu'à ses droits. La vocation du Juif authentique est sacerdotale, dans la Bible il est écrit qu'il doit servir Dieu et l'humanité, et non la dominer.

La nation juive doit être exemplaire. Ses dirigeants, aujourd'hui, sont poursuivis pour corruption. Où est la fidélité aux textes sacrés ? 

corruption-israel-2-Pt-viole-j.jpg

Si l'on n'entend que la voix des promoteurs actuels du CRIF, alors des Dieudonné se lèveront, courageusement, pour les dénoncer. En perpétuant la France résistante de 1789 ou de 1940. En refusant le pouvoir occulte, prépondérant, malfaisant, d'un groupe sur la communauté humaine. 

 

Une Liste antisioniste s'est même constituée

pour attirer l'attention sur les ravages

du sionisme en France

(Note de C.D. le 21 1 14)


Antisioniste--liste-tous-les-candidats.j

Car la France se trouve aujourd'hui dans la situation paradoxale, totalement inédite, insensée, scandaleuse et menaçante, où, comme les Etats-Unis, elle ne recherche plus son intérêt, mais celui d'Israël. Il faut prendre conscience de cette aberration, si l'on veut vraiment s'en libérer, retrouver la maîtrise de notre destin.

Jeanne d'Arc a bouté les Anglais hors de France. Qui délivrera notre pays de ses chaînes ? Qui rendra à la France sa liberté, sa dignité, son honneur ? Des Juifs clairvoyants, comme Théo Klein ou Sophie Ernst ? Un autre gl de Gaulle, un Chevènement ? Ou nous-mêmes, dans un sursaut salvateur ? Il est temps de réveiller la flamme gaullienne de la France !

Eva R-sistons




_________________________________________________________________________________________

 


Israel-balance.jpg

NB J'ai horreur de cette image, car elle caricature le Juif
de façon scandaleuse. Néanmoins, je la mets pour
ce qu'elle symbolise, ce 2 poids 2 mesures intolérable:
Un seul pèse autant que tous les autres... Comme si, par ex,
la "Shoah" des Noirs, des Amerindiens, des Arméniens...
n'avait aucune valeur à côté !
Et par ex, la moitié des Tsiganes furent victimes de la Shoah:
Un mot pour eux, et tant  pour ceux, juifs, qui perdirent
un tiers des leurs ? La vie d'un Tsigane vaut-elle moins que celle
d'un Juif ? C'est contre cette injustice, ce racisme finalement,
que je m'élève... Eva


shoah-tsigane.jpgtampon JUIF

   Tsigane et Juif victimes de la Shoah

_______________________________________________________________________________________



Pour ceux qui souhaitent reproduire ce

texte (en indiquant la source), voici une version abrégée :

 

La source est :

Eva R-sistons:J'accuse le CRIF d'avoir colonisé la France, de l'avoir dévoyée


NS-et-juifs.jpg

J'accuse le CRIF d'avoir colonisé la France,
par eva R-sistons

Cela fait plusieurs mois que je réfléchis à cet article, dont l'idée m'est venue en remarquant l'influence grandissante des Institutions Juives sur la politique française, depuis l'accession de Nicolas Sarkozy à la tête de notre pays, influence changeant radicalement le visage de la France. Quelques semaines avant la parution  du livre de Paul-Eric Blanrue, "Sarkozy, Israël et les Juifs", j'évoquais avec Michel Collon ma préoccupation, à l'issue d'une de ses conférences. Mais l'Actualité, très chargée, ne m'a pas permis de publier ces lignes. Je n'ai pas encore lu le livre de mon confrère, volontairement, pour ne pas être influencée par ses idées. 

Il est manifeste que les groupes d'influence qui défendent les intérêts de la Communauté juive en France, sont plus actifs qu'ailleurs. Même les Etats-Unis, dont les choix portent souvent la marque des groupes de pression juifs, ou des lobbies attachés à défendre les intérêts d'Israël,  ne sont pas autant influencés qu'en France, pourtant le pays le plus attaché à son indépendance nationale, depuis le Gl de Gaulle. J'ai cherché à comprendre pourquoi, et je donnerai plus loin mon point de vue.

Auparavant, j'aimerais analyser certains faits me paraissant incontournables, dans trois directions: La première concerne la politique au extérieure, la seconde la politique intérieure, et la troisième, le climat actuel en France, profondément modifié, particulièrement malsain et lourd de menaces pour les libertés - donc pour la démocratie. Je crains fort, en effet, que nous ne nous acheminions vers un régime crispé, d'essence totalitaire, policière, répressive. Et profondément liberticide !

Le CRIF, le Conseil Représentatif des Institutions juives de France, est l'un des organismes qui défendent les intérêts des Juifs en France, essentiellement sur le plan politique. Parmi les autres Institutions juives très actives, très engagées, citons l'Union des Etudiants Juifs de France, l'UEJF, l'Association qui défend les intérêts des patrons juifs, et la Ligue contre l'antisémitisme, la LICRA. Elles ont, avec le CRIF, la faveur d'un Nicolas Sarkozy très opportuniste, plus soucieux de sa carrière que des intérêts du pays qu'il est censé représenter.  Et le CRIF, aujourd'hui, est "le" passage obligé des ambitieux. On chuchote même que le Président français ne ferait pas un pas sans être accompagné par un dignitaire du CRIF...  et que sa première visite, aux Etats-Unis, aurait été pour le Congrès juif mondial.  De quoi teinter, en effet, les choix de la France d'aujourd'hui. 

Le CRIF et la LICRA ont pour objectif d'influencer la politique française afin qu'elle s'aligne sur celle d'Israël, n'hésitant pas à justifier le génocide palestinien, à défendre les orientations du gouvernement israélien pourtant "fascisant"  (le Likoud appelle d'ailleurs ouvertement à l'élimination ou à la déportation de masse des Palestiniens), et même à reconnaître Jérusalem comme la capitale historique d'Israël, devant donc rester une et indivisible.  

Implicitement, donc, les amis de Sarkozy issus du CRIF, et de quelques autres Institutions censées représenter les Juifs de France,  reconnaissent le bien-fondé de ce qui est intolérable aux yeux de tous, comme la privation des droits élémentaires, les punitions collectives (pourtant interdites) infligées aux Palestiniens pour avoir exprimé démocratiquement leur choix à Gaza, les bombardements même avec des armes prohibées (uranium appauvri, phosphore blanc ou rouge, le DIME...), la destruction des infrastructures et plus largement de toute vie normale, en particulier professionnelle, le blocus privant les Gazaouis des équipements nécessaires, ou encore l'incarcération de tout un peuple, fait unique dans l'Histoire de l'humanité, son extermination progressive (quelles malformations, en particulier, après les bombardements sur les populations civiles ?),  le déversement des eaux usées brutes, non traitées, en Cisjordanie, par de grands tuyaux métalliques, etc etc, sans parler des commerces de la mort,  des trafics d'êtres humains, soulevant l'indignation mondiale. D'un mot, Abraham Burg résume: "Israël vit par l'épée".  Violence d'Etat intolérable ! Et les Palestiniens continuent de payer, injustement, pour ce que les Juifs ont subi... 

Varsovie-ghetto.jpgSoldats-humilient-P.jpg
Shoah Juifs de Varsovie, "Shoah" des Palestiniens...

Et c'est cette politique barbare, pourtant, que le CRIF cautionne, et même dont il se rend complice, par exemple en apportant le soutien des Juifs de France à Tsahal. Pour moi, c'est une forme de négationnisme à l'égard des souffrances des Palestiniens, pourtant innocents de la Shoah perpétuellement instrumentalisée, d'ailleurs, à des fins coloniales, impérialistes, de contrôle et de domination. Israël est de notoriété publique le grand agent de la contre-révolution.

Or, justement, des hommes du CRIF conseillent Nicolas Sarkozy en matière de politique étrangère, notamment au Proche-Orient et au Moyen Orient. Avec pour conséquence il y a quelques mois, par exemple, une chose inimaginable auparavant : "L'Elysée a annoncé le déploiement d'un frégate dans les eaux internationales au large de Gaza pour participer à la lutte contre la contrebande d'armes, à la demande du président Nicolas Sarkozy et en coopération avec Israël et l'Egypte" (lepoint.fr). Autre illustration du changement de politique, la présence d'une base militaire française à Abu Dhabi, ce qui constitue une agression contre une nation souveraine, pacifique. A terme, une décision comme celle-ci, sous influence, menace directement les intérêts français dans le monde. Et que dire du choix du Ministre des Affaires Etrangères, le très néoconservateur Bernard Kouchner, le plus va-t-en guerre de tous, alors que c'était Hubert Védrine qui était pressenti ? Or, Kouchner prévient ouvertement, finalement, que la guerre contre l'Iran est inévitable...

juifs-arabes-unis-ds-justice.jpgfanatisme-juif-j.jpg
Un peuple divers, qui ne peut être représenté par des Institutions monolithiques comme le CRIF.


Et c'est aussi le CRIF qui est derrière le choix du personnel du Quai d'Orsay, complètement réorganisé, amputé de ses éléments gaulliens, partisans d'une politique indépendante et pro-arabe... Sous l'impulsion du CRIF, désormais, seuls sont tolérés, aujourd'hui, les Ambassadeurs souhaitant un rapprochement inconditionnel avec les Etats-Unis, sous la férule de l'OTAN, et au risque de toutes les guerres coloniales, impériales, préventives, permanentes, nucléaires, hautement prédatrices, et soi-disant au nom de la Liberté, de la paix, de la Sécurité, de la Démocratie...  menaçant en réalité la paix mondiale, et les intérêts français.  Et aussi à terme, finalement,  l'existence même de l'Etat d'Israël ! 

Cette épuration qui ne dit pas son nom, ce grand nettoyage ne touche pas seulement le Quai d'Orsay, mais aussi toutes les Grandes Institutions, toutes les Administrations, aujourd'hui purgées des éléments indésirables, trop favorables aux idées du Gl de Gaulle, trop indépendantes. Réalise-t-on l'ampleur du changement ?  "La France vit une épuration sourde de ceux qui ne vont pas dans le sens des intérêts américains et israéliens", déclare en connaissance de cause le professeur de géopolitique Aymeric Chauprade.

Comment le CRIF pourrait-il être crédible, alors qu'il soutient un gouvernement criminel, violant constamment le Droit, les résolutions internationales, lequel gouvernement est le plus réactionnaire, le plus extrémiste, le plus fanatique de l'Histoire d'Israël ?

Avec les dirigeants du CRIF comme inspirateurs de la politique étrangère, comme éminences grises, occultes,  toutes les traditions françaises sont bousculées. Au lieu de mener une politique neutre, en faveur de la paix, multilatérale, comme avec le tandem Chirac-de Villepin qui a été l'honneur de la France lors de la guerre d'Irak, voici notre pays désormais prêt à être au premier rang des guerres de  l'OTAN, de l'Occident impérial, colonial, accaparant les richesses du monde, soutenant les dictateurs aux ordres, privant les peuples de leur souveraineté, de leurs ressources, les maintenant dans la misère et la servitude, bref perpétuant un  Système inique, meurtrier, brutal.



sionisme-colombe-tu-e-copie-1.jpg
 

En s'appuyant sur les recommandations du CRIF, soutien d'Israël lui-même agent de la contre-révolution mondiale orchestrée par les USA, Sarkozy s'inscrit dans une stratégie préjudiciable aux intérêts des peuples comme de la France, et en l'alignant sur les choix anglo-saxons, il nuit grandement à l'image de notre pays dans le monde.  La France de Sarkozy conseillé par le CRIF devient le supplétif des guerres de l'OTAN, en rupture totale avec la politique voulue par le Gl de Gaulle perpétuée par ses successeurs. Et elle risque de se retrouver impliquée dans un choc de civilisations contraire à ses principes, et lourd de risques pour le devenir de l'humanité. Bref, notre politique interventionniste, coloniale, alignée, imposant par la force un certain ordre mondial, unipolaire, est indéfendable. 

