Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 04:24

 

 

 

News

* Dessinateur Zapiro

http://grigrinews.com/caricature-dessin-de-presse-nicolas-sarkozy-jonathan-shapiro/471/

 

Le monde est à feu et à sang, de l'Afghanistan et du Pakistan (drones US) au Proche et au Moyen-Orient, en passant désormais par l'Afrique en voie de colonisation complète par la guerre et par le FMI (Ouattara non élu a été imposé par Sarkozy à la Côte d'Ivoire pour représenter sur le continent les intérêts des multinationales par le truchement du FMI) via le trio GB-Etats-Unis-Israël. Et la France des sayanim Sarkozy-Hollande a pris la tête des croisades néo-conservatrices à la place des Bush-Rumsfeld. Finie la politique pro-arabe, l'indépendance nationale et la 3e voie chères au Gl de Gaulle. Nous allons droit dans le mur, et le monde subit les guerres illégitimes, illégales et criminelles de l'OTAN. (Chantal Dupille).

 

mercredi 23 janvier 2013

Le traité franco-allemand, il y a cinquante ans

Le 22 janvier 1963, Konrad Adenauer et Charles de Gaulle signaient un traité qui aurait pu être historique. Celui-ci scellait la coopération des deux côtés du Rhin en vue d'un avenir commun et indépendant d'acteurs "extérieurs". Louable préoccupation.

Malheureusement les politiciens allemands ne l'entendaient pas du tout ainsi. C'est pourquoi ils ont concocté un préambule qui en effaçait TOUS les effets, et qui fut voté juste avant la ratification du traité lui-même. La classe politique allemande, tournée vers les États-Unis d'Amérique plutôt que vers la France, voulait associer la Grande-Bretagne à cette union (C.de Gaulle, prévoyant, ne le voulait surtout pas), elle comptait pour sa Défense sur l'OTAN (récusé en France), et comptait bien adhérer au GATT (un carcan selon le président français).

Aujourd'hui, De Gaulle parti, la France est jusqu'au cou et même plus dans l'OTAN, dont elle a même pris "la direction" (traduisons : c'est elle de son propre chef qui envoie ses mercenaires au casse-pipe).

Concernant la "construction européenne", la Grande-Bretagne et vingt autres pays ont fini par rejoindre le noyau initial composé de l'Allemagne, la France, le BENELUX et l'Italie. Pareil conglomérat de pays aux économies, aux motivations, aux contraintes géographiques complètement différentes, sans guide bien défini, ne peut être que la proie d'un acteur extérieur, les USA. Bien entendu, ce sont ceux-ci, dès 1944, qui avaient commencé à poser des jalons dans ce sens pour se constituer un marché captif colossal. Jean Monnet et Robert Schuman, en "stage" aux States à cette époque-là, en avaient été les agents bien "briefés" et conscients.

Bien entendu, faisant partie désormais de cette pseudo-Europe qui ressemble plus à un amas disparate, notre pays adhère aux traités internationaux d'économie comme le GATT, et puis le GATS que l'on appelle ici l'ACDS, et puis... tout ce qui peut enchaîner les économies, donc les politiques des États du monde. Seul bénéficiaire, les USA.
humour - le monde selon GW Bush
Les États-Unis d'Amérique sont un non-sens, au même titre que cette pseudo-Europe dont nous venons d'esquisser les contours. Deux cents ans après leur constitution, ils sont la somme de cinquante États plus ou moins accolés, aux profils extrêmement divers, aux climats fort différents, séparés par une succession de fuseaux horaires. Leur formation a été l'occasion de violences énormes, au point que subsiste un certain Second Amendement aux conséquences souvent cruelles. Leur "espace vital" a été gagné grâce à l'extermination de cent peuples, de millions de bisons, ce qui n'est guère un signe de civilisation. La partie sud n'est que l'annexion pure et simple, selon plusieurs méthodes, du nord du Mexique. Entre Albuquerque et Boston, le contraste est fondamental, comme entre Valence et Oslo sans doute. Même les langues sont souvent différentes (en particulier entre les quartiers riches et les ghettos de pauvres). La seule unité provient de ce salut au drapeau auquel les écoliers sont contraints chaque jour : c'est maigre.

En raison de ce salut au drapeau, le seul ciment qui peut être apporté est une vision de tout ce qui est extérieur comme une terra incognita hostile, qui doit être domptée coûte que coûte.  C'est pourquoi, à la grande joie des industriels de la chose, ce sous-continent disparate, plus petit que l'Europe, se dote du budget militaire équivalent à presque tous les autres réunis (42%).  D'une agressivité digne du diable de Tasmanie, il mord tout ce qui bouge, et dans sa tête pourrait lui nuire.  L'agressivité militaire qui en découle va de pair avec une agressivité commerciale encore plus accentuée, héritage de la tradition britannique ("nation de boutiquiers", comme disait Napoléon).

C'est pourquoi il existe bel et bien un danger permanent sur cette planète limitée : l'expansionnisme impérial US, à la fois militaire avec ses mille bases, postes, points d'appui, et financier avec à la fois les banques de Downtown Manhattan entourant le NYSE, et la Bourse de Chicago régissant le flux des matières premières. Ces puissants lieux d'échange de capitaux sont les garants de la Fed, cette banque privée des banques privées qui fait mine de poser pour indépendante. A son tour la Fed est le bras droit du gouvernement de Washington. Comme celui-ci n'a guère le droit de s'immiscer dans les les affaires des différents États (les "citoyens américains" y tiennent), il se tourne plus volontiers vers l'extérieur. Le FBI est un organisme puissant, puisqu'il s'occupe de tout crime impliquant plusieurs États, ou les organismes centraux. Mais il est  d'une bien moindre envergure que la NSA, le stéthoscope de la planète avec ses milliers d'antennes de surveillance, et il est suivi de près par la CIA qui se pose en gendarme occulte du monde.
Celle-ci, à force de "fourrer son nez" partout, en est arrivée à susciter des réseaux de terroristes aux différents patronymes. Escadrons de la mort surtout en Amérique centrale et du sud, ils sont aussi regroupés sous la bannière "commerciale" Al Qaida ailleurs. De nombreux témoignages révèlent que ces entreprises occultes seraient financées au moins en partie par la reprise de la culture du pavot en Afghanistan (qui avait été bannie par les Talibans quand ils y étaient au pouvoir). C'est dire combien ce réseau mondial a des relents pestilentiels.

Les protagonistes sont en place. Le conglomérat nommé "USA" veut tout régenter sur la planète, par ambition, par paranoïa aussi. Il craint les BRICS qui ne veulent pas se laisser faire malgré les menaces et les provocations, il pèse de tout son poids commercial et politique, financier aussi, sur une Europe sans tête qui est de fait sous sa coupe.

La seule solution serait de claquer la porte de cette pseudo-Europe, pseudopode des pseudo-USA, afin de créer de nouveaux réseaux d'alliances et de nouvelles façons de vivre où la finance n'est pas le moteur principal. C'est le grand défi de ce siècle, qui est déjà "de fureurs, de sang et de larmes". En fait, dès la fin de la guerre de 39-45, c'est De Gaulle qui avait raison en pointant du doigt les USA comme la plus grande menace pour l'avenir.

Il ne s'agit pas d'être nationaliste, comme certains partis français, mais de défendre face à un rouleau compresseur "libéral", capitaliste, financier, la vie toute simple des habitants et des populations de notre petite planète. Avant qu'il ne soit trop tard.

 

 

http://bab007-babelouest.blogspot.fr/2013/01/le-traite-franco-allemand-il-y.html

 

 

.

A lire aussi :

 

.

Le monde pestilentiel qui nous attend , lire :

Washington : nous ferons "tout" pour que l'Iran n'ait pas la bombe!

Source: http://www.guysen.com/news_Washington-nous-ferons-tout-pour-que-l-Iran-n-ait-pas-la-bombe_374708.html

 

 

Les Skulls and Bones s'invitent dans la politique étrangère Américaine!!

 

John Kerry, qui  a été désigné par Obama pour prendre la tete de la diplomatie Américaine, est membre des Skulls and Bones une société secrète aussi appelée la Fraternité de la mort!!!!! Bien sur cette information est inconnue du grand public! Un choix qui n'a rien du hasard et qui est un nouveau bien mauvais présage au vu de ce qui se prépare au Proche-Orient! Sly

 

 "Les Skull and Bones sont tout simplement le club de l’élite, de la classe dirigeante, encore aujourd'hui, comme en témoigne la présence de George Walker Bush et de John Kerry, liés par conséquent par un « pacte secret » , lors de l' élection présidentielle américaine en 2004" "l'idéologie de la fraternité se place au-delà de la gauche et de la droite qui ne sont que des éléments d'une dialectique qu'ils entendent suplomber car ils s'estiment supérieurs."....(..)

.

Emblème de la société Skull and Bones

 

 

Zoom sur david Rockfeller!

 David Rockfeller est à la tète de cette croisade,  qui a pour but l' instauration du Nouvel Ordre mondial, en tant que FONDATEUR du Biderberg , la Commission Trilatèrale, et la CFR. Ces organisations ayant pour but la mise en place de la gouvernance mondiale, sphère politique de leur Nouvel Ordre qui doit remplacer l' Ordre Judéo-Chrétien actuel! A noter que Rockeffeller admet lui même dans ses mémoires que lui et d' autres conspirent contre les intérêts des peuples ! Tout est dit mais rien ne se sait! Sly

David Rockefeller Président et fondateur du Groupe de Bilderberg et de la Commission Trilatérale. Président du CFR.

"Nous sommes à la veille d'une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure, et les nations vont accepter le Nouvel Ordre Mondial."

"Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time Magazine et d'autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le monde si nous avions été assujettis à l'exposition publique durant toutes ces années. Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d'une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l'autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés."

"Quelques-uns croient même que nous (la famille Rockefeller) faisons partie d’une cabale secrète travaillant contre les meilleurs intérêts des É-U, caractérisant ma famille et moi en tant qu’internationalistes et conspirant avec d’autres autour de la Terre pour construire une politique globale plus intégrée ainsi qu’une structure économique – un seul monde si vous voulez. Si cela est  l'accusation, je suis coupable et fier de l’être."

David Rockefeller, MEMOIRES, page 405

 

.

Pour ceux parmi l' élite qui tentent de barrer le chemin de ce projet occulté , la fin devient tragique:

"La direction du Bureau du Président a été utilisée pour fomenter un complot pour anéantir la liberté des Américains, et avant que je ne quitte le Bureau, je dois informer les citoyens de ces conditions."

John Fitzgerald Kennedy dans un discours fait à l'Université Columbia le 12 novembre 1963, dix jours avant son assassinat

..

Nucléaire/Iran: la priorité de Nétanyahou

Nétanyahou dévoile sans tarder  cette idée messianique qui l' obséde! La surprise va etre de taille et ses conséquences Géo-politiques mondiales!

Sly

Publié le 23/01/2013 à 00:15

 Le Premier ministre sortant israélien Benyamin Nétanyahou a affirmé que le premier défi du prochain gouvernement qu'il compte former serait "d'empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire".

"Le premier défi auquel sera confronté le prochain gouvernement reste et demeurera d'empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire", a proclamé Benyamin Nétanyahou dans la nuit de mardi à mercredi devant ses partisans à Tel Aviv à l'issue des élections législatives.
.

Georges Bush en 1991 annonce pour la premiere fois officiellement l' émergence d 'un nouvel ordre mondial!

L'éffondrement de l' Union Soviétique a été un fait majeur dans l'émergence du New World Order, un passage obligé afin que cette élite  puisse appeller ouvertement à la réalité de leur projet ! En effet deux ans après la chute du Mur de Berlin, Georges Bush annonce, pour la premiere fois, officiellement l' émergence d 'un nouvel ordre mondial

Sly

 

.

 

 

 

Le nouvel ordre mondial (« new world order ») est le nom donné à une vision du monde de l'après-Guerre froide immédiat et de la période de l'histoire entamée au tournant de la dernière décennie du XXe siècle, juste après l'effondrement de l'Union Soviétique. L'expression a été utilisée lors d'un discours prononcé au Congrès américain le 6 mars 1991 par le président George H.W. Bush puis régulièrement reprise.

Discours, 6 mars 1991, Congrés des États-Unis - Washington, dans Le Monde Diplomatique, George W. Bush:
 
"Maintenant nous voyons apparaître un nouveau monde, un monde dans lequel nous avons de grandes chances de voir émerger un nouvel ordre mondial. Pour citer Winston Curchill, un "ordre mondial" dans lequel "les principes de la justice et du fair play... protègeront les faibles des forts..." Un monde où les Nations unies, libérées de l'impasse de la guerre froide, sont en mesure de réaliser la vision historique de leurs fondateurs. Un monde dans lequel la liberté et les droits de l'homme sont respectés par toutes les nations"
  • (en)" Now, we can see a new world coming into view, a world in which there is the very real prospect of a new world order. In the words of Winston Churchill, a "world order" in which "the principles of justice and fair play... protect the weak against the strong..." a world where the United Nations, freed from cold war stalemate, is poised to fulfill the historic vision of its founders. A world in which freedom and respect for human rights find a home among all nations."
  •  

 

Nicolas Sarkozy

 

C'est un véritable New Deal à l'échelle planétaire qui est nécessaire. Un New Deal écologique et économique. Au nom de la France, j'appelle tous les États à se réunir, pour fonder le nouvel ordre mondial du XXIème siècle […]

  • Allocution du Président de la République devant l'Assemblée générale de l'ONU, 25 septembre 2007, Assemblée générale de l'ONU, dans Site elysee.fr, Nicolas Sarkozy.

 

[L'année] 2009 sera peut-être l'année de naissance d'un nouveau capitalisme, d'un nouvel ordre mondial [...] On ira ensemble vers ce nouvel ordre mondial, et personne, je dis bien personne, ne pourra s'y opposer.

Allocution du Président de la République, 16 Janvier 2009, face au Corps Diplomatique, dans Site dailymotion.com, Nicolas Sarkozy. (..)

www.youtube.com/watch?v=aeXhEp7dhvw
30 janv. 2009 - Ajouté par Noovok
Sarkozy veut imposer le NOUVEL ORDRE MONDIAL (NWO). Noovok·23 videos. Subscribe Subscribed ...
.www.dailymotion.com/video/xswkqy_sarkozy-et-le-n...
18 août 2012
Vidéo créée par SOSoglam80. Consultez toutes ces autres vidéos sur Youtube :


OTAN terro.
..
http://anti-imperialiste.over-blog.org/photo-2120458-OTAN-terro_jpg.html

 

 

Personnellement, depuis 5 ans j'appelle l'OTAN

l'Organisation Terroriste Anti-Nations

(Chantal Dupille)


 

Nouvel-ordre-M.png

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 00:35

 

François Hollande : Déjà 4 promesses non tenues
  (à peine élu !)

HOLLANDE4.promesses-non-tenues-jpg.jpg

 

 

 

Les pantins menteurs qui nous gouvernent

Par Chantal Dupille


Il est loin, le temps des de Gaulle, Mitterrand, Chirac-de Villepin ! Aujourd'hui, notre pays occupé, modelé  par les Talmudistes du CRIF et les agents atlantistes du Nouvel Ordre Mondial, a à sa tête des hommes spécialement choisis pour berner les Français et museler leur âme volontiers frondeuse. Et c'est ainsi que tous les postes clés sont occupés par ces taupes : De Sarkozy-Kouchner à Copé-Jacob, de DSK à Hollande-Valls-Fabius-Delanoë-Hidalgo-Huchon-Desir... Sans parler de ceux, comme un Attali, un BHL ou un Cohn-Bendit, qui s'infiltrent partout  pour orienter notre politique dans le sens de toujours plus d'Europe des banksters,  toujours plus de libéralisme forcené, toujours plus de saccage de la nature, toujours plus de guerres avec des armes de destruction massive et des mercenaires sanguinaires, toujours plus de réformes mondialistes préparant le Nouvel Ordre Mondial totalitaire et mortifère. Ainsi, notre pays est gangrené jusqu'à la moelle, et il a entamé la destruction systématique de toutes ses valeurs et de toutes ses traditions.  Le monde ricane de sa décrépitude.... Pas les militaires français ! (La colère des militaires contre la France vendue à l'UE, aux USA, à Israël)

 

Tout doit être uniformisé, soumis au Gouvernement totalitaire en gestation. Pour cela, plusieurs méthodes : Assassiner les hommes libres au service de leur pays (de ML King et Kennedy aux Lunumba-Mossadegh-Allende etc), renverser par des Révolutions de couleurs ou des coups d'Etat les dirigeants non-alignés (par ex Chevardnadzé en Georgie, ou plus récemment au Paraguay et au Honduras) sinon par des guerres (Irak, Libye, Syrie..), probablement "empoisonner" des insoumis (d'Arafat à Chavez en passant par tous les chefs d'Etat latino-américains, du Brésil, d'Argentine..), s'arranger pour écarter les dictateurs accaparant les richesses au lieu de les offrir aux multinationales (Egypte, Tunisie...), car on ne peut pas attaquer tous les pays récalcitrants (coût des guerres, d'ailleurs de plus en plus sous-traitées notamment en France vassalisée).  

 

Et donc, nous avons aujourd'hui, à la place du tandem Sarkozy-Kouchner, les sayanim Hollande, Valls, Fabius, et tous les autres.

 

Ces pantins de l'Oligarchie, téléguidés par elle, se retrouvent dans des Clubs fermés aux victimes des politiques mondialistes (comme Le Siècle), ou dans les cercles francs-maçons. Ils sont choisis pour leur ambition, leur opportunisme, leur allégeance, leur servilité, leur prestance, leur verbe (haut, et efficace, les avocats sont très recherchés), leur cynisme, leur capacité à mentir, dissimuler, tromper, berner, etc.


 

 

Prennent-ils alors des cours du soir au fond d’une même loge pour réciter ensuite inlassablement leur texte devant micros et caméras ? Quoi qu’il en soit ils sont à la même école, celle des bellicistes et des saigneurs où le Sophisme et le Mensonge en sont les matières principales. Ainsi si vous remplacez Fabius par BHL, un intermittent, un magnétophone, un perroquet ou un cyborg, le discours et le résultat seront strictement identiques. Froid, fat, sans pitié, menteur, inhumain, méprisant le droit international, celui des droits de l’Homme et la diplomatie, Laurent Fabius savoure ainsi son retour sur la scénette politique dans son rôle de petit-chef exécutant les ordres de ses supérieurs (invisibles) tel un robot préprogrammé. Mais si sa fierté est criante et que son ego délétère a tué sa propre nature humaine, le ministre de la Guerre, et non celui des Affaires étrangères, se fout également royalement que la France et les Français coulent sous le poids de la dette en s’enfonçant inexorablement vers les abysses puisqu‘il compte soutenir financièrement les tueurs mercenaires d‘Al Qaïda en Syrie et qu'il exhorte à la guerre. Si les sionistes veulent surpasser Alexandre le Grand en éliminant encore plus de rivaux que lui, conquérir leurs pays, leurs richesses, agrandir leur empire et faire de Jérusalem la capitale de l'Univers, où Fafa va-t-il trouver l’argent pour les y aider si les caisses percées depuis 40 ans sont pleines de vide ? Pas de soucis  ! Il suffit d’emprunter à ses maîtres en creusant la dette afin de générer des intérêts que les contribuables français, leurs enfants et petits-enfants rembourseront ensuite gentiment. Ainsi l’incurie et l’allégeance successives des dits décideurs politiques nous mènent de facto dans le sillage des pays européens touchés et coulés par les sicaires-sionistes de la Finance . Fabius a donc la même pathologie que ces hordes de néo-guerriers en chemise et cravate et veut lui aussi en découdre avec le reste du monde et tout particulièrement avec la Syrie. Le motif avancé pour faire bombarder et tuer humanitairement des millions de civils innocents, au prétexte de leur offrir enfin une liberté posthume, est que ce peuple serait gouverné lui aussi par un tyran-boucher-charcutier qui ferait du tartare et de la chair à pâté avec ses concitoyens. Pire, il aurait des ADM pour faire de son pays un abattoir géant. Quand nous savons qui met au point, qui détient, qui utilise et qui vend ces armes biologiques, évidemment, les vrais bouchers ne sont pas ceux que l’on croit. Malheureusement, si cette farce avariée est resservie systématiquement reste qu’une grande partie de l’opinion la digère avec aisance et en redemande encore et encore. Mais qui sait si demain Hollande (ou un autre) ne passera pas de Flanby à Boucher-tyran après avoir été accusé par un BHL de massacrer son propre peuple. - Source :  Fabius ou BHL qu'elle est la différence ? .http://www.diatala.org/article-fabius-ou-bhl-quelle-difference-109938916.html

 

Et c'est ainsi que nous avons un Hollande qui cache admirablement son double jeu sous une apparence joviale, un Fabius hypocrite et pathelin à souhait, mielleux, passé maître dans l'art de mentir, de contaminer sang ou discours sous les prétextes les plus fallacieux, capable, par opportunisme,  de prétendre représenter l'aile gauche du PS alors qu'il est ultra-libéral et sans scrupules, complétement inféodé aux intérêts de Tel-Aviv, ou encore l'"inquiétant" (1) Valls qui, si par malheur il dirigeait un jour la France, en ferait une "République" d'essence nazie, totalitaire, raciste, haineuse, impitoyable envers les faibles, et obséquieuse envers les nantis. 

 

Et cette brochette de laquais de l'Europe de Bruxelles, du mondialisme sauvage anglo-saxon, des guerres messianiques (de domination et d'appropriation des richesses chères aux Talmudistes), et plus généralement du Nouvel Ordre Mondial usraélien profondément nazi - cette brochette, donc, sévit dans notre pays pour le métamorphoser, le dénaturer, l'aligner, le vassaliser, le piller, et lui faire prendre la tête des croisades néoconservatrices les plus criminelles, hors-la-loi, meurtrières, comme en Syrie, où les mercenaires fanatisés sont envoyés détruire cet Etat souverain, commettre des attentats, égorger les civils ou les prendre comme otages ou comme boucliers humains, torturer,  faire les pires atrocités en les mettant, via les médias occidentaux collabos, sur le compte de Bachar-el-Assad qui défend courageusement son pays attaqué, au péril de sa vie. 

 

Et notre pays est désormais si corrompu, que même les Syndicats trahissent les intérêts de ceux qu'ils sont chargés de défendre, et leurs dirigeants sont ensuite promus aux postes les plus en vue, les plus éloignés des tâches pour lesquelles ils avaient été élus.

