Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 02:09

 

 http://aspeta.blogspot.fr/

(voir tout sur ce lien)

 

aspeta-PS.jpg

 

 

La défaite de la France

par Chantal Dupille

(article écrit avant le résultat du 2e tour)

 

 

Municipales françaises 2014, vote sanction, vote abstention. L'échec de Sarkozy a été sanctionné, puis celui d'un PS traître amplifiant une orientation impopulaire. Certes, nous n'avons rien à attendre des Elections. Mais en dehors de cette considération, les Municipales sont une défaite pour tous, personne ne doit se réjouir. En effet, plus personne ne croit en la politique, il y a trop d'escrocs, de vendus, de menteurs, d'hypocrites (Fabius est roi dans ce domaine), de corrompus (un Copé est encore pire qu'un Cahuzac ; les Français en ont marre des affaires politico-financières), et trop de trafics d'influence. Une défaite pour la France et pour l'éthique.

 

La Gauche (qui n'a plus rien de gauche) a perdu, en menant une politique contraire à sa fonction. La Droite n'a pas vraiment gagné, ou par défaut. Le FN a été dédiabolisé, banalisé, pourtant il a un petit score, et en dépit du nouveau vernis plaqué par l'avocate Marine Le Pen, il n'a rien de réellement républicain: Il véhicule haine et rejet de l'autre. Avec ce parti hors norme, la France glissera-t-elle du bi-partisme au tri-partisme ? En tous cas, si le Système tolère le FN, si les meRdias font sa promotion, c'est qu'en réalité il lui est aussi soumis que les autres, quel que soit son habillage et le langage tenu. Il n'y a pas de vraie opposition !

 

Et les autres ? Le Centre penche à Droite, et même à l'Extrême-Droite avec des Meyer-Habib. Les Ecolos pervertis par le sayan Cohn-Bendit sont quasiment inexistants. Le Front-de-Gauche, rétréci, est de surcroît minimisé intentionnellement par les meRdias, et l'Extrême-Gauche est marginale. Que retenir de positif ?  Trois bonnes nouvelles malgré tout : Nicolas Dupont-Aignan (souverainiste de Droite sociale) a été plébiscité, François Asselineau (souverainiste surtout soutenu par des gens de Gauche) progresse sans cesse dans l'Opinion (voir ici, ainsi que la transparence de son Parti, https://www.facebook.com/upr.francoisasselineau?sk=wall&filter=2), et Jean-Pierre Brard est en tête à Montreuil. Hasard ? Non, trois personnages hors-normes, un peu, beaucoup, ou énormément anti-Système ! En tous cas indépendants, courageusement opposés à la Pensée Unique totalitaire...

 

parti-socialiste-s-trahison.jpg

 

Quelques constatations :

 

 

La Presse parle de Droite et de Gauche, mais les partis de Gouvernement sont aujourd'hui interchangeables.

 

La Mairie la plus chaude, est celle qui oppose une femme (Hidalgo) qui veut offrir Paris à ses amis du CRIF, à une autre (NKM) qui veut s'offir Paris pour être Présidente. Pauvre capitale de la France ! On sait déjà que la sayan Hidalgo fera fermer le Théâtre de la Main d'Or de Dieudonné, en pion soumis au CRIF. C'est ça, le respect de la liberté républicaine ?

 

Les Electeurs ne savent plus comment voter. La Gauche n'a plus rien de gauche, rien de social, alors elle tente de donner l'illusion du changement en faisant des réformes de société qui n'arrangent qu'une poignée de gens. Qui peut s'enthousiasmer pour des bouleversements conduisant progressivement à un monde unisexe, ne procréant plus naturellement ? Même les homosexuels ont compris qu'on se fichait de leurs Droits, qu'ils étaient instrumentalisés pour ensuite préparer l'opinion à l'horreur absolue: Une société avec un sexe neutre, cher aux meRdias travaillant à la mise en place du Nouvel Ordre Mondial, comme justement le NOUVEL Observateur, ou un Pujadas.... Les questions de société, loin de rendre le PS populaire, l'ont plombé  (surtout avec un Valls traquant et bastonnant les familles traditionnelles) en désorientant les électeurs... même si tous n'ont pas encore saisi que le Mariage pour Tous et le Gender déjà à l'école (et leur cortège de mesures perverses), menaient à la société terrifiante du NWO.

 

Nous avons aujourd'hui un PS ambigu se disant encore socialiste alors qu'il brade peu à peu le modèle social français et pactise avec le MEDEF, l'Europe de la haute Finance, et même les Régimes les plus terroristes de la planète comme à Ryad et à Doha, un PS vendu à l'entité sioniste israël et aux cow-boys américains travaillant à uniformiser le monde en tuant les Nations, les Etats, le modèle social ou économique..., enfin un PS orchestrant les pires guerres néo-coloniales illégitimes et meurtrières. Bref, nous avons aujourd'hui un PS qui consolide les atrocités d'une France sarkozienne vendue aux Etats-Unis et modelée par le CRIF représentant dans notre pays les intérêts d'un régime, à Tel-Aviv, gangrénant la planète pour de sombres desseins messianiques,

 

Et puis nous avons des élus escros ou corrompus dans tous les Partis, vendant leur âme pour un plat de lentilles, et des presstitués répandant la mauvaise parole européiste, mondialiste, sioniste, atlantiste, et au service du NWO comme le titulaire de la Laisse d'Or, le minuscule David Pujadas prêt à la pire désinformation par communautarisme et pour se pavaner au Club le Siècle (d'ailleurs dirigé par l'ancienne responsable d'un Syndicat censé représenter les intérêts des travailleurs, la CFDT), et même de "gentils" écolos "con-banditisés" sous la férule d'un pédophile aux ordres de Tel-Aviv, soutenant l'Europe tremplin du NWO et, avec les pires mercenaires fanatiques, les guerres contre des Etats souverains laïcs .