Et nous avons été ridiculisés à Durban, avec une scénographie inscrite à l'avance, un coup d'éclat prémédité, anti-démocratique et grotesque, avec un CRIF donnant le signal d' évacuation d' une partie de la salle, alors qu'Ahmadinejad faisait pourtant une déclaration respectable, dans la droite ligne des grands discours tiers-mondistes. Que la France se prête désormais à de telles manipulations, est indigne d'elle.


Une politique intérieure inspirée par le CRIF 

La politique intérieure de la France porte également la marque du CRIF. Là aussi, le modèle impulsé par le Gl de Gaulle avec le Conseil National de la Résistance, est en pleine déliquescence, appelé à disparaître bientôt sous les coups de butoir de la Haute Finance ennemie des peuples. Tout passe peu à peu à la trappe, dans un silence médiatique assourdissant ! Depuis les protections sociales jusqu'aux services publics, en passant par le Droit du Travail ou la Recherche. Et de surcroît, la laïcité est menacée par les intérêts catégoriels et communautaristes, divisant au lieu d'unir, et puis l'indépendance de la Justice risque d'être un souvenir, même chose pour la liberté de l'information, aux mains des sionistes, et un Etat totalitaire se met progressivement en place, pour mieux contrôler chaque citoyen... Tout, finalement, est réformé, "modernisé", dénaturé, la France de Sarkozy conseillé par le CRIF n'aura plus rien de commun avec celle d'antan: Il y aura un avant, et un après Sarkozy, ce sera la fin d'une Nation souveraine, fière de son modèle social, de ses valeurs républicaines, de sa laïcité, au profit d'un Etat à l'américaine, brutal, sauvage, favorable aux forts, impitoyable avec les faibles... Une France néo-conservatrice !

Et le CRIF se mêle même de donner des leçons aux magistrats français, en les sommant, via la Ministre de la Justice, de revoir leur copie, dans l'affaire Fofana... Les pressions du CRIF auraient d'ailleurs commencé avant même que la Cour n'aie prononcé son verdict !!!! Du jamais vu ! De qui se moque-t-on ? Même le Nouvel Obs et Marianne ont trouvé que, décidément, la soumission de l'Etat français aux diktats du groupe de pression qui représente la faction la plus radicale de la communauté juive, dépassait les limites !


juif-peuple-ancien-tableau-j.jpg Scène de la vie juive

 
Et bien sûr, le CRIF prend soin de placer ses partisans à la tête de tous les partis, pour que quels que soient le choix des Français,  un partisan de la politique atlantico-sioniste soit aux commandes ! (voir mon article, "Janus, la politique de l'imposture", http://r-sistons.over-blog.com/article-35281001.html). N'est-ce pas le chou-chou des Français bernés, D. Strauss-Kahn, qui a déclaré, dans une de ses plus célèbres citations : "Je considère que tout Juif de la diaspora, et donc de la France, doit partout où il le peut, apporter son aide à Israël. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il est important que les Juifs prennent des responsabilités politiques". 

Et à propos de libertés, au fait, que deviennent-elles dans la France "crifienne" ??  Les médias, par exemple ? Ils sont colonisés par les sionistes !

Et justement, la Police de la pensée crifienne veille.  L'humour de Dieudonné ne fait pas rire, et quand il se présente, pour dénoncer l'omniprésence des sionistes, que se passe-t-il ? Voué à la censure et même au diable ! On tente, bien peu démocratiquement, de l'empêcher de se présenter. Aujourd'hui, on promeut un journaleux sans talent parce qu'il a fait de l'Islamophobie son fond de commerce, Ph. Val, et on diabolise le talentueux Siné, qui a osé critiquer Israël ! Mais justement, "est-il permis de critiquer Israël" ? L'auteur de ce livre, Pascal Boniface, a éprouvé les limites de la liberté.  A ses dépens, comme Alain Ménargues, Richard Labévière, Jean-Marie Bigard,  Marion Cotillard, Bruno Guigue, Aymeric Chauprade, Daniel Mermet, Edgar Morin, et.. et.. Dieudonné, évidemment !!! Pour ne citer que ceux-là.... Me Gilles-William Goldnadel  s'est fait une spécialité de poursuivre les esprits trop libres, gageons qu'un bataillon d'avocats va être mobilisé pour éplucher chaque mot de cet article, oui chaque mot, pour dénicher la faille, ah que la France sarkozienne, ou crifienne, est belle !!!  Oui, qu'elle est belle la patrie des Droits de l'homme aujourd'hui !!!!  Dieudo a le droit
de se moquer des Islamistes, mais surtout pas de leurs clones fanatiques au sein du judaïsme ! Lynchage, chasse aux sorcières, Mac Carthysme, le grand jeu !  France, qu'as-tu fait de ta Liberté, l'un de tes trois grands principes républicains ??? Avec le tandem Sarkozy-CRIF, la liberté des journalistes est surveillée, et tout embryon de critique d'Israël est taxé d'antisémitisme ! Au menu des Médias, encore et toujours: La Shoah. Au TOP, 60 ans après !!! Et les 60 ans de la colonisation de la Palestine ? Silence médias sionistes...  Crif aidant, les chaînes publiques se comportent comme des privées, très privées... Armes de désinformation massives, arguments de mensonges massifs, formatages des esprits en chantant, en riant, en peoplisant, en mentant etc etc.... Les petits copains de Leymergie ou de Darmon sont là, ceux du CRIF aussi, et tout ce beau monde chaque jour s'évertue à laver nos cerveaux... la poudre Crif-Crif lave plus blanc !!! Vous avez dit Médias colonisés ?? 
(Voir mon blog r-sistons à la désinformation  http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com )

Et il y a bien pire encore. Avec le CRIF, c'est comme avec les collines alsaciennes. Quand on atteint un sommet, on en découvre un autre !!!

Car en réalité, le CRIF et les Institutions du même acabit, déviantes par rapport au Judaïsme officiel (puisque les valeurs sont diamétralement opposées), le CRIF et ses amis, donc, sont déterminés à empêcher que soit diffusée toute opinion différente de la leur. Alerte ! La chasse aux sorcières est de rigueur : Ce climat rappelant celui du MacCarthysme, instaure une véritable terreur !  Les plus honnêtes et sincères des Français en ont fait l'amère expérience,  de l'Abbé Pierre à Raymond Barre en passant par le Préfet Guigue,  tous ont été ostracisé, montrés du doigt, exposés à la vindicte, et même mis en quarantaine ou poussés à démissionner ! Car il est interdit de critiquer Israël, sous peine d'être accusés d'antisémitisme !  Une pensée ou une parole libres vous condamnent aussitôt, dans la France du CRIF. Et les procès à répétition (généralement en pure perte) caractérisent désormais notre "démocratie irréprochable", exacerbant, en définitive, les tensions communautaires, faisant le jeu de l'antisémitisme que l'on prétend combattre ! Et c'est une société totalitaire qui se met en place, lentement mais sûrement,  conséquence logique d'un climat malsain d'Inquisition - une épée de Damoclès est suspendue au-dessus de chaque Français, appelé à se mouler dans le cadre de la Pensée Unique. Gare aux esprits libres ! En France, tout débat sur les relations avec Israël est devenu tabou, et impossible de trouver un vrai débat sur le renversement de la diplomatie française, sur les changements d'alliance en cours... On disserte sur le dernier fait divers, mais on n'aborde jamais les questions de fond engageant l'avenir de la France...

I-no-critique-allowed.jpg

Un climat malsain

Ce climat de terreur est insupportable, il dénature les fondements mêmes de l'Etat français. Aujourd'hui, nous vivons dans un pays où règne la peur, l'intimidation, l'insinuation, la délation, la flagornerie, le chantage... Incitation à l'auto-censure, au rejet de l'autre (musulman, russe, chinois etc), à la guerre, voilà la France d'aujourd'hui, méconnaissable, hideuse, repoussante... Le CRIF et ses amis ont colonisé l'esprit des Français !  C'est une véritable dictature de l'esprit qui s'instaure jour après jour dans le pays de Voltaire... au point qu'il circule désormais une liste de Juifs opposés au sionisme, une Shit List, une liste des merdes ! Qui ose déclarer que certains Juifs sont de la merde ???? Ceux qui font la Une des Médias sionistes, aujourd'hui, sont les sionistes et leurs amis, à l'exclusion des autres , car il est interdit, aujourd'hui, d'avoir une pensée libre, réellement libre ! En France ! Tout cela prouve bien le caractère disproportionné de l'influence du CRIF et de ses amis, empoisonnant l'atmosphère ! Et privant notre pays de l'apport d'authentiques intellectuels, libérant la pensée ! Pouvant, s'ils le souhaitent, critiquer aussi Israël, publiquement, ou même douter de la Shoah, ou encore dénoncer la Pensée Unique imposée sur le 11 septembre !

Mais comme si cela ne suffisait pas, voici un nouveau sommet, une loi scélérate en préparation, de surcroît osant se prévaloir de ML King !  Pour criminaliser l'antisionisme, donc toute critique de la politique criminelle d'Israël ! Cette loi scellerait la mort définitive de la liberté de penser, d'opinion, de parole !!!  

Avant de me demander pourquoi le CRIF a pu ainsi, impunément, sans aucune entrave, coloniser la France, la prendre en otage, jouir d'une telle influence dans notre pays, je voudrais conclure provisoirement : Oui, j'accuse un petit groupe, un réseau, un clan, d'avoir indûment, sans mandat, et à l'aide de laquais serviles dans les Médias comme au sommet de l'Etat, colonisé la France, après l'avoir infiltrée, influencée, au risque de la tuer, d'assassiner progressivement (et de manière insidieuse, occulte, cachée, presque honteuse, en tous cas malhonnête), tout ce qui en fait le prix, son indépendance nationale comme son modèle social, ses valeurs, ses principes républicains, ses traditions, son Histoire, ses libertés, sa laïcité, ses médias, sa démocratie... Cette colonisation est un véritable cancer, qu'il faut extirper avant qu'il ne gangrène tout le corps, définitivement !! 

Et j'accuse Nicolas Sarkozy d'avoir vendu la France pour le plat de lentilles du pouvoir, des honneurs, bref pour booster sa carrière ! Un seul homme s'est octroyé tous les droits, même celui de devenir le fossoyeur du pays qu'il dirige, même celui de le transformer au point de le rendre méconnaissable ! C'est un crime contre la France, contre ses intérêts, contre le peuple de France ! 

La France a désormais ses ennemis intérieurs, ceux de la République, ce qui devrait interpeller un Ministère de l'Intérieur soucieux des intérêts de notre pays ! Ces ennemis de l'intérieur sont au service de l'Etranger atlantico-sioniste !!!  Oui, un groupe d'hommes qui n'aiment pas la France, qui ne veulent pas son Bien, qui se demandent comme Strauss-Kahn chaque jour en se levant, comment ils peuvent servir Israël, ce qui n'est évidemment pas leur rôle, ce qui est une authentique trahison (je pose clairement la question : Comment réagirait-on en Israël si la France se permettait de coloniser le pays ?) !

En agissant ainsi, ces hommes qui en réalité ne représentent nullement la Communauté juive dans son infinie diversité (voir mon article "Juifs, Israéliens, sionistes, la foire d'empoigne, http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive-day/20080321), tentent d'imposer, et d'abord aux Juifs eux-mêmes, un modèle unique, agressif, intolérant, qui risque de se retourner en premier lieu contre le grand peuple de la Bible, celui qui a enchanté notre enfance avec les fabuleuses interventions de Yahvé lui-même en sa faveur.  Oui, pour moi le CRIF porte atteinte au crédit des Juifs eux-mêmes, quotidiennement entraînés dans des voies idéologiques qui ont un très lointain rapport avec leur religion mythique, pétrie de ses Prophètes légendaires, et avec les grands principes donnés à Moïse. La Pensée juive est trahie dans ses fondements, complètement dénaturée, et les intérêts de cette Communauté sont desservis. Tout le monde y perd ! Comme nous sommes loin de la Sagesse de l'ancien Président du CRIF, Théo Klein, toute en modération et en ouverture !