 

Ainsi, dans tous les secteurs, au Parlement comme au sommet de l'Etat, dans les Médias comme dans les Syndicats, partout, donc, on trouve les pantins de l'Oligarchie piétinant allégrement leur mandat ou leur fonction, trahissant sans vergogne ceux qui leur ont fait confiance, et se vendant aux intérêts étrangers - anglo-saxons ou israéliens.

 

Et ainsi, aussi, tout va pour le mieux pour ces marionnettes dans le pire des mondes modelé par eux au service des intérêts d'une minorité de prédateurs relevant d'une vraie Cour de Justice internationale .

 

Chantal Dupille

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

(1) Dixit Catherine NAY sur C Dans l'Air

 

TAGS : Sarkozy, Kouchner, Copé, Jacob, DSK, Hollande, Valls, Fabius, Delanoë, Hidalgo, Huchon, Desir, Lunumba, Mossadegh, Allende, MLK, Chirac, de Gaulle, Mitterrand, Egypte, Syrie, Tunisie, Paraguay, Honduras, Israël, Etats-Unis, France, Syndicats, Europe, Bruxelles, Nouvel Ordre Mondial, mensonges, BHL, Chavez, Brésil, Argentine, Médias, Le Siècle, Révolutions de couleurs, guerres, ML King, Arafat, CRIF, Catherine Nay, mondialistes, Attali, Cohn-Bendit, Irak, Libye, Georgie, Francs-Maçons, nazi, totalitaire, Talmudiste, messianique, croisades, néoconservateurs...

 

 

Des hommes sont à l’origine du RACKET actuel

qui se traduit par chômage de masse et misère

07 déc

BNP Paribas : le conseil d’administration vient de nommer président d’honneur Michel Pébereau, qui a quitté le même jour la présidence de la banque française, et désigné deux nouveaux DG délégués.

Qui mettra un jour les projecteurs sur ce personnage qui est aujourd’hui l’un des responsables patents de la crise actuelle?

Pourquoi l’Etat a-t-il abandonné en 1973, la possibilité de financer lui-même son déficit au profit d’établissements privés sous contrôle du CARTEL BANCAIRE ?

Battre la monnaie est un droit régalien, souverain, élémentaire. L’hypocrisie et l’absurdité du système actuel réside dans le fait que l’Etat possède la Banque de France mais n’utilise pas le pouvoir d’émission pour ses besoins –sous prétexte de risque inflationniste. Il préfère emprunter au secteur financier privé, qui lui aussi peut créer de la  monnaie, générant aussi de l’inflation. La différence se trouve dans  les intérêts payés à ces créanciers privés !

- La réponse de Valéry Giscard d’Estaing, ministre de l’Economie et des Finances en 1973, sur son blog est intéressante : on y apprend qu’il a réalisé « une réforme moderne », qu’ « il s’agissait à l’époque de constituer un véritable marché des titres à court, moyen et long terme, qu’il soit émis par une entité privée ou publique ». Il affirme qu’il est préférable de remplacer « une simple émission monétaire » (emprunter à sa propre banque centrale) par « un endettement visible et structuré » (auprès d’établissements privés). Sans quoi ce serait laisser la porte ouverte à « l’inflation des années 50 » !

- Georges Pompidou, président de la République au moment des faits, fut dans les années 50 et au début des années 60 (sauf interruption du 1er juin 1958 au 7 janvier 1959), directeur général de la banque M.M. Rothschild Frères (1956-1962) et administrateur des nombreuses sociétés du groupe Rothschild (Société anonyme de gérance et d’armement, 1954-1962 ; Compagnie du chemin de fer du Nord, 1955-1962 ; Société Rateau, 1957-1962 ; Compagnie franco-africaine de recherches pétrolières françaises). Il fut aussi président de la Société d’investissement du Nord et vice-président de la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans, de 1959 à 1962.

- Michel Pébereau était en 1973 le conseiller technique du ministre Giscard. Il participa à la privatisation du CCF et de la BNP, qu’il présida toutes les deux, ainsi qu’à la création de BNP Paribas. Il fait parti d’un certain nombre de conseils d’administrations (Total, Lafarge, Compagnie de Saint-Gobin, Laboratoires Pierre Fabre), du conseil de surveillance d’Axa. Il représente l’Etat à EADS. Il est président des deux cercles de réflexions (think tank): l’Institut de l’Entreprise et de l’Institut Aspen France. Il est aussi membre du club Le siècle. Son frère Georges fût impliqué dans « l’affaire de la Société Générale » (fin des années 80) dans laquelle un autre Georges, Soros de son état, fut condamné à payer 2,2 millions d’euros pour délit d’initié. En 2005, Michel Pébereau a présidé une commission sur la dette publique… (Source)

Comme tout devient clair… pour éclairer la situation actuelle.

Ah ! Si les intérêts de la dette n’existaient pas ! Heureusement que les banquiers internationaux, pardon les MARCHES, ont des complices un peu partout pour faire avancer leur beau projet de Nouvel Ordre Mondial… Car vous savez bien que nous irons vers ce NOM (…de la Bête) et que personne ne pourra s’y opposer. Cela vous rappelle-t-il quelqu’un ? (Note de Chantal : Il s'agit de Sarkozy) 

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 

 

On peut aussi lire :

 

De Florange à Goa

En France, nous avons l'UMPS,

maintenant on sait que PS et UMP

c'est blanc bonnet ou bonnet blanc. Et en Israël ? :

 

Il est temps de mettre au placard la terminologie droite - gauche
24 janvier 2013 | La plupart des commentateurs de la scène politique israélienne est incapable de s’apercevoir que les notions de Droite et de Gauche n’ont à peu près aucune pertinence pour comprendre la vie politique israélienne. Israël se définit lui-même en tant qu’Etat juif et, les années passant, Israël devient en fait de plus en plus juif.

 

 

Dernières infos MALI :

Un article d’Alexandre Latsa
Syrie, Algérie, Mali : le multiculturalisme du Djihad et les incohérences de la politique étrangère française
23 janvier 2013 | La terrible prise d’otage qui vient de prendre fin en Algérie aura révélé que le multiculturalisme qui se porte le mieux est définitivement celui qui se forme en dehors de, et surtout contre l’Occident. Les dernières nouvelles concernant l’équipe de Djihadistes qui a attaqué le site gazier d’In Azemas en Algérie montre que ces derniers étaient de nationalité libyenne, néerlandaise, tunisienne, syrienne, égyptienne, malienne, nigérienne, canadienne et il y avait même vraisemblablement un « Français », information plus tard démentie par Manuel Valls.

Une guerre au Mali et de l’uranium au Niger : des islamistes très utiles au pouvoir français
21 janvier 2013 | .

 

 

Amusant débat :

Entre une excitée et une calme,

une ultra sioniste et une communiste,  

bon sujet pas abordé par les journalistes

mais ici si esquivé, finalement ! (chantal)

http://fr.news.yahoo.com/video/mali-hollande-est-il-un-122030735.html

(Elisabeth Levy et Clémentine Autain)

 

 


gifhol6

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 18:56

 

honneur-patrie-reseau.png

 

http://honneur-patrie.com/

.

 

La grande colère de militaires

Le ras-le-bol contre la France vendue

à l'UE, aux USA, à la GB, à Israël

 

 

Il y a comme un malaise…

 

Je suis allé sur le site de l’Elysée http://www.elysee.fr/  et… surprise… ! Même plus de drapeau français sur le site sensé représenter la France ! Vous pouvez vérifier par vous-même ! Alors quel intérêt à conserver notre nationalité française ? Ils ont vendu notre Patrie ! Vendue à l’Europe, vendue au USA, vendue aux anglo-saxons et surtout vendue à Israël ! Nos dirigeants ne sont que des traîtres au service du Nouvel Ordre Mondial. Je comprends l’attitude de G. Depardieu d’opter pour la nationalité Russe. Nous n’avons aucune leçon à donner à ce pays, qui est devenu une grande démocratie, mais très critiqué car, refus total de s’aligner sur l’occident corrompu !


Où est la grandeur de la France ? Désintégrée par les Sarkozy, Hollande et consort…

 

Ce midi, pour une des rares fois que j’écoutais les infos, j’ai entendu que les réformes de l’éducation nationale se feront au niveau des 1ères années du primaire, pour apprendre aux jeunes à respecter les règles. Quelles règles, les nouvelles règles du N.O.M., les règles pour devenir de parfaits « toutous », des robots bien huilés à 500 €/mois ? De la chair à canon missiles chimiques, pour le compte d’Areva, Total, Elf, Monsanto Goldman Sachs etc

 

La fiction devient réalité…

 

Pour 2013, je souhaite la mort à ces membres de ce gouvernement de pourris ! Qu’ils crèvent avec des fourmis rouges plein la gueule !

 

des dizaines de fourmis rouges à bout noir fait photographier à Sydney, en Australie Banque d'images - 1591656


 

http://honneur-patrie.com/.

 

 

Sarko-USAMême maltraitée par des usages inappropriés, la langue reste un lieu et un enjeu de  pouvoir. Le souci de la langue a longtemps été une priorité de l’Etat français, qui avait compris à quel point son efficacité et son prestige dépendaient de la maîtrise et de l’imposition d’un idiome considéré comme porteur à la fois d’un système politique et d’une vision du monde: la langue française telle qu’elle fut définie par l’Académie Française à la fin du XVIIème siècle fut l’instrument d’une reconnaissance sociale par la culture; le français de la IIIème République naissante fut la pierre de touche d’un régime qui, pour la première fois, avait uniformisé une nation aux particularismes affirmés.

 

Le début du XXIème siècle, après les errements de la fin du XXème, semble sonner le glas de cette tradition à la fois régalienne et civilisatrice. Un exemple caricatural va le montrer. Courant novembre 2010, les militaires français se sont vu remettre un dépliant illustré sur la “mission” actuellement en cours en Afghanistan intitulé France’s commitment in Afghanistan: a comprehensive approach for the Afghan People… Ils ont sans doute pensé au départ à un canular. Le double cartouche de la dernière page, frappé d’une Marianne encore tricolore, les a ramenés à la réalité: c’est bien le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes (!!!) et le Ministère de la Défense qui ont commis l’opuscule. “Impossible mais pas français”, disait paraît-il Napoléon. L’Empereur a été entendu mais on peut douter que ce soit dans le sens qu’il eût souhaité.

 

Deux ministères français peuvent désormais s’associer pour produire dans une langue qui n’est pas choisie au hasard un opuscule à destination des Afghans (auxquels on explique, bons princes, que, grâce à la coalition, ils progressent dans leur aptitude à lire toute forme d’écrit: la guerre américaine comme vecteur de culture, il fallait y penser...). L’Etat français a donc décidé de pousser jusqu’à l’absurde sa logique de soumission à l’empire américain et au pseudo modèle qu’il incarne. On n’adopte pas la langue de l’ennemi: même Vichy rédigeait sa propagande en français. Si on l’adopte, c’est qu’on a renoncé à se définir selon son identité nationale (un thème récurrent du discours sarkozyen pourtant). Notre gouvernement, ou ce qui en tient lieu, jette le masque sur plusieurs points:

 

- il viole la Constitution de 1958 qui, en son article 2, stipule que “le français est la langue de la République”

- il rompt le pacte républicain, qui fait de l’Etat le garant et l’interprète de la nation, au nom de laquelle il s’exprime dans sa langue

- il humilie son armée, réduite de façon explicite à n’être qu’un supplétif de forces onusiennes qui parlent américain, dans une guerre où elle ne défend aucun de nos intérêts fondamentaux.

 

Tout cela a bien entendu une cohérence. La cancérisation progressive de nos sociétés par le simili-anglais “officiel” répond à un objectif. Non pas celui d’instiller une langue de culture, comme pouvait l’être le français au XVIIIème siècle: l’anglais qu’on tend à imposer dans nos écoles, nos administrations et maintenant notre armée n’a pas plus à voir avec la langue de Shakespeare que le français de Sarkozy avec celui de Racine. L’anglais qu’on promeut dans les écoles de commerce et les séminaires gouvernementaux est un vague “globish” digne du volapuk bruxellois dont se gaussait le général de Gaulle et qui vise à introduire la “world culture” la plus inepte et la plus fade dans les cultures qui résistent encore à la mondialisation capitaliste. Ce globish n’est pas par hasard à connotation anglo-saxonne: il est la langue de la puissance américaine qui, après avoir fait croire qu’elle avait gagné la Seconde Guerre Mondialepour sauver les démocraties, s’est comportée avec l’arrogance que l’on sait depuis l’effondrement du monde communiste. On pourrait rire de cette collaboration d’Etat avec l’empire des marchands yankees qui a tout de même le bon goût de s’effondrer peu à peu. On peut aussi, sans verser dans un nationalisme à la Déroulède, en être profondément révulsé.

 

Au tribunal de l’Histoire, Nicolas Sarkozy et le “gang” dont il est l’émanation seront traduits, à n’en pas douter, pour intelligence avec une puissance étrangère et trahison de l’intérêt national. Il ne tient qu’à notre génération de les déférer devant une juridiction plus concrète….

 

 

Davos : J'apprends à l'instant sur France24, que les 100 plus grosses fortunes ont gagné 240 milliards de dollars en 2012 ! Notre monde est tombé sur la tête.  Et les peuples comme l'avenir de l'humanité doivent être sacrifiés à la voracité de cette Oligarchie sans scrupules ? Chantal Dupille

 

Un an de leurs revenus... éradiquerait quatre fois la pauvreté mondialewww.combourse.com/.../Un_an_de_leurs_revenus_eradiquerait_quat...

Un an de leurs revenus... éradiquerait quatre fois la pauvreté mondiale
D'après Oxfam, les revenus nets des 100 personnes les plus riches du monde ont atteint 240 milliards de dollars en 2012.

http://www.forumfr.com/sujet504141-un-an-de-leurs-revenus-eradiquerait-quatre-fois-la-pauvrete-mondiale.html

 

.

 

Honneur et Patrie  

 

Le blog :

http://honneuretpatrie.over-blog.fr 

  La liberté

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 14:45
Russie eternelle - Marina Vlady
L'espérance russe, l'engouement.
De plus en plus, dans le monde,
on se tourne vers la si sensible Russie,
on attend d'elle qu'elle soit un contre-poids
au matérialisme ambiant,
au militarisme croissant,
aux ingérences intolérables partout.
On attend d'elle qu'elle impulse
le respect des nations souveraines,
d'un monde multipolaire,
et un supplément d'âme.
De Gaulle l'avait dit :
L'avenir de l'Europe,
culturel, commercial, et pour la paix,
est avec la Russie, intimement.
Parole de sagesse qui doit aujourd'hui
résonner plus que jamais...
pour un monde viable !
Chantal Dupille

.

Alexandre Latsa
12:34 23/01/2013
"Un autre regard sur la Russie" par Alexandre Latsa

Alors que l’affaire Depardieu n’en finit pas de faire des remous médiatiques, on peut cependant déjà tirer une conclusion de ce Buzz planétaire: la Russie pour des centaines de millions de gens apparaît comme un pays dans lequel on peut désormais envisager de s’installer. On peut même imaginer que l’affaire Depardieu a fait plus pour l’image de la Russie que la plupart des grands cabinets de PR qui travaillent pour l’Etat! Depardieu n’est cependant pas le seul à vouloir devenir russe. Les lecteurs de RIA Novosti ont pu lire une nouvelle surprenante vendredi dernier affirmant qu’un pilote de Montgolfière français, du nom de Xavier Faure, souhaitait lui aussi devenir Russe!

.

 

 

197310767.jpg
© Photo

J’ai donc voulu en savoir plus sur ses motivations à "souhaiter devenir russe".


Xavier Faure bonjour et merci de bien vouloir rependre a mes questions, tout d’abord, pourriez vous vous présenter?


J'ai 37 ans, célibataire, né à Reims en Champagne. J'ai étudié le Russe comme première langue étrangère au collège. Je n'étais pas un très bon élève mais j'ai toujours porté ce pays dans mon cœur. J'ai ensuite étudié dans le domaine technique et obtenu un brevet de technicien en électrochimie, avant de travailler dans diverses usines, de simple operateur jusqu'à chef d'équipe. J'ai ensuite travaillé comme équipier de montgolfière, un métier au contact du public et de la nature. Puis j'ai passé mon brevet en contrat de qualification. En 2006, je suis devenu pilote professionnel après 150 heures de vols et avoir piloté des montgolfières de gros volumes dans différentes grosses sociétés en France et à l'étranger. Du fait de la précarité et de la saisonnalité de cette activité, j'ai essayé en parallèle de trouver une activité stable qui me correspondrait.

J'ai donc passé un examen professionnel en sérigraphie en 2001, puis un BTS en agriculture Biologique en 2007 mais les belle promesses sur le Bio ne sont pas suivis de financement. Parallèlement donc j’ai travaillé sur d'autres sujets: l'eau sous tous ces aspects, des traitements naturels a la potabilisation, les médecines alternatives et quantiques et aussi sur les systèmes énergétiques innovants. Je suis en relation avec des chercheurs et expérimentateurs dans ces domaines et j'écris quelques articles dans des revues spécialisés. En gros je fais de la veille technologique.


Si j’ai bien compris vous résidez actuellement à Koungur, une petite ville dans l’Oblast (région) de Perm. Pourriez-vous nous présenter la ville, et ce que vous y faites? Comment y est la vie?


C'est une très petite ville de province, source de quelques moqueries de la part des habitants des grandes villes, mais c'est surtout une étape sur la voie du transsibérien. Elle est traversée par trois rivières. Le Héros Ermak y serait arrivé en Bateau et aurais fait étape avant de conquérir les territoires sibériens et battre les tatares. Les Armes de la ville sont la corne de l'abondance et les cristaux de l’Oural, ainsi que le bateau d’Ermak.

Koungur possède de nombreuses et magnifiques églises et il est possible de se baigner dans les rivières en été comme en hiver, c'est même le sport local préféré, me semble-t-il. Il y a une grotte très rare ou il y de la glace toute l'année, plusieurs usines et de la place tout autour pour se poser en montgolfière. Comme partout en Russie les femmes y sont très belles.

La nature est très riche avec les paysages typiques des contreforts de l’Oural, plats avec de la forêt trouée par de grandes étendues de champs peu cultivés et des vallées fluviale plus prononcés mais parfois encaissées. En France, cela pourrais ressembler à un mélange de régions entre Colmar au pied des Vosges et les Ardennes entre Charleville-Mézières et Gisors.

Il y a quelques usines comme "Маштаб" qui fabrique des camions et emploie entre 3.000 et 4.000 personnes, deux usines de transformation de viande dont la célèbre "Телец", deux usines de limonade "Пикон", le "Молокобинат" pour le lait, deux scieries et d'autres que je ne connais pas encore.

La vie y est dure et douce en même temps. Dure économiquement car il me semble qu’il faille au moins deux activités pour vivre correctement. Il y beaucoup de "débrouille" mais tous le monde se connaît et il y a une forte entraide et une importante solidarité que je ne connais pas chez nous en France, en tout cas pas à cette échelle. J'entends malgré tout, souvent, que c'est moins fort qu'il y a 10-15 ans en arrière. L'esprit de la surconsommation effrénée et l’hyper matérialisme me semble porter atteinte à l'âme des gens et ici comme ailleurs les mêmes causes produisent les mêmes effets. Mais il y encore de la marge avant d'arriver à la même situation qu'en France. Les habitants sont patriotes, ils aiment leur pays et l'affichent. La ferveur religieuse est aussi très présente et importante.

Les institutions locales et fédérales sont socialement très présentes surtout après des enfants, écoles, bibliothèques, maison des activités de l'enfance pour les petits, maison des jeunes et du tourisme, parcs pour les enfants et installations de jeux enfantins, le sport et les installations sportive, stades, piscine, salles d’entraînement etc. Il y a aussi des musées dont celui de la conquête spatial et enfin le collège des Artistes et son foyer ou j'habite et dont les conditions matérielles pourraient paraître spartiates pour un Européen normal. Il y partout de grands quartiers d'isbas traditionnelles et parfois un ensemble d'immeubles au milieu. On trouve des petits magasins partout et quelques hypermarchés de types super U, et il y a aussi un club très actif d'école de pilotes de montgolfière, dirigé par Andreï Vertiproxov, ancien pilote de Mig.

Mes occupations sont diverses. J'ai fait quelques interventions dans une école locale ou on y enseigne le Français en deuxième langue. L'administration issue de l'époque Eltsine pousse pour l'anglais en première langue et le français ainsi que l'allemand font de la résistance. Je suis sinon fort occupé par mes démarches administratives (pour obtenir un passeport Russe) et les nombreuses interviews que j’ai commencé à donner a ma grande surprise. Enfin et surtout j’apprends le russe.


Pourquoi avoir choisi une aussi petite ville, alors que généralement les étrangers s’installent plus généralement dans des grandes villes russes?


J'aime les petites villes car la nature est à porté de la main, c'est très important pour moi. Je ne supporte plus, en France comme ailleurs, l'absurdité de la vie dans les grandes villes. Passer sa précieuse vie dans les embouteillages à dépenser une énergie de plus en plus rare, tout ça pour un travail qui ne sert qu’à perpétuer un système moribond, me parait complètement aberrant.

Mais surtout, j'ai trouvé un endroit ou je me sens à ma place.

Grâce à Daria Gissot de l'association So!art qui représente la ville de Perm à Bruxelles,  j'ai cet été participé à "небесная ярмака", le festival de montgolfière annuelle de Koungur. Elle m'avait souvent parlé de sa Région natale et c'est un projet que nous avions depuis longtemps.

J'ai rencontré ici de nombreuses personnes avec qui je me suis profondément lié d'amitié, une équipe municipale dynamique et volontaire, ainsi qu'une population chaleureuse. Une sorte de liberté et de joie de vivre malgré les soucis quotidiens, règne ici. Une ville, belle, historique avec un potentiel de développement important. Bref, un petit morceau de paradis, comme il en existe beaucoup en Russie.


Comment arrive-t-on de France (Lille?) à Koungur? Je veux dire physiquement bien sûr mais aussi mentalement? Quelles sont les raisons ou motivations qui vous ont poussé à quitter la France?


Et bien en voiture déjà, car je suis parti avec ce qui me semblais essentiel à emporter et j'ai traversé toute l'Europe et le pays baltes. Après, moralement, je ne sais pas expliquer comment, c'est à l'intérieur que cela se joue et je n'ai pas les mots pour le dire, il faut le vivre. Comme ont dit en Russe "просто так" simplement comme ça! Quelques habits chauds, une volonté de fer de rester et d'y vivre et un forte envie de pleurer de joie tout les jours quand je me lève et que je regarde par la fenêtre et ce malgré les difficultés.