 

Hollande était porteur d'une espérance, d'un changement, il a tout dilapidé en faisant la politique de Sarkozy (Finance, MEDEF, UE, guerres néo-coloniales atroces contre un pays moderne comme la Syrie, et avec des extrémistes qui tuent, égorgent...) en pire, et plus hypocritement. Quelle responsabilité ! Aujourd'hui, il a définitivement tué tous les espoirs mis en la Gauche. On ne lui fera plus confiance ! D'ailleurs, comme les autres Partis, elle est juste là pour appliquer les consignes de Bruxelles sans trop de heurts...

 

Et aujourd'hui, Hollande est si impopulaire qu'il ne se soucie plus de donner à sa politique une apparence de gauche : Il fricote avec le MEDEF et avec la Finance qu'il a tant décriée pendant sa campagne électorale. On réclame sa démission ? Lui demande celle de dirigeants ne plaisant pas à l'Empire, en interférant dans la politique intérieure de leur pays, ou en les attaquant avec les terroristes les plus fanatiques. Pas de quoi ré-enchanter la politique ! Fabius, le Ministre des Affaires Etrangères d'Israël (comme on le qualifie à l'Etranger dans une Presse plus libre qu'en Fance), demande même la tête d'Assad ! Et le sieur se dit "diplomate" ? Tout est "contaminé", avec lui...

 

Tout est nauséabond. Les combinaisons électorales, aussi, ça suffit ! Hidalgo qui fusionne avec les Ecologistes ? Mariage de raison absurde, Hidalgo et les Verts se détestent ! Plus généralement, personne n'a de vision politique, personne ne se soucie vraiment des citoyens, chacun pense à son strapontin. Ainsi, la majorité (ultra minoritaire dans le pays, d'ailleurs) est à court de projets, de programmes, et même d'arguments. Et pour cause ! Les partis de Gouvernement ne font qu'appliquer les consignes de Bruxelles. Et les meRdias font l'apologie du Parti unique (totalitaire, finalement), préparant l'opinion à accepter une solution à l'italienne chère aux tenants du Nouvel Ordre Mondial, avec des technocrates mettant en oeuvre les décisions de la Haute Finance. 

 

Qui est dupe ? Presque plus personne ! Tout le monde est frustré. Et que voit-on ? Les étudiants et les jeunes partent à l'étranger... pour ne plus revenir. Fuite des cerveaux, et France saignée de sa jeunesse !

 

Et déjà les sondeurs bidons nous conditionnent pour accepter "le préféré Valls", à Gauche (il n'a pourtant recueilli que 5% lors de la Primaires PS, et sur les Réseaux Sociaux, on l'appelle "le fuhrer") alors qu'il est juste le préféré du Club Bilderberg et du CRIF; L'imposer à Gauche serait une trahison de plus, alors que sa place est à la Droite la plus extrême, et qu'il achèverait de tuer ce qui reste de Gauche. Et à Droite, les sondeurs mettent en avant Juppé, qualifié déjà "de favori", de "présidentiable" (alors qu'il est un néoconservateur aux multiples casseroles), comme ils nous avaient conditionné pour "Super Sarko" et contre "Bécassine Royal" en 2007 !  Et les meRdias relaient les sondages bidons... préparant les élections bidons.

 

Et pour désamorcer les risques de mécontentement pouvant aboutir à des conflits ou même à une révolution mettant en péril le confort des plus nantis, le Système a sorti de son chapeau sa dernière trouvaille : Le Mouvement "Bleu Blanc Zèbre", un zeste de solutions alternatives afin qu'on supporte l'austérité. Si comme avec Pujadas le Système plaide pour des "Bleu Blanc Zèbre", c'est pour éviter le rouge, la révolution, avec un peu de plâtre, et continuer à écraser le peuple. Le chômeur sans ressources se contentera-t-il d'être un zèbre bleu et blanc (surtout pas rouge) ? J'en doute !   

 

 

 

Valls vu par un meRdia collabo au service du NWO, et le vrai Valls.

 

Valls.Nobsvalls2

 

 

 

.

 

 

 

 

 

La peste brune

 

 

Mais il y a pire que l'UMPS : La peste brune qui menace la France, et même le monde, plus fruit du désespoir des floués des politiques successives que d'une adhésion résolue. Avec la connivence des meRdias, qui le surmédiatisent, et d'une partie de l'UMP prête à voter à l'Extrême-Droite, en particulier la Droite forte "compatible".

 

Nous sommes loin de la France de Chirac faisant à 80 % bloc contre le FN, parti républicain de nom, mais pas dans les pratiques. Chassons le naturel, il revient au galop ! Ici, une militante traite de singe une Ministre métis, et là un nouvel élu promet des coups de pieds à ses adversaires.

 

Pour échapper à la peste de l'UMPS menant la même politique, de plus en plus de Français sont prêts à essayer le choléra FN. Nouveau mirage, avec dans les communes, en plus, une ambiance électrique, explosive, dressant les individus les uns contre les autres sans pour autant combler les aspirations sociales des floués du Système puisque le FN, surtout celui de la famille Le Pen (particulièrement nantie), est historiquement anti-social, méprisant les couches populaires, ne participant jamais, par exemple, aux manifestations pour protéger le Droit du Travail ou nos retraites. Le FN recrutant beaucoup sur les terres ouvrières, les classes populaires seront les premères déçues !