La France, aussi, est trahie dans sa chair, dans son coeur, dans son âme. Car elle ne s'appartient plus en tant que Nation souveraine, les vrais objectifs du CRIF, et de Nicolas Sarkozy, sont soigneusement dissimulés, en tous cas jamais avoués, tout se fait derrière son dos, grâce à l'aide des Médias aux ordres, cachant honteusement les vrais enjeux, les changements profonds qui affectent notre pays (les bouleversements, devrait-on dire), oui dissimulant aux Français le fait que Nicolas Sarkozy est au seul service des plus favorisés, des Américains et des Israéliens, et que lui le Chef des Armées comptait changer toute la politique extérieure de la France et entraîner le pays dans des guerres qui ne sont pas les siennes, pour plaire à ses amis du CRIF, et peut-être aussi parce qu'il est, comme Bush, un cow-boy va-t-en guerre, en réalité complètement indifférent à la Sécurité de la France, à la Liberté, à la Démocratie, contrairement à ce qu'il prétend... Le peuple de France est concerné par son Destin, et pourtant tout s'accomplit dans les coulisses, avec des hommes de l'ombre !!!

Car, même si je n'aime pas le mot, je vais l'employer car lui seul convient en effet, il s'agit en réalité d'un complot contre les intérêts de la France, au seul service de l'Empire anglo-saxon et israélien, indifférent au sort des peuples, seulement adorateur du Veau d'Or,  vouant un culte cynique et malsain à Mâmon, le Dieu de l'Argent ! Et ce complot porte atteinte aux valeurs républicaines... Car le CRIF, en fait, débordant de son rôle initial, s'octroie une influence démesurée, le droit de regard et de décision sur toutes les affaires de la France, et sur le choix de ceux qui les conduisent, en constituant un Etat dans l'Etat, sans avoir été mandaté pour cela, et sans vraiment représenter la Communauté juive de France, si diverse, et moins radicale !

Nicolas Sarkozy, comme le CRIF, ont privatisé la République, au seul service de quelques-uns, les plus fortunés.  A nous d'ouvrir les yeux, ensuite de reconquérir nos droits, nos valeurs, notre Liberté. Pour défendre une conception SAINE de la politique, universelle,  pour défendre la cause de la Justice, du Bien commun, de la Paix.


Pourquoi les Institutions juives ont-elles,
en France, un si grand rôle ?


Là, nous touchons au coeur du problème.  Car la France est le seul pays à avoir des Institutions comme celle du CRIF, totalement idéologique et envahissante. Pourquoi ? Une telle infamie n'aurait jamais dû arriver dans notre pays.

Un jour, le Général de Gaulle entra dans la vie des Français. Il lança le fameux appel du 18 juin, incitant à résister à l'intolérable qui venait de se produire.  Personne ne marqua autant que lui l'Histoire, la grande, de notre pays. Mais il avait des ennemis. Et celui qui le détestait le plus, justement, était Israël.  Car le Gl aimait plus que tout la Liberté. 

Israël a une spécialité, celle de se débarrasser sans scrupules de ceux qui le gênent. De Gaulle, méfiant à l'égard d'Israël, et des Américains aussi d'ailleurs (quelle acuité !), était très critique vis-à-vis de ces deux Etats. Il fit sortir la France de l'OTAN, puis il élabora une politique pro-arabe originale, enfin il défendit becs et ongles l'indépendance de la France. Bref, il indisposa Israël. Comment en venir à bout ? On ne supprime pas un homme de cette stature. Trop imposante !

Je prétends qu'à défaut, Israël tenta de tuer politiquement le Général. Comment ? En imaginant une situation pouvant le destabiliser. Et en envoyant un homme, un Allemand, un drôle de rouquin, Cohn-Bendit, fomenter en France une révolution. Celle de mai 68 !

Et la Révolution eut raison du Général. Un de chute !

Le même rouquin, adulé des Médias courtisans, fut à nouveau envoyé en 2009 pour abattre le soldat Bayrou, dangereux rival potentiel de Sarkozy, puis le PS, et enfin pour "libéraliser" les Rouges Verts, en faire la roue de secours verdâtre, atlantiste et sioniste, du Capitalisme à l'agonie. Mais c'est une autre histoire: Celle du capitalisme vert.

Israël avait abattu un géant, mais pas le Gaullisme. Et dans le coeur des Français, de Gaulle, et son indépendance nationale, étaient toujours vivants. Précieux ! Et tellement gênants pour Israël, soucieux d'avoir les mains libres au Proche et au Moyen Orient, afin d'assurer sa domination sur la région et, au passage, de rafler les ressources de ses voisins. Et en effet, lors de la guerre d'Irak, le tandem Chirac-de Villepin, si gaullien, s'opposa avec panache aux ambitions anglo-saxonnes et israéliennes. Jamais le crédit de la France à l'étranger ne fût si grand !!!
 
Avec des dirigeants fidèles à l'idéal gaullien, avec des Français attachés à l'indépendance nationale, avec des Hauts Fonctionnaires de l'Etat, au Quai d'Orsay comme à l'ENA, imprégnés des valeurs traditionnelles de la France, difficile pour Israël d'avoir les mains libres pour accomplir ses forfaits. Je prétends qu'après avoir "tué" politiquement le Gl de Gaulle, il entreprit d'extirper le grain de sable de la France qui se mettait en travers de ses projets de domination prédatrice.  Ce grain de sable, c'était justement le Gaullisme, cet idéal rassembleur et d'indépendance de la Nation. Un idéal qui fascine encore des individus de tous bords, à commencer par moi, pourtant résolument à gauche. C'est que le Gl transcende si bien les clivages, et il est visionnaire (Eurasie...), prophétique - et si intègre, une qualité qui se perd tant aujourd'hui !

Or donc, pour extirper définitivement ce "Mal" français, empêcheur de tourner, ou de dominer et de voler, en rond, et de surcroît si séduisant pour l'ensemble de la planète, donc susceptible de donner des idées, de susciter des émules, il fallait s'implanter en France, s'immiscer dans ses affaires, et en prendre le contrôle. Pour extirper à jamais cette sacrée indépendance française !   Et voici comment, pour moi, les réseaux les plus influents du sionisme international, ou d'Israël, se mirent en tête de venir à bout de la France, et de son esprit rebelle, frondeur. Au risque de coloniser le pays, pour mieux le tenir à sa merci, pour mieux tuer son influence, et l'aligner, via de commodes marionnettes, sur la Pensée unique atlantico-sioniste.

Le pari a réussi. La France est à genoux, vidée de sa substance, et à la merci de ses nouveaux maîtres, se servant d'elle comme tremplin pour leurs ambitions personnelles ou pour leurs projets iniques et criminels. 

Mais en assassinant la France, le CRIF et ses laquais (au Gouvernement, dans les Médias..) piétinent les intérêts de la Communauté juive en France, menacée par les excès mêmes de ceux qui se sont indûment octroyés tous les pouvoirs, en prétendant servir leurs frères.  

Il y a des Ghozlan, et des Sophie Ernst (écoutez le passionnant débat opposant ces deux frère et soeur juifs que tout oppose: Débat "Les Juifs en France", diffusé le 28.2.9, 43 mn, sur Public Sénat).

Il y a des Richard Prasquier, qui interviennent pour changer le cours de la Justice (affaire Fofana), et des Théo Klein (ancien Président du CRIF), qui est un Juste, pour la rendre.

Et puis il y a tous les anonymes qui sont bernés par ceux qui prétendent parler en leur nom,  et qui ne veulent pas être "tués" une seconde fois par leurs prétendus défenseurs. Des hommes et des femmes qui aiment la France, qui sont bien intégrés, et qui ne souhaitent pas que le message judaïque soit perverti, pour devenir discriminant, eugénique, assassin. En d'autres termes, qui ne veulent pas que l'on tue le Juif pour modeler un Israélien différent. Bref, qui aspirent à vivre leur foi de façon apaisée, au lieu de se laisser entraîner à poursuivre les chimères d'une guerre sans fin contre tous.   C'est à eux que je fais appel, pour vaincre l'hydre institutionnelle issue de leur Communauté - au service de Mâmon, et qui les coupe du reste du pays. L'apport des Juifs à la communauté humaine est original, créatif, et attachant par la culture; Il ne doit pas être écrasé par une chape de plomb.  La nation juive doit être exemplaire. Ses dirigeants, aujourd'hui, sont poursuivis pour corruption. Où est la fidélité aux textes sacrés ? 

corruption-israel-j.jpg

Si l'on n'entend que la voix des promoteurs actuels du CRIF, alors des Dieudonné se lèveront, courageusement, pour les dénoncer. En perpétuant la France résistante de 1789 ou de 1940. En refusant le pouvoir occulte, prépondérant, malfaisant, d'un groupe sur la communauté humaine. 

Car la France se trouve aujourd'hui dans la situation paradoxale, totalement inédite, insensée, scandaleuse et menaçante, où, comme les Etats-Unis, elle ne recherche plus son intérêt, mais celui d'Israël. Il faut prendre conscience de cette aberration, si l'on veut vraiment s'en libérer, retrouver la maîtrise de notre destin.

Jeanne d'Arc a bouté les Anglais hors de France. Qui délivrera notre pays de ses chaînes ? Qui rendra à la France sa liberté, sa dignité, son honneur ? Des Juifs clairvoyants, comme Théo Klein ou Sophie Ernst ? Un autre gl de Gaulle, un Chevènement ? Ou nous-mêmes, dans un sursaut salvateur ?

Eva R-sistons 

Article complet sur : http://r-sistons.over-blog.com



Juif-table-loi.jpgalliance-d-abraham-Ismael-et-isaac.jpg 

 

Eva R-sistons:J'accuse le CRIF d'avoir colonisé la France, de l'avoir dévoyée

 

Ma vidéo :


La France colonisée par les sionistes


.
.
.
Repost 0
Published by Chantal Dupille - dans communautarismes
commenter cet article
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 20:21

 

J'ai horreur de ce journal provocateur, mais l'image est excellente !

Elle oublie les Evangéliques, dommage, Chantal

a-a-fondamentalismes-charliehebdo_07fev07.jpg

 

Pourquoi un seul fondamentalisme

est-il dénoncé ?

Par Chantal Dupille


Sur France24, la chaîne ultra sioniste de Christine Ockrent (l'épouse du faux humanitaire et vrai néoconservateur Bernard Kouchner au service des guerres de domination), la propagande bat son plein. Contre l'Islam, toujours. On y parle à l'instant de "dictature de l'Islam". En réalité, c'est la dictature du CRIF que nous subissons en France, en matière de politique, de Défense, de désinformation, etc, avec de terribles conséquences pour les historiens par ex, ou pour les journalistes comme pour les auteurs indépendants priés de se plier à la Pensée Unique ou de se démettre (au mieux, d'être ostracisés dans les Médias). Aujourd'hui, nous sommes condamnés, par ex, à subir un BHL sur nos écrans, c'est-à-dire un authentique criminel de guerre, inspirateur des politiques les plus atroces (comme en Libye "pays de cocagne" - dixit Le Monde - du temps de Kadhafi, aujourd'hui détruite et pillée par les Occidentaux pendant que les Libyens s'entretuent), alors que cet homme qui paraît-il rêve de devenir Président en israël - et il ose influencer la politique française ! - devrait se retrouver devant un authentique Tribunal international pour incitation à la haine, et aux guerres illégales. 