Les raisons sont diverses et nombreuses. D’abord je crois que fondamentalement j'ai toujours voulu habiter en Russie, donc c'est un rêve d'enfant que je devais réaliser avant d'être trop âgé.  Ensuite la situation en France est devenue intenable sur beaucoup de plan. La vie est excessivement chère, cela se dégrade chaque jours et ne va pas s'arranger de si tôt, je pense même que cela va fortement se dégrader cette année. La situation économique et sociale est exécrable. Je n'y ai plus de perspectives d'emploi. Les projets et idées que j'ai eues n'ont rencontré aucun écho. Je trouve que beaucoup de gens sont fermé d'esprit ne s'intéressent qu'a eux et sont vieux dans leur tête. Les politiques n'en ont que faire du peuple et ne vivent que pour eux et leurs petites magouilles personnelles. Il n'est pas possible ne montrer qu'on aime son pays, comme en Russie. Je ne me sentais plus de rester en France. C'est mon pays que j'aime, j’aime son histoire qui me rend fier, j’aime sa culture et sa cuisine, il a été grand, mais je n'arrive plus à m'y projeter dans le futur.

Aujourd'hui, la France est un pays en faillite qui ne peut plus payer ses militaires en opération depuis 8 mois et qui fait enlever les culasse des armes quand le président visite une caserne!

J'ai vécu une expérience intéressante l'hiver dernier qui m'a décidé à partir. En revenant d'Afrique, j'ai remarqué qu'en nous posant à Orly les même gens qui était joyeux dans l'avion devenait soudain apathique comme si un couvercle leur était tombé dessus. C'est là que j'ai réalisé qu'il y avait une atmosphère particulière qui planait sur la France. J'ai eu la confirmation de ce phénomène par beaucoup de personnes qui ont voyagé ainsi que sur le blog de Pierre Jovanovic : nombreux sont ceux qui ont ressentis la même chose. Personnellement, je suis de nature joyeuse mais c'était un effort de tous les instants de ne pas être contaminé par cet apathie générale et c'était très énergivore et fatiguant.

En Russie il y a beaucoup de problèmes à régler mais ma vie c'est transformé d'un mauvais film de série B en aventure de tous les instant. Il m'arrive ici des choses qui n’auraient pas été possible en France!


L’image de la Russie est mauvaise, tout le monde le sait. Vous habitez dans ce pays depuis quelques mois et dans des conditions normales (pas en tant qu’expatrié), quelle est votre opinion sur l’image de la Russie par rapport à ce qu’est la Russie en réalité? Ou du moins telle que vous la vivez?


La vision médiatique est complètement fausse et n'a pas grand chose à voir avec la réalité. Il règne ici une forme d’insouciance, un joyeux bazar organisé, (les russes disent всё нормално!) à tout bout de champs pour les choses un peu curieuse et il y a une envie de vivre que j'ai aussi rencontré en Afrique noire et qui à a mon avis disparu depuis longtemps de chez nous dans nos pays Européens.

Sinon c'est une démocratie représentative comme les autres, ni plus ni moins avec ses particularités propres, qui sont une administration parfois lente et lourde et des différences sociales très marqués, résultat sans doute de l'hyper-libéralisation de l'économie des années 90. Les Russes sont comme les autres humains, ils y en a des bons, des très bons, des mauvais et des très mauvais, mais heureusement ceux que je connais ont un cœur "grand comme ça".

Surtout, je m'y sens plus libre que ces dernières années en France. Il y plein de choses, aussi simple que de se baigner librement en rivière par exemple, qui ne sont plus possible en France. Gérard Depardieu à dit que: "La Russie est une grande démocratie". La Russie est une démocratie comme la France (qui d’ailleurs à été un modèle dans la rédaction de la constitution russe) et c'est un pays à l'échelle d'un continent donc oui, techniquement "c'est une grande démocratie".


Comparativement à la France et dans le cadre du quotidien vécu: quel est le plus grand atout de la Russie et aussi ce qu'il faut améliorer en priorité?


Le plus grand atout, c'est la solidarité. Les Russes sont tous différents mais se sentent tous Russes dans l'âme et sont prêt à vivre ensemble et à construire une grande Russie. L'immense espace territorial est aussi un grand atout car il recèle de nombreuses ressources naturelles qui assurent à la Russie son indépendance. Il y a ici de la place pour tous et pour tout faire.

J'entends très souvent autour de moi des plaintes envers l'état des routes et la précarité des rémunérations et du système des retraites. Une autre inquiétude est la dépendance économique basé principalement sur la ventes des ressources énergétiques, qui si celles-ci devaient se tarir, laisseraient la Russie exsangue. Je pense que la Russie devrait massivement investir dans les économies d'énergies et les ressources locales de productions énergétiques et alimentaires. Parallèlement développer un système de sécurité sociale fort sur le modèle Français, modèle envié dans le monde entier et qui a été un gage de prospérité économique pendant 40 ans, jusqu'aux attaques gouvernementales de ses dernières années.


Beaucoup de Français, depuis l’affaire Depardieu, affirment à haute voix vouloir un jour devenir russe, notamment sur ma page Facebook j’ai pu le constater. Tous ne connaissent pas la Russie, mais ce pays pour eux représente quelque chose, comme une sorte de forteresse? Etes-vous d’accord avec cela?


Oui en partie. Pour l'instant c'est un pays qui semble être sur une position non-aligné par rapport à l'axe du bien censé être le monde des démocraties occidentales. En tout cas, elle participe à l'élaboration d'un monde multipolaire favorisant l'entente des peuples et est donc gage de stabilité mondiale et de prospérité économique. Les valeurs qui ont permis aux humains de vivre ensemble y sont encore défendues.

Le même phénomène a eu lieu envers la France quand le Président Chirac avait refusé de participer à la deuxième guerre en Irak. La France s'était levé contre une injustice majeure et avait suscité l'intérêt et l'admiration à travers le monde. Partout les Alliances Françaises avaient été envahies par des personnes qui voulaient apprendre le français.

La Russie représente aujourd'hui un phare guidant les gens qui refusent la vision simpliste, marchande et unipolaire du monde, et qui recherchent un peu d'enthousiasme et de chaleur humaine. Elle retrouve un peu le statu qu'avait l'URSS face au modèle tout capitalisme libéral américain, mais dans un monde qui a évolué et où les repères et valeurs sont différents.


Vous avez parlé de prendre la nationalité russe? Vous êtes donc prêt à abandonner votre nationalité française comme le prévoit la loi russe?


Et bien, je ne suis pas un expert en droit international, mais je ne vois pas d'inconvénient à abandonner la nationalité française! Mes meilleurs amis en France sont Belges, Polonais, Russes, Géorgiens. La France est aujourd’hui vendue à l'idée européenne qui ne reconnaît pas les nations en tant qu'entités souveraines. 90% des lois françaises qui sont votées par le parlement sont des lois européennes transcrites en droit français. La Commission Européenne décide du budget de la France. Le drapeau français a disparu du site de l’Élysée et nos gouvernements privatisent le système des retraites et la sécurité sociale, soit le meilleur système de protection sociale que tout le monde nous envie.

La France en tant que tel pour moi n'existe plus donc quid? Où est le problème?


Vous sentez-vous proche de la mentalité russe, et si oui comment la définiriez vous ? En quoi diffère-t-elle de la mentalité française?


Oui, je me sens assez proche de la mentalité russe, qui est une forme de résignation joyeuse, "вот как мы живем" disent souvent mes amis. Voilà comment nous vivons, traduction. "C'est dur mais on est chez nous avec nos amis et cela nous plaît, que peut-on faire d'autre?". C'est un mélange de survie au jour le jour et de vie intense de chaque bon moment de la vie sans trop se poser de question sur l'avenir.  En tout cas en province c'est comme cela que je le ressens.

En France tous est contrôlé, aseptisé, propre, rangé, légiféré, organisé, fini! Il est difficile de trouver de l'aventure comme c'était possible jusque dans les années 1950. Il n'y a plus de grandes causes dans lesquelles s'identifier sinon celles proposées par le monde anglo-saxon. C'est d'ailleurs pourquoi beaucoup partent en vacances loin, dans des destinations exotiques et aventureuses. Moi qui est vécu une grande partie de ma vie à Reims puis suis parti pour mon travail aux 4 coins de la France: Angers, Saumur, Toulouse, Lille, j'ai ressenti partout le même malaise d'être jeune avec peu de débouché et de faire face a cette situation nouvelle en France: l'ennui dans des grandes villes désertées à partir de 20h00, les tensions avec les banlieues, l'incompréhension réciproque, etc.


Quels sont vos plans et objectifs aujourd’hui en Russie? Que pensez- vous que la Russie peut vous apporter?


Dans un premier temps, je vais travailler avec les élèves de l'école de français de Perm, le temps de mieux maîtriser le russe et d'étudier le fonctionnement des structures locales. Mon expérience dans l'émission d'Andreï Makarov sur la Première chaîne m'a donné envie de participer à des émissions où il est possible de débattre calmement des questions économiques et sociales et d'apporter mon expertise, car j'ai aussi étudié l'économie politique dans un parti politique pendant cinq ans. J'écris parallèlement des articles sur la vie en Russie et aussi sur les autres sujets auxquels je m’intéresse à destination de la France.

Par la suite, je souhaiterais partager l'expérience de mes divers domaines de compétences, montgolfières, tourisme et agriculture biologique avec la Russie et principalement à Koungur. J'aimerai aider Koungur à devenir une ville modèle dans le domaine des questions d'environnement et monter une association de promotion des techniques liées à la protection de l'environnement en Oural, voire créer une maison de l'environnement et du tourisme environnemental, comme il en existe en France, associant une découverte du terroir en Montgolfière. Un tel centre serait je crois un pôle d'excellence et d'attraction pour Koungur.

Il y a ici de nombreuses possibilités. Le président Poutine et le premier ministre Medvedev ont déclaré: "2013 année de l'environnement et de l'agriculture biologique en Russie", l'occasion d'agir dans ce sens est une chance dont Koungur pourrait se saisir. La ville est idéalement située dans ce cadre, au croisement de deux axes routiers importants, un axe Nord/Sud et l'autre faisant le lien entre la Russie européenne et asiatique. La ville est proche d'un aéroport et desservie par une ligne ferroviaire. De plus, son cadre naturel et historique la chaleur de sa population, sont tout autant d'atouts qui en font une ville attractive.

J'aimerai que la Russie m'apporte, que la France ne permet que difficilement d’obtenir, un travail, de la reconnaissance et un terrain pour construire une maison et une famille. Mais j'aimerai surtout que ma présence ici permette à la Russie ainsi qu'à la France, deux grand pays avec des histoires communes sur de nombreux points, de mieux se comprendre et de travailler ensemble en dépassant les conflits politiques.


Merci Xavier Faure pour vos réponses, les lecteurs souhaitant en savoir plus peuvent consulter votre blog, qui relate votre nouvelle vie en Russie.

L’opinion exprimée dans cet article ne coïncide pas forcément avec la position de la rédaction, l'auteur étant extérieur à RIA Novosti.


Alexandre Latsa est un journaliste français qui vit en Russie et anime le site DISSONANCE, destiné à donner un "autre regard sur la Russie".


"Un autre regard sur la Russie": Les enfants, enjeu politique de Moscou à Paris?

"Un autre regard sur la Russie": Depardieu est devenu russe: pas si fous ces Gaulois!

"Un autre regard sur la Russie": De Rospatriotism, des Cosaques et de l’interdiction de MTV 

"Un autre regard sur la Russie": La fin du monde, non, mais la fin du monde unipolaire, oui

"Un autre regard sur la Russie": La Syrie, la Russie et la France

"Un autre regard sur la Russie": La bataille pour l’Eurasie va-t-elle s’accélérer?

 "Un autre regard sur la Russie": Quel modèle de société pour la Russie de demain?

"Un autre regard sur la Russie": Dialogue Russie – Occident: un problème de morale?

"Un autre regard sur la Russie": La Russie: incarnation du rêve gaulliste au 21ème siècle?

"Un autre regard sur la Russie": La guerre totale contre la corruption a-t-elle commencé?

 

.

.

Voir aussi sur ce site mes articles :

.

 

La russie est de retour. L'âme slave dont nous avons besoin

La russie est de retour. L'âme slave dont nous avons besoin

 

L'empire a déclaré la guerre à l'humanité, mais il se heurtera à la russie

L'empire a déclaré la guerre à l'humanité, mais il se heurtera à la russie

 

Russie joker des peuples, meilleur garant de la paix dans le monde

Russie joker des peuples, meilleur garant de la paix dans le monde

.

Russie eternelle - Marina Vlady
Plus de vues
  • Russie eternelle - Marina Vlady
  • Russie eternelle - Marina Vlady
 

MARINA VLADY

  • Type : Livre
  • Editeur : Archipel
  • Date de sortie : 20/10/2010

http://www.gibertjoseph.com/russie-eternelle-475858.html

  • Description
    Un voyage dans la Russie de toujours, celle qui a survécu aux vicissitudes de la politique et aux épreuves de l'histoire : tel est le périple auquel cet ouvrage nous convie. En 150 photos, l'oeuvre de quelque 70 photographes, il nous mène à la rencontre du peuple russe. Dans toute sa diversité : de ces indomptables babouchkas sur qui repose le salut du foyer à ces enfants au sourire rêveur, des redoutables Cosaques aux prêtres déambulant en quête spirituelle. Une myriade de peuples, sur fond de steppes, de lacs gelés, de monastères aux coupoles dorées ou multicolores. C'est aussi à une découverte de la littérature et de la spiritualité russe que nous sommes ici invités. Au fil des photos, les maîtres mots et citations de grands auteurs, choisis par Michel Evdokimov, ponctuent les images : ils se nomment Saint-Séraphin de Sarov, le père Men, Pouchkine, Tolstoï, Dostoïevski. Empreintes d'émotion et de profondeur, les photos, toutes en couleurs, ayant été prises par des photographes qui habitent sur place pour la plupart, ont su capter la lumière au moment où elle était la plus belle.

 

.

sd
Je ne vous dis pas les émotions des voix de basse profonde. On comprend pourquoi il n'y a pas d'orgues en Russie.
 
vil
Tôt matin, à l'ouverture des échopes, devant le vieux village en bois sans clous (que du chanvre contre les courants d'air)
 
ni
La grande salle familiale où tout se vivait, se faisait, se discutait
 
bt
Chaque rue commerçante avait son église : question de prestige !
 
btf
J' y ai pu filmer 5 minutes d'un carillonneur magique ! Doigts gelés ? pas grave ! C'est pour la cause !
 
or
Les célébrissimes "portes d'or". Un process peu commun par gravure ?
 
ret
Retour sur Moscou : Cathédrale Basile le Bienheureux
 
df
Petite découverte de Madame Mauss dans une rue ordinaire
 
 
 gr
L'impressionnante université de Moscou sous les brumes matutinales
 
gtr
Préliminaire à ce jour : St Petersbourg, avec la Neva gelée
 
lk
La Grande Catherine dont a toujours rêvé le Docteur Bonobo : enfin une femme à sa hauteur :-)
 
nev
Demain : Ermitage et autres beautés de cette ville totalement époustouflante !
.
http://gje.mabulle.com/index.php/2012/02/13/204600-la-russie-nternelle-de-souzdal-nc-moscou
.
.
La Russie éternelle par ses fleuves
Claude Bédard Agence QMI

russie - La Russie éternelle par ses fleuves
© CLAUDE BÉDARD/AGENCE QMI
pix.gif
Une des plus belles écluses du voyage, celle d’Ouglitch. pix.gif
Une musique de type militaire retentit. Comme à chaque appareillage, c’est le signal du départ du M/S Tchaïkovski, notre navire de croisière russe qui, au cours des prochains 2000 kilomètres, sillonnera les fleuves Neva, Svir et Volga ainsi que les immenses lacs Ladoga et Onega.

Ce périple passionnant de 12 jours nous fera découvrir des villes et villages historiques avec leurs trésors cachés, à partir de Saint-Pétersbourg, la «Venise du Nord», jusqu’à la capitale de toutes les Russies, Moscou. À une époque où tout va trop vite pour découvrir le monde, ce voyage par les voies fluviales nous permettra de prendre conscience en toute tranquillité de l’immensité de ce pays mythique et d’en apprécier les beautés insoupçonnées.

La lumière du soleil de minuit – nous sommes en juillet - s’étend sur un paysage infini dans lequel s’enfonce notre navire qui ronronne en toute quiétude. Nous sommes à quelques centaines de kilomètres du cercle polaire et pourtant, la nuit qui tombe nous enveloppe d’une douce moiteur.

 

Le voyage s’amorce par cette voie fluviale qui demeure encore aujourd’hui le moyen privilégié pour relier la Russie des tsars, Saint-Pétersbourg, à la Russie moderne, Moscou, notre destination finale.

Il faut souligner que la construction de canaux aux multiples écluses permettant de relier par voie d’eau les deux grandes métropoles date d’à peine un siècle. Et jusqu’en 1998, il était absolument interdit aux étrangers d’emprunter cette route pour des raisons stratégiques. Aujourd’hui, c’est l’enfant chéri des croisières en Russie. Le panorama fabuleux qui défile sous nos yeux rappelle par ailleurs, sous bien des aspects, les paysages de chez nous, avec ces maisonnettes de bois coquettes, entourées d’épinettes et de bouleaux blancs, qui bordent le rivage.

La Venise du Nord

Reconnue comme une des plus belles villes du monde, célébrée par les poètes, écrivains et musiciens, Saint-Pétersbourg (qui s’appelait Leningrad durant le régime communiste) étonne par toutes les couleurs pastel qui ornent les principaux édifices de la ville. Créée de toutes pièces par le tsar Pierre le Grand au début du 17e siècle, cette métropole du nord-est en fait constituée de 42 îles reliées entre elles par 342 ponts dont les principaux sont levés durant la nuit pour laisser les navires circuler.

 

Aussi!

Au fil de l'eau

Comme Paris, c’est une ville qui se laisse apprivoiser, mais il faut y prendre son temps, car il y a tant à faire. Pour se déplacer d’un quartier à l’autre, son métro, le plus profond du monde, est très facile à utiliser même pour des touristes, à condition de faire attention au nom des stations, écrit en caractères cyrilliques.

 


imp?migAgencyId=375&migSource=adsrv2&mig

Parmi les nombreux monuments à visiter, il faut citer en premier lieu le Musée de l’Ermitage, fondé par l’impératrice Catherine II, qui renferme trois millions d’œuvres et qui vaut à lui seul le voyage. Un véritable labyrinthe constitué de 700 chambres! Il vaut mieux avoir un guide.

À ne pas rater également la forteresse Pierre-et-Paul et le Palais Youssoupov. Et puis, il faut absolument folâtrer sur la «Perspective Nevski», l’artère centrale de la cité où jeunes et moins jeunes se donnent rendez-vous de jour comme de nuit. Si le cœur vous en dit, vous pouvez faire une balade sur les canaux de la ville et admirer au passage la célèbre église du St-Sauveur-sur-le-Sang-Versé, haute en couleur.

Aux environs de la ville, il faut absolument visiter le «Versailles-sur-Mer» dont les travaux d’embellissement ont duré deux siècles! On considère que Peterhof, c’est son nom, surpasse en grandeur, en beauté et en ingéniosité le Château de Versailles, orgueil des rois de France. Le palais Catherine, lui aussi en banlieue, est aussi une splendeur d’architecture.

20111003-172026-a.jpg

Disneyland au cœur de la Carélie

On nous avait prévenus. Il n’y a plus que 150 habitants dans le village de Mandrogui, démoli pendant la Seconde Guerre mondiale. Mais 150 habitants, artisans, musiciens, bâtisseurs, farouchement résolus à faire revivre leur village reconstruit en 1996 sur les bases de l’ancien. Les visiteurs, dont le bateau vient de faire escale après une nuit à naviguer sur la Svir, s’en font mettre plein la vue! Devant leur détermination, le gouvernement a même fait réapparaître leur municipalité sur la carte de la Fédération de Russie. Musée de la vodka, ferme d’élevage de cailles et de lapins, nombreux magasins d’artisanat, isbas très colorées, rien n’est vraiment authentique, mais tout est si joli et les gens si sympathiques que nous sommes prêts à jouer le jeu dans ce mini Disneyland coloré à la sauce russe.

En passant, on nous dit qu’il faut être trois pour vider une bouteille de vodka, pas plus, pas moins. Est-ce ça la fameuse «troïka» dont on nous parle tant? Même le premier ministre Poutine a succombé à son charme et s’est fait potier, l’espace de quelques heures, pour créer une jolie matriochka toujours exposée dans une vitrine du marché artisanal.

Une cathédrale de bois

Une des plus belles surprises de la croisière nous attend au petit matin au cœur de l’immense lac Onega dans le Grand Nord russe. Sur la petite île de Kiji, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, trône majestueusement la magnifique cathédrale de la Transfiguration construite en bois, sans un seul clou, en 1714.

Surmontée de 22 bulbes recouverts de 30 000 tuiles en bois de tremble argentées, elle arbore un aspect mystérieux et on dit que de nombreux mythes l’entourent. Miroitant sous la lumière du jour, cette « huitième merveille du monde » est absolument fascinante et il est difficile de porter votre regard ailleurs tant elle vous mystifie par ses formes et son originalité. Elle domine d’ailleurs tout le paysage de l’île.

Yaroslavl la funeste

Après avoir atteint Goritsy, perché sur la rive de la Cheksna, une visite s’impose à l’émouvant monastère Saint Cyrille du lac Blanc, où on exilait jadis les femmes des grandes familles russes qui tenaient trop tête à leur mari et seigneur… Nous naviguons ensuite sur la Volga, ce fleuve mythique présent dans le cœur russe, en empruntant l’immense réservoir de Rybinsk, qui nous mène vers Yaroslavl.

Fondé il y a plus de mille ans, ce bijou de l’anneau d’Or est renommé pour la grande beauté de son architecture religieuse et de ses fortifications, témoignages de son glorieux passé.

20111003-172026-b.jpg

Depuis septembre dernier, cette séduisante cité de 650 000 habitants a vu son nom s’étaler dans les médias du monde entier suite à la funeste tragédie de son équipe professionnelle de hockey de la KHL, entièrement décimée lorsque leur avion s’est écrasé au décollage dans la Volga à quelques centaines de mètres de la ville.

 

Avant dernière étape de notre voyage, Ouglitch se présente à nous comme une petite ville de province calme et charmante. Le temps s’écoule doucement dans cet endroit dont le passé cache pourtant de terribles événements. C’est en effet ici qu’on a assassiné Dimitri, le fils cadet d’Ivan Le Terrible, ce qui conduira plus tard à l’occupation polonaise dont elle ne s’est jamais remise, dit-on. Le célèbre opéra «Boris Godounov» s’inspire d’ailleurs de cette troublante histoire.