 

La perspective d'une gestion de ma ville par le FN me faisait tant horreur, avec de surcroît un abruti primaire et stupide, que j'ai sans hésité voté pour un maire de Droite, mais nickel, adorant sa commune et la dorlotant, entouré d'écologistes et aussi, de conseillers municipaux de gauche. Je suis avant tout une femme de conviction, de rassemblement, et pragmatique. Humaniste, ne supportant ni le fascisme ni le racisme (1), je ferai toujours tout pour éviter à une commune le malheur d'être dirigée par un Maire FN. Hélas, ceux qui ont espéré dans ce Parti, déchanteront très vite... comme déjà à Hénin-Beaumont (http://www.metronews.fr/municipales-2014/fn-a-henin-beaumont-derapage-antisemite-et-malaise-chez-les-employes-de-mairie-apres-l-election-de-steeve-briois/mncz!Y1VBDOX4D2L/) ! Les leçons de l'Histoire n'auront pas suffi, ni le souvenir des désastreuses gestions des municipalités FN avec en prime, la paix sociale compromise.

 

Je retiens la formule d'un commentateur de Sciences-Pô: "La lutte des classes, ou des races ?". Le FN a choisi "la lutte des races", au lieu de "la lutte des classes". Pourquoi le Système et ses meRdias font tout pour banaliser le FN ? Car il est leur ami, en détournant la lutte sociale vers le choc de civilisations qui leur est cher. En fait, le FN est la roue de secours du Système: Il détourne la colère des travailleurs contre les étrangers; Ami d'israël, il est islamophobe.

 

Mais le plus préoccupant, c'est que la peste brune se propage à tous les niveaux : Elus, UE, Nouvel Ordre Mondial...

 

Des Elus républicains, respectables, pactisent aujourd'hui avec "le diable", en soutenant par exemple une Ukraine en partie gouvernée par des néo-nazis (comme Marielle de Sarnez, Centriste), et un Fabius n'est pas gêné par le passé notoirement fasciste de certains putschistes.  Puis une UE totalitaire (d'ailleurs en partie installée par des nazis rescapés) prolonge le 3e Reich et soutient un coup d'Etat à Kiev réussi par les éléments les plus musclés des Partis les plus sombres; l'Amérique favorise les régimes les plus dictatoriaux (comme en Amérique Latine) quand elle ne les met pas elle-même en place, ou des personnalités réputées fascistes comme Navalny en Russie; Israël a à sa tête des fanatiques d'Extrême-Droite... sans parler de ce qui nous attend, le Nouvel Ordre Mondial d'essence totalitaire.

 

Autant dire que le pire est devant nous, même si nous ne le voyons pas. Attendrons-nous d'avoir tout perdu pour réagir ? Serons-nous comme la grenouille cuisant lentement, jusqu'au jour où elle se réveille brûlée ?

 

Nous allons droit dans le mur. Il est temps de nous réveiller et de refuser l'intolérable - tous les intolérables en préparation !

 

Avant qu'il ne soit trop tard...

 

Chantal Dupille

 

 

(1) Depuis toujours, je suis viscéralement opposée au fascisme, au racisme, au communautarisme sectaires et intolérants, comme on peut l'entendre par ex sur cette vidéo de 1982, 3 mn  (R-sistons vidéo 7. En 1982, eva interviewée par un journaliste- ), et je suis nostalgique d'un Gouvernement comme celui qui a réuni en 40 le Général de Gaulle (garant d'une France indépendante, souveraine, respectée dans le monde, et attachée à défendre ses traditions notamment rurales) et les Communistes, épris de Justice, défendant les classes populaires: Comme du temps du CNR, le Conseil National de la Résistance. N'est-ce pas, d'ailleurs, le désir de tant de nos concitoyens, la défense de la France profonde, souveraine, et du modèle social si réputé et envié dans le monde ?  Choix pragmatique, et du rassemblement, comme du temps où je militais au CERES de Chevènement... A mon avis, c'est François Asselineau qui incarne le mieux ces valeurs, une France souveraine (contre l'euro, l'UE, l'OTAN) et perpétuant le programme social du CNR.

 


Dieudonne-facho-ukraine.jpg

 

A lire :


François Hollande humilié par Barack Obama et Stephen Colbert

 

L'UPR exige que le gouvernement français cesse immédiatement tout contact et tout soutien aux responsables néo-nazis d'Europe de l'est


Manuel Valls : « Les juifs de France sont à l’avant-garde de la République » (dossier)


Hénin-Beaumont: Un maire FN élu, ambiance...

 

Gouvernement ukrainien: "Un conglomérat de fous,d'oligarques douteux et d'ultra-nationalistes" (Allemagne)

 

Néo-nazis: Enfin un Parti français ose interpeller le Gouvernement

 

DU NAZISME À L’UE : UN SIÈCLE DE DOMINATION AMÉRICAINE.

 

Ukraine : Autopsie d’un coup d’Etat. Corruption, fascisme, et UE complice


 

ahura-patron-leader.jpg

 

Commentaires (et image ci-dessus)

envoyés par un Lecteur avisé, Ahura

 

 

Eva ...jusqu'à quand la "grande muette" va fermer sa g...... ? Voici un évènement que le merdias ont soigneusement évité :

Le cinquième escadron du 1er REC dissous ce matin jour d'élections municipales où une poussée du FN sans précédent est à prévoir.