Comme je l'ai écrit, notre pays frondeur (voir Chirac-de Villepin contre la guerre d'Irak) est occupé par les "Usraéliens" pour être maté, et nous subissons à notre insu, tous les jours, les conséquences mortelles de cette occupation pour la Patrie des Droits de l'Homme, avec notamment une presse totalement aux ordres, décriée partout en Europe.

La Police de la Pensée veille : Il n'y a qu'en France que nous ne devons pas débattre du 11 septembre, et c'est seulement en France que la réflexion sur la Shoa est criminalisée. L'enjeu est de taille, en effet : Tant que nous accepterons de penser qu'il s'agit là de l'événement majeur de l'humanité (et tant pis pour les autres génocides comme l'extermination des Amérindiens), nous nous croirons obligés de nous soumettre aux injonctions de l'entité sioniste totalement hors-la-loi, violant TOUTES les Résolutions internationales - au mépris du Droit, donc, mais aussi de la paix, du dialogue des civilisations, et bien sûr des intérêts de notre pays.

Et c'est aussi à cause de cette dictature de la pensée que nous devons en permanence diaboliser l'islam - pour ensuite, mieux dominer ses terres et surtout ses ressources, via un dévastateur choc de civilisations probablement nucléaire.

Or donc, sous la férule de cette Pensée unique effroyablement dictatoriale, nous sommes en permanence soumis à un déferlement anti Islam. Esprit libre, j'ai voulu découvrir moi-même cette religion en lisant le Coran il y a quelques années, et j'ai trouvé un livre empreint de poésie, de tolérance (le Coran reconnaît Abraham comme Jésus, eh oui !), d'une grande simplicité, et oeuvrant pour la paix. Car le djihad, le vrai, pas le caricatural, est la lutte contre ses mauvais penchants, et l'acceptation de la guerre... défensive. Dans la Bible hébraïque, au contraire, la guerre est de conquête, passant par l'épée tous ceux qui font obstacle aux plans de domination,  même les femmes enceintes !


Israel-2-balles-4611364-6902877.jpg

Et tous les jours, nos médias collabos nous rappellent l'existence d'un principe de la Charia concernant les voleurs : Mains ou pieds amputés. Je rappellerais à ce sujet 2 choses :

1) De quel droit voulons-nous imposer notre mode de pensée et de vivre aux autres ? Notre civilisation est-elle supérieure, meilleure, alors que par ex, elle sacrifie les citoyens aux banquiers cupides, ou qu'elle institue, sous l'auspice maléfique de l'OTAN, la guerre permanente, et que pour demain, elle envisage l'euthanasie pure et simple des vieux ?

2) Pourquoi avons-nous toujours toléré que dans certains pays, on coupe les têtes des ennemis ? En Amazonie, par ex, on m'a vendu une tête réduite. Il me semble que les touristes achètent ce genre de choses, sans protester ! 

Et entre nous, ne devrait-on pas couper mains et pieds de tous les voleurs internationaux de la Haute Finance qui font de la vie des peuples un enfer pour satisfaire leur voracité folle ?

Donc, haro sur les Musulmans et sur leur charia. Une charia d'autant plus dérangeante qu'elle prohibe l'usure (dette-endettement) à l'origine de la paupérisation de tous les peuples et de leur asservissement;  Les Banquiers centraux ne tolèrent pas qu'on limite leur puissance criminelle !

Haro sur les Musulmans pour leur intolérance ? Et pourquoi ne parle-t-on jamais de celle des Evangéliques, par ex ? Morceaux choisis, illustrés par des faits vécus par moi qui par hasard, me suis convertie jeune dans les milieux pentecôtistes (depuis, par dégoût du sectarisme et du fondamentalisme, je suis désormais sans chapelle).

- Pas de relation hors mariage.

- Pas d'avortement, de divorce, d'homosexualité, de superstitions, d'idolâtrie,  d'horoscopes, de yoga, de socialisme, de communisme, etc etc, et par ex, un jour j'ai été à une réunion d'évangélisation avec un jeune artiste, il s'est sauvé en entendant décrier son style de peinture préféré, qualifié de "satanique".

- Et n'osez pas prendre tant soit peu la défense des Palestiniens, vous êtes aussitôt traité de "suppôt de Satan"...

Dans nombre d'Eglises, il faut se couvrir la tête, et à tous ceux qui traquent le voile musulman, je rappellerai que nos "bonnes" soeurs sont voilées, et que certains Juifs ont un accoutrement qui n'a rien à envier aux plus décalés...

islamophobie-en-france.jpg

La réaction des Musulmans fondamentalistes à Tombouctou est-elle une abomination ? Pourquoi, alors, ne parle-t-on pas de l'intransigeance des Evangéliques que je connais bien ? Anecdote vécue :

Un Pasteur alsacien pénètre chez moi, jeune convertie (j'avais à peine 30 ans). En partant, une partie de la décoration est à la poubelle : je suis née en janvier, un tableau très moderne représentant un Capricorne est viré. La tête réduite achetée en Amazonie va au panier, comme les serpents empaillés ramenés du Mexique ou de Bornéo. Tous les tableaux ou gravures achetés chez les Amerindiens, ou à Quito, à Mexico, etc, partent illico à la poubelle. Mes livres sont soigneusement inspectés, et toute la maison est passée au crible. Adieu les souvenirs de voyages ! Des murs tous nus, plus de bibelots, le paradis évangélique. Il ressemble furieusement à celui de Tombouctou, non ? Alors, un peu de tolérance, s'il vous plaît, et surtout pas de dénonciation à sens unique.

Et les Juifs, alors ? Vous connaissez les 613 commandements, lois, interdits de la Torah ? Mais ce n'est rien à côté de ceux du Talmud, ainsi seulement pour les toilettes, vous avez tout un tas de prescriptions à respecter avant d'effectuer vos besoins - même si vous êtes pressé. Charmant, n'est-ce pas ? Et que dire de ce rabbin, à Marseille, laissant sa vieille mère, tombée dans l'escalier de l'immeuble, crever plutôt que la secourir un jour de shabbat (Je le sais par un ex- voisin non-Juif, médecin, témoin) ? Ce n'est pas de l'intégrisme, du fondamentalisme fanatique, ça ?

A noter d'ailleurs qu'en zappant de FR24 à LCP, même tonalité : Emission "Parlons-en" de Frédéric Haziza, "faut-il réformer l'Islam", animée par un sioniste pur sucre, fervent partisan de la guerre contre l'Iran. Et ce sont ces gens qui squattent nos écrans, polluent nos esprits, et se gardent bien d'aborder la question du fanatisme talmudique (1). On y parle à l'instant de lapidation, justement, mais seulement celle de l'Islam. Pourquoi n'évoque-t-on jamais la lapidation du temps de Jésus, ou la lapidation des prophètes (les meilleurs des Juifs, pourtant) par les grands donneurs de leçons hébreux ? 

Conclusion : Ca suffit l'indignation à sens unique, ça suffit l'intolérance, ça suffit la diabolisation, ça suffit la mauvaise foi, ça suffit la chasse aux sorcières, ça suffit la stigmatisation partisane, ça suffit les Médias poisons nous conduisant directement au choc de civilisations nucléaire de dépopulation (pour nous) et de prédation (pour quelques-uns) !

Il est parfois utile de remettre les pendules à l'heure...

Chantal Dupille 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

(1) http://r-sistons.over-blog.com/article-voici-le-vrai-breviaire-du-racisme-et-de-la-haine-videos-et-citations-114099510.html

TAGS : Fondamentalismes, Islam, Coran, Musulman, Juif, Evangélique, Frédéric Haziza, LCP, France24, Ockrent, Kouchner, néoconservateur, Tombouctou, Torah, Talmud, Bible, lapidation, Palestiniens, Quito, Amerindiens, shoah, Bornéo, Amazonie, Mexique, finance, Charia, Police Pensée, CRIF, djihad, Jésus, Abraham, BHL, Kadhafi, Pensée unique, Médias, Chirac, de Villepin, Irak, Israël, 11 septembre, choc civilisations, OTAN, euthanasie, Pentecôtistes, Iran, prophètes, usure, dette, endettement

 

Mali. Pourquoi les islamistes ont saccagé Tombouctou ?

Politique lundi 28 janvier 2013

+ LIRE AUSSI. Les manuscrits de Tombouctou, un patrimoine qui n'a pas de prix

Tombouctou, la ville historique, investie par le groupe islamiste Ansar Dine depuis avril 2012, a été défigurée. Pourquoi cette attaque en règle contre cette ville qui fut un grand centre intellectuel de l’islam ? Ils s'en sont pris en fait au symbole d'un autre Islam.

La perle du désert

Tombouctou fait partie de ces lieux mythiques au parfum mystérieux.

Surnommée « la ville aux 333 saints » ou la « perle du désert », Tombouctou se situe au sommet de la boucle du fleuve Niger, à 900 km au nord-est de Bamako, la capitale du Mali. Elle compte aujourd’hui environ 30 000 habitants. La ville est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1988.

Sa « découverte » par René Caillié, en 1828, avait fait grand bruit à l’époque. L’explorateur français est considéré comme le premier occidental à être revenu de la cité interdite aux chrétiens.

Classée au patrimoine mondial

Tombouctou fut un grand centre intellectuel de l’islam et a contribué à sa diffusion en Afrique aux XVe et XVIe siècles. Elle avait tout, alors, d’une cité florissante accueillant jusqu’à 25 000 étudiants dans ses 180 écoles coraniques.

Témoins de cet âge d’or, trois grandes mosquées retiennent particulièrement l’attention : Djingareyber, construite en 1325, Sankoré et Sidi Yahia.

Outre ces mosquées, le site classé par l’Unesco comprend 16 cimetières et mausolées. Ils constituent, selon la croyance populaire, un rempart spirituel qui protège la ville du malheur. Les tombes des saints font l’objet de vénérations. La population du désert sollicite les anciens pour leur garantir un mariage heureux, apporter la pluie…

Tombouctou est également célèbre pour ses dizaines de milliers de manuscrits, dont certains remontent au XIIe siècle. Ils sont, en partie, détenus comme des trésors par les grandes familles locales.

Les saccages d'Ansar Dine

Le 2 avril 2012, la dernière ville du Nord encore sous contrôle gouvernemental est passée sous la coupe du groupe islamiste Ansar Dine.

Le 30 juin 2012, les islamistes d’Ansar Dine entament la destruction de mausolées de saints musulmans. Des constructions en terre, très fragiles. A coups de burin et de marteau, ils éventrent des tombes, saccagent l’architecture de sept mausolées et arrachent même la porte d’une mosquée du XVe siècle.

«Au nom de la pureté» de l'islam

Officiellement, il s’agit de représailles à la décision de l’Unesco de classer la ville patrimoine mondial en péril.

Mais, pour ces partisans d’une version extrême de la charia, il s’agit aussi de lutter contre l’idolâtrie. Le culte des saints étant assimilé, selon eux, à de la superstition. Pour les intégristes, « vénérer un saint, c’est porter atteinte à Dieu ». Ces fondamentalistes revendiquent ces destructions au nom de la pureté des origines de l’islam.

Cet iconoclasme (destruction délibérée de symboles ou représentations religieuses), se fonde notamment sur une sourate du Coran demandant aux fidèles de s’en prendre aux statues : « Ô vous qui croyez ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées et les flèches divinatoires sont une abomination et une œuvre du démon. Évitez-les. »

Cet islam « pur et dur » peut être rattaché au courant salafiste. Une doctrine qui voit l’avenir de l’humanité dans un retour aux valeurs du passé. Elle impose de calquer notre vie sur celle des salaf ou « ancêtres vertueux ».

Ce courant s’oppose notamment au soufisme, un courant de pensée, qui entend construire un avenir en se basant sur ce que les ancêtres ont construit.