 

Le café de chez Pouchkine

Le navire glisse silencieusement sur la Moskova et l’étoile rouge de la tour du port d’arrivée paraît à l’horizon. Notre croisière s’achève dans la chaleur moite de Moscou, capitale moderne de la Russie depuis Lénine et ville la plus peuplée d’Europe avec ses 11 millions d’habitants.

Sur la place Rouge m’attendait mon guide Nathalie… Non la muse de du chanteur Gilbert Bécaud n’y était plus, mais il est maintenant possible de prendre un café chez Pouchkine, à Moscou… 40 ans après que Bécaud l’ait rendu célèbre! En effet le café n’existait pas à l’époque où a été composée la chanson, mais les guides, fatigués de se faire demander par les touristes de les guider jusqu’à cet endroit mythique, ont provoqué sa construction et il est toujours aussi demandé aujourd’hui.

Il faudrait des pages pour décrire tout ce que recèle Moscou, tant cette capitale est riche. Bien sûr, on ne peut éviter de visiter la célèbre place Rouge et le Kremlin (qui signifie forteresse en russe), immense lieu d’où tous les dirigeants du pays ont élu domicile depuis des siècles.

Connue du monde entier, la cathédrale de Basile-le-Bienheureux, recouverte de bulles multicolores partage les lieux avec le mausolée de Lénine, qu’on peut toujours visiter, et le «magasin universel» Goum, comme se plaisaient à l’appeler jadis les Soviétiques. C’est ici que les impressionnantes parades militaires se déroulent en novembre de chaque année.

Le Kremlin, qui est en quelque sorte le cœur de l’empire russe, est maintenant ouvert au public. Une visite qu’il ne faut surtout pas rater, notamment la place des Cathédrales! Autres points d’intérêt incontournable, le quartier Arbat avec ses restos, cafés et boutiques rappelant d’une certaine manière le quartier St-Germain à Paris et le métro de Moscou, dont la fameuse ligne circulaire numéro 5, est d’un luxe et d’une splendeur à rendre jaloux le métro de Montréal.

Et finalement, rien de tel pour terminer cette agréable croisière à travers les voies d’eau de la Russie éternelle qu’une soirée au théâtre Bolchoï. Une représentation du légendaire corps de ballet rappelle, par sa légèreté et sa grâce, les beautés et la sublimité des découvertes faites au fil de ces 2000 kilomètres de voyage maritime.

 

http://fr.canoe.ca/archives/voyages/decouvrir/destinations/2011/10/20111003-172026.html

.

stalingrad-index.jpg
strategietotale.com

RASSEMBLEMENT

À PARIS POUR LE 70E ANNIVERSAIRE

DE LA VICTOIRE DE STALINGRAD

 

La farouche résistance russe qui terrifia Hitler,

c'est la Russie qui, avec ses + de 20.000.000 de morts,

a sauvé l'Europe du nazisme hitlérien,

et non l'Amérique avec ses 350.000 morts.

Note de chantal dupille

  

SAMEDI 2 FÉVRIER 2013 à 15 HEURES,

place de la bataille de STALINGRAD

 (métro Jaurès)

    .

Le 2 février 2013 coïncide avec le 70ème anniversaire de la victoire de Stalingrad que tous les antifascistes ont alors saluée comme le tournant central de la Deuxième Guerre mondiale. C’est d’abord sur les champs de bataille de l’URSS dévastée par la Wehrmacht nazie que Hitler a perdu la guerre, à une époque où le « second front » n’existait pas. 


A une époque où la scandaleuse équation « URSS = Allemagne nazie » (sic) sert à la fois à criminaliser les communistes et à réhabiliter le fascisme, un Collectif unissant des résistants antifascistes, des communistes, des démocrates et des patriotes républicains, vous invite à vous s’associer à l’appel, ci-joint, qui débouchera sur un rassemblement place Stalingrad à Paris, le 2 février 2013.

  

Le Général de Gaulle et les Français reconnurent le rôle capital de l’Union Soviétique dans la victoire sur l’hitlérisme.


Alors que, de l’école aux médias en passant par les déclarations du « parlement européen », une propagande de chaque instant prétend amalgamer l’Union Soviétique au Troisième Reich, les vrais démocrates gardent au cœur les combattants de Stalingrad, de Koursk et de Leningrad qui, au prix de sacrifices inouïs, ont brisé la machine de guerre nazie, ont permis la contre-offensive générale de l’Armée rouge et la prise de Berlin, pendant qu’à l’Ouest s’ouvrait enfin le second front contre la Bête immonde hitlérienne.

L’impératif de l’histoire conduisit pendant la seconde guerre mondiale à « la belle et bonne alliance » entre l’URSS et la France combattante reposant sur la coopération entre peuples libres, égaux et fraternels, coopération toujours d’actualité au plan européen et mondial. Le général de Gaulle en donna une illustration à son arrivée à Moscou, le 20 juin 1966, répondant au président NV Podgorny, il évoqua la grande Russie qu’il avait vue en 1944 : « tendue dans l’esprit guerrier qui allait assurer sa victoire et, pour une très large part celle de la France et de ses alliés », puis à la réception au Kremlin, en soulignant chez les Français le sentiment de solidarité, il revint sur « la part capitale que l’Union Soviétique prit à la victoire décisive » qui, précise-t-il le 30 juin, a porté l’URSS « au plus haut degré de la puissance et de la gloire ». À cette occasion fut signée une déclaration bilatérale qui donna une impulsion considérable à une coopération multiforme. Le domaine spatial en témoigne encore.

Quoi qu’on pense de l’URSS et de son histoire – et cela appelle de notre point de vue de nombreux débats exempts d’intolérance et de caricature – nul ne peut nier que la bataille de Stalingrad prend place dans l’Histoire au même niveau que celle de Marathon, où les jeunes démocraties grecques stoppèrent l’Empire mède – ou de Valmy, où l’armée de la Révolution française repoussa les envahisseurs de l’Europe contre-révolutionnaire.

Nous avons commémoré, le 2 février 2008 à Paris, le 65ème anniversaire de la victoire de Stalingrad, car le sommet de l’ignominie avait été atteint par les gouvernements profascistes des Pays Baltes qui, avec la caution de l’Union Européenne, dressaient des monuments à la gloire des SS.       Notre solidarité va à la puissante et légitime riposte qui s’est manifestée en Russie et dans les pays de la CEI défendant l’honneur et l’héroïsme des combattants qui sacrifièrent leur vie pour la liberté.

À l’heure où l’UE, arrogamment pilotée par Berlin, écrase les peuples, leur souveraineté nationale et leurs acquis sociaux, à l’heure où des dirigeants du MEDEF appellent publiquement à « changer d’aire » pour mieux liquider la nation et les conquêtes du CNR, à l’heure où les peuples se dressent de plus en plus contre les guerres impérialistes et contre la dictature des marchés financiers et de leur bras armé l’OTAN, menaçant la Russie et les Etats de la CEI avec le bouclier antimissiles américain, à l’heure où la criminalisation du communisme en Europe de l’Est suscite une chasse aux sorcières liberticide et prépare la revanche posthume des fascismes, les signataires de cet appel, représentants de sensibilités politiques distinctes,

 Appellent la population de France à continuer le combat des héros de Stalingrad et de la Résistance antifasciste et patriotique en défendant l’indépendance nationale, la démocratie, les conquêtes sociales, pour qu’un nouveau Reich euro-atlantique destructeur des libertés ne prenne pas la succession de Hitler sous des oripeaux pseudo-démocratiques ;

Appellent à combattre sous toutes ses formes le racisme et la xénophobie d’Etat (..)

suite ici : http://www.initiative-communiste.fr/wordpress/

.

 

lL'Atlantisme est un totalitarisme

Un devoir d’introspection L’Atlantisme est l’idéologie dominante des sociétés européennes actuelles, celle qui aura sans doute le plus d’influence sur le devenir de nos destinées communes et pourtant elle est de ces idéologies (...)

 

.


 

 

.

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 21:02

 

.

NOM-jeu-images.jpg

 

 

Les pions

du Nouvel Ordre Mondial

Par Chantal Dupille

 

 

Je regarde régulièrement le Journal le plus communautariste et mondialiste de France : FR2 (avec l'inénarrable Pujadas, titulaire de la Laisse d'Or du journaliste le plus servile) pour voir jusqu'où il désinformera, enfumera, manipulera, conditionnera. Et je suis servie ! Ainsi, tout est quotidiennement fait pour diaboliser les Musulmans, Bachar-el-Assad ou l'Iran, la Russie de Poutine ou la Chine, la Gauche aussi peu socialiste soit-elle , les mesures de protection ou de justice sociale, etc - et pour glorifier l'Europe, le rêve américain (ne riez pas ! L'expression est régulièrement employée), les guerres contre le terrorisme, l'Europe de super Mario, la gouvernance mondiale (Le Nouvel Ordre mondial), le gaz de schiste, le libéralisme le plus dur, le moins-disant social, l'austérité la plus radicale, la flexibilité, etc, etc.

 

La flexibilité, justement, au menu de FR2 le soir du 22.1.13.  Je rappelle que la flexi-sécurité est une imposture, le travailleur est lésé (CDI devenant l'exception, Droit du travail amputé..), et les miettes proposées en échange seront applicables à partir de 2016 (ou pas, avec un gouvernement de Droite). Et qu'elle est censée permettre une meilleure compétitivité - ce mot fétiche pour les grands profiteurs de Système, synonyme de sacrifices pour les travailleurs.

 

Nos prédécesseurs n'avaient pas le boulet de l'euro : Ils pouvaient dévaluer la monnaie.

 

On nous présente donc un reportage intitulé "Mon gîte près de l'usine". Tout un programme ! Pour être toujours plus à la disposition de son usine, le travailleur-pion est déplacé au gré des "besoins". Le logis est assuré près du travail (les cadres, aujourd'hui, dorment de plus en plus dans leur bureau, jolie société !), pas en dortoir, svp; le Système a encore la bienséance, pour le moment, de proposer des chambres à 2 lits. Les familles ? Au loin ! Madame ne voit plus Monsieur, et les enfants sont séparés du père. Le Nouvel Ordre Mondial se met en place : Tous producteurs, consommateurs, chair à canons, esclaves... au diable les vieux, les trop jeunes, les handicapés, les chômeurs, les étrangers, les Musulmans, les contestataires ! L'individu sera utile tant qu'il pourra servir sans être trop exigeant sur les conditions de travail, de vie, de rémunération... D'ailleurs, à quoi bon les familles ? Dans le Nouvel Ordre Mondial kafkaïen, il n'y aura plus de père, de mère, de couple, de procréation (elle sera assistée techniquement, pour favoriser les êtres supérieurs), de dimanche, de loisirs, de projets, de sécurité, rien, rien... Vous n'êtes pas d'accord ? Vous serez "micro-ondés" (expression que je forge: Allusion aux  techniques futures pour brûler les manifestants). Le paradis made in Occident !


Entendu dans ce Journal : "Un nouveau modèle social s'installe : Il faut consentir des sacrifices (NB : Les ouvriers, pas les grands patrons dont les revenus explosent) pour améliorer la compétitivité, bref en échange du maintien du travail. Et dans ces nouveaux contrats, les OUVRIERS eux-mêmes améliorent la compétitivité" ! Eh oui, les sacrifices sont demandés seulement aux travailleurs, comme s'ils étaient responsables de la crise - provoquée par la Mafia internationale de financiers pour justifier l'austérité, la casse sociale comme du Droit du Travail et des services publics, ou le racket des patrimoines mondiaux, communes, Etats,  édifices, îles, monuments etc. La ploutocratie est vorace !

 

Et l'avenir sera de plus en plus rose ! Le Journal de Pujadas donne des pistes : Obligation d'être à la disposition de l'entreprise (aujourd'hui, "les gîtes près de l'usine" sont réservés aux volontaires),  diminution imposée des indemnités de séjour, etc.

 

Et lorsque les "bienheureux" travailleurs (ceux qui disposeront encore d'un travail) auront accepté la flexibilité, les blocages puis les baisses de salaires, le chômage non indemnisé, la rupture des liens familiaux, etc, etc, pour éviter les délocalisations, lorsqu'ils n'auront plus rien à sacrifier, plus rien à consentir, eh bien... les entreprises seront délocalisées en Roumaine, en Chine, là où le travail sera le plus rentable !

 

http://4.bp.blogspot.com/_J5QtteoC_70/TUGq6DcsBZI/AAAAAAAABmg/O80yhLS35ws/s1600/grenouille-casserole.jpg

 

 

 

A noter d'ailleurs que c'est en permanence la politique des petits pas : Un pas après l'autre ! Aujourd'hui, on nous demande un peu de flexibilité et de sacrifices, demain on exigera tout ! Vous connaissez l'histoire de la grenouille cuite ? Heureuse dans l'eau, encore heureuse dans l'eau chaude, jusqu'au jour où elle est brûlée vive !

 

Un ouvrier déclare : "On a le couteau sous la gorge, on n'a pas le choix". Résignation, donc ? Résignation à renoncer peu à peu à tous les droits acquis au cours des siècles de luttes par nos parents ? Eh bien si, on a le choix ! On doit refuser cette société qui grignote peu à peu les dernières protections, les derniers Droits du Travail ! Comment ? Au moins 2 solutions :

 

- Le refus de tous, en s'opposant frontalement aux mondialistes (Révolution ?). Après tout, le peuple a pour lui le nombre...

 

- En sortant du Système; C'est la solution que je préconise. Contre le chômage imposé ou l'asservissement, retour à la terre pour tous, et autonomie (+ solidarité entre voisins). 

 

Il y a certainement d'autres solutions, à chacun de les inventer...

 

 

Chantal Dupille

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

TAGS : Flexibilité, flexisécurité, Droit du Travail, Chômage, Nouvel Ordre Mondial, mondialistes, Roumanie, Chine, euro, FR2, Pujadas, CDI, Russie, cuisson grenouille...

 

 

La cuisson de la grenouille

R-sistons Vidéo 2 : La grenouille Sarkozy qui voulait être aussi grosse que le boeuf  
11:35
Partager cet article
Repost0
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 16:18

 

 

Sarkozy, de Gaulle et le talent de Laplote
  .

 

La politique casino contre les peuples

par Chantal Dupille

 

 

 

Les gouvernements sont élus par nous ? C'est ce que les pseudo démocrates veulent nous faire croire. En réalité, les Médias collabos nous disent comment voter : Pour super Sarko, pour super DSK - ou pour la force tranquille de Hollande, par défaut -, pour super Valls, etc... et en Europe, on nous parle de super Mario ! Et tous les journalistes, de Droite ou de Gauche caviar (qui se fréquentent dans des clubs comme le Siècle), nous conditionnement : Ainsi, Laurent Joffrin (soi-disant de "Gauche") en pleine campagne électorale Royal-Sarkozy, a sorti un livre "la Gauche Bécassine" (de Royal, évidemment) qui certainement a contribué à faire perdre celle qui pourtant aurait bien mieux défendu la France que Sarkozy agent de Tel-Aviv, de Londres et de Washington.

 

Et donc, en réalité les Gouvernements ne nous représentent pas, puisque les Français, à 95 % (cf Madelin, grand apôtre du libéralisme le plus dur, il était crédité de 5% d'intentions de vote), rejetaient le libéralisme qu'on nous impose aujourd'hui en Europe et dans notre pays. Et d'ailleurs, une fois élus, ils trahissent leurs électeurs. Ainsi, ce sont eux qui ont voté pour l'Europe des banksters (d'ailleurs imposée par Sarkozy au service du Nouvel Ordre Mondial) dont les Français ne voulaient pas. Sans parler des traîtres de service, comme Jack Lang (prétendument de Gauche, en réalité sayan ne servant pas la France) changeant le résultat du vote en le faisant basculer à Droite avec SA voix.  

 

A l'instant, j'ai vu sur la LCP un  reportage sur les jeux en ligne - qui broient des vies, des familles entières lorsqu'un membre devient accro. Il y est dit : "Les jeux en ligne (chez soi, donc) rendent les choses plus faciles". En effet ! Or, à peine élu, outre le bouclier fiscal (en faveur des Français les plus riches), Nicolas Sarkozy a imposé à nos compatriotes le jeu en ligne - pour servir les intérêts de ses amis haut placés à l'affût de placements juteux. Et contre les intérêts des Français déjà de plus en plus en situation de précarité.

 

Le Gl de Gaulle, certes homme de Droite, servait en conscience et en toute indépendance les intérêts des Français; Aujourd'hui alors qu'il a été remplacé par des larbins de l'Oligarchie (via l'UMPS, Sarkozy ou Hollande-Fabius),  nous voyons une France livrée aux appétits de Londres (Défense commune, entre autres), de Washington (retour servile dans l'OTAN), et surtout de Tel-Aviv (sayanim au pouvoir, guerres par procuration...),  et bien sûr aux appétits financiers et surtout à ceux de l'Oligarchie mondialiste finalement apatride (Nouvel Ordre Mondial rêvé par Sarkozy ou DSK, et mis en place aujourd'hui, pas après pas, par Hollande).

 

Je viens de publier un article sur l'Arctique - et sur les guerres pour le pétrole, avec une formidable vidéo à voir absolument et à relayer : Les routes du pétrole :  Alerte, Arctique zone stratégique, "chaude", disputée - Guerres du pétrole

 

 

 

 

 

Et les dirigeants "élus" nous plongent dans les guerres pour le pétrole, pour Total, mais aussi pour Areva... comme au Mali (avec Hollande successeur de Sarkozy) et bientôt dans toute l'Afrique recolonisée. Pour le malheur des populations !

 

Ne cautionnons plus jamais ces gouvernements fantoches, ne votons plus ! Les Charles de Gaulle ou les François Asselineau sont des denrées de plus en plus rares.... mais les "perles" sont évacuées (De Gaulle en mai 68, via le sayan Cohn-Bendit) ou restent dans leur écrin (le Président de l'UPR censuré lors de la dernière présidentielle ou sur Wikipedia l'encyclopédie dite "libre"), non ?

 

Pour finir, régalez-vous avec l'actualité non-alignée, qui nous vient de Russie. Et par ex, je relève : "L'Islam est devenu un instrument politique majeur capable de modifier la politique de la France", ou encore "Le berceau européen de la civilisation est transformé en caddie de consommation", "La France devenue représentant local de l'Empire, elle se vend à de plus puissants", "Le changement promis est au RV mais pas dans le sens voulu, et les responsables ne seront pas coupables", "création d'une situation permanente de chaos au service du Nouvel Ordre Mondial tout en s'appropriant au passage les richesses des nations", "En France, il y a une intense préparation médiatique de propagande pour ces guerres. Démocratie ? La population n'est plus consultée, mais manipulée pour avoir son adhésion forcée", etc.

 

Pour avoir de l'info vraiment pertinente, devrons-nous désormais recourir aux supports russes ? La France, aujourd'hui, est l'ombre d'elle-même...

 

Chantal Dupille

http://chantaldupille.over-blog.com

 

TAGS : Sarkozy, jeux de ligne, bouclier fiscal, Hollande, Valls, Laurent Joffrin, Médias, LCP, Club le Siècle, S. Royal, Nouvel Ordre Mondial,  Russie, Mali, guerres, médias, pétrole, Arctique, démocratie, chaos, de Gaulle, UPR, François Asselineau, UMPS, OTAN, Fabius, DSK, Areva, Total, Bécassine, super Mario, Europe, banksters, sayanims, Tel-Aviv, Londres, Washington, Madelin, libéralisme, Jack Lang, Afrique, colonisation, Cohn-Bendit, Mai 68, Wikipedia...

 

 

Actualité, sélection

 

La vidéo ne sort pas - voici le lien, il suffit de cliquer dessus :

http://www.prorussia.tv/Journal-hebdomadaire-de-Voix-de-la-Russie-21-janvier-2013_v142.html

 

<iframe class="wmvid" src="http://www.prorussia.tv/embed/142/?title=1&auteur=1&pauteur=1" width="432" height="243" frameborder="0" webkitAllowFullScreen allowFullScreen></iframe>

 

 

  29:34

 

 

Voir aussi :

 

MANIFEST OF DR. AISHA MUAMMAR ABU MENYAR GADDAFI
MANIFEST OF DR. AISHA MUAMMAR ABU MENYAR GADDAFI

 

  http://www.facebook.com/notes/elac-committees/-manifest-of-dr-aisha-muammar-abu-menyar-gaddafi/254635801333016

 

.

.

Laurent LOUIS
Député Laurent Louis
.

Conditionnement des citoyens

 

Toutes les infos sur les guerres en cours ou à venir (Mali, Syrie, Iran, Congo..)

 


Le commentaire d’un citoyen syrien de Damas
Ce n’est pas Bachar el-Assad qui martyrise la Syrie...
 

 

.

.

 

.

A lire aussi :

 

 


indiennuit.

 

.

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 00:19

 

retraite-Euthanasie.JPG

 

 

Nos "vieux" vont-ils être

euthanasiés ?

Par Chantal Dupille

 

 

Ceux qui veulent discréditer le bien-fondé de nos positions, ou notre goût pour la vérité, ou encore notre simple clairvoyance, nous taxent de "conspirationnistes". Non seulement nous ne conspirons pas, non seulement nous ne sommes pas des obsédés de conspirations contre les peuples, mais nous nous contentons de mettre en garde contre les plans à venir : Et par exemple, j'ai alerté mes Lecteurs sur les risques de déstabilisation volontaire de toute l'Afrique, et déjà, contre la déstabilisation d'un pays comme l'Algérie que l'Occident rêve de re-coloniser et de piller en toute liberté en mettant à sa tête une marionnette docile (comme ici, article pour non-initiés :  Clefs pour comprendre la guerre impérialiste contre le Mali (eva R-sistons)). Mon tort est généralement d'avoir raison trop tôt, comme lors de l'attaque de la Libye lorsque, la première, j'ai dit en ayant sous les yeux d'anciens articles du Monde, du Diplo, du Courrier international... : Attention, on va détruire un pays de cocagne et tuer un très grand dirigeant ! 

 

Or, sur le sujet de l'"euthanasie" des plus âgés, cela fait plusieurs années que je tire la sonnette d'alarme (en évoquant d'ailleurs le film Soleil Vert), chaque fois en criant dans le désert : "Attention ! demain, on euthanasiera les retraités !" Et pourquoi pensais-je cela ? Seulement parce que j'avais saisi au vol une phrase inquiétante de l'Ambassadeur en France du Nouvel Ordre Mondial, Jacques Attali, d'abord dans un de ses livres, ensuite dans ses "Conversations d'Avenir" (LCP). Il disait quelque chose comme cela : Demain, on peut imaginer que l'on euthanasiera les retraités improductifs, piètres consommateurs, inutiles et surtout coûteux. Bigre ! J'ai sursauté. Je venais d'entendre la semaine précédente que l'Opéra serait à terme condamné parce que trop coûteux lui aussi : Que dites-vous d'un couple de chanteurs (dans le meilleur des cas) et d'un piano ? Déjà, on commence à nous habituer aux opéras modernes, c'est à dire sans costumes d'époque... première étape ! .