C’est d’une tristesse… Jamais l’armée française n’aura été aussi malmenée, affaiblie, disloquée… Comme le dit l’article: « cette dissolution est le premier acte des restructurations des unités« , car entre 2014 et 2019, 23 500 postes devraient sauter, en plus des 54 000 entre 2008 et 2013 (voir ici) , les casernes fermant dans le plus grand silence, pas même le bruit d’une note de la Marseillaise venant effleurer le drapeau… Mais pour nos politiques, cela n’est pas bien grave, ils finiront remplacés par des mercenaires style « Blackwater« …

Le 1er Régiment étranger de cavalerie était réuni ce matin pour saluer une dernière fois le fanion du 5e escadron, dissous. La plupart des 70 légionnaires qui le composaient basculeront dans le 4e escadron, qui sera alors réorganisé en « escadron de reconnaissance et d’intervention ». Les autres renforceront les 2e et 3e escadrons. Quant au capitaine Brulais, il est muté à Paris au Centre de doctrine d’emploi des forces de l’armée de terre. Cette dissolution est le premier acte des restructurations des unités, encadrées par la loi de programmation militaire 2014-2019. Plus d’informations dans notre édition Vaucluse-matin de demain.

Source: ledauphine.com

Cette "dissolution" est dramatique et si on y regarde de plus près, annonce un affaiblissement de notre défense nationale d'où une perte d'autonomie . En cas de coup dur notre pays sera obligé de faire appel à son maître et perdra ainsi toute indépendance ou à des "compagnies privées" avec tous les dangers que cela représente ! N'y a-t-il donc plus de vrais patriotes au sein de notre Armée ? Alors qu'attendent-ils ? Ils auront le soutien de la population excédée de tous les abus de la classe politique qui envoie nos soldats se faire tuer pour des causes et des intérêts qui ne sont pas ceux de la France.

 

Eva ... je viens d'assister aux commentaires du résultat du premier tour des élections municipales qui ne me surprend pas du tout ! Le PS est le grand perdant mais il n'y avait pas besoin de payer des sondeurs (des pompeurs de fric plus exactement) pour le prévoir ! Le FN fait une percée historique . Qui sème le vent...récolte la tempête ! Au lieu de guerroyer, de menacer la Russie, Hollande et sa clique de bras cassé auraient mieux fait de s'occuper de ceux qui l'ont aidé à devenir président et à virer de son gouvernement et de son environnement des "personnages" qui nuisent grandement à l'image de la France et à accélérer le traitement par la Justice des trop nombreuses affaires (Tapie, Cahuzac, Copé, Sarkozy, Guéant) qui font que les français n'ont plus du tout confiance aux hommes et aux femmes politiques . Il devrait aussi respecter ses engagements comme celui de s'attaquer au monde de la finance . Il a trahi Marianne comme Ségolène et Valérie et il voudrait avoir une cote de popularité comme Poutine ! Faut pas rêver quand même ! Ces élections sont un coup de semonce et entendre ce que disent les français ne suffit pas (Monsieur Hammond) encore faut-il en tenir compte ! Ce qui n'est pas le cas depuis l'accession au pouvoir ! Attention ! un cheval au bord du précipice n'obéit plus aux ordres (tous les cavaliers vous le diront).Je terminerai par un proverbe chinois : "Le poisson pourrit par la tête". Le PS pourrit par la queue comme les melons et la France pourrit par la corruption à tous les niveaux. Et il y en a encore qui vote aussi bien pour le PS que pour l'UMP ou le FN (qui est plus irréprochable car n'ayant jamais été aux manettes confisquées par les deux autres qui s'arrangent entre amis)

 

Eva...pour compléter mon précédent commentaire voici un article très judicieux . Au lieu de travailler pour les Français, les socialistes, revenus au pouvoir, se sont acharnés sur un humoriste. A trop tirer sur la corde, ils sont entrain de se saborder et risquent de devenir la 3e force politique de France et de Navarre. Ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes. On se souvient de la violence d’Anne Hidalgo contre l’humoriste. Elle envisageait que le Théâtre de la main d’or soit fermé. Nathalie Kosciusko-Morizet, arrive en tête au premier tour, à Paris.

Etant de sensibilité de gauche, j’ai mal. Néanmoins, prendre les noirs et les arabes pour des faire valoir, c’est à dire des voix, sans autre forme de procès, voilà ce qui arrive. Quand on voit Mennuci, partisan de la guerre en Syrie, arriver derrière le FN, à Marseille, et qui voulait interdire Dieudonné, on a la larme à l’œil mais on se dit quand même qu’ils l’ont bien cherché les socialos.

Après avoir pris au pied de la lettre les menteries ridicules de la LICRA à propos de la quenelle, après sa course contre la montre pour triturer la justice avec le Conseil d’Etat, la gauche est nue. Non seulement, Dieudonné n’a pas été interdit en sortant sa botte secrète Asu Zoa, il remplit toujours les Zénith. C’était le 1-0. Maintenant, à cause de leur témérité, ils nous imposent le FN dans certaines villes. C’est pitoyable !

Ce soir, en attendant le second tour des Municipales, dimanche prochain, on peut dire que c’est presque plié. Ainsi, au lieu de courir à corps perdu derrière une humoriste qui n’a fait de mal à personne, alors qu’ils s’allient avec les nazis de Maïdan, on peut dire que les socialos ne savent pas qu’ils se sont fait manipulés par des pleurnicheurs qui voulaient leur perte. Eh bien, dansez maintenant !

Dieudonné mène par 2-0.

Avec sa politique très floue Hollande remet en selle l'UMP et donne raison à Marine Le Pen ! Bravo ! Enfin quand on ferme les yeux sur les néo nazis et sur les snipers de la place Maïdan il ne faut s'étonner de rien .