Dans la même logique, les salafistes s’opposent à tous les symboles de la vie moderne, jugés comme contraires à l’islam pur. C’est ce qui justifie, par exemple, le port du voile par les femmes, l’interdiction du tabac, de la radio, de la télévision, des distractions…

François VERCELLETTO.

 

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Mali.-Pourquoi-les-islamistes-ont-saccage-Tombouctou-_55257-2158075_actu.Htm#.UQa2XJcJNi0.twitter

Repost 0
Published by Chantal Dupille - dans communautarismes
commenter cet article
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 17:57

 

 

etranger

 

Sommaire de ce post :

 

- Non au communautarisme et au sectarisme (Chantal Dupille)

- Le peuple Elu et l'impertinence

- Commentaire

- J'ai fait un rêve...

- Liens de mes articles sur ces sujets

(blog eva pour la communion des civilisations)

 

 

Non au communautarisme,

non au sectarisme et au fanatisme

Par Chantal Dupille

 

 

Bonjour


Je publie ici un article que j'ai écrit sur mon blog R-sistons à l'intolérable pour critiquer le communautarisme offensif, belliqueux, malsain d'une (trop grande) partie des citoyens Juifs (en France, sous l'impulsion du CRIF). J'y ai joint un commentaire que j'ai publié à l'issue de ce post, qui met les points sur les i. 

 

Après les événements du 11 septembre 2011, alors que tous les projecteurs étaient braqués sur les seuls Islamistes, et alors que je connaissais bien les Evangéliques néo-conservateurs §, j'ai commencé à préparer un ouvrage sur les fanatismes religieux, pour protester contre les projecteurs braqués sur les seuls Islamistes, car je savais que le fanatisme chrétien et juif ne valait pas mieux. Je voulais terminer cet ouvrage par un rappel de ce qui unit les 3 grandes religions monothéistes, puis par un appel à l'engagement politique des Trois Religions du Livre en faveur du Bien commun. Mais l'énormité des recherches (je suis trop perfectionniste) m'a contraint à abandonner, alors que 3 ou 4 ans plus tard, sortaient les premiers ouvrages sur ce thème (sans la 2e partie, rappel et appel).

 

Je suis toujours aussi engagée contre les fondamentalismes religieux et de plus en plus, vu l'actualité, contre le communautarisme sectaire menant aux crispations et au choc de civilisations.

 

 

Et vive la laïcité... républicaine ! Oui à la foi, mais sans prosélytisme et sans sectarisme ! Et surtout, refusons avec force l'abominable choc de civilisations dressant les individus les uns contre les autres !

 

Chantal Dupille

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

Choc-des-civilisations-1.jpg

 

§ Par hasard, je me suis convertie dans ces milieux pentecôtistes (j'en ai gardé la foi vivante),  mais je les ai rapidement quittés en raison de leur sectarisme, de leur fanatisme, etc ; je refuse de me replier sur un groupe, à plus forte raison intolérant, ceci afin de rester ouverte, accueillante, réceptive aux autres dans leur diversité...

 

 

  veau-d-or-et-Moise.jpg

http://www.alterinfo.net/Le-culte-du-Veau-d-Or-et-la-Mondialisation_a15407.html

 

Bible : Les Hébreux se prosternent devant le Veau d'Or,

ce qui provoque la colère de Yahvé (Dieu).

.

 

Le peuple Elu et l'impertinence d'eva R-sistons

 

Alerte ! Article irrévérencieux, impertinent ! En tête de mes blogs, j'écris : "Ici, pertinence et... impertinence !" Et le Journal Sud-Ouest §, quand il a critiqué mon ouvrage "Moi, j'aime pas Giscard", a dit que je réhabilitais "une qualité que les journalistes perdaient de plus en plus : L'impertinence". Alors voilà, puisque c'est une qualité, je l'utilise ! Humour juif, naturellement ! Mais, euh, pas sûr que cet humour juif soit apprécié lorsqu'il s'agit d'égratigner le "Peuple Elu" en personne, s'il vous plaît ! Attention, les ongles seront longs pour titiller les "merveilles du monde", les "vaches sacrées" de l'Occident terroriste ! Je dédie cet article à Wikipedia, qui n'a vraiment rien voulu comprendre, qui n'a pas vu ou plutôt qui n'a pas voulu voir que j'étais pertinente et... impertinente ! Et qui m'a mise dans la catégorie "conspirationnistes" (sic, vous saurez bientôt pourquoi), olé !!!! § 2

 

§  http://www.r-sistons.com/eva_medias/eloge/002.pdf

C'est aussi en raison de mon impertinence (là, envers moi-même) que Fayard voulait éditer mon autobiographie...

 

§ 2 :

Le site de référence http://syti.net dresse la liste des blogs conspirationnistes Raté, je n'y suis pas ! Mais sur une fiche à charge, oui !

 

 juif rabbijacob

.

 

"Le peuple Elu" et l'impertinence d'eva R-sistons

 

 

Juif ! Pour pasticher Molière, je dirais donc : "Cachez ce Juif que je ne saurais voir" ! Un terme tellement sacré, qu'il vaut mieux ne pas l'employer, sauf naturellement pour l'encenser. Moi, impertinente, irrévérencieuse, je vais l'utiliser, ce mot, en toute liberté car je suis une libre penseuse, et tant pis si ça ne plaît pas à tout le monde - ou au moins aux intéressés. Je ne cherche jamais à plaire, mais à interpeller, à alerter, à écrire à contre-courant, à contre-informer, etc. C'est la voie la plus escarpée !

 

Le "Peuple Elu" cache si souvent ses origines, qu'il se plaît à changer de nom, à le maquiller, ou à porter des perruques de plus en plus blondes... Mais pourquoi donc ne pas afficher clairement la couleur ? Peur de l'effet qu'elle produit sur beaucoup (Sondage Conseil Europe il y a quelques années, "Israël considéré comme la principale menace pour le monde" pour + de 60 % des Européens, avant l'Iran, eh oui, malgré le matraquage des Médias aux ordres...) ? Pourquoi ne pas se réformer, plutôt, pour avoir une meilleure réputation ? Etre plus ouvert, moins communautariste, moins arrogant, moins dominateur, moins prédateur.. par exemple ! Mais ce "peuple"-là ne préfère-t-il pas sa spécificité à la fraternité ?

 

Or donc, coup sur coup j'apprends ceci : Un nouveau privilège est accordé aux citoyens juifs, mais ils en sont coutumiers car on se prosterne toujours devant les vaches sacrées, surtout si leurs coffre-forts sont bien remplis, et encore plus si ces vaches sacrées savent si bien s'agenouiller devant le Veau d'Or idole d'aujourd'hui. La mondialisation est financière, que diable ! Et comme le disait aux Infos aujourd'hui mon ancien collègue et ami à FR3, Pascal Verdeau, "les pays sont asphyxiés par les Marchés financiers". Nos bons amis juifs, férus de finance, n'y sont pas pour rien. Est-il permis de dire la vérité ?

 

Ce nouveau privilège, c'est que désormais on ne pourra plus associer, sur un moteur de recherche, le mot Juif et une personne donnée "(..) Google vient de mettre un terme au litige qui l'opposait à plusieurs organisations lui reprochant l'association du terme « juif » avec le nom de certaines personnalités dans le cadre de ses suggestions de recherche (Google Suggest)  § 1

 

Est-ce qu'on pourra associer le mot musulman, par ex, et une personne donnée ? Sans doute. Car lorsqu'on est "bien né", "Peuple Elu", on a droit à des avantages particuliers, à des privilèges, donc ! Pas de chance, je combats les privilèges... Pour moi, chacun doit avoir le même traitement !

 

Mais ce n'est pas tout; Au même moment, j'apprends qu'une "liste de merde" circule, voir ici (Rue89) :

Critique envers Israël, je me retrouve sur la liste des « juifs honteux ...

 

 


Un peu plus tôt, je découvre sur l'hebdo "Marianne" cet article : Les listes de juifs du bon docteur Prasquier - Marianne : " Incroyable mais vrai : dans un éditorial lamentable, le Président du CRIF dresse la liste des juifs évincés par les investitures du PS.(..) "


Les listes de juifs du bon docteur Prasquier
Pour des citoyens très chatouilleux dès qu'on dresse une liste, c'est pas mal ! Moi-même j'en ai fait l'expérience sur mon blog contre la désinformation : Nos Médias sont "lanterne rouge" en Europe depuis que nos amis juifs ont pris le contrôle de ce Secteur, afin d' y imprimer une couleur terriblement uniforme, conduisant même à mettre en valeur un personnage en réalité honni de tous, le triste sieur BHL. Et cette couleur est, naturellement, pro Mondialisation financière, pro Europe tremplin du Nouvel Ordre Mondial, pro Atlantisme, pro guerres impériales et impérialistes, pro Israël "champion de la paix", et pro Tsahal "armée la plus morale du monde" (sic, ne riez pas). Pour moi qui suis allergique aux guerres et à la mondialisation financière, c'est la fête ! Et en plus, la journaliste que je suis ose défendre des valeurs aujourd'hui périmées dans la sphère des Médias : Le pluralisme, la diversité, l'impartialité, l'honnêteté intellectuelle...
.
Or donc, l'expérience que j'ai faite personnellement est celle-ci : Mes TOP n'ont pas disparu seulement lorsque j'ai osé soutenir François Asselineau, candidat qu'il fallait censurer, cacher, parce qu'il était trop bien informé et trop courageux dans ses propositions; Un TOP, celui de mon blog contre la désinformation, a sauté il y a 2 ans lorsque moi aussi j'ai publié une liste qui courait sur le Net : Celle des journalistes fervents supporters d'Israël. Effectivement, j'ai été sotte. J'aurais plutôt du publier la liste de ceux, peu nombreux et audacieux, qui ne sont pas des inconditionnels, pas des ambassadeurs de ce pays dans les Médias pour mieux orienter l'info toujours dans les mêmes sens. Mais j'étais novice sur le Net, alors... ! Je découvrais...
.
Je suis sûre de figurer au premier rang de la fameuse "Liste de merde" du peuple Elu. Au premier rang car je suis une femme de paix (un citoyen juif sioniste  qui se respecte doit savoir manier les armes à peine né), qui vomit le racisme (pour moi une seule race, humaine, or Israël se veut état juif, les mariages avec des non-Juifs sont fustigés, et dans le Talmud il est écrit que les Goys doivent être éliminés comme des animaux) et le libéralisme financier, je dénonce à longueur de blogs la mondialisation militaro-financière, la désinformation, le communautarisme, le choc de civilisations, le Veau d'or... bref, tout ce qui est cher au peuple Elu. Quand même ! Drôle d'idée lorsqu'on a eu une mère comme la mienne... elle aussi s'évertuait à cacher ses origines, on se demande pourquoi, et elle a été jusqu'à nous élever, ma soeur et moi, dans la religion catholique (celle de notre père, son  mari qu'elle adorait).
.
J'avais une copine, Chantal Nathan (nous étions voisines), et elle m'emmenait danser le samedi soir à la Synagogue de Neuilly. Moi, du moment que je dansais, à 20 ans, peu m'importait l'endroit... Une fois, un partenaire m'a dit : "Vous avez de la chance d'être à Neuilly. C'est le seul endroit où on tolère les Non-Juifs". J'ai raconté ça à ma mère, Ukrainienne, qui m'a répondu : "Mon père, Mongol,  était juif, et ma mère en partie, il y avait des orthodoxes dans sa famille". C'est tout. Le mot "Juif" évoquait pour moi un souvenir : Petite, j'avais une camarade de classe qui s'appelait Annie Weber. Un jour, je lui ai demandé de me montrer la médaille qu'elle portait au cou : "Non, après tu ne vas plus m'aimer" - "Pourquoi ?" - "Ne le dis à personne, je suis juive, j'ai peur". "Et alors ? Ca m'est égal, qu'on soit une chose ou une autre. Tu es mon amie, c'est tout". Déjà, à dix ans,  le communautarisme et l'intolérance m'étaient insupportables...
.
Ensuite, rien sauf l'épisode de la Synagogue, et il y a une dizaine d'années, une directrice d'agence immobilière à qui je disais : "Je vous fais confiance, vous êtes juive" (j'en étais restée aux jolies histoires de la Bible, au "Peuple Elu", à l'armée "la plus morale", etc), me répondit vertement : "Vous avez tort, les Juifs sont les plus grands voleurs de la terre". Vlan ! En pleine poire ! J'étais stupéfaite... et choquée. Peu après, c'était Jénine. Et ensuite, le NET, les blogs... et un approfondissement de la problématique juive, d'Israël à la Palestine occupée, de la Torah... au Talmud. Quel chemin parcouru !
.
Et en janvier de cette année, réunion familiale autour de mon neveu, le fils de ma soeur qui vit en Allemagne. Diaporama, etc. Et là, j'apprends avec stupéfaction que ma grand-mère maternelle était moins orthodoxe que juive, et que la famille de ma mère avait quitté l'URSS pour Israël ! Ouïe ! Alors là, s'il y a un pays où jamais je ne mettrai les pieds, c'est bien celui-là ! Il représente tout ce que je déteste : L'arrogance, le racisme, la guerre (un peu partout, mais en toute discrétion), l'occupation, le colonialisme, l'impérialisme, la déstabilisation des pays, les attentats ciblés, la ruse, le mensonge ("pas d'armes nucléaires", "un peuple sans terre pour une terre sans peuple", etc), le vol et le pillage partout (même l'eau des Palestiniens, retournée... usée !), l'hégémonie, la Finance, le culte de l'argent, l'intolérance, le communautarisme, la Police de la Pensée... N'en rajoutez pas, la coupe est pleine pour une femme de paix, une humaniste libre penseuse, non-alignée, et n'aimant pas l'argent !
.
Alors, moi je ne me cacherai pas, et je réclame l'honneur de figurer sur "La liste de merde". Même si les papillotes de Rabbi Jacob sont charmantes (j'adore les nattes), même si le "Peuple Elu" est incontournable pour tout (surtout si l'on veut  réussir), même si sa musique yiddish est sublime... non, non, je suis allergique. Après tout, en femme libre, encore et toujours !
.
eva R-sistons
.
.