 

Lorsque dans les années 70-80 je militais au sein du PS, j'avais choisi de diriger la Commission 3e âge car déjà, je sentais la grande détresse des personnes âgées isolées. Il y a peu, j'ai mis en place un site destiné aux seniors.

 


Les dents du diable - Anthony Quinn Image 3 sur 4

Le couple et la vieille mère

 

 

Très jeune, j'avais vu un film qui m'avait beaucoup impressionnée :  Les Dents du Diable, avec Anthony Quinn. Vie très dure dans l'Arctique canadien. Je n'oublierai jamais une scène : Celle de l'abandon de la vieille mère dans la glace, devenue bouche inutile à nourrir... J'avais pensé : Barbarie !

 

Comment les Amérindiens traitaient-ils leurs anciens ? Avec respect pour leur savoir-faire, leur expérience, leur sagesse, leur patience... Un modèle pour tous ! Et chez nous, il  y a peu encore, les différentes générations cohabitaient, et tout le monde y trouvait son compte.

 

Et voici que se profile l'ombre du Nouvel Ordre Mondial totalitaire et barbare : Va-t-on se débarrasser de nos anciens ? Déjà, on envisage des réformes sociétales - pour pallier l'absence de réformes sociales - sous le Gouvernement Hollande, mettant en cause tous les fondements humains de notre société; et ainsi, pas à pas, nous allons dériver de l'euthanasie pour malades incurables à l'euthanasie pour convenance personnelle... qui préfigureront plus tard l'euthanasie pour tous les retraités improductifs, inutiles, coûteux ! Nous sommes en train d'entrer dans un engrenage que nous ne maîtriserons plus, réforme après réforme. Déjà, on nous familiarise avec l'idée de "délocaliser" les retraités... et quoi encore ? ( Alerte ! On commence à "délocaliser" les retraités trop coûteux ! )

 

Notre société est de plus en plus déshumanisée, virtuelle, technique, robotisée, impitoyable... allons-nous tolérer qu'elle finisse par euthanasier nos parents ?

 

Bon sang, allons-nous ouvrir les yeux sur tout ce qui se prépare, sur la réalité du Nouvel Ordre Mondial cher à nos dirigeants, et en particulier aux Sarkozy-Attali ?

 

Il est temps de dire non à l'intolérable avant qu'il ne soit trop tard. Alerte ! Il y a urgence !

 

Chantal Dupille

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

TAGS : Vieux, euthanasie, Dents de la Mer, PS, retraités, Nouvel Ordre Mondial, Jacques Attali, Sarkozy, Hollande, réformes sociétales, Amérindiens, barbarie, Afrique, conspiration, opéra, Libye, Conversations d'avenir, Amérindiens, LCP...

 

Mort aux vieux !
Mardi 1 Janvier 2013 Elie Arié - Chroniqueur associé
Elie Arié
Cardiologue, enseignant à la chaire d’Economie et de gestion des Services de santé au... En savoir plus sur cet auteur
 

 

Dans une société basée sur le profit, où l'on considère l'humain comme une unité de production tout juste bonne à être remplacée une fois devenue inutilisable, quelle place gardera-t-on pour les « usagés », source de dépenses sans contrepartie ?

Photo extraite du film "Soleil Vert"
Photo extraite du film "Soleil Vert"
J’ai été frappé par la récente coïncidence de deux événements survenus la semaine dernière, et a priori sans rapport entre eux:

- Le fait que l’article de Laurent Neumann, sur Marianne.net, mettant l’accent sur la situation financière très préoccupante des régimes des retraites, ce qui devrait angoisser tous les Français, a été lu par beaucoup de monde, mais n’a fait l’objet que d’un nombre assez faible de commentaires, ce qui semble témoigner d’un certain fatalisme et d’une sorte de sidération face à une catastrophe annoncée,

- Et la programmation sur Arte, du film « Soleil Vert », racontant comment, dans des villes surpeuplées du futur, les personnes âgées seront encouragées à se faire euthanasier, pour être ensuite transformées en biscuits alimentaires pour les plus jeunes. Ce film de science-fiction de Richard Fleischer, sorti en 1973, est  inspiré d’un roman de Harry Harrison publié en 1966. Or, aujourd’hui, tous deux paraissent  beaucoup moins « fictionnels» qu’il y a près d’un demi-siècle.

Pendant longtemps, dans la plupart des cultures, les vieux étaient à la fois moqués (le « barbon »),  mais aussi respectés, car supposés gagner en sagesse, en savoir et en expérience. Et le système des retraites par répartition a été inventé, créant une solidarité entre générations qui n’est, au fond, sachant que nous serons tous vieux un jour, que de l’égoïsme collectif et intelligent à long terme.

Mais nous sommes en train de changer de société et de culture.

Nous sommes entrés dans le monde du court terme, dans lequel tout objet ne vaut que tant qu’il peut être source de bénéfices, mais qui, dès qu’il se révèlera défectueux, se trouvera totalement dévalorisé et envoyé à la casse. Et, très logiquement, l’homme devient un « objet » et est progressivement traité comme tel.

C’est déjà, depuis longtemps, le cas des salariés-kleenex, mis à la poubelle non seulement lorsque leur savoir-faire ne répond plus à aucune demande du marché, mais lorsque leur âge les rend nécessairement moins performants : « dégraissages » et quasi-impossibilité de retrouver un autre emploi dès la cinquantaine.

Mais il n’y a aucune raison pour que cette logique économique s’arrête là. Comme le faisait remarquer dès 2002 le psychanalyste Charles Melman (1), « cette économie libidinale (...) est aujourd’hui au principe des relations sociales, à travers la façon de se servir du partenaire comme un objet que l’on jette dès qu’on l’estime insuffisant » : c’est vrai pour les mariages, comme ce sera bientôt vrai pour les vieux.

Et de poursuivre sa démonstration : « Le problème de la prolongation de l’existence, par exemple, va poser des questions qu’il faudra résoudre. La masse des vieux coûtera cher à toute une génération. Et celle-ci devra trouver le moyen, avec des apparences honnêtes, de régler ce problème, c’est-à-dire de jeter ce qui, après avoir servi, est devenu usagé, source de dépenses sans contrepartie. (...)  Je vois très bien se profiler cette perspective : les compagnies d’assurances versant des primes aux personnes âgées qui auront souscrit des polices afin qu’elles servent à assurer un héritage à leur descendance, moyennant euthanasie pour raccourcir un parcours socialement onéreux. Le dire comme cela paraît abominable et monstrueux. Mais on voit régulièrement des choses semblables se passer. Alors pourquoi pas celle-là ? On développera toutes les argumentations et les théories nécessaires pour justifier l’affaire. Il y aura même des volontaires, il y en a d’ailleurs déjà. Alors on commencera par accepter, légaliser  l’euthanasie, et puis à partir de là... »

Complétons le raisonnement : de l’euthanasie pour mettre fin à des souffrances sans espoir de rémission et que la médecine est incapable de soulager, on glissera progressivement vers l’euthanasie pour convenance personnelle sans justification médicale (« ma vie ne m’intéresse plus ») , puis à la pression sociale culpabilisatrice envers ceux  qui, refusant l’euthanasie, s’obstinent à constituer une charge improductive pour la société, alors qu’ils pourraient, en anticipant le moment de l'héritage, contribuer à la prospérité des jeunes générations encore actives : processus dont les biscuits alimentaires de « Soleil Vert » ne constituaient que le symbole prémonitoire...

On vit une époque formidable : bonne année à tous !

1- Dans son livre  « L’homme sans gravité », Folio Essais, Denoël, 2002
.
http://lucien-pons.over-blog.com/article-mort-aux-vieux-le-film-soleil-vert-devient-realiste-113978567.html
.
Vers l’obsolescence programmée de l’humain
Vieux indésirables ?... Un débat pour le siècle qui vient.
Jacques RICHAUD

Le ministre Cahuzac lance un ‘ballon d’essai’, en testant la réactivité de ‘l’opinion’ qui remplace désormais les traités de Jaurès, en répondant complaisamment à une proposition du MEDEF du 15 janvier 2013 , visant à ce que la hausse des pensions de retraite soit inférieure à l’inflation jusqu’en 2017. Théophraste a eu raison de remarquer que ‘Les syndicats sont contre. La CFDT pourrait l’accepter.’ Et de nous préciser que ‘Nicolas Sarkozy avait toujours refusé une telle mesure.’ (1) : ‘Cahuzac : haro sur les vieux, ces pelés, ces galeux dont nous vient tout le mal

La longue saga de la collaboration de classe :

Au bon temps de la ‘Refondation sociale’ du MEDEF, vous savez cette ‘avancée’ qui devait nous faire entrer dans la modernité, la compétitivité, le flexibilité, en un mot l’age d’ Or de la collaboration de classe, et du capitalisme sans entrave…

En ce temps d’apogée de la CFDT, qui portait l’étendard de l’illusion des ‘partenaires sociaux réunis’ élevée au rang de vertu prolétarienne.

En ce temps où triomphaient les idéologues et manipulateurs sémantiques de la Nouvelle Droite, pour effacer les ‘mots’ de la lutte des classes et les remplacer par ceux de la servitude volontaire. En ce temps où le Travailleur, producteur de richesse, est devenu le ‘salarié’ bénéficiaire d’une aumône qui amputait les profits des Actionnaires (2)…

En ce temps là, j’avais ‘détourné’ un dessin humoristique montrant le néo camarade Chérèque, enfant spirituel de Nicole Notat sortant d’une ‘négociation patronale’ a ses yeux victorieuse… (Vous savez Nicole Notat, ce brillant exemple de l’ascenseur social qui fit d’une institutrice méritante, la première femme en France à diriger une organisation syndicale. Elle fut aussi le leader attendu du CNPF de l’époque, pour que l’ingestion de couleuvres remplace les augmentations de salaires et accompagne le démantèlement du Code du Travail… Celle-ci finira son parcours en quittant ses fonctions de Secrétaire générale de la CFDT pour créer une agence de notation éthique "VIGEO"… Ah l’Ethique ! Le baume au cœur des Entrepreneurs sarko-catho compatibles, l’hostie syndicale du consensus entre exploités et exploiteurs !).

En ce temps, donc, je détournais la ‘bulle’ d’un dessin humoristique, faisant dire au jeune promu Chérèque « Les négociations ont été difficiles, mais victorieuses… Ils voulaient nous prendre un œil, un bras et les couilles… Nous avons sauvé l’oeil et la main. Reprenons le travail mes amis ! » … C’était autour des ‘grandes grèves’ de 1995 je crois…

C’était bien après le ‘temps déraisonnable’…

C’était bien après le ‘temps déraisonnable’…
Bien après le temps des ‘camarades’…
Juste avant que nous vienne un Messie qui prêche ‘Avec moi, tout devient possible’ et ‘Le travail rend libre’, souvenez vous… (3) (4)

Ce propos sur le travail nous disait déjà, parce que les mots ont une vie mentale au-delà du mot lui-même, parce que les mots portent des « images » subliminales qui peuvent rester inconscientes, parce que les mots contribuent à un « métalangage » qui participe au formatage de la pensée, ce propos sur le travail nous disait déjà quelque chose qui concerne ‘les vieux’... Dans le cas qui nous préoccupe ce métalangage induit le non dit que « sans le travail », l’homme serait sous-classifié, présumé non libre et peut-être ne pouvant prétendre aux même droits ? Cette affirmation première, liant travail et liberté, devait être utilisée demain pour discriminer les droits en fonction du statut d’actif ou de chômeur, et aussi en fonction de l’age , lorsque l’individu , sorti de l’age du ‘labeur’ devient trop vieux, ‘à charge’ ! Ce à charge devenu stigmatisant dans le langage libéral…

Le porteur de ce langage, dont nous connaissons l’inspirateur en la personne de Buisson, son gourou maître penseur issu de la Nouvelle Droite, a pu réaliser certains de ses fantasmes (5) , même si la ‘manière’ alimentait parfois aussi le sarcasme (6). Mais le pire serait à venir si les successeurs s’interdisaient la ‘rupture’ promise lors de la campagne électorale qui a ramenée la ‘gauche’ au pouvoir, quelle gauche au fait ? (7) (8)

Vieux indésirables ? Il s’agit bien d’un débat pour le siècle qui vient…

Que faire de nos ‘Vieux’… ? Dans un commentaire ancien succédant à une chronique de Théophraste consacrée à un ‘vieux’ singulier, Alain Minc, enfant d’un plus vieux que lui et conseiller intime du Président en exercice, je développais l’argument ici repris.(9)

Oui nous vivons dans un monde où tous les improductifs sont indésirables aux yeux des libéraux qui nous gouvernent. Les déclarations hallucinantes d’un conseiller du Président sont un morceau d’anthologie de l’inhumanité et du cynisme qui nous gouverne. Alain M ! Vous savez l’auteur de ‘La Mondialisation Heureuse’... Alain , le fils qu’aucun d’entre nous ne souhaiterait avoir ? Celui qui disait par avance ‘entre ses mots’ quelques mois plus tôt, que son deuil aurait été un soulagement en même temps qu’une économie ; les mots ont un sens et les siens sont terribles… Alain méritait le respect d’une circonstance qui l’affectait (Le décès de son père) ; mais nous obligeait aussi à penser autour de ses propos qui nous concernent tous. En fait le fils ne parlait pas à son père ni ‘de son père’ ; sa pensée toute entière mise au service du ‘marché’ résonnait comme celle d’un consultant qui conseille à un DRH un plan social pour augmenter la satisfaction des actionnaires… Pour certains, la famille aussi n’est qu’une affaire de management, pour que l’investissement reste rentable sans trop amputer le patrimoine… Abject mais logique…Au-delà de ce cas incroyable, d’une parole qui dérapait en public dans le champ le plus intime, par conséquence du formatage d’une pensée par une idéologie infâme, le problème posé est bien celui de la vision des libéraux qui nous gouvernent vis-à-vis de nos ‘vieux’…

Déjà, rémunérer un ‘travailleur’ seul producteur des richesses est considéré comme une ‘charge’ qu’il convient de réduire autant que possible ! Alors payer des soins à un improductif devient une dilapidation stupide… Non ?

Et si le pire était à venir ?

L’actuel Président, dans ses promesses de campagne, a inclus une réflexion et une évolution législative concernant la fin de vie et l’aide à mourir.

Je suis de ceux qui soutiennent cette réflexion, mais appréhendent tous les dérapages possibles et craignent que s’inscrive un jour dans la Loi des mesures qui seront pour nos vieux indésirables et à charge le ‘Casse toi pov’ con’ du XXI me siècle. Le coût prévisible que nul ne peut nier, de la prise en charge sociale et solidaire de la dépendance d’un nombre croissant de nos aînés est un défi à la société, un défi au socialisme. Espérons que les réponses proposées ne reproduiront pas la pente naturelle qu’inspirait Alain Minc au précédent gouvernement…

Vivants encore, leur précarité ou leur misère, qui réduit le prix de la solidarité intergénérationnelle, n’est qu’une part de la solution finale qui passera par d’autres ignominies programmées. Elles le seront, au nom du droit d’interrompre une ‘vie qui ne mérite plus d’être vécue’ et du ‘droit’ de ‘mourir dans la dignité’ (3). Le ‘droit’,le seul, qui sera concédé encore à l’ancien militant qui ne dresse plus le poing et tremble parfois de sa main retombée… A quoi bon même leur verser une retraite ? A quoi bon même les soigner, n’était ce pas ce que Alain Minc, l’ami du Président d’avant, disait au sujet de son propre père ? . Que chacun soit ‘responsable’ bon sang ! Qu’il devienne auto entrepreneur de sa ’vieillitude’ et cesse de peser sur la collectivité ou entraver la compétitivité !

Nous savons bien que l’actuel débat sur la cinquième branche de la sécu ne peut être séparé de la réflexion éthique, aux incidences sociales considérables sur le vieillissement, l’accompagnement des mourants, l’aide au suicide et la tentation eugéniste en arrière fond de tous les non dits sur le sujet.

Les tentations les plus radicales traversent certains esprits, y compris chez des professionnels de santé, et il faut comprendre les arrières pensées qui peuvent animer certains de ceux qui militent pour ‘l’aide au suicide’, l’abandon des soins ou le ‘droit de mourir dans la dignité’.

Une vie peut elle être ‘indigne’ ? C’est le vrai débat :

Des militants profèrent déjà l’idée que certaines vies seraient ‘indignes’ selon des critères qu’ils seraient prêts demain à définir eux-mêmes. Les défenseurs de l’association pour le droit de mourir dans la dignité possèdent en leur sein une fraction qui milite activement pour la reconnaissance, au delà de la question de la "fin de vie", du concept de "vie qui ne mérite pas d’être vécue", avec tous les dangers de cette dérive qui rejoint la demande des eugénistes, y compris les plus extrêmes.

Cet amalgame n’est pas fait par tous les militants, loin s’en faut, mais il est rare que le grand public fasse la distinction. Une idéologie qui pour certains d’entre eux est celle de la nouvelle droite, assez intelligente pour ne jamais afficher son affiliation, met toujours en avant la "liberté" (de mourir), mais c’est la "sélection" qui est rendue possible et parfois souhaitable.

L’idée même ‘d’une vie qui ne mérite pas d’être vécue’ obsède certains bien portants, que la douleur d’autrui indispose, car elle reflète leur propre finitude et la peur d’un destin semblable.

Ne doutons pas que les critères que certains voudraient inscrire dans la Loi seront ‘aussi’ médico économiques et ne seront qu’un nouvel avatar de la pensée eugéniste révisée par le libéralisme.

Le raisonnement éthique de l’immense majorité des soignants, concernés par ce débat, sait à la fois ne pas sombrer dans l’acharnement thérapeutique et en même temps reconnaître une ‘dignité humaine inaliénable’ à chaque individu, quel que soit son age ou défaillance physique ; cela impose au moins de ne pas réduire la parole qui le considère à un discours de négoce, un discours sur le prix à payer.

Sur ce thème et au sein de la revue ‘Pratiques- Les Cahiers de la Médecine Utopique’, j’ai eu l’occasion de développer certains éléments du débat (10) (11)

Certains de ceux qui répondent, sans avoir été éclairés peut-être sur tous les termes du débat, à certains sondages, « Les français pour une loi sur l’euthanasie à l’unanimité » (12) ne mesurent sans doute pas tous l’usage qui pourrait être fait de certaines manipulations de l’opinion… (13)

La stigmatisation du troisième age .

Il a été amplement diffusé, depuis que la droite à la prétention de réformer la sécu, l’hôpital, les retraites, en détricotant maille par maille le Contrat Social issu du programme du Conseil National de la Résistance, l’argument selon lequel ‘ Il a été établi que 70 % des dépenses de santé se font dans les six derniers mois de la vie.’ … On omet volontiers de dire que cette « sur dépense » est observée à l’approche de la mort à tous les âges de survenue de celle-ci. On semble s’étonner qu’une maladie mortelle, un accident fatal, ou simplement le vieillissement soit facteur de dépenses !

Cette stigmatisation du troisième âge est socialement dangereuse car ouvrant la voie à des tentations inacceptables : Dans le journal du dimanche à Paris le 7 9 2003, cité par le monde diplomatique d’octobre 2003, Alain COTTA proposait « Une sorte d’autorégulation organisée par la société, créant une fonction sociale, celle de donner la mort à partir de 90 ans » (!).

Mais, à côté de cette position extrême, que faut-il penser, au décours de la canicule du mois d’août 2003, perçue comme une aubaine, du projet de création d’une ‘nouvelle branche’ pour la sécurité sociale, consacrée à la dépendance et aux Vieillards ? Qui peut croire sérieusement que serait affectée à cette nouvelle branche la proportion des ressources actuellement dédiée à ces soins, c’est à dire 70 % ?

Comment ne pas voir qu’il s’agirait ici de créer un « Panier de soins pour vieux », dont le contenu serait moins coûteux et correspondrait à des soins de confort minimum ? Comment ne pas voir que l’insuffisance programmée des prestations poussera chacun à cotiser, si il en a les moyens, à une assurance privée complémentaire, les autres étant privés de l’accès au soin qui leur était précédemment garanti sans discrimination d’age ou de fortune. Cette innovation, dont la mise en œuvre se précise actuellement, a déjà suscité l’adhésion d’une part de l’opinion en obtenant le consentement au renoncement d’un jour férié pour son financement (Fini le lundi de Pentecôte !). Le MEDEF a applaudi à cette « solidarité nouvelle » ; mais il faudrait être naïf pour imaginer que l’effort pour nos aînés sera à la hauteur de l’annonce. Si le MEDEF applaudi, c’est que le secteur des assurances voit venir à lui une nouvelle clientèle captive, insuffisamment protégée par la solidarité collective.

Il paraîtrait essentiel, au contraire, que nous refusions collectivement cette discrimination, en réaffirmant qu’un « vieux » reste un bénéficiaire à part entière de toute la solidarité nationale, sans discrimination aucune. Toute forme de « Panier de soin pour vieux » serait une honte pour la nation tout entière ! Que ce soit la droite ou la gauche qui le propose n’est pas la question. Il nous suffit de regarder outre-Manche pour observer un pays où, déjà, après Margareth Thatcher comme après Tony Blair, l’accès à certains services de réanimation, dialyse rénale ou certains actes chirurgicaux, n’est plus autorisé après soixante et dix ans !

Comment ne pas relever le paradoxe, dans le discours, de ceux qui se félicitent de l’accroissement de l’espérance de vie et se désolent du coût présumé induit par ce vieillissement ?

La médecine est au coeur des injonctions paradoxales d’une société qui s’interroge sur le ’coût’ sans s’interroger sur le ’sens’...Tentons de rester du bon coté de la question. Ce sera très difficile et nous ne serons pas les plus nombreux !...

L’ombre de Thanatos :

Combien de siècle mettront nous à concilier, dans le soin et le social, la recherche des meilleurs pratiques et la préservation des libertés, sans consentir au corsetage de la norme rassurante, réductrice et parfois tragiquement discriminative, voire criminogène ?