 

 

Eva ...le réveil a dû être dur pour "Moi Président" qui a dépensé la coquette somme de 15000 euros (le salaire annuel 'un pov'smicard !)pour aller voter à Tulle . De sa boîte à outils est sorti ...le FN ! Bravo ! La gifle va être encore plus violente dimanche prochain ! Tenez vous bien ! A force de mépriser son électorat, voila ce qui arrive . Le pire dans cette histoire c'est qu'elle aura remis l'UMP agonisante en selle ! C'est un comble ! On ne tire pas sur une ambulance et pour la défense du François il faut dire qu'il n'est pas aidé par son entourage que je soupçonne même de lui glisser des peaux de banane ! Il devrait ouvrir ses "écoutilles" toutes grandes et entendre la révolte qui monte, qui monte et ouvrir les yeux ! Les bras cassés qui gravitent autour de lui ont perdu toute crédibilité ! Tiens un exemple que les merdias ont soigneusement occulté . Fabius a fait un flop en Chine, mais le saviez vous ?

Vingt-quatre heures et puis s’en va. Laurent Fabius a écourté sa visite en Chine où il n’a été reçu par aucun des hauts dirigeants en tant que représentant du candidat socialiste à la présidentielle François Hollande. Arrivé lundi à la mi-journée à Pékin, l’ancien Premier ministre PS est reparti mardi en milieu d’après-midi pour Tokyo au lieu de mercredi matin, annulant une conférence de presse prévue en soirée.

 

Eva ...le remaniement est à l'ordre du jour ! On ne parle que de cela ! Pour éteindre l'incendie c'est le seul truc que nos dirigeants ont trouvé. Ayraut , l'homme de Vinci que je ne porte pas dans mon cœur avec son acharnement viscéral à construire un deuxième aérodrome à Nantes est le dindon de la farce ! Il va sauter ! C'est à peu près sûr ! Déjà les merdias aux ordres nous préparent et avancent des noms ! Et pas de gens très "populaires" ! Hollande aura-t-il assez de libertés et assez de lucidité pour se débarrasser de personnes qui minent son gouvernement de l'intérieur (des Buisson en quelque sorte). Je me le demande ! La pire des erreurs serait de propulser Valls comme premier ministre ! à moins de le carboniser pour l'avenir ! Il n'est pas le seul malheureusement dont Hollande doit se séparer s'il veut reconquérir la confiance d'une partie de ceux qui l'ont fait élire Président ! Finalement le problème de la gauche ... c'est le PS ! un parti gangréné , infiltré qui a perdu son âme depuis Miterrand qui n'était de que par intérêt personnel

 

 

Eva ...voici un article très intéressant ! J'invite tous tes admirateurs et tous tes détracteurs à le lire attentivement et à le méditer . Tout ce qui y est écrit est tellement vrai !

Les résultats du scrutin ne changeront rien. À nous, citoyens, de prendre les choses en mains.

Par Baptiste Créteur

Les résultats du premier tour étaient prévisibles. La droite un peu devant la gauche, qui déclare que c’est une victoire. La gauche, un peu derrière la droite, qui déclare que ce n’est pas une défaite. Le Front National, qui grandit et s’en trouve très heureux. Le Front de Gauche, qui rétrécit et s’en trouve très silencieux. Les autres, dont tout le monde se fout. L’abstention, contestataire ou paresseuse, record prévisible là aussi.

Les résultats du second tour le seront tout autant, ainsi que le jeu de dupes qui se déroulera entre les deux tours. Faire front contre le front, ou refuser des alliances purement de circonstances ; s’intéresser aux grandes villes, où les élections sont politiques, plus qu’aux petites où on connait le maire.

Et la suite, aussi, sera prévisible. Les hommes politiques continueront, à tous les échelons, de nous inonder d’âneries, de propos profondément idiots et d’actes d’une bêtise inouïe. Nous continuerons de les voir flamber notre argent dans des dépenses somptuaires, des monuments hideux, des infrastructures inutiles. Nous paierons pour leurs frasques, leurs rêves, leurs carrières. Nous subirons leurs lois, leurs impôts, leurs idées.

Nous verrons notre niveau de vie se dégrader à mesure que la production est dilapidée plutôt qu’investie, que les mesures idéologiques rendent tous les produits plus chers y compris l’énergie, que la politique monétaire permet aux banques de se renflouer, que les appels d’offre sont attribués aux amis qu’on récompense parfois aussi d’un soutien médiatique et administratif pour acheter leurs concurrents. Nous assisterons, impuissants parce que nous le voulons bien, à notre propre déclin.

La droite continuera de moquer le Falcon d’un président normal et ses résultats catastrophiques pendant qu’elle ne sera pas occupée à se chercher un leader dont tout le monde ne sache pas encore qu’il est un escroc. La gauche enchaînera bourdes économiques et horreurs constructivistes en faisant (en vain) en sorte que tout le monde ne sache pas qu’elle est bourrée d’escrocs. Les autres partis réclameront aussi leur part d’escroqueries. Et nous ne ferons rien.

Nous ne ferons rien, parce que nous acceptons un système que nous n’avons pas choisi qui permet le renouvellement régulier des escrocs au pouvoir. Nous acceptons les lois débiles et les impôts nocifs qui vont avec. Nous acceptons le népotisme, le financement des syndicats qui détruisent ce qu’il reste d’emploi, la mauvaise foi, la surveillance et le constructivisme à outrance.

Nous l’acceptons. Nous nous plaignons, mais n’agissons pas ; nous ne faisons pas entendre notre voix.

Nous pourrions lire, nous pourrions écrire, nous pourrions partager, nous pourrions discuter, mais nous ne le faisons pas. Nous pourrions mener des actions citoyennes, mais nous ne le faisons pas. Commençons.

Finançons les organisations qui promeuvent la liberté, ou celles qui promeuvent d’autres causes qui nous sont chères. Limitons, autant que possible, notre contribution au financement du Léviathan. Instruisons-nous, et partageons nos connaissances et nos idées avec nos proches, nos voisins, nos collègues. Prêtons nos livres, envoyons nos lettres. Sautons du train social-démocrate, toujours dans un tunnel et bientôt dans le mur.