§ 1

  • Suggestion du mot « juif » : accord entre Google et les associations

    Le 27/06/2012 - Justice - Droit - par Xavier Berne (256) Exclusif : Google vient de mettre un terme au litige qui l'opposait à plusieurs organisations lui reprochant l'association du terme « juif » avec le nom de certaines personnalités dans le cadre de ses suggestions de recherche (Google Suggest). Jonathan Hayoun, président de ...

.

  • Suggestion du mot « juif » : médiation entre Google et les associations

    Le 24/05/2012 - Justice - Droit - par Xavier Berne (151) Fin avril, des poursuites étaient engagées contre Google, à qui il était reproché d’associer automatiquement le terme « juif » avec le nom de certaines personnalités dans le cadre de ses suggestions de recherche (Google Suggest). Les avocats de la firme de Mountain View et des ...

.

Commentaires ici : http://www.pcinpact.com/news/71963-google-juif-accord-terme-suggestions.htm?vc=1&_page=3#top_commentaire

.
J'ai demandé à un ami Lecteur de transformer la couverture d'un de mes livres... en changeant le titre, "Moi j'aime pas Giscard", en "Moi j'aime pas le communautarisme", et en ajoutant quelques gracieuses papillotes à Giscard... Merci à lui ! 

 

 
medium

 

  giscard-juif.png

  .
Le commentaire plus bas met les points sur les i.
Je réponds à un  Lecteur :



Je sais que tu n'es pas antisémite, je ne l'aurai pas toléré, le racisme est une abomination. Nous dénonçons des politiques (anti-populaires, va-t-en guerres, déstabilisatrices d'Etats comme en Libye ou en Syrie - mais aussi en Amérique Latine, Paraguay etc etc ), pas des religions, des races, des coutumes... Par contre, le communautarisme et les fanatismes sont des abominations, d'où qu'ils viennent : Protestant évangélique (Théologie de la prospérité... financière, ultra-sionisme conduisant aux chocs de civilisation etc), Sionistes-talmudistes (déteignant sur une grande partie des Juifs, c'est effrayant), Islamistes (qui se déchirent et s'unissent avec les Anglo-Saxons pour contrer les Régimes laïcs non-alignés)... Ce n'est évidemment pas les us et coutumes des Juifs que nous critiquons, leur religion, mais la  POLITIQUE menée par leurs dirigeants fanatiques extrémistes et va-t-en guerres coloniales de prédation et d'hégémonie. Et leur racisme envers ceux qui n'ont pas la même appartenance est insupportable. On est mal barrés avec les fanatiques évangéliques, juifs et islamistes ! La laïcité est une chance, elle n'empêche pas la foi ! Mais une foi pas tournée contre les autres... Mon idée en créant le blog pour la communion des civilisations était d'unir les religieux de tous bords afin, ensemble, de  promouvoir leurs meilleures valeurs communes pouvant tourner autour de celles prônées lors du Rassemblement mondial à Bâle (1990) sur les thèmes "Paix, Justice, Sauvegarde de la création", tout un programme que les croyants devraient promouvoir ensemble au lieu de se déchirer, de se combattre, de s'entretuer, de chercher à s'exterminer.

Et pour revenir aux citoyens Juifs, en allant à la Fête du PC dans les Pyrénées Orientales, j' ai appris du nouveau. Il y avait un stand qui m'a beaucoup intéressée, "L'Association des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation", avec des livres passionnants l'un au premier chef pour moi la défenseur des Tsiganes: "SAMUDARIPEN, les Tsiganes des persécutions aux génocides".

Donc, là j'ai appris par cette Association (Mémoire des Génocides et des Victimes du Nazisme par gaz et par balles) qu'il y a eu une scission vers 1998, les Juifs se séparant de ce Centre de la mémoire pour mettre en place la Fondation, avec Simone Veil, de la Mémoire de la Shoah. Voilà qui est agaçant : Toujours se séparer des autres (communautarisme exacerbé), faire bande à part au lieu de s'unir autour des mêmes causes (génocides, victimes) pour ensemble dénoncer les génocideS. Mais non, la mémoire, là, est orientée dans le sens d'UN seul génocide, ce qui gomme tous les autres, et ça c'est intolérable, cette mise en valeur d'un SEUL génocide au profit d'un SEUL groupe. Etre Républicain, c'est aussi ça : Egalité, défendre l'égalité de traitement entre tous.

.

Cordialement eva

 

http://www.camer.be/UserFiles/Image/Logo_Soli_Universelle291110.jpg

http://www.camer.be/UserFiles/Image/Logo_Soli_Universelle291110.jpg

.
Voir mon blog

Racisme, migrants, soutiers noirs, "Tsiganes" du nucléaire.. ou fraternité universelle ?

.

 

 

mains.jpgUnite-et-paix.jpg

    Voici mon rêve à moi :




Moi, je rêve d'une France chrétienne qui ne sera pas antisémite, passée du racisme anti-juif au racisme anti-musulman,


moi je rêve d'un Israël où les Palestiniens pourront aller librement au lieu d'être parqués comme des animaux et anéantis,

moi je rêve d'une terre d'Islam accueillante comme jadis,  


moi je rêve d'une Amérique chrétienne qui respecte l'Evangile, qui préfère les plus pauvres,


moi je rêve d'un monde débarrassé de tous les hors la loi du Nouvel Ordre Mondial prêts à tout pour accroître leur puissance, même à entreprendre des guerres dévastatrices,


moi je rêve d'un monde sans choc de civilisations,


moi je rêve d'un monde débarrassé des voiles... de l'intolérance,
 
moi je rêve d'un monde où la théologie serait d'abord Amour, ensuite libération,


moi je rêve d'un monde où tous coopèreraient au lieu d'entrer en compétition,


moi je rêve d'un monde où tous se tendraient la main au lieu de se tirer dessus,


moi je rêve d'un monde où chacun écouterait l'autre avec sympathie au lieu d'imposer sa croyance,


moi je rêve d'une planète... où tous seraient citoyens du monde, enfants du même Père céleste, frères et soeurs en humanité,


oui je rêve que tous soient un, un pour tous, tous pour un, oeuvrant ensemble au bonheur de chacun.


Je rêve, je rêve...

Mes rêves seront-ils une colombe qui se perdra dans le Ciel ?

Chantal Dupille

 

 

colombe-globe-cigalette.jpg

 

Voir ici, 1. 2. 2010 :

Choc de civilisations, de fanatismes, de haine - ou communion des âmes?



.

 

Voir également sur ce blog mes articles :

.

 

- Choc de civilisations, ou communion  des âmes ? J'ai fait un rêve...
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-choc-de-civilisations-de-fanatismes-de-haine-ou-communion-des-ames--44038948.html
- Heureux ceux qui procurent la paix
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21724528.html 
-
La communion des civilisations, comme à Grenade
http://r-sistons.over-blog.com/article-14790799.html

- Danger, fondamentalismes
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21748648.html

- Le peuple élu, par qui, pour quoi ? La vocation du Juif
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21703422.html 
- Les fondamentalismes
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21746898.html

- Juif, Palestinien, Juif pro-Palestinien. La paix ? Un état bi-national !
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21748037.html

- Jérusalem, phare du monde ?
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21747814.html

- Femmes en guerre contre la guerre, pas de choc de civilisations !
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21748531.html

- Abominations à dénoncer : Antisémitisme, choc de civilisations, excès..
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21740414.html

- L'Unité du genre humain, et l'universalisme des religions monothéistes
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21701559.html

- Lettre ouverte à nos frères et soeurs Juifs
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21820423.ht

- Nonie Darwish, du rejet de l'islamisme au rejet fanatique des siens
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-21964230.html

- Le choc de civilisations nous mène à l'abîme
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-22017756.html

- Eva prend position pour l'engagement politique des 3 Religions du
Livre, en faveur du Bien commun
http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/article-23810476.html

 

.


 

 
.
Repost 0
Published by Chantal Dupille - dans communautarismes
commenter cet article
25 juillet 2008 5 25 /07 /juillet /2008 02:26

 








Antisémitisme
Anti-sionisme militaro-financier
et eugénique.

Diffamation :
Accusations d'antisémitisme
et de conspirationnisme...
Réponse





Le prochain, c'est celui qui vous ressemble,
proche idéologiquement, culturellement...
mais c'est aussi le prochain en tant
qu' être humain, l'autre dans sa diversité !

Nous devons TOUS être PROCHES les
uns des autres !

Et rejeter toutes les guerres !
Elles ne résolvent rien,
elles amplifient les problèmes !
(C.D.)


On dit toujours qu'Abraham est le père des croyants. Le Judaïsme est aussi la première des religions monothéistes, le socle de toutes les autres.

Quel croyant n'a pas, un jour ou l'autre, recouru aux superbes Psaumes de consolation, particulièrement en des temps difficiles ? Quel militant assoiffé de justice n'a pas trouvé son inspiration dans la vie des prophètes juifs, toujours à l'affût d'une juste cause à défendre, ou d'un opprimé à secourir ? Quel citoyen ne s'est pas plongé dans la lecture des Proverbes, afin de s'imprégner de sagesse ? Certes, la Bible hébraïque, c'est aussi l'abomination des guerres interminables, et surtout... de conquête, comme celles dont rêve G.W. Bush, et puis c'est une myriade de lois contraignantes à observer... Reste que la religion juive constitue le socle de toutes les autres croyances monothéistes. Un socle souvent bafoué par le christianisme, hélas, mais toujours reconnu par les Musulmans dans le Coran.