Ceux qui veulent nous utiliser pour le contrôle social, qui veulent nous entraîner dans le consentement, la servitude volontaire et le renoncement, ont des schémas simples que nous savons être faux. La résistance au pire est plus difficile que le ‘consentement meurtrier’ (14)

De rares moments jubilatoires surviennent, qui disent ‘face au politique’ d’une voix claire, l’essentiel, comme ce fut le cas par la présidente départementale de l’ANACR, Claude Roddier, résolue à dénoncer l’hypocrisie de ceux qui laissent « se dissoudre la France », ceux qui ont "déclaré une guerre totale au programme du Conseil national de la Résistance" , osant lors d’une cérémonie mémorable : « Ces Résistants de 44 nous regardent, se demandant jusqu’où nous allons accepter l’inacceptable. » (15)

Ici et maintenant, dans le débat autour de la prise en charge et l’accompagnement de nos aînés, on nous démontrera demain qu’un praticien compétent et humaniste, ou un citoyen tentant d’entourer de l’affection la plus prolongée possible même un être diminué par les ans passés, avec une demande de prise en charge collective comme chacun la souhaiterait pour lui-même, n’est qu’un sociopathe qui s’ignore, un délinquant fossoyeur du progrès et du profit, qui dilapide les efforts de tous…

Ils seront stigmatisés, ceux là ; et l’opinion sera dressée contre eux. Ils auront la vie dure ceux, professionnels du soin, qui fuiront les rangs des mercenaires clonés de la ’nouvelle médecine’, celle des ’producteurs de soins’ soucieux de remplir des ’objectifs’ en respectant les quotas, les coûts, les injonctions d’une éthique utilitariste, demain écrite par des assureurs et des banquiers, confortés par quelques esprits forts issus de leurs rangs, issus de nos rangs.

Ils auront la tache difficile, ceux qui tenteront résister à une idéologie contaminés par l’inquiétude que soulève les effets ’bénéfiques’ d’une médecine, qui produira de plus en plus de vieux ’à charge’ de la collectivité. Les mêmes sont déjà contaminés par l’idéologie qui s’emploie depuis deux décennies à gommer toutes les solidarités...

Lorsque la logique du moins disant social (16) convergera avec l’extension de la notion de ‘Fin de droit’ (17) ; les conditions de la fin de l’humain, les conditions de l’humain jetable, seront réunies. Après l’obsolescence programmée de l’objet consommable, qui permet par son renouvellement l’entretien du marché ; l’obsolescence programmée de l’humain fixera la date de péremption de nos simulacres résiduels de solidarité.

Il est à craindre que ‘nos vieux’ représentent le maillon faible et sans défense, sur lequel s’exercera l’indifférence globale d’un bio techno pouvoir dont la promotion du profit est le seul objectif déclaré. Capitalisme oblige, n’est ce pas ? There is no alternative…

Sur la neige du matin, ce 20 janvier 2013, se lève un Soleil Vert magnifique !

Jacques Richaud

(1) 19 janvier 2013 Cahuzac : haro sur les vieux, ces pelés, ces galeux dont nous vient tout le mal-Théophraste R.
http://www.legrandsoir.info/+cahuzac-haro-sur-les-vieux-ces-...

(2) 24 février 2009 Note sur quelques dépossessions sémantiques - Social - Santé : les mots sont importants. Jacques RICHAUD
http://www.legrandsoir.info/Social-Sante-les-mots-sont-impor...

(3) 19 mai 2007 « Le travail rend libre » : plus qu’une provocation- À propos d’un mot d’ordre du président Sarkozy- par Jacques Richaud
http://lmsi.net/Le-travail-rend-libre-plus-qu-une

(4) 30 mai 2007 Sarkozy France d’après... Europe d’après... ? La mouvance mussolinienne fasciste s’affiche avec Sarkozy. Jacques RICHAUD
http://www.legrandsoir.info/Sarkozy-France-d-apres-Europe-d-...

(5) 10 janvier 2008 Avec LUI (et avec NOUS ?) tout devient possible. Jacques RICHAUD
http://www.legrandsoir.info/Avec-LUI-et-avec-NOUS-tout-devie...

(6) 24 février 2008 Sarkozy, le Warholien compulsif Jacques RICHAUD
http://www.legrandsoir.info/Sarkozy-le-Warholien-compulsif.h...

(7) 22 mai 2007 Nous n’avons pas encore touché le fond. A quand la gauche « décomplexée » ? Jacques RICHAUD
http://www.legrandsoir.info/Nous-n-avons-pas-encore-touche-l...

(8) 16 décembre 2007 Une gauche, ... ou deux gauches ? Dominique Strauss-Kahn, le "Chicago boy" du FMI venu de Sarcelle nous donne la réponse. Jacques RICHAUD
http://www.legrandsoir.info/Une-gauche-ou-deux-gauches-Domin...

(9) 13 janvier 2011 Alain et Joseph (ou le « meurtre du père »). Théophraste R.
http://www.legrandsoir.info/+Alain-a-tue-son-papa+.html
Mon commentaire portait déjà sur « Vieux indésirables ? » Et « Un débat pour le siècle qui vient… »

(10) Jacques Richaud répond à … : Thanatos et le DSM..., aide au suicide ou soulagement d’une fin de vie ?
http://www.pratiques.fr/Euthanasie-Jacques-Richaud-repond.ht...

(11) THANATOS ET LA DIGNITE : Jacques Richaud répond à Anne Perraut Soliveres http://www.pratiques.fr/Euthanasie-THANATOS-ET-LA-DIGNITE.ht...

(12) Les français pour une loi sur l’euthanasie à l’unanimité 31/10/2010
http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2010/10/31/...

(13) (4) Euthanasie : une voie très dangereuse http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/201...
Le 31 octobre, un auteur du Post intitule « Les français pour une loi sur l’euthanasie à l’unanimité » son article faisant état, comme d’autres médias, d’un sondage Ifop pour Sud-Ouest Dimanche d’après lequel 94% des français seraient favorables à la légalisation de l’euthanasie (…..) Robert Holcman évoque, à propos d’une éventuelle légalisation de l’euthanasie, la « résurgence sous une forme moderne d’une pratique ancestrale caractéristique des économies de subsistance, qui incite au décès anticipé des moins productifs ». Tel est en effet le danger évident, dans une société dominée par l’argent et dont l’évolution tend à priver de plus en plus brutalement les personnes âgées de moyens de subsistance…etc.

(14) Marc Crépon- Le consentement meurtrier.
http://www.hansen-love.com/article-le-consentement-meutrier-...

(15) 17 janvier 2011 Du CNR a la servitude : "l’affaire de Signes" Jacques RICHAUD
http://www.legrandsoir.info/Du-CNR-a-la-servitude-l-affaire-...

(16) 8 avril 2012 Salaire minimum ou esclavage Jacques RICHAUD
http://www.legrandsoir.info/salaire-minimum-ou-esclavage.htm...

(17) « Fin de droit ! »……L’ultime dépossession. Jacques Richaud
http://www.npa31.org/tribune/fin-de-droit-……lultime-depossession.html

  ..

 

.

Cahuzac : haro sur les vieux, ces pelés, ces galeux dont nous vient tout le mal

Le MEDEF a proposé le 15 janvier, que la hausse des pensions de retraite soit inférieure à l’inflation jusqu’en 2017. Les syndicats sont contre. La CFDT pourrait l’accepter.

Nicolas Sarkozy avait toujours refusé une telle mesure.

Dans une interview aux Echos (15 janvier), le ministre du budget, Jérôme Cahuzac, a estimé que cette désindexation serait un « élément d’appréciation très important » pour le gouvernement (du président adversaire de la Finance. N. de Th.).

A ce jour, on ignore toujours si des riches capilliculteurs ont eu un compte en Suisse. Quant aux anciens leaders de la CFDT, aujourd’hui retraités, quelqu’un sait-il ce qu’ils deviennent avec leurs maigres pensions de militants ?

Théophraste R. (Responsable au GS de l’évaluation des aides des seniors à leur descendance chômeuse, et donc à l’économie).

PS. VERNISSSEZ VOS CANNES, REPASSEZ VOS ECHARPES ET VOS CASQUETTES A CARREAUX, CIREZ VOS BOTTES FOUREES, GRAISSEZ VOS DEAMBULATEURS CAMARADES !
IL VA FALLOIR SORTIR DANS LA RUE (oui, je crie, parce qu’à cet âge-là…)

 

 

.

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 14:25

 

 

  Sur cette parution,

le témoignage d'un Malien

 

afrique-guerre.jpg

 

 

Forum au sujet de mon article

Guerre Mali: Vrais enjeux et motifs - France gendarme - Afrique en danger

 

et notamment certains sur le coût de cette guerre impérialiste immonde privant l'Afrique de liberté, de développement (avec OUATTARA l'agent du FMI et de la France mafieuse des Sarkozy-Hollande-Fabius) et surtout sur le continent saigné par les colons de l'Occident. A lire au moins pour les témoignages sur l'Afrique aujourd'hui, privée d'autonomie et de développement, et pillée par les vautours de Paris (Areva, Total, les autochtones ne peuvent plus pêcher ou même boire leur eau), de Tel-Aviv, de Washington, de Londres.

 

Et en ce moment précis, j'écoute un nouveau reportage de propagande de France24 (le torchon de la sayan Christine Ockrent) sur l'Iran, destiné à nous préparer à la guerre contre ce pays millénaire, non-aligné, et qui débouchera sur la guerre mondiale d'extermination d'une grande partie de l'humanité selon les voeux des Talmudistes (1)

 

Chantal Dupille (pseudo eva R-sistons)

 

(1) Le Talmud est le vrai bréviaire de l'intolérance, de la haine et du racisme

 

TAGS : Afrique, colonialisme, impérialisme, Occident, France, Tel-Aviv, Washington, Londres, FR24, Christine Ockrent, Iran, Syrie, Sarkozy, Hollande, Fabius, FMI, BM, Mali, Ouattara, terroristes, Areva, Total, UPR...

 

afrique-diplo-images.jpg

 

 

http://boutique.monde-diplomatique.fr/extrait-robert

 

R-sistons

Par R-sistons (xxx.xxx.xxx.108) 20 janvier 14:14

 

Bonjour à tous

 

mêmes superbes interventions de certains, et l’arrivée ici de Lionel auquel on doit notamment le message plus haut à 8 h 01 (criant de vérité, on touche du doigt la réalité de l’Afrique), que je vais publier sur mon blog officiel http://chantaldupille.over-blog.com, entre autres. Merci aussi de souligner le rôle infernal des églises évangéliques (que j’ai connues de près, je les fuis maintenant. L’un de mes combats est contre les fondamentalismes, on ne parle QUE du musulman, mais le chrétien évangélique est hideux et celui des juifs talmudistes encore plus avec leur idéologie d’EXTERMINATION des goys, donc des non-juifs, imaginez pour une humaniste comme moi, défendant l’humain, tout l’humain, ce que cela signifie !).

 

C’est le PS, le parti « socialiste », hi hi, qui fait cette politique ! Extrait de mon post

La trahison du PS - De l'adhésion à l'opposition, par une ancienne militante

Ce PS qui devait changer les choses et redonner espoir aux citoyens dégoûtés de la politique, réussit l’exploit de trahir ses Electeurs, de consolider l’Europe malfaisante, de soumettre les Syndicats, de cliver davantage la France désormais coupée en deux, de diaboliser une partie des citoyens, d’entreprendre des guerres impérialistes monstrueuses comme en Syrie, de priver les peuples de leur développement et de leur liberté comme en Afrique, d’empêcher les nations souveraines de décider elles-mêmes de leur sort, de faire les guerres les plus sales jamais entreprises car cette fois, elles s’assortissent de véritables nettoyages ethniques (chrétiens, alaouites, etc, en Syrie), elles ciblent les civils même en plein examen universitaire, elles provoquent des attentats terroristes, elles attribuent aux victimes les crimes commis à leur encontre, etc... et ce PS, pour complaire à ses mentors talmudistes, sera prêt, demain, à attaquer l’Iran au risque d’allumer un incendie planétaire et nucléaire !


« La France est devenu une ploutocratie dirigée par des mafieux », eh oui Aliante,
"Et qu’on arrête de nous parler de dictateurs des qu’un profil est loin du modele de consommation et de pensée unique à l’américaine avec serment menteur sur la bible« , eh oui Christoff

 

La France occupée par ses ennemis atlantico-sionistes est nauséabonde, elle nous vaut par ex la palme d’or de la désinformation en Europe, le mépris de l’ensemble de la »Communauté internationale« (la vraie ! sans les vautours de Washington, de Londres, de Tel-Aviv, de Bruxelles)... et la HONTE aujourd’hui, d’être Français. Voyez comment, par ex, les Russes nous voient. Leur regard est aigu et juste. Oui, le Veau d’Or dessine notre politique au lieu de la »coopération entre les peuples" (comme disent Chavez et Castro diabolisés par ce même occident atlantico-talmudiste et ses relais dans les Médias collabos), et elle est à vomir... Libérons-nous de cette occupation, il y a urgence de retrouver notre indépendance ! ET comme dit LIONEL,, sortons de l’euro, de l’UE, de l’OTAN, et j'ajoute, des Institutions internationales assassines comme BM et FMI (c’est le programme de l’UPR de François Asselineau) eva-chantal

.

 

L'Afrique saignée

Témoignage d'un Malien

 

 

 

http://www.journaldumali.com/article.php?aid=189

 

Par lionel (xxx.xxx.xxx.93) 20 janvier 08:01

 

Excellent article,

Effectivement, le psychopathe sionistophile Ouattara va travailler avec le responsable des AFD, Dov Zerat, Président du Consistoire israélite de Paris et toute leur coterie de sociopathe à « l’intégration sous régionale » déjà bien avancée au Ghana, au Burkina sous l’impulsion des zétazunis et de leurs églises évangéliques Sionistes qui n’ont rien a envier au pire Salafiste en terme de nocivité pour l’âme humaine. 
Au Burkina, ces hyènes des la spiritualité possède une chaine de télévision. Dans certaines région, comme celle de Pô où j’ai travaillé, les ONG sont liées aux soit disant chrétiens mais vrais suppot du démon sociopathe. L’électrification de l’Afrique est le cheval de Troie des zétazuniens, comme il l’a été en Russie au début du XXe siècle et pour ceux qui rêvent d’énergie renouvelables, d’alternatives, ne vous leurrez pas. Au Burkina, lorsque la mafia internationale (cosmique,) s’implante dans une zone, il est interdit de mettre des panneaux solaires, le monopole est légalement garanti. 
Remodelage de l’Afrique, destruction des identités, de la nature...
Les société privées vont acquérir toujours plus de terres fertiles, les villages seront démantelés et les populations rentreront « dans l’histoire » en devenant les esclaves du capitalisme. Je n’aime pas parler des projets sataniques de l’empire au futur, qui semble entériner leur emprise nocive sur nos vie...
Je terminerais par la conclusion donnée par un étazunien à une conversation que nous avions eu il y deux ans à Siby au Mali. Ce gars était un ingénieur, employé par l’officine de la CIA, le poison USAID au service de la propagande étazunienne destinée à séduir les coeurs et les esprits (ils n’y mettent pas trop de tune d’ailleurs). Après deux heures d’échange courtois mais pas politiquement correctes, il finit par avouer tristement : « Nos dirigeants ne dirigent plus que par le chaos »... Notre conversation avait finit par une dénonciation de l’occident, par l’évocation des philosophies de vie traditionnelles (son épouse était Native Américaine).
(..)  L’avenir de la France en tant que Nation de ses citoyens, passe avant tout par la sortie immédiate de l’UE, de l’Euro, de L’OTAN.
Par lionel (xxx.xxx.xxx.93) 20 janvier 10:32

Bonjour, 

Les maliens (ma famille, mes amis) ne se réjouissent pas de cette guerre. Ils espèrent que leur souffrances vont cesser !! 
Le pays est dans une crise économique totale (merci la France, la cédéao, l’uemoa, Ouatarra, le FMI, la Banque Mondiale, la dictature européiste et leurs maitres zussiens qui ont coupés les fonds depuis presque un an)
Il y a au moins 400000 réfugiés internes et à l’extérieur... Tant de familles à Bamako hébergent des parents du Nord dans la plus grande pauvreté !
Le système éducatif qui était déjà délabré à cause de la politique de privatisation est inopérant.
La situation alimentaire est alarmante depuis de longs mois. etc... etc...
Voilà la raison réelle de leur « joie » pathétique ! Sortir de l’enfer. Comme me l’a dit un jeune avant notre exil, « Lorsque tu es dans la misère, même le diable est bienvenu ! »
Soit vous le comprenez, soit vous êtes en dissonance cognitive. 
.
.
Les commentaires sur la France, sur l'Afrique..
.
Par aliante (xxx.xxx.xxx.76) 20 janvier 01:35
  • La France est devenue une ploutocratie dirigée par des mafieux qui mettent leurs intérêts et ceux des lobbys qui ont confisqué la parole souveraine du peuple avant toutes choses
  • Sarkozy l’a fait exprès pour déstabiliser le Sahel et pouvoir y revenir une fois que les bandes armées auront semé assez le trouble dans la région
  • Qui a dit l’Algerie dans un an l’Iran dans trois :Sarkozy )nous sommes en 2012 le calendrier est presque suivi des faits
  • Pourquoi se voiler la face ,la France est derrière ce stratagème ,et l’origine du probleme ne peut pas le résoudre c’est scientifique mais l’aggraver
  • aujourd’hui les gens désinformés soutiennent Hollande mais dans quelques temps quand ils verront leurs gosses revenir entre quatre planches ils seront moins campés sur leurs certitudes de croire que ce conflit est le notre ,ce conflit est au profit des américains et des multinationales qui ne veulent pas s’arrêter en si bon chemin en essayant de déstabiliser l’Algérie ,Si le Ps voulait du bien au Mali en été 2011 il avait l’occasion unique d’envoyer balader Sarkozy dans la poursuite de la guerre en Libye et négocier la paix comme l’avait demandé Berlusconi en ne lui donnant pas la confiance au parlement mais l’Umps est sur le même ligne atlantiste
  • ce sont les contradictions qui font le mensonge Rebelles en Syrie transformés en terroristes au Mali ,si vous n’avez de cesse d’avaler la couleuvre moi pas, ces djihadistes sont des serviteurs de l’occident et sont tellement flexibles qu’on les retrouve sur tous les terrains si besoin est , ;Là ou Alquaida passe Les usa s’installent !!
  • .

Par Christoff_M (xxx.xxx.xxx.170) 17 janvier 22:43


Et qu’on arrête de nous parler de dictateurs des qu’un profil est loin du modele de consommation et de pensée unique à l’américaine avec serment menteur sur la bible, la dictature qui a provoqué le plus de guerres sur la planète depuis la fin de la guerre 45 en se disant grande puissance et grand modèle démocratique c’est les USA et je n’entends aucun organisme international, ni organe de presse vendant la pensée unique remettre en cause les actions de la belle grande démocratie, depuis le mensonge organisé par les Bush en Irak pour declencher une guerre inutile, à part la spéculation sur l’énergie et le pétrole, et les ventes d’armes record depuis...

Comme on dit aux innocents les mains pleines, quand on a réélu un péquin menteur et roublard comme Bush pour faire une guerre basée sur le mensonge et la trahison, on ferme sa gueule après et on ne donne pas des grandes leçons de démocratie au reste de la planète, quand on a renversé partout des pouvoirs en place en finançant les pire truands pour « renverser » des « dictateurs »... on comprend pourquoi le grand père Bush étant banquier pour les nazis et que le fils était un grand ami en tant que pétrolier des Ben Laden !!!
Cherchez l’erreur comme exemple démocratique !!!

 

.

Par Christoff_M (xxx.xxx.xxx.170) 17 janvier 22:31


Tout l’avenir de la France se joue dans les combats actuels et dans l’attitude de notre président, mais comment attendre un discours éclairé et du charisme d’un president de région, bien mal entouré de conseillers incompétents et sans contact avec le terrain en Afrique...

Nous sommes bien loin du discours lumineux de Villepinte ( autre culture oblige) et de son nom poli au diktat mondialiste de la sphère americano israelienne...

A suivre des boeufs belligérants et racistes, incultes ds leur immense majorité sur l’Afrique, ses clans, ses tribus, ses nomades et ses joutes pour le pouvoir, nous avons tout à perdre alors que nous pourrions construire une image autre, qui se démarque et qui nous permettrait de sortir des discours de vieux cons soi disant intellos français sur les colonies ( passéiste, la plupart des africains ont moins de trente ans dans les pays pauvres et moyenne de vie 53ans... donc il s’en foutent comme pas deux du passé de la France et veulent construire avec de nouveaux hommes responsables français, et pas des beni oui oui suiveurs de l’Otan et chargés de ramasser la merde ou les americains ne veulent pas aller, car pas de ressources locales exploitables par leurs compagnies à business !!!)...

.

 

Par Christoff_M (xxx.xxx.xxx.170) 17 janvier 22:22


nous ne cessons de reproduire les meme erreurs depuis l’Algérie, et les states ont recréé leur conflit en Afghanistan, Algérie bis en entrainant depuis l’Irak et les mensonges tous les autres dans leurs conneries, leurs corruptions locales et leur travers...

Évidemment le béni oui oui Hollande suit le troupeau otanique au lieu de réfléchir à l’avenir de la France et aux possibilités de se poser en negociateur et mediateur ou nous avons tout à gagner, au lieu du suivisme des states, pour qui les européens et les africains ne sont que des « indigènes » ou des locaux lintains, qu’il « suffit » de convertir au système de consommation américain !!

 

 

Mali : L’intervention militaire coûte près de 400.000 euros par jour  14/01/2013 (Note d'eva : 40.000 euros de l'heure de vol d'un avion militaire)


Par aliante (xxx.xxx.xxx.76) 15 janvier 01:38
Mali : L’intervention militaire coûte près de 400.000 euros par jour

La France accroît son effort militaire au Mali. Le dispositif va passer de 550 à 2.500 hommes. Et plusieurs Rafale ont été déployés depuis dimanche 13 janvier depuis leur base de l’est de la France pour assurer des missions d’attaque au sol au Sahel, en plus des Mirage 2.000 déjà prépositionnés en Afrique.

Ce déploiement de force pose inévitablement la question de son coût. Pour 2013, le budget prévisionnel des opérations militaires extérieures, les Opex, est de 630 millions d’euros, en nette baisse par rapport aux années précédentes.

En 2011, avec l’opération en Libye, le surcoût des Opex avait atteint 1,2 milliard d’euros sur un budget total militaire de 37 milliards.

Pour 2012, avec le désengagement d’Afghanistan, il était descendu à 873 millions d’euros, même s’il ne s’agit que de prévisions, toujours inférieures à la réalité budgétaire constatée au final.