Baptiste Créteur

 

 

Eva.. alors qu'Hollande va tenter de reconquérir en quelques jours son électorat (ce qui me parait mission impossible) beaucoup se demandent si Poutine va reconquérir l'Ukraine ! Je les rassure c'est l'Ukraine qui va tenter à plus ou moins longue échéance à reconquérir Poutine ! Ce dernier n'a qu'a choyer la Crimée , charmer ses habitants, leur réserver une vie agréable et pleine d'espoir et les pauvres ukrainiens qui auront été leurré par l'UE demanderont à revenir sous le giron de la grande Russie . Les médias occidentaux ne parlent pas des nombreux habitants de l'Ukraine et des militaires qui se réfugient en Crimée ! Un oubli sûrement !

 

 


Eva ... ceux du PS qui voulait "attaquer" la Russie (rien que ça) ont leur Bérézina et là pas de pontonniers d'Eblé pour rejoindre l'électorat traditionnellement acquis à ce parti de traîtres. Le Ps a vendu son âme depuis bien longtemps et il risque de se tirer une balle dans le pied si Hollande écoute les merdias qui avancent les noms de Valls et de Fabius soit disant populaires (de qui se moque-ton ?) en cas de remaniement fort probable mais pas certain! Il n'y a pas besoin d'être expert pour faire une analyse rationnelle du bilan des municipales ! Le PS s'est pris une gifle magistrale (ça peut éventuellement le réveiller mais j'en doute !). L'UMP triomphe mais les problèmes au sein de ce parti ne vont pas tarder à réapparaître car il est constitué de bric et de broc et les égos surdimensionné de ces membres vont resurgir . Le gagnant est bien le FN qui a glissé son pied dans la porte avant qu'elle ne lui claque au nez ! Il est là et bien là et gare aux européennes . Ce sera un tsunami mes amis ! Il ne reste aux gens de bonne volonté qu'une seule voie ! l'UPR d'Asselineau pour nous sortir de ce machin immonde qu'est l'Europe asservie aux Etats-Unis le plus vite possible !

 

 

UE nazie.jpg

Alerte ! La peste brune menace le monde...

  (Article publié il y a quelques jours, avec les mêmes idées que ce post aujourd'hui)

 

Alerte ! La peste brune menace le monde...

Par eva R-sistons

 

La crise du capitalisme, certainement provoquée pour spolier les peuples, s'étend, avec son cortège de misère et de souffrances. Elle est le terreau idéal de tous les fascismes.

En France, ceux qui avaient cru en Sarkozy et en Hollande, ont été déçus. Le dynamisme de l'un était au service des nantis et de l'Etranger, et l'autre a trahi sa promesse de changement. Comme son prédécesseur, Hollande sert Bruxelles, la Finance, le MEDEF, le CRIF, la Maison-Blanche, l'OTAN... et il multiplie les guerres néo-coloniales. Pas de quoi enchanter ses électeurs ! Les déçus espèrent désormais en Marine Le Pen. Nouveau mirage, cette fois bleu marine. On ne combat pas le choléra avec la peste... brune, de surcroît !

A l'horizon du FN, il n'y a que des villes sinistrées, clivées, racistes, haineuses, mal gérées, indifférentes à la détresse sociale des citoyens. Chassez le naturel, il revient au galop ! A peine élu, l'heureux vainqueur FN de Hénin-Beaumont, Steeve Briois, "parle de coups de pieds au cul". Et l'ambiance de la ville est déjà "électrique" (1).

Tous les pays européens, en fait, sont gangrénés par la peste brune : Grèce, Espagne, Pays-Bas... Et en Ukraine, les Etats-Unis et l'UE se sont alliés aux fascistes et même aux nazis de sinistre mémoire, pour contrer la Russie de Poutine, s'emparer du territoire, l'"offrir" au FMI (avec à la clé endettement et austérité pour les citoyens), et ensuite, le truffer de bases militaires en vue de la guerre mondiale à venir. Sombre avenir pour l'Est, pour l'Europe, pour la Russie, et pour la paix dans le monde...

L'UE, comme je l'ai régulièrement écrit, est d'essence totalitaire. Une sorte de IVe Reich, les nazis n'ayant jamais renoncé à leurs rêves fous. D'ailleurs, ils ont finalement été peu inquiétés, et beaucoup ont pu trouver refuge outre-Atlantique, en Argentine, etc. Parfois avec l'aide du Vatican hanté par le communisme ! Les Etats-Unis se sont servis d'eux pour étouffer les colères populaires en Amérique Latine, installer des dictatures militaires. Comme à nouveau ils tentent aujourd'hui de placer leurs poulains au Vénézuela (le fasciste Caprilès) ou en Russie (Navalny), après avoir déstabilisé le pays.

L'UE est aussi le tremplin du Nouvel Ordre Mondial, comme je l'ai écrit voici quelques années. Le NWO est une entité planétaire totalitaire, avec un pouvoir unique écrasant nations, emplois, familles, libertés, avantages sociaux, etc.

Ainsi de la France à toute l'Europe en passant par l'Ukraine, des Etats-Unis aux dictatures actuelles ou à venir, et surtout avec le Nouvel Ordre Mondial, la peste brune s'étend, arrogante, haineuse, raciste, intolérante, prédatrice, belliciste...

L'horreur est en marche...

Les leçons de l'Histoire n'ont pas servi ?