Israël, c'est aussi une terre âprement contestée, disputée, car il y a deux peuples sur le même sol. Au départ, c'était un rêve de protection, un refuge coloré de multiples ethnies et cultures, véritable microcosme du monde, comme New-York, bruissante de ses différences. C'était aussi un idéal de vie collective, généreuse, communautaire.

Et puis l'idéal s'est figé, la mémoire s'est  repliée,  jusqu'à devenir angoisse, obsession, pathologie, et besoin de s'affirmer au détriment des peuples alentour. Le peuple "élu", à la fois choisi et à la "nuque raide" (comme le rappelle sans cesse la Bible), s'est métamorphosé en machine de conquête et de guerre. Alors que son Dieu lui avait fait de magnifiques promesses: " L'Eternel combattra pour toi ! "


La Shoah des Juifs :
         

Le fichage et la numérotation des prisonniers font partie de la dépersonnalisation
Le fichage et la numérotation des prisonniers font partie de la dépersonnalisation

wikipedia.org


Les gouvernements ne représentent jamais les peuples. Ces derniers rêvent de paix, alors que les dirigeants ne pensent qu'au Pouvoir, à l'Argent. Aujourd'hui, l'idéal des pionniers s'est mué en idéologie de haine, envers les peuples alentour, rejet haineux prenant racine dans une peur irraisonnée, incontrôlable, dévastatrice. Parce que le passé n'a pas été cicatrisé et dépassé, il est désormais instrumentalisé à des fins prédatrices, impérialistes, coloniales.

J'ose le dire : Le "génie" juif s'épanouirait mieux s'il était débarrassé de l'encombrant fardeau de la mémoire ! Et il serait mieux apprécié des autres peuples, sans préjugés...

En tous cas, le beau rêve est devenu cauchemar pour les Arabes, surtout riverains, et pour la planète entière, car il s'est dissous dans des constructions de murs, de miradores, de barbelés, de forteresses-prisons.., et perverti dans des actions meurtrières, des guerres insatiables et prédatrices. La guerre contre l'Iran, et bien d'autres pays, menace, pouvant dégénérer en conflit mondial. Autant en emportent les égoïsmes, les peurs, les conflits !

L'idéal de hâvre de paix s'est transformé en bunker d'un côté, en rouleau compresseur de l'autre. Carnassier et barbare !

Désormais, la planète a les yeux rivés sur Israël, craignant le pire, une guerre effroyable. Le sionisme conquérant, cupide, criminel, a engouti les idéaux de solidarité et de fraternité, ainsi que le cosmopolitisme rayonnant. Le sionisme est infidèle au judaïsme.

Nous devons tous combattre ce sionisme-là, car il est dangereux pour la Palestine, qui n'est pas responsable des malheurs des Juifs en 40 et qui pâtit de sa proximité. Nous devons nous opposer vigoureusement aux plans que nourrit Israël envers les civilisations qui l'entourent. Nous devons tous rejeter avec force les idéologies qui deshumanisent l'individu et le monde. Et surtout, nous avons le devoir de dénoncer les  plans de guerre qui mobilisent actuellement les milieux dirigeants en Israël.  Car ils sont synonymes de souffrances incommensurables pour les peuples.


prison-palestinienne.jpg


Le drame palestinien. Tout un peuple en prison, quotidiennement soumis au chômage, à la faim, aux privations, aux humiliations, aux bombes, aux peurs, au nettoyage ethnique, à l'asphyxie de toute son infrastructure ! Et maintenant, mettant au monde des enfants malformés ! Un enfer au quotidien !

Pourtant, tout cela est inutile : Israël n'a pas à craindre  pour sa  sécurité :  Il a un arsenal militaire impressionnant, une armée de choc, et un allié américain hyper-puissant ! Et les Palestiniens ne sont pas à l'origine de ses malheurs, en 1940 ! Le drame palestinien est injuste, il est indéfendable, il est inutile, il est immoral, il est dévastateur pour l'image d'Israël, il alimente l'antisémitisme, il est criminel, et il menace la paix dans le monde
!

Le néo-sionisme politique (on peut appeler cela "l'ultra-sionisme"), par son racisme, son intolérance, son fanatisme, ses finalités, ses méthodes, son esprit conquérant et militaire, renforce l'antisémitisme qu'il prétend combattre. Il est le pire allié de l'intolérable. Un comble !

Israël a trahi ses idéaux, les commandements de Dieu, le Droit international et la solidarité nécessaire entre les peuples.  Il lui était seulement demandé par le Créateur de lui faire confiance, d'attendre "son" heure, qu'Il combatte pour lui !

L'antisémitisme envers le peuple Juif, la négation de ses souffrances, de sa "Shoa", sont insensés, et doivent être dénoncés inlassablement;  mais de la même façon, le devoir de résistance au sionisme politique, fanatique, extrémiste, prédateur, va-t-en guerre, souvent raciste et de plus en plus eugénique, est une nécessité. Au nom de la grande fraternité humaine, de la paix nécessaire, et de la communion des civilisations, nous devons rejeter avec force le néo-sionisme politique d'aujourd'hui.


Tags : Antisémitisme, sionisme, Shoah, guerre, Juif, l'Iran, la Bourse, Bush, New-York,  Israël, Palestine, Bible hébraïque, Prophètes, Psaumes, Proverbes...



Même page, wikipedia.org,
d'autres génocides aussi hideux :

Lizzie Van Zyl, une enfant boer internée et morte dans le camp de concentration britannique de Bloemfontein en Afrique du Sud durant la guerre contre les Boers 

Lizzie Van Zyl, une enfant
boer internée et morte dans le camp de concentration britannique de Bloemfontein en Afrique du Sud durant la guerre contre les Boer

L'Occident a commis plus de  crimes que tous les peuples du monde réunis

Les peuples ne veulent pas
d'un Occident criminel,
allemand, anglais,
français (colonies !),
américain, ou israélien !
Les peuples veulent la paix.
Assez de haine, de crimes, de prédations, de guerres !
 
DIFFAMATION :
Antisémite, conspirationniste ?


J'ai écrit cet article pour expliquer très clairement ma position sur ce sujet délicat entre tous : En effet, tout anti-sionisme tel qu'il est devenu - le sionisme d'aujourd'hui ne doit pas être confondu avec le sionisme enthousiaste de la création de l'Etat d'Israël -, est assimilé à tort à de l'antisémitisme. Je vais y revenir.

Donc, pourquoi cet article ? J'ai horreur des néo-cons, fanatiques, extrémistes, communautaristes, ultra-sionistes, ultra-libéraux, racistes, haineux, intolérants...  C'est tout ce que je rejette, et cela tombe en effet sous le coup de la loi. Or, voici quelques semaines, un des plus extrémistes et haineux de leurs sites en France, a été momentanément suspendu à cause de son incitation à la haine raciste. Et sur la page d'accueil du portail de l'hébergeur de ce site, à côté de la suspension du site en question, avait été placé, certainement volontairement, mon article sur les néo-cons, pas du tout tendre à leur égard, on s'en doute.

Quel camouflet pour ce site arrogant, dirigé par un homme réputé pour être un provocateur ! Il s'est aussitôt vengé en me diffamant, en m'insultant, en donnant mon identité (mes blogs sont sous un pseudo), en me traitant de tous les noms - le style, n'en parlons pas : ordurier et haineux. De quoi le traîner devant un Tribunal et obtenir de substantielles réparations ! D'autant qu'on a osé me taxer d'antisémitisme, alors que je vomis le racisme (pour moi, une seule "race": humaine !), alors que je porte en moi des influences si multiples, géographiques (Française, Russe, Mongol...), religieuses (catholique par mon père, juive et orthodoxe par ma mère, protestante par conversion, sympathisante de la Foi Bahai's "la terre n'est qu'un seul pays, nous en sommes tous les citoyens", amie d'une Musulmane Palestinienne), et que je rêve d'une religion universelle mettant en valeur racines communes et points de convergence  !

Je le répète comme je l'ai TOUJOURS dit partout, je suis citoyenne du monde, humaniste, universaliste, femme de paix et de tolérance, croyante sans Eglise pour ne pas me replier sur celle-ci, pour ne pas m'enfermer dans un lieu, sur une identité, un choix, une foi, une catégorie d'individus... car ce serait en quelque sorte rejeter les autres ! Pour moi, nous sommes TOUS frères et soeurs en humanité, membres de la même famille, citoyens du même monde, enfants du même Dieu-créateur, et je défends certaines valeurs.

Je m'oppose avec force aux communautarismes, d'abord évangélique fondamentaliste (chrétiens extrémistes, que je connais bien car je me suis convertie dans les milieux évangéliques, ma soeur s'est convertie à ma suite et est devenue évangéliste sioniste fanatique comme beaucoup d'évangéliques) et néo-sioniste (juifs extrémistes), prioritairement, car les Médias partiaux se chargent de faire de la propagande pour Israël et le sionisme et la Shoah, tout en distillant un venin continu contre les Arabes et l'Islam : Or, j'ai l'habitude de venir au secours de ceux qui sont en situation de faiblesse, minoritaires, attaqués de toutes parts, et de ne pas grossir le nombre de ceux qui défendent la Pensée Unique, majoritaire. De surcroît, les Islamistes, c'est-à- dire les Musulmans extrémistes, ont beaucoup moins de poids politique, militaire et  financier que les néo-cons évangélistes et sionistes.  Ils sont donc moins dangereux !

Je m'oppose aussi au libéralisme financier qui aggrave les inégalités, détruit la nature et les équilibres sociaux et planétaires, les traditions, les protections sociales, les services publics, le Droit du Travail, l'indépendance des médias, la laïcité consensuelle, les solidarités ancestrales, les valeurs éprouvées par le temps, et même les familles, de plus en plus éclatées car broyées par ce Système qu'on nous présente à tort comme incontournable et seul possible. Tout humaniste a le devoir de rejeter un système qui sacrifie l'individu à la Finance, le bien commun à l'égoïsme d'une poignée de nantis (actionnaires, dirigeants de grandes entreprises ou de grandes banques etc). L'économie et la finance doivent être au service des travailleurs, et non l'inverse. Par ailleurs, un modèle politique qui stipule que les valeurs suprêmes sont l'Argent - déifié -, le profit, la compétition, la guerre économique etc, est de lui-même discrédité, disqualifié.

Journaliste de formation, je suis bien évidemment attachée à la liberté de l'information, à la neutralité
, au pluralisme. Je dénonce la désinformation galopante - et le communautarisme, la main-mise par un groupe au détriment de tous les autres !

Surtout, je suis une adversaire résolue de tous les va-t-en guerre, qui préfèrent l'option  militaire à celle du dialogue, la guerre à la diplomatie, le colt - et même aujourd'hui le nucléaire - à la concertation,  l'unilatéralisme solitaire aux résolutions de l'ONU, le "choc" de civilisations à la fraternité universelle ... La guerre ne solutionne jamais les problèmes, elle les amplifie de manière démesurée et inhumaine, elle crée des souffrances incommensurables... Toute vie est sacrée ! Dois-je rappeler le commandement suprême de Dieu, "Tu ne tueras point" ?

Autant dire que je suis une femme de paix, attachée à la Vérité, à la Justice, notamment sociale, au pluralisme, aux valeurs de solidarité, d'entr'aide, de partage, de liberté, de fraternité, de coopération, de tolérance...

L'antisémitisme, pour moi qui ne regarde jamais aux étiquettes des individus, à leur origine, mais seulement au contenu des politiques, aux finalités, aux méthodes..., pour moi, donc, l'antisémitisme qui rejette l'autre parce qu'il est différent (alors que la différence est une richesse), l'antisémitisme qui  stigmatise parce qu'on est Juif ou Musulman - mêmes racines sémites - , l'antisémitisme  donc, est une abomination. Pour ma part, je dirai donc : Non à l'antisémitisme, oui à l'anti-sionisme militaro-financier et eugénique - ce n'est pas la même chose !