En Afghanistan, la présence militaire française a nécessité 1,4 million d’euros par jour. En Libye, l’opération Harmattan qui a impliqué l’envoi du groupe aéronaval de Toulon au large des côtes libyennes durant 7 mois est revenue à 1,7 million par jour. Il est vrai que 4 000 hommes ont été impliqués plus 31 avions de l’aéronaval et de l’armée de l’air.
.
Par Jean-Michel Lemonnier (xxx.xxx.xxx.61) 14 janvier 14:12

Nous sommes dans le roman d’Orwell « 1984 »... Tous les personnages sont présents... Cela va bien au-delà de la politicaillerie nauséeuse que nous subissons jour après jour, et dépasse les clivages politiques fictifs que nous connaissons. 

Il y a Parsons le crédule, fidèle au parti, victime de calomnies et qui pourtant lui aussi incite à la délation, O’Brien le suiveur, parfaitement au courant des mensonges du « parti » mais qui les soutient et qui doit rééduquer Winston Smith (i.e. chacun de nous)... et Emmanuel Goldstein, le « faux opposant » mis en avant par le système, et pourtant constamment présent sur les « télécrans » et dans les journaux...

Nous vivons un cauchemar...certes, bien différent, sur la forme, de celui auquel sont soumis les protagonistes de « 1984 » mais le fond reste le même...

Vous avez aimé l’anticommunisme des années d’après-guerre, vous allez adorer l’anti-islamisme du post-communisme..
.
  Par Jean-Michel Lemonnier (xxx.xxx.xxx.61) 14 janvier 19:33

L’armée française sous le « commandement » Hollande (de gauche) combat des djihadistes armés par le « commandement » Sarkozy (de droite) suite à l’intervention désastreuse de 2011 en Libye... ouvrant la voie à la domination des Ansar Al-Charia...

Vous avez dit « parti unique » et « guerre permanente » ?

Un lien rejoignant ce présent article :
http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/serbie-1999-de-la-dislocation-de-123729
"Il ne s’agit pas de savoir si la guerre est réelle ou non. La victoire n’est pas possible. Il ne s’agit pas de gagner la guerre mais de la prolonger indéfiniment. Une société hiérarchisée repose sur la pauvreté et l’ignorance. Leur version devient vérité historique. Et rien d’autre ne peut avoir existé. Le but de la guerre est de maintenir la société au bord de la famine. La guerre est menée par l’élite contre ses propres sujets. Son objectif n’est pas de vaincre en Eurasie, en Asie, mais de garder sa structure sociale intacte."
G. Orwell, 1984

 

 

Par lionel (xxx.xxx.xxx.93) 20 janvier 09:29

Stof Jusqu’où s’étend son dos ? Est-il encore un Etat Juif ? Sert-il les intérêts des Juifs ? etc... Dénoncer Israël, ce n’est pas dénoncer les Juifs, mais un architecture occidentale dont l’histoire démontre de toute évidence qu’elle n’est pas qu’un fait Juif et que ceux ci en sont peut être les premières victimes objectives. 

Par lionel (xxx.xxx.xxx.93) 20 janvier 09:46

Selon Barry Chamish, les Ashkénazes (ashke-Nazis dit on par chez vous, n’est-ce pas ?) ont empoisonnés les enfants Sépharades sous couvert de les protéger contre le small pox !!

Selon Lenny Brenner, les premiers dirigeants d’Israêl, les « sionistes révisionniste » étaient alliés aux dictatures fascistes ! ETC... Etc...
Y a encore de la quenelle de 275 dans nos bagages, grâce à Barry qui force l’admiration de toutes et tous, même si on n’est pas dans son camp. Le genre de personnes fidèle à sa cause mais aussi à sa conscience morale...
Par Christoff_M (xxx.xxx.xxx.170) 14 janvier 21:09

On comprend mal comment on ne peut pas neutraliser quelques milliers de péquin ds une zone désertique !!! ils sont bien armés mais avec une armée classique...

Je suppose qu’il n’y a pas de ressources vraiment intéressantes ici sinon les américains seraient déjà la, la ils soutraitent aux français tout en jouant les bons princes ds les médias...

Même problème en Somalie ou a part les grandes villes tout le reste du pays est tenu par des bandes et des milices !!! un français est appelé un million sur pattes !!!

Quelle intelligence d’avoir abattu lamentablement Khadafi qui assurait la sécurité vers le Nord ( sur la fin de son regne) et qui avec des accords avec l’Europe luttait contre ses bandes armées de mercenaires qui se balladent sur plusieurs pays... soi disant musulmans !!

On va se souvenir longtemps de l’intervention de Sarkozy pour de mauvaises raisons et de sombres motifs d’échanges de millions... Apres avoir trahi, nous ne vendons plus rien en Afrique du Nord tandis que les americains font des milliards de contrats !!

On peut se demander pour qui travaillaient vraiment des gens comme Woerth, Sarkozy et Lagarde, recompensée depuis par sa nomination a la tete du FMI !!!


 

Par Christoff_M (xxx.xxx.xxx.170) 14 janvier 21:18

Ce qui est drôle si on peut dire ds les médias occidentaux c’est que les « locaux » ont vite fait d’être traités de terroristes et de jihadistes, alors qu’on ne connait même pas clairement la composition des milices...

Mais on se demande si une zizanie régionale ( voir le parallèle avec l’Afghanistan)... n’arrange pas nos grandes puissances occidentales, une partie des combattants venant des mercenaires recrutés pour faire tomber Khadafi...

Étrange ressemblance avec les jihadistes de Ben Laden mouvement crée de toutes pièces au départ et « importé » et financé par la CIA pour déloger les soldats russes déjà usés la bas depuis des années par un conflit usant et n’ayant pas la connaissance du terrain...

 

 

 

Par rakosky (xxx.xxx.xxx.81) 16 janvier 13:36

Louisa Hanoune, secrétaire générale du Parti des travailleurs d’Algérie dénonce une intervention militaire qui menace l’Algérie

« un complot qui vise à provoquer l’implosion des pays de la région, en première ligne l’Algérie ». « Cette guerre est dangereuse et vise en premier lieu l’Algérie en manipulant la question du terrorisme et celle de l’identité dans la région du Sahel », lance-t-elle. Louisa Hanoune appelle ainsi à la prudence. « Cette intervention impérialiste française au Mali est une première réplique de l’attaque de l’OTAN en Libye. Tout a été orchestré pour en arriver à cela », affirme-t-elle, estimant que tous les acteurs (groupes terroristes, Etats de la Cédéao et autorités maliennes) sont à « la solde de la France ». « Les autorités maliennes qui ont appelé à cette intervention n’ont aucune légitimité. Le peuple malien refuse cette intervention, mais les vassaux de la France ont insisté pour servir un agenda impérialiste. Le revirement d’Ançar Eddine est orchestré aussi de l’étranger », soutient-elle. Appelant à l’ouverture d’un large débat national autour de cette question, la SG du PT estime que l’Algérie fait face en ce moment à une pression en vue de l’impliquer directement dans cette « sale guerre ».

La suite dans ELWATAN

 

.

afrique-guerre.jpg

 

 

La tragédie d'un monde

convoité par l'Occident machiavélique

qui institutionnalise la stratégie du chaos

en soutenant dictateurs, terroristes,

et obscurantisme barbare.


Le génocide libyen.

L'Afrique en proie à la recolonisation

et orpheline de son héros, Kadhafi.

La nécessaire lutte de libération

du continent africain.

Par eva R-sistons et par l'ALAC-Afrique

 

Dimanche 18 novembre 2012

 

 

afrique-prison.jpg

 

 

A lire aussi :

 

Les génocides planifiés par les Etats-Unis, les escadrons de la mort

 

.

.

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 01:32

 

ps-trahison.jpg

 

http://lhumainavanttoutcantondepontduchateau.over-blog.com/article-exit-le-romantisme-de-gauche-exit-la-veritable-lutte-contre-le-chomage-113300121.html

 

 

La trahison du P.S.

 

Par Chantal Dupille

 

 

Parti socialiste. Socialiste ? Qu'y-a-t-il de socialiste, aujourd'hui, dans ce parti même plus social-démocrate et terriblement va-t-en guerres coloniales illégitimes et illégales ?

 

Idéaliste, assoiffée de justice sociale, de paix, de fraternité, de liberté, je me suis engagée au PS. Derrière un homme de conviction, Jean-Pierre Chevènement, à l'aile gauche et souverainiste du PS, le CERES : Pour, de l'intérieur, orienter plus à gauche un PS devenant plus social que socialiste.

 

Et comme François Mitterrand me l'a confié un jour, dans son loft rue de Bièvre (sous les décombres, où il recevait les intimes comme ceux et surtout celles qu'il remarquait), JP Chevènement était "son préféré, le plus remuant", mais aussi sa muse, celui qui sans cesse tentait de le pousser toujours plus à gauche. 


Et c'est dans l'enthousiasme que tous ensemble, Socialistes, Radicaux de Gauche et Communistes, nous avons signé un pacte, l'Union de la Gauche qui devait vraiment changer la vie des Français. On rêvait alors de nationalisations, de services réellement publics, de lendemains qui chantent pour les peuples.

 

L'espérance est vite tombée. Realpolitik ? Pour moi, c'est bien pire que cela : Dans l'entourage des Elus, des conseillers très spéciaux s'infiltrent pour orienter la politique vers toujours moins de social et toujours plus d'Europe ultra-libérale inféodée à l'OTAN :  Ce sont les sayanims qui peuplent les coulisses des pouvoirs. Ici, près de F. Mitterrand, Jacques Attali, là, aux côtés de F. Hollande, Daniel Cohen ou Elie Cohen, et BH Lévy pour la politique extérieure. Quant aux Verts, ils se sont engouffrés dans l'Europe des banksters avec "Cohen-Bandit", comme l'appellent les blogueurs agacés par sa duplicité (comprenez, Cohn-Bendit). 

 

 

31075-le-printemps-des-sayanims-1.jpg
http://www.politique-actu.com/actualite/printemps-sayanim-jacob-cohen/294729/

 

 

Et le PS devint l'ombre de lui-même... Pire que cela, il est aujourd'hui dirigé par plusieurs sayanims, à tous les niveaux, les plus célèbres étant Hollande, Valls et Fabius. Et donc, nous n'avons rien à attendre de ce gouvernement.

 

Loin de "changer la France maintenant", ce PS si mal dénommé sera résolument ultra-libéral, européiste - aux ordres de la Haute Finance - malgré quelques mesurettes symboliques, impérialiste et au service du Nouvel Ordre Mondial en préparation tuant Nation, Etat, modèle social, services publics, Droit du Travail, emplois, vivre-ensemble, libertés, démocratie, traditions, paix entre les peuples, etc...

 

Et nous devrions nous mobiliser pour un parti pareil, pour un parti de notables francs-maçons ? Alors que très discrètement, entre 2 guerres, il vient de brader nos CDI et notre Droit du Travail au nom de la flexibilité chère au MEDEF, alors qu'il s'apprête à renforcer l'Europe de notre malheur, alors qu'il masque l'absence de politique sociale par des mesures seulement sociétales remettant d'ailleurs en cause les fondements du pays et les traditions de nos aïeux, et alors qu' il s'ingère dans les affaires intérieures des Etats souverains au point même de financer des attaques terroristes contre eux, avec à la clef attentats, crimes de guerre et contre l'humanité, et bien sûr toutes sortes de mensonges médiatiques pour donner aux forfaits une apparence de Droit, de légitimité.

 

Ce PS qui devait changer les choses et redonner espoir aux citoyens dégoûtés de la politique, réussit l'exploit de trahir ses Electeurs, de consolider l'Europe malfaisante, de soumettre les Syndicats, de cliver davantage la France désormais coupée en deux, de diaboliser une partie des citoyens, d'entreprendre des guerres impérialistes monstrueuses comme en Syrie, de priver les peuples de leur développement et de leur liberté comme en Afrique, d'empêcher les nations souveraines de décider elles-mêmes de leur sort, de faire les guerres les plus sales jamais entreprises car cette fois, elles s'assortissent de véritables nettoyages ethniques (chrétiens, alaouites, etc, en Syrie), elles ciblent les civils même en plein examen universitaire, elles provoquent des attentats terroristes, elles attribuent aux victimes les crimes commis à leur encontre, etc... et ce PS, pour complaire à ses mentors talmudistes, sera prêt, demain, à attaquer l'Iran au risque d'allumer un incendie planétaire et nucléaire !

 

Et voici comment une ancienne militante du PS perd toutes ses illusions. En ne regrettant pas d'avoir jadis refusé les perspectives qui s'offraient à elle (1). Et en se promettant de ne plus voter pour un candidat de l'UMPS, du PS qui se rapproche tant de la Droite, qu'il finit par en devenir son clone - en pire : Parce qu'avançant masqué, en sachant qu'il continuera la même politique que ses adversaires.

 

Nous n'avons rien, strictement rien, à attendre des politiques.

 

Chantal Dupille

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

 

(1) Femme de terrain, dynamique, tribun, je commençais à être pressentie (notamment par le Premier Secrétaire des Yvelines, Philippe Machefer) pour devenir Député au PS à l'heure où ce Parti, dans les années 80, cherchait des femmes pour le représenter au Parlement, au nom de la "parité".

.

.

 

Le TSCG voté, une trahison de plus du PS et de ses godillots de députés

 

10.10.2012 - Les députés ont adopté ce mardi par 477 voix contre 70 le projet de loi qui autorise la ratification du traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) au sein de l'Union économique et monétaire

http://www.editoweb.eu/nicolas_maury/Le-TSCG-vote-une-trahison-de-plus-du-PS-et-de-ses-godillots-de-deputes_a5686.html

 

 

Mali, dernières infos,

et mensonges des médias :

 

Clefs pour comprendre la guerre impérialiste contre le Mali (eva R-sistons)


Guerre Mali: Un Député belge dit toute la vérité sur cette sale guerre (vidéo)


Le député indépendant belge Laurent LOUIS s'oppose, seul contre tous les autres parlementaires, à la participation de la Belgique à la guerre au Mali. Il dénonce la manipulation internationale, le mensonge de la lutte anti-terrorisme, le soutien des Occidentaux aux djihadistes en Libye, Tunisie et Syrie et dévoile les véritables raisons de cette opération militaire néo-colonialiste.


 

 

 

desinformation.jpg

  http://molex.unblog.fr/2010/10/17/

(Conditionnement par les Médias)

 

http://zebuzzeo.blogspot.fr/2013/01/marche-du-travail-l-autre-guerre-qui.html
.

 

.

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 20:15

presse-poison MEDIAS MENSONGES

http://sanscensure2.canalblog.com/archives/2012/08/04/24836557.html

 

 

Sur mon blog sos-crise

sous mon pseudo eva R-sistons,

 

Introduction d'eva R-sistons :

 

Au moment où je me demandais si la prise d'otages en Algérie était l'oeuvre des Services Secrets français pour déstabiliser l'Algérie, l'impliquer dans la guerre du Mali contre son gré (en vue de la recolonisation cette fois au service des intérêts usraéliens - j'apprends à l'instant, d'ailleurs, qu'un drone américain  survole désormais la zone... donc l'Algérie, joli prétexte ! ) et pour que d'autres Etats interviennent aux côtés de notre pays, pour forcer la main des Européens en particulier, je prends connaissance de ce qui suit !

 

A l'instant, sur Public Sénat Journal de 19 h. "Des pays européens pourraient fournir des soldats" (et plus seulement aider l'armée malienne à se former). Voilà, c'est semble-t-il fait, eva R-sistons - NB : J'ajoute qu'on prépare aussi une Europe de la Défense pour qu'un Etat ne soit plus isolé dans ses guerres coloniales de domination et économiques - comme ici la France pour Total, Areva, et... surtout pour son Maître de Tel-Aviv, via le CRIF,  qui veut supplanter l'influence de la Chine en Afrique. Ainsi, la responsabilité, la culpabilité seront partagées, noyées, dissoutes.  Par ailleurs, pendant qu'on occupe les Français avec la politique extérieure de notre pays, on masque les mesures sur le plan intérieur concernant la réforme du Droit de Travail, "la plus importante depuis longtemps" ("Ca vous regarde", LCP, à l'instant), avec en ligne de mire la fin du CDI, la flexibilité (empêchant les travailleurs de faire des projets, d'emprunter, et séparant les familles),  ou encore la réduction des délais de licenciement, les possibilités de recours... C'est le début de la fin du Droit du Travail, voulue par Sarkozy et réalisée par la "gauche" de Hollande qui avait promis le changement !

 

Jeudi 23 h. J'ajoute qu'il y aurait un "djihadiste" français. Tiens donc ! Pour que les sayanims Hollande-Fabius puissent  justifier leur guerre coloniale au Mali ? Une idée de Valls, aussi, pour accentuer la surveillance, la répression (comme Bush) et faire peur aux Français tout en "boostant" son image de Ministre de la Sécurité en vue de la prochaine présidentielle ? D'une pierre deux coups, donc !

 

Au fait, si cela permettait d'impliquer les Américains (pour ensuite partager les butins de ressources maliennes puis algériennes), avec de bonnes raisons pour intervenir alors que la population est réticente ?

 

Et cette prise d'otages de tous les pays permettra aux Français d'être moins seuls dans leur guerre coloniale, car d'autres pays se joindront à elle. De surcroît, c'est une bonne occasion de faire avancer le Nouvel Ordre Mondial totalitaire en Europe, en scellant l'Europe de la Défense en plus de la monétaire, de la Sécurité, etc . On est loin de l'Europe des peuples, du social, de la culture ! 


.

LE SPECTACLE CONTINUE
 
  
La prise d'otage en Algérie est-elle commanditée par la France ?

La manipulation du terrorisme par l'État :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1053


AQMI - Al-Qaïda au Maghreb appartient aux services secrets français (vidéos) :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1372

(Dans l'article ci-dessus, j'ai remplacé les anciens liens de l'ANP qui étaient devenus inactifs par les nouveaux liens ; car ce site a été restructuré)


AQMI appartenant aux Services Secrets français ; il est très probable que ce Mokhtar Belmokhtar ait reçu l'ordre de la France de faire cette prise d'otage afin de faire accepter au peuple algérien que son gouvernement participe activement à la guerre du Mali. Guerre soit-disant "contre les islamistes". Ces mêmes islamistes que la France a utilisés hier comme mercenaires pour faire la guerre à la Libye de Kadhafi, et qu'elle utilise aujourd'hui pour faire la guerre contre la Syrie ! :

http://mai68.org/spip/spip.php?article4646

 

ON SE FOUT DE NOUS


http://mai68.org/spip/spip.php?article4834


Mali : François Hollande est un menteur. Les islamistes sont les pantins du Qatar, membre de la Franceàfric-Francophonie

Sur MEDIAPART

Hollande est intervenu parce ses agents d'espionnage fascistes
ont compris, à Bamako, que la gauche malienne allait relever
trois défis. Le premier étant de construire une mobilisation
 populaire efficace.Le deuxième de pousser l'armée malienne
 à agir efficacement et rapidement - ce fut le cas à Konna.
Et le troisième allait être de commencer la construction
d'un pouvoir du peuple sans ces élections truquées.
C'est cela la raison de l'intervention direct de
la Franceàfric militaire.Et rien d'autre !
(conclusion de cet article)


"Cette résolution autorise le déploiement d’une
force africaine au Mali pour permettre au pays de recouvrer
 son intégrité territoriale par la reconquête du Nord,
tombé aux mains des narco-terroristes et en proie à
des fondamentalistes.  (...) L’opération sera conduite avec
des troupes combattantes exclusivement africaines et
 une forte mobilisation de l’Union européenne
sur les plans financier et logistique".
Mali - Adoption de la résolution 2085
par le Conseil de sécurité (21 décembre 2012)

 

 LIRE AUSSI : Agression impérialiste contre le Mali : 14 faits occultés par les médias aux ordres (un article du 28/9/2012 sur B#Revactu)


Toute la Franceàfric politique,

au garde-à-vous soutient l'invasion militaire du Mali.


Sous couvert d'une résolution proposée par une dictature - le Togo - dont le peuple est dans les rues depuis 3 jours, à manifester pour le 50° anniversaire du "crime fondateur", il s'agit bel et bien d'une invasion d'un pays souverain.
Les pantins islamofascistes ont été financés par l'agence de mercenaire Franceàfric Qatar - dont le Canard Enchaîné vient de nous révéler qu'elle a été intégré à vitesse supersonique au sein de la "Francophonie".
Au moment où la COPAM, le MP22 et toute la gauche malienne ont fait pression sur leur armée pour lancer la contre-offensive, les pantins islamofascistes ont mené, eux, une contre-contre offensive sur la ville de Konna.
Pourquoi ?
Mais tout simplement pour fournir le prétexte nécessaire aux forces spéciales fascistes françaises pour envahir la ville de Sévaré !
Il ne fallait surtout pas que l'armée malienne puisse apparaitre comme capable de résister seule à l'offensive fasciste.
Un nouveau mensonge de plus !
Mais, depuis le début de cette opération d'invasion du pays, tout est faux, tout est truqué.
Il s'agit d'un complot gigantesque.
Un complot, dont le financement des quartiers pauvres de France par la Qatar, montrera un jour qu'il s'agit d'une maneuvre mondiale, un coup d'état fasciste de la bancocratie avec l'aide de ses mercenaires islamofascistes.
En voici les récentes étapes


JANVIER 2012 LE QATAR ATTAQUE LE MALI


Sarkozy a demandé à l'émir du Qatar de fabriquer Ançar Eddine pour attaquer le Nord-Mali.
Dans quel but ?
Economique ?
Evidemment, toujours ! Mais c'est toujours aussi secondaire. Les mobiles politiques sont toujours les premiers : il s'agissait de FABRIQUER un PRETEXTE pour ENVAHIR BAMAKO.


Quatre mensonges principaux


1° mensonge


Ançar Eddine a attaqué en janvier 2012. A Aguel Hoc.
Une attaque coordonnée au téléphone satellitaire Turaya par le président du Mali - lui-même - Amadou Toumani Touré dit ATT.
La première attaque a été repoussée par le leader du syndicat des étudiants maliens Sékou Traoré. Ce militant de la gauche progressiste malienne était devenu militaire et capitaine dans l'armée malienne.
C'est en recevant un appel du président de la république - il appelait ses complices Ançar Eddine - MNLA sur le téléphone satellitaire Thuraya - que le capitaine Traoré a découvert ce complot.
Le résultat a été simple : les comploteurs ont organisé des embuscades contre les troupes maliennes arrivant en renfort à Aguel Hoc (ce n'était pas compliqué : ATT pouvait informer ses complices directement).