Eva R-sistons (pseudo pour Chantal Dupille)

(1) http://www.metronews.fr/municipales-2014/fn-a-henin-beaumont-derapage-antisemite-et-malaise-chez-les-employes-de-mairie-apres-l-election-de-steeve-briois/mncz!Y1VBDOX4D2L/

 

http://www.forum-auto.com/les-clubs/section7/sujet396713-35.htm

un-salut-nazi

 

marine-le-pen-neo-nazis-e1302132772181.jImage

http://extremecentre.org/2011/04/06/bonjour-les-gueules-de-%C2%AB-respectabilite-%C2%BB-marine-le-pen-prend-la-pose-avec-deux-neo-nazis/

 

L’UPR demande que Mme Bricq soit immédiatement démise de ses fonctions pour ses propos orduriers à l’encontre de la gastronomie française

L’UPR demande que Mme Bricq soit immédiatement démise de ses fonctions pour ses propos orduriers à l’encontre de la gastronomie

 

La France d'aujourd'hui perd même ses chaussettes ! (Images: Nicole Bricq)

 

 

bricq-portrait.jpgbricq-chaussettes.jpg

 

 

 

Laurent Fabius désavoué : Le gouvernement renonce sans le dire à la décision de ne pas livrer les navires Mistral à la Russie

.

 

laurent-fabius

L’UPR demande que Laurent Fabius soit démis de ses fonctions de ministre des Affaires étrangères

 

Depuis son entrée en fonction au Quai d’Orsay, Laurent Fabius a multiplié, à une cadence sans équivalent dans notre histoire contemporaine, les fautes diplomatiques de débutant et les erreurs de jugement les plus graves.

Sa politique, consistant à s’aligner systématiquement sur les positions dictées par les États-Unis dans tous les domaines, a pour effet de saboter comme à dessein tous les intérêts diplomatiques, moraux, économiques et industriels de la France.

Sous la direction de Laurent Fabius, la diplomatie française est devenue encore plus brouillonne, belliciste, arrogante, coupée de ses amitiés traditionnelles et méprisante vis-à-vis du droit international que sous celle de son prédécesseur, ce qui n’est pas peu dire. La pratique permanente du « deux poids, deux mesures » a rendu la voix de la France insupportable d’hypocrisie et, finalement, insignifiante.

Parmi les bévues les plus inadmissibles et les échecs les plus cinglants de Laurent Fabius, l’Union Populaire Républicaine (UPR) relève :

  • L’impasse dans laquelle il a placé la France en faisant reconnaître diplomatiquement l’opposition syrienne, composée pour partie de groupes terroristes qui se déchirent aujourd’hui entre eux. Laurent Fabius avait, en outre, souhaité publiquement la mort d’un dirigeant étranger – en l’occurrence le Président syrien – en usant d’un langage de truand pour déclarer que « Bachar Al-Assad ne mériterait pas d’être sur la terre » ;
  • L’application par la France des sanctions unilatérales américaines à l’égard de l’Iran, qui sont contraires aux règles de l’OMC, contournées par une série de pays dont les États-Unis eux-mêmes et Israël, donc inefficaces et dévastatrices pour les intérêts industriels français. L’ordre proféré par Barack Obama à Renault de quitter l’Iran n’a suscité aucune riposte du Quai d’Orsay mais au contraire une obéissance servile ;
  • Le blanc-seing donné à Washington et à l’Union européenne dans les négociations du « grand marché transatlantique », avec une complète indifférence pour les conséquences cataclysmiques que cet accord aurait sur ce qui reste de notre économie et de notre démocratie ;
  • La lâcheté absolue et l’absence de réponse appropriée face au scandale des écoutes de la NSA contre les administrations et les citoyens français ;
  • Les condoléances dithyrambiques, formulées à l’annonce du décès du général Giáp, vainqueur de l’armée française au Vietnam, sans un seul mot pour la mémoire des soldats morts pour la France ;
  • Le soutien de la France à un coup d’État en Ukraine, conduit au vu et au su de tous par les États-Unis d’Amérique et des milices d’extrême droite contre le pouvoir légal, en violation de l’article 2 de la Charte des Nations unies et de l’article 111 de la Constitution ukrainienne ;
  • À cette occasion, Laurent Fabius a osé rencontrer et soutenir, publiquement et au nom de la France, Oleh Tyahnybok, chef du parti néonazi « Svoboda », placé au cinquième rang des dix organisations les plus antisémites et les plus dangereuses du monde par le Centre Simon Wiesenthal en 2012 ;
  • Le refus de reconnaître les résultats, pourtant sans appel, du référendum en Crimée. Ce déni de la réalité, adopté pour obéir là encore au diktat de Washington, ne débouchera sur rien d’autre que sur une impasse risquant d’empoisonner les relations franco-russes pendant des années ;
  • Dernier fourvoiement en date, Laurent Fabius vient de menacer d’annuler la vente des navires « Mistral » à la Russie, en violation de la signature de la France, et cela sans le moindre égard pour les centaines d’emplois que cette annulation démente pourrait détruire sur les chantiers de la société STX à Saint-Nazaire.

Cette nouvelle attaque contre nos intérêts diplomatiques et industriels est l’attaque de trop. L’UPR demande au Président de la République de tirer les conséquences de l’incompétence, de l’amateurisme et de l’extrême nocivité de Laurent Fabius pour les intérêts de la France en le démettant au plus vite de ses fonctions de ministre des Affaires étrangères.

 

http://www.upr.fr/presse/communiques-de-presse/lupr-demande-laurent-fabius-soit-demis-ses-fonctions-ministre-affaires-etrangeres

 

 

 

Sur cette vidéo, une intervention magistrale de François Asselineau dénonçant l'avillisement de la France

 

 

 

 

Le M’PEP soutient Jean-Pierre Brard à Montreuil


Les électeurs de Montreuil (Seine-Saint-Denis) auront le choix entre quatre listes au 2e tour : celle de l’ancien maire PCF Jean-Pierre Brard (DVG), arrivé en tête au 1er tour avec 25,5% ; Mouna Viprey (DVG, dissidente PS), 11% ; Patrice Bessac (Front de gauche complet avec PCF-PG-FASE-GU), 18,8% ; et Manon Laporte (UMP), 16,7%.