Celui qui ose m'accuser d'être antisémite est passible de poursuites.


L'antisémitisme doit être combattu, et poursuivi,
et ceux qui qualifient d'antisémites ceux qui n'ont pas à l'être doivent être dénoncés avec fermeté, et même poursuivis devant un Tribunal.






Quant  à l'accusation d'avoir un site conspirationniste, je répondrai que j'ai écrit dans un article : "Le mot de conspiration ne me plaît pas. Il y a des politiques qui sont délibérément mises en place, à l'échelle de la planète, alors qu'elles sont totalement contraires aux intérêts des peuples". Il est évident qu'il y a une concertation entre les principaux dirigeants politiques, de grandes entreprises, de grandes banques, pour imposer cette politique, cette Pensée unique, à l'ensemble du monde. Prétendre le contraire serait de la mauvaise foi ou de l'aveuglement.

Ces politiques communes, décidées en Haut Lieu, existent, on peut appeler ça "conspiration", "plans", "décisions globales", etc..., alors ne jouons pas sur les mots ! Seuls des gens comme les néo-cons peuvent, sans débattre et de façon provocatrice, fustiger ceux qui ont l'intelligence "politique" de comprendre qu'il y a des décisions délibérées, globales, qui n'ont rien à voir avec la présentation qui en est faite dans les Médias.

L'exemple le plus célèbre est l'attentat du 11 septembre 2001, présenté par les Autorités officielles américaines, et occidentales, comme une conspiration islamiste, ce qui est bien commode pour faire main-basse sur les ressources et les zones stratégiques, et grignoter toutes les libertés des citoyens de plus en plus lésés et tentés par une légitime révolte.

Pendant longtemps, j'ai considéré les théories mettant en cause la version officielle du 11 septembre comme une vaste plaisanterie, jusqu'au jour où, notamment, des amis ingénieurs ont étudié scientifiquement les événéments et ont déduit que, bien évidemment, la réponse qui s'imposait était celle du dynamitage de l'intérieur.

Ecrire cela est faire preuve de modestie (reconnaître sa propre erreur), d'ouverture, de pragmatisme, d'objectivité. Si les néo-cons  préfèrent s'enfermer dans leurs certitudes bien commodes, libre aux autres de ne pas voir les choses de la même manière. Et de revendiquer cette liberté !

Je ne tolèrerai jamais qu'on m'accuse d'antisémitisme, et si penser qu'il y a des politiques (économiques, sociales ou sociétales) globales, délibérées, planétaires, est être un "conspirationniste", alors oui, j'en suis une, fière de préférer le journalisme d'investigation à l'officiel, stalinien !

Humaniste je suis, et je le resterai. Contre vents et marées ! Au nom d'une certaine idée de l'Homme, de la vie...

Messieurs les Censeurs, bonsoir !


____________________________________________________________________________________________________________________________
 


 

 

Il est parfois des nouvelles qui vous mettent du baume au cœur. Le Figaro du 29 juillet livre les conclusions d’un think-tank américain, la Rand Corporation, sur la fameuse « War on Terror » (guerre contre le terrorisme), slogan publicitaire favori des faucons néoconservateurs. Et les conclusions sont accablantes : non seulement la guerre contre le terrorisme est inefficace, mais elle est en outre contre-productive. C’est exactement ce que nous disons sur notre blog depuis des mois : le néoconservatisme contribue à nourrir l’ogre qu’il prétend affamer. Le néoconservatisme, par son idéalisme puéril et son impérialisme démocratique, contribue à jeter par centaines de milliers des musulmans dans les bras (armés) des islamistes. Bref, si vous voulez réellement combattre l’islamisme, vous devez également combattre les idiots utiles qui contribuent à grossir ses rangs ! Gageons que les néoconservateurs ne tarderont pas à jeter le discrédit sur une étude qui lamine leurs simplismes conceptuels, que ce soit le manichéisme imbécile ou la stratégie de l’amalgame, et qu’ils utiliseront leur arme favorite : la stigmatisation munichoise. Ils auront pourtant fort à faire : la Rand Corporation n’est pas précisément une officine gauchiste : il s’agit d’un organisme très conservateur, comptant dans ses rangs… Lewis Libby, Condoleeza Rice ou encore Donald Rumsfeld !

Pour en finir
avec l'antisémitisme :


Affaire Siné et Charlie Hebdo
Pour en finir avec « l’antisémitisme ».
BRICMONT Jean
 
S’il est une expression bien française, c’est « Paris vaut bien une messe » ! Fallait-il condamner Henri IV pour racisme anticatholique ? Les conversions pour raison d’opportunité sont légions, surtout lors de mariages. Lorsque l’époux ou l’épouse est riche, cela suscite toujours de l’ironie et l’on s’en gausse dans les chaumières, avec ou sans Siné. Mais il a suffi que cette ironie ait pour objet un mariage où la riche épouse est de confession juive, pour qu’une icône de la caricature française soit chassée de Charlie Hebdo, pour « antisémitisme ».

 

Les raisons invoquées par Charlie pour justifier cette expulsion sont parfaitement ridicules. L’une, c’est que la rumeur (de la conversion) était fausse. C’est certes regrettable, mais Charlie n’est pas connu comme étant un journal qui vérifie soigneusement ses sources. Faut-il fouiller dans les archives pour vérifier si une fausse rumeur otanesque ne serait pas par hasard glissée dans leurs colonnes lors de la guerre du Kosovo ?

 

L’autre raison est encore plus comique : il s’agissait de la vie privée de Jean Sarkozy. Mais le catholicisme de Mme Betancourt, dont Charlie fait ses choux gras, est peut-être ridicule et l’on peut s’en moquer, mais il relève entièrement de sa vie privée ; de plus, contrairement à Jean Sarkozy, Mme Betancourt n’exerce aucune fonction officielle en France (« vedette médiatique » n’étant pas encore une telle fonction). Sa vie privée devrait, peut-être, être plus protégée que celle d’un élu.

 

Sur le fond, on reproche à Siné d’insinuer que le fait d’être juif (ou d’être marié à une personne de confession juive) permet « de faire du chemin dans la vie ». Manifestement, vu le contexte, il voulait dire que c’est l’opportunisme, attribué (à tort) au fils Sarkozy, qui permet « de faire du chemin dans la vie ». Mais que penser du fait qu’un simple journaliste, Claude Askolovitch, en lançant une accusation radiophonique d’antisémitisme, peut ainsi faire virer un des plus grands caricaturistes de France ? Si l’on voulait faire croire à la population qu’il existe un « pouvoir juif » tout-puissant, il n’est pas évident qu’on s’y prendrait autrement.


C’est le larbinisme de Val et de ses collègues qui suggèrent qu’être juif aide à réussir, pas les écrits de Siné (d’aucuns suggèrent que Val a simplement profité de l’occasion pour se débarrasser d’un collaborateur qu’il détestait ;

 

Cette affaire, vue dans le contexte des attaques répétées de Charlie contre les musulmans, amène la liberté d’expression en France à une croisée des chemins : soit on déclare une fois pour toutes que les musulmans et les catholiques sont des cibles légitimes qui doivent subir en silence toutes les insultes et toutes les caricatures, mais que tout propos désobligeant contenant le mot « juif » ou « sioniste » est tabou, ou bien cette affaire permettra de faire sauter ce verrou. Dans le premier cas, il ne faut se faire aucune illusion : un tel traitement différentiel suscitera (et suscite sans doute déjà) un antisémitisme massif, bien que silencieux et ignoré des élites médiatiques.

 

Sur le fond, cette sinistre affaire, qui fait suite à celles impliquant Dieudonné, Mermet, Boniface, Ménargues, Morin et bien d’autres, aurait une issue heureuse si elle permettait de clarifier une fois pour toutes les limites de la liberté d’expression. Bien sûr on peut interdire un appel à commettre immédiatement une action illégale, mais aucune opinion générale sur l’histoire, les religions, les superstitions, les idéologies ou les groupes humains (les « races »), qu’elle soit vraie ou fausse, ignoble ou non, ne doit tomber sous le coup de la loi.

 

Les poursuites judiciaires en chassé-croisé où des musulmans, ou des descendants d’esclaves et de colonisés, cherchent à mettre en place une sorte de sionisme du pauvre pour faire condamner ce qui ne leur plait pas, comme les caricatures antireligieuses ou certaines vues sur l’histoire du colonialisme, démontrent qu’il est impossible d’exercer la censure de façon non sélective, à moins de réduire tout le monde au silence.

 

Passons aux choses sérieuses : dans le New York Times (18 juillet), Benny Morris, un des principaux « nouveaux historiens » israéliens (que d’aucuns s’acharnent à présenter comme un progressiste et un pacifiste) déclare qu’Israël « attaquera presque certainement l’Iran d’ici quatre à sept mois ». La seule alternative serait, à terme, une « attaque nucléaire préventive » contre l’Iran.

 

En d’autres termes, une telle attaque serait la seule alternative à la perte du monopole nucléaire israélien dans la région. Menace réelle ou bluff ? D’après le Sunday Times, Bush a déjà donné le « feu orange » aux Israéliens. S’ils menacent et n’attaquent pas, ils auront l’air idiot (vu que l’Iran ne va sûrement pas reculer). S’ils attaquent, c’est qu’ils sont fous. Mais la guerre au Liban en 2006, qui s’est terminée récemment par un échange de prisonniers qui aurait pu avoir lieu avant cette guerre, était déjà de la folie.

 

C’est pourquoi toute l’agitation en France sur les caricatures, le voile, et les accusations d’antisémitisme, n’est pas seulement ridicule, mais peut s’avérer tragique. Tout cela prépare les esprits à la guerre. Si l’Iran est attaqué, la réaction dominante sera, « c’est bien fait pour les mollahs ». C’est oublier qu’en Iran, il n’y a pas que des mollahs, comme en Irak il n’y avait pas que « Saddam » ; que le Hezbollah a été créé par l’invasion israélienne du Liban en 1982, que les Palestiniens, soixante ans après avoir été chassés de leurs terres, demandent encore justice et que la guerre au Liban en 2006 a été une défaite pour Israël. Aucune des guerres coloniales récentes n’est « courte et joyeuse ». Les Occidentaux doivent apprendre à vivre dans un monde qu’ils ne dominent plus.

 

L’agitation contre l’Islam, ainsi que l’épouvantail de l’antisémitisme, ont une seule et même fonction : empêcher de prendre conscience du fait qu’au Moyen-Orient, on a d’abord fait payer les Palestiniens pour les crimes commis en Europe contre les juifs, et qu’ensuite, on a montré du doigt tous ceux qui, pour une raison ou une autre, défendaient les victimes de cette immense injustice.

 

À la « psychose du juif persécuté », pour reprendre l’expression de Gisèle Halimi dans sa lettre à Philippe Val, répond le fantasme de la « seule démocratie au Moyen-Orient » menacée par ses voisins. En France, les juifs ne sont pas persécutés, ce sont les « antisémites », réels ou supposés, qui le sont. Israël n’est pas menacé, mais menaçant. La lutte pour la liberté d’expression n’est pas seulement la défense d’une conquête ancienne, mais aussi une lutte pour faire sortir la pensée du carcan où l’ont enfermée des décennies de propagande pro-israélienne.

 

Il est urgent, dans l’intérêt de la paix, de libérer les esprits de la peur de l’accusation d’antisémitisme, de dé-sioniser la vision que nous avons du Moyen-Orient et d’oublier Charlie Hebdo. Mais quoi qu’il en soit, le fait est que l’accusation d’antisémitisme permet de « casser » n’importe qui, sans possibilité de défense, sans débat contradictoire, sans procès équitable ; c’est l’analogue moderne des lettres de cachet).


http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6941




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Chantal Dupille - dans communautarismes
commenter cet article