La ville d’Aguelhok est contrôlée par le groupe armé islamiste Ansar DineL’ami d’un capitaine se souvient. Il y a beaucoup de non-dits dans le massacre d’Aguel-Hoc qui a vu l’assassinat froid de 118 soldats de l’armée malienne sur place par les éléments du MNLA, en a fait partie le commandant de l’unité méhariste de la localité, le capitaine Sékou Traoré dit Bad, ancien leader estudiantin.

Lui avait vu la mort venir, mais a préféré la défense de la patrie. Ce snipper hors pair victime d’un complot d’Etat de la part d’ATT, a confié ceci à son ami  avant de mourir : « ce pays va fonctionner comme ça, mais si nous voulons, c’est à nous de changer l’ordre des choses. Restez ici,  je viendrai vous chercher » et fait référence avec sa conversation avec le général ATT sur le téléphone satellitaire des rebelles. 

Neuf mois après le massacre d’Aguel-Hoc, un enseignant rescapé,  Adama Sissoko, ami inséparable et confident du capitaine Sékou Traoré dit Bad, commandant de l’unité méhariste d’Aguel-Hoc, parle et revient sur les dernières heures du capitaine Traoré qui a défendu sa patrie au prix de son sang. Lisez plutôt le récit de ce rescapé.

Sur cette histoire très récente, les gens laissent circuler beaucoup de rumeurs. Il ya eu deux attaques à Aguel-Hoc, celle du 18 janvier et celle du 24 janvier 2012. Ces attaques ont été commanditées par les éléments déserteurs de l’armée avec le soutien des éléments d’Aqmi avec d’autres complicités non identifiées qui donnaient la position de l’armée aux bandits armés. La preuve, un élément de la garde nationale promotion 2007, avait tenté de saboter en mettant des bâtons dans  les obus du 12-7 qui se trouvait au portail du camp, le jour même de l’attaque du 18 janvier 2012.

Ce mercredi la ville a été attaquée très tôt le matin, les tirs sporadiques retentissaient, c’était à 10 heures que les choses ont pris une tournure inquiétante ; les éléments du capitaine ont mis en déroute les assaillants. Dans la nuit du 18 au 19 janvier, moi-même, j’ai personnellement dénombré plus de sept cent corps, je le dit officiellement. Ce que les gens ne savent pas et que le capitaine m’a confié est que ce jour là, vers 22 heures, la position des deux principaux cerveaux de l’attaque, à savoir un certain Abdallah Gamal et Assadeg Ag, un ancien élu à l’assemblée régionale de Kidal,  a été donnée au commandant du camp Sékou Traoré  par un agent de renseignements basé à Sévaré qui était un intime à Sekou.  Leur véhiculé fut pourchassé par un hélicoptère  de l’armée malienne avec à son bord le capitaine lui-même, les deux fugitifs seront appréhendés vers Taoudenni et ramenés au camp d’Aguel-Hoc. Après leurs  auditions et les informations extorquées, ils ont été ramenés derrière le camp et les éléments sont retournés bredouille. En terme clair ils ont été exécutés.

Coup de fil de ATT

Leur téléphone satellitaire communément appelé Thuraya  est resté dans le bureau du capitaine. C’est dans la journée du 20 janvier au matin que le téléphone satellitaire extorqué  aux chefs rebelles a sonné, au bout du fil c’était  le Président ATT qui appelait, mais tombe sur le capitaine Traoré. C’est ce coup de fil gênant qui est à la base du massacre d’Aguel-Hoc du 24 janvier.

Ce coup de fil dont mon ami, le capitaine, m’a fait écouter dans la cour PC ou toutes communications sont enregistrées sur une unité centrale. Dans cette conversation on entendait le président ATT se présenter et dire : « Allô !  Il ya quoi chez-vous ? Il ya quoi chez-vous ?». Subitement le capitaine, pris de  panique ou habité par la colère ou l’effet de surprise, se présente en ces termes : «vous vous trompez mon général. C’est le capitaine Sekou Traoré, commandant de l’unité méhariste d’Aguel-Hoc ». Bien entendu ATT a racroché brusquement et brutalement. C’est cette connivence du chef suprême des armées avec l’ennemi que le capitaine n’a pas du tout compris.

Ce témoignage provenant de ce site malien a été repris dans l'article d'hommage mardi 18 décembre 2012 Un premier hommage au capitaine Sékou Traoré. Il sera au panthéon des héros de la libération de l'Afrique. Victime et résistant contre l'attaque Sarkozy-Hollande-Qatar-Ancar Eddine contre le Mali, contre l'Afrique

1328197936113.jpg

Bad et ses hommes ont préférés la mort plutôt qu’à l’abandon d’une partie du territoire national.

1328197990514.jpg

Vous êtes de vrais héros, vous êtes morts pour une cause noble.

1328198043519.jpg


2° mensonge


Ce que les médias ne vous disent pas non plus, c'est que le coup d'Etat qui s'est produit deux mois plus tard avait pour fonction principale de mettre hors d'état de nuire ce comploteur Franceàfric ATT.
Le capitaine Sanogo ne fut que celui que les militaires patriotes poussèrent sous les projecteurs.
Mais celui-ci avait raison en se comparant au général de Gaulle : ATT et toute la clique de présidents et de 1° ministre qui s'ensuivirent sous la pression de la CEDEAO n'étaient que des Pétain et de Laval que la France et les USA imposèrent à ce malheureux pays.
Même le Wikipédia est pudiquement silencieux sur cet aspect des choses : le fait que le comploteur numéro était le président lui-même
L'armée malienne est engagée depuis le 17 janvier 2012 dans une guerre dans le Nord du pays contre les rebelles touaregs du Mouvement national pour la libération de l'Azawad et contre les djihadistes de l'Ançar Dine. L'armée subit plusieurs revers, elle souffre d'un manque de moyens par rapport aux Touaregs qui bénéficient d'un important matériel et d'armes lourdes récupérées suite à la chute de Kadhafi en 20113. Le moral des troupes est au plus bas, les officiers supérieurs sont soupçonnés de népotisme, de favoritisme et de corruption, de détourner l'argent destiné à l'équipement militaire4 alors que le salaire d'un soldat de base est de 40 000 francs CFA (60 euros) par mois5. Fin janvier et début février, des manifestations de femmes de militaires réclament des « munitions pour leurs hommes »6,7. À un mois d'échéance des élections présidentielles, l'autorité du président de la république Amadou Toumani Touré qui a annoncé qu'il ne se représenterait pas est remise en cause8.(Coup d'État militaire de 2012 au Mali)

Voilà comment les événements commencèrent :

Les sources s'accordent à dire que le coup d'État n'a pas été préparé à l'avance mais est le fruit d'une escalade d'évènements5. Le 21 mars, Sadio Gassama, ministre de la Défense et des anciens combattants, et le général Gabriel Poudiougou, chef d'état-major général des armées, se rendent au camp militaire Soundiata Keïta à Kati pour évoquer l’évolution de la situation au Nord-Mali. Ils sont pris à parti par des militaires mécontents, essuient des jets de pierre, leurs gardes du corps tirent en l'air pour pouvoir s'enfuir9.

Les militaires en colère se dirigent alors vers l'armurerie et font mains basses sur armes et munitions. Ils s'emparent des quatre automitrailleuses BRDM-2 et des deux transports de troupe BTR-60 stationnés à Kati puis partent vers la capitale. À 15h30, ils attaquent la présidence : les bérets rouges, parachutistes qui forment la garde d'Amadou Toumani Touré résistent jusque vers 21h où l'enceinte du palais est forcée : les mutins ne peuvent mettre la main sur le président qui a été exfiltré vers 18h, les bâtiments sont alors pillés et partiellement incendiés5,10,6. En fin d’après-midi, une centaine d'hommes investissent le bâtiment de l’Office de la radio-télévision malienne (ORTM) au centre de Bamako. La radio nationale suspend ses programmes11.

En soirée, une mutinerie éclate également à Gao, siège du commandement des opérations militaires contre les rebelles du Nord, des officiers loyalistes sont emprisonnés9,12. Les soldats envoyés au Nord se plaignent des « évacuations préventives » des camps militaires présentées par le gouvernement comme « une stratégie de protection » de la population civile.

.... Et, à cette époque, la totalité des activités criminelles en faveur de Ançar Eddine commises par ATT n'était pas encore connues.

3° mensonge


Ce que les médias cachent aussi soigneusement, c'est la façon dont les islamofascistes eurent tout le temps nécessaire pour s'organiser sans que l'armée puisse riposter.
La mesure la plus simple, ce fut le blocage (principalement dans le port de Conakry) des armes que l'armée malienne avait commandées pour mener sa contre-offensive.
Qui bloquait ces armes ?
Mais toute la Franceàfric !!!
CEDEAO, Ouattara, Yayi Boni, Compaoré.... TOUS REFUSAIENT que l'armée malienne puisse avoir de quoi RIPOSTER aux fascistes.
Le 7 septembre, RFI se faisait l'écho de cette attitude
Les armes destinées au Mali toujours bloquées en Guinée par la Cédéao Conakry, Guinée.Par RFI

Les militaires maliens sont en colère contre la Cédéao. L'organisation régionale bloque depuis des semaines une livraison d'armes lourdes achetées par l'Etat malien sous Amadou Toumani Touré ou depuis le coup d'Etat. Ainsi, des blindés, des munitions, sont bloqués dans plusieurs ports de la sous-région, notamment Conakry. Depuis une semaine, quatre émissaires de l'armée malienne et une délégation de la Cédéao sont à Conakry pour tenter de déméler cette affaire.

Cette commande d’armement lourd par les autorités maliennes d’alors, qui date de l’année dernière, est arrivée le 27 juillet dernier à Conakry, à bord d’un bateau battant pavillon turc, en provenance de la Bulgarie.

Mais, parce qu’entre temps le pouvoir avait changé de main à Bamako, les autorités guinéennes, très prudentes en la matière, se sont référées à la Cédéao, l’Organisation économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, à laquelle les deux pays appartiennent. C’était surtout pour prendre les instructions de ce qu’il fallait faire de ce colis, dont le vrai contenu n’était pas encore connu.

Le ministre guinéen de la Défense, Maître Abdoul Kabèlè Camara : « Ce sont plusieurs containers qui se trouvent dans ce navire, contenant des armes, commandées depuis l’ancien président ATT. Donc, dans l’intérêt de la République du Mali et de tous les pays membres de la Cédéao – et une délégation de la Cédéao, d’ailleurs, vient d’arriver – nous allons procéder à l’inventaire de ces containers ».

Le départ forcé de l’ancien général président malien Toumani Touré et la prise du pouvoir par une junte dirigée par le capitaine Amadou Sanogo, et surtout l’annexion du nord du Mali par les islamistes, étaient-ils suffisamment inquiétants pour Conakry, qui a jugé utile de retenir ces containers au port de Conakry ? « Non !... Aucune inquiétude ! Mais imaginez si on avait laissé ces containers… Ils seraient tombés entre les mains de qui ? Nous nous sommes conformés aux directives de la Cédéao », explique Maître Abdoul Kabèlè Camara.

On remarquera que une partie de la commande..... a disparu des écrans radar de RFI. Le journal Waat, cité par Maliactu parlait aussi d'hélicoptères.
Ce n’est pas tout. Il semble que la livraison des deux hélicos serait également compromise. Ces appareils avaient été achetés en Ukraine. Mais le coup d’Etat a interrompu le processus de livraison.(Maliactu.net)

Quand on est le haut-parleur des troupes d'invasion, on ne peut pas laisser supposer que des Africains pourraient piloter des hélicoptères !!
Et combattre eux mêmes les fascistes !!!


4° mensonge
On vous présente en vrac "les islamistes"....
Mais les médias oublient de vous signaler que la première attaque fut menée conjointement par le MNLA et Ançar Eddine sans qu'il soit même possible de distinguer qui était qui.
Mais les médias oublient de vous signaler que le MNLA était reçu en grandes pompes il y a quelques jours par le Nigéria (dont les troupes envahissent maintenant le Mali)
Mais les médias oublient de vous signaler que ce groupe avait été protégé et hébergé par l'assassin Compaoré, au Burkina Faso.
Et que , ce même MNLA venait de signer un accord avec le groupe Ançar Eddine.
Alger (sous les ordres du général de l'AFRICOM des USA) venait d'organiser cette alliance entre les gentils coupeurs de mains (Ançar Eddine et MNLA) contre les méchants coupeurs de mains (MUJAO - AQMI)
Par quel mystère, les gentils coupeurs de mains sont-ils devenus - à nouveau - de "méchants coupeurs de mains"..... les médias ne vous l'expliqueront pas !!!
Le 1° octobre dernier, le journal algérien, El Watan rapportait les propos du général commandant l'AFRICOM.

Carter Ham n’a pas voulu trancher la question, laissant entendre que le mouvement islamiste Ançar Eddine, qui a érigé un émirat au Nord, pourrait tout à fait être un partenaire des tractations.

Le commandant de l’Africom Carter Ham«La solution au Mali ne peut être que politique et diplomatique»

Taille du texte normale Agrandir la taille du texte

le 01/10/2012 | 10:00

usa_1204033.jpg

 

Les Etats-Unis privilégient pour l’instant la solution politique qui passe par «un gouvernement légitime à Bamako» et un «dialogue avec les groupes du Nord» qui n’ont pas versé dans le terrorisme, sans pour autant fermer totalement la porte à une action armée.

Entre les Etats-Unis et l’Algérie, c’est l’union parfaite ou presque, s’agissant de la crise malienne. Le commandant en chef de l’Africom (commandement des forces armées américaines en Afrique) le général Carter F. Ham, ne s’est en tout cas pas encombré de formules sibyllines pour suggérer la bonne appréciation américaine de l’approche algérienne de règlement de la grave crise au Mali. «Je ne suis pas ici pour discuter de notre présence militaire au Mali, mais pour encourager le dialogue à l’intérieur de ce pays et avec les pays voisins pour le rétablissement de la stabilité à Bamako», glisse, d’entrée, Carter Ham dans la conférence de presse qu’il a animée hier au siège de la chancellerie américaine. Mais auparavant, le général s’est fendu d’une petite déclaration d’amour en soulignant que c’est «avec plaisir que je retrouve l’Algérie, un beau pays et un peuple hospitalier».

Il a aussi pris le soin de «remercier l’Algérie d’avoir renforcé la sécurité autour de notre ambassade ici à Alger après ce qui s’est passé en Libye».  Le «décor» est donc planté pour une plaidoirie, certes d’un militaire, qui épouse globalement l’approche algérienne du règlement de la crise malienne. A travers ses réponses, le commandant de l’Africom a clairement laissé entendre que l’option militaire tant souhaitée par la France est écartée du moins à l’état actuel des choses. Les Etats-Unis sont, a-t-il dit, en train de «s’informer auprès des pays voisins du Mali» pour essayer de comprendre et saisir les enjeux. «Je suis ici pour comprendre et distinguer entre un groupe terroriste et un autre qui ne l’est pas (…). On essaye de comprendre quel est le rôle du Mujao, du MNLA et d’Ançar Eddine», affirme le général.
Solution militaire ? Pas chaud le général
La situation est-elle à ce point confuse ? «Oui, la situation est très compliquée au Mali (…) C’est pourquoi nous pensons que la solution ne peut être que politique et diplomatique.» Voilà qui met l’Algérie et les Etats-Unis sur la même longueur d’onde.
Quid de la position que prendrait son pays si jamais la France, à la demande de la Cédéao, proposait une résolution en faveur d’une intervention armée ? «C’est une question politique à laquelle un général ne pourra pas répondre», lance Carter Ham. Il a cependant concédé vaguement qu’«on ne sait pas encore, il n’y a pas de détails concrets concernant cette question, par ce que comme vous le savez, les Etats-Unis et l’Algérie ne sont pas membres de la Cédéao».  Pour autant, «s’il y a une demande d’intervention militaire, les Etats-Unis   étudieraient la question au Conseil de sécurité». Le général de l’Africom est en revanche formel : «Il n’y aura pas de soldats américains sur le sol malien.»
Une situation compliquée
Comprendre que les Etats-Unis privilégient pour l’instant la solution politique qui passe par «un gouvernement légitime à Bamako» et un «dialogue avec les groupes du Nord» qui n’ont pas versé dans le terrorisme, sans pour autant fermer totalement la porte à une action armée. «Il y a un aspect militaire qui fera partie d’un plan global dans la résolution de ce conflit», a expliqué Carter Ham. Plus explicite, le général a estimé qu’en raison de la présence de groupes terroristes dans la région «une aide militaire peut être requise». Mais il va falloir d’abord séparer le groupe terrorisme de celui qui ne l’est pas. Et les Etats-Unis ne savent pas trop – ou font-ils semblant ? – qui faudrait-il combattre du Mujao, du MNLA et du Ançar Eddine. «L’un des aspects-clés dans la résolution de la crise malienne, c’est de faire la distinction entre les groupes armés dans cette région et définir ceux qui sont terroristes et ceux qui ne le sont pas.» 

Carter Ham n’a pas voulu trancher la question, laissant entendre que le mouvement islamiste Ançar Eddine, qui a érigé un émirat au Nord, pourrait tout à fait être un partenaire des tractations. Ceci, bien qu’il ait pris le soin de préciser qu’il n’est pas question de dialoguer avec les terroristes. Un point sur lequel les courbes algériennes et américaines pourraient se croiser puisque des émissaires de ce mouvement ont pu dialoguer récemment avec les autres groupes du Mali à Alger d’après des sources concordantes. C’est dire que les Américains tablent prioritairement sur la solution politique qui passe d’abord par le rétablissement d’un gouvernement légitime à Bamako, la prise en charge des besoins des populations du Nord, l’aide humanitaire et enfin la lutte contre les terroristes. Des travaux d’Hercule qui ont fait dire au général Carter Ham que la situation au Mali «est compliquée». La solution aussi.

Hassan Moali

TOUT CELA N'AVAIT QU'UN SEUL BUT : PERMETTRE L'OCCUPATION MILITAIRE DE BAMAKO.


Pendant trois mois, en effet, le Conseil de Sécurité était occupé à une seule et unique chose : justifier le fait que les troupes d'invasion allaient occuper la capitale et non pas la ligne de front.
C'est d'ailleurs l'exact contenu de la résolution 2085 du conseil de sécurité ONU : occuper la capitale et ORGANISER des ELECTIONS TRUQUEES....
L'observateur honnête aura aussi remarqué que cette proposition fut faite par le tyran du Togo Faure Gnassingbé !
Quoi de plus normal que de proposer une invasion impérialiste du Mali quand on matraque son propre peuple dans les rues de Lomé.
Mais, cette info, les médias oublient de vous la donner !

Les 104 lecteurs de Médiapart qui avaient recommandé cet article, eux, savaient
ONU-MISMA VS peuple malien : Après Abidjan, c'est Bamako. La 4° guerre contre l'Afrique est commencée 21 décembre 2012 Par Yanick Toutain


Comme étaient aussi informés les 44 personnes qui avaient recommandé

Mali : une autre vérité : La Franceàfric coordonnait les deux attaques. Ançar Eddine contre le nord et CEDEAO contre Bamako 20 décembre 2012 Par Yanick Toutain

EN CONCLUSION : on voyait hier, au Malin, les forces pro-Franceàfric avouer ouvertement quels étaient leurs mobiles : ils sont plus occupés - à Bamako - lutter contre la gauche du pays qu'à résister aux saboteurs pro-islamistes.

Alors que la coalition jihadiste composée d’AQMI, d’Ansar Eddine, du MUJAO et de Boko Haram multiplie les provocations  et menace de marcher sur des villes du sud du pays une coalition hétéroclite de partis politiques et de groupes extrémistes a choisi d’organiser des manifestations violentes à Bamako et Kati  dans le dessein de déstabiliser la transition et le pays, et de créer les conditions d’un second coup d’Etat militaire « .

C’est par ces mots que le Front du refus du coup d’Etat du 22 mars a, dans un communiqué rendu public le mercredi soir, haussé le ton contre les remous qui ont perturbé ces derniers jours, les villes de Bamako et Kati. Des manifestations de protestation émanant des organisations pro-putsch et exigeant la démission du président intérimaire, Pr Dioncounda Traoré et la tenue immédiate des concertations nationales.

Pour le vice-président Iba N’Diaye et ses amis du front anti-putsch, alors que la situation au Nord exige davantage de cohésion nationale et l’union sacrée de tous autour des forces de défense et de sécurité, la coalition du 8 janvier- coalition formée par des organisations pro-putsch comme la COPAM, Yèrèwoloton, MP 22, ADR- tire au flanc du pays en exigeant la tenue immédiate d’une concertation nationale souveraine dont l’objectif clairement affiché est de renverser la Constitution et les institutions républicaines.

 » En ces heures graves où l’existence même de la nation est menacée, il est clair que l’objectif des tenants des  concertations n’est pas la tenue d’assises inclusives, mais plutôt l’instauration d’un régime d’exception qui plongera le Mali dans le chaos et l’anarchie », fustigent les frontistes. Ils « condamnent énergiquement les manifestations violentes » qui ont eu lieu à Bamako et Kati le  9 janvier 2013. Des manifestations qui se sont, selon certaines sources, poursuivies hier jeudi 10 janvier dans la capitale malienne.

Le FDR dénonce ce qu’il qualifie d’instrumentalisation des scolaires. Ce qui a poussé le Gouvernement à décréter la fermeture de tous les établissements scolaires à Bamako et à Kati. Une école malienne qui, il faut le dire, est depuis plusieurs années dans l’abîme le plus sombre dans la mesure où les zones occupées, mais aussi Mopti et certaines contrées voisines n’ont quasiment plus ouvert les classes depuis déjà un bon moment. Toute chose qui pousse certains observateurs à plaider pour une fermeture totale de toutes les écoles sur toute l’étendue du territoire national.

C'est CELA la clé de la situation ! Hollande est intervenu parce ses agents d'espionnage fascistes ont compris, à Bamako, que la gauche malienne allait relever trois défis.
Le premier étant de construire une mobilisation populaire efficace. Le deuxième de pousser l'armée malienne à agir efficacement et rapidement - ce fut le cas. Et le troisième allait être de commencer la construction d'un pouvoir du peuple sans ces élections truquées.
C'est cela la raison de l'intervention direct de la Franceàfric militaire. Et rien d'autre !

 

lire aussi

Agression impérialiste contre le Mali : 14 faits occultés par les médias aux ordres

.

Posted on 28 septembre 2012


 

.

 

Lire aussi sur mon blog sos-crise :


 

 

 

.

 

Photo : Sans Commentaire ...

     

ISLAMISTES?

.

 

Lire aussi :

 

 

.
Au Mali, les troupes françaises combattent des islamistes entraînés par les américains !

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/au-mali-les-troupes-francaises-129111?debut_forums=0#forum3602778

 

.

.

 

.

Partager cet article
Repost0