Alors que Jean-Pierre Brard avait proposé le soir même du 1er tour de fusionner avec le Front de gauche, Patrice Bessac et le Front de gauche au complet ont choisi de fusionner avec la liste écologiste d’Ibrahim Dufriche qui avait obtenu 15,3%, et avec celle de Razzy Hammadi (PS) qui n’a pas atteint les 10% lui permettant de se maintenir. Jean-Luc Mélenchon soutient cette liste PCF, PG, FASE, GU, PS, EELV contre Jean-Pierre Brard qui a un programme contre l’austérité, contre l’alliance avec les partis de gouvernement, contre la métropole. Alors que le Front de Gauche montre en fusionnant avec les Verts et le PS qu’il cautionne la politique d’austérité menée par le gouvernement, l’élection de Jean-Pierre Brard à Montreuil sera au contraire une belle occasion de faire d’une ville de 105 000 habitants un véritable bastion de résistance populaire !

Le Front de Gauche réalise donc le rassemblement de la gauche, mais il montre par ses choix de quelle gauche il parle, celle qui intègre le PS…

 

http://www.m-pep.org/spip.php?article3660

 

 

Jean-Pierre Brard au Parlement,

dénonce les 200 familles. A voir !

 

 

 

POUR UNE FRANCE LIBRE

libérée des Puissances de l'Argent

et pour commencer, de l'Etranger !

Chantal Dupille

.

 

Jean-Pierre Brard est différent de tous les Elus.

On connaît son parler haut, fort, vrai. Et truculent.

Mais c'est aussi le Laurent Louis Français.

Il se dresse seul face au Système.


Dans sa ville de Montreuil, il se présente seul

pour ne pas cautionner 

la politique du Gouvernement.

C'est un authentique résistant !

Et lors de ces Municipales,

il a osé refuser la politique des Métropoles,

de réaménagement des territoires.

Tous les Partis se sont ligués contre lui.

Il a malgré tout été en tête au Premier tour

(Municipales 2014)

 

Au Parlement, ou dans sa ville,

il se dresse face à tous

pour dénoncer le Système des 200 familles

qui spolient les citoyens,

pour dénoncer le manque de patriotisme

d'une France vendue à l'Etranger

sacrifiant les intérêts des Français.

Il est le poil à gratter du Parlement,

en parlant haut et fort

et surtout vrai

contre ceux qui mènent une impitoyable

politique d'austérité !!

  Elu, c'est NOTRE victoire à tous,

la victoire d'un homme indépendant, intègre,

courageux patriote épris de justice sociale.

 

Basta la France soumise au grand Capital !

Basta la France du Veau d'Or pour les uns,

et des sacrifices pour les autres !

Basta la France enchaînée

à Bruxelles, à Washington, à Tel-Aviv !

Basta la France qui sera défigurée par le GMT !

Basta la France qui fait d'atroces guerres

pour le compte de l'USraël

en perdant toute crédibilité

et en risquant un jour

d'être rayée de la carte

La France rayée de la carte ? ) !

Peut-être est-ce d'ailleurs le souhait

des Maîtres du monde,

pour éliminer un pays rebelle !

 

revolution.gif

 

Citoyens, citoyennes,

n'attendons pas de ne plus rien avoir dans notre assiette

pour dire non à l'intolérable

d'une France privée de sa liberté

et soumise aux Puissances de l'Argent !

Libérons la France

de toutes les pestes qui la gangrènent !


Debout, la France !

Chantal Dupille

 

 

Islande-TB.jpg


Partager cet article

Repost 0
Published by Chantal Dupille - dans Politique française
commenter cet article

commentaires

ahura 01/04/2014 21:45

Eva ....alors que Manuel Valls sue sang et eau pour former son gouvernement je lis avec intérêt mais avec méfiance ce qui est dit sur celui qui sera pour une durée indéterminée (Dieu seul le sait
!)notre premier ministre . Je ne veux pas énoncer tout ce qui est écrit sur la Toile sur le sujet . Mais monsieur 5 sur 20 au baccalauréat (merde quand même) a fait dire à Christian Jacob qu'il
était faible avec les forts et fort avec les faibles ! Moi je dirai simplement qu'il va donner l'estocade au PS dont nous vivons les derniers soubresauts ! L'agonie dure depuis Mitterrand qui lui
avait au moins une réserve de cerveaux en réserve . Mais ça c'était avant ...

ahura 01/04/2014 11:23

Eva..je viens de visionner la vidéo sur Jean Pierre BRARD que tu proposes sur ton blog et d'écouter attentivement ce qu'il dit ! Quel courage a ce parlementaire ! Pourquoi n'y en a-t-il pas plus et
pourquoi ne se font - ils pas entendre plus souvent et plus fort ! Voila l genre d'hommes dont la France a besoin pour retrouver sa dignité. Il est à notre pays ce que Laurent LOUIS est à la
Belgique !

ahura 01/04/2014 07:40

Eva ...non ce n'est pas un poisson d'avril mais bel et bien un poison d'avril ! Hollande a nommé Valls premier ministre obéissant servilement à ...je vous laisse deviner la suite ! L'histoire est
un éternel recommencement. On va faire un virage à droite toute comme on l'a fait en 84 et on va se casser la g..... ! Je reprends la première phrase d'un article du Monde paru le mercredi 16 mars
1983 : La règle qui prévaut au lendemain d'un scrutin ayant valeur de test national est aussi ancienne que la Vème République . Le jeu institutionnel impose au chef de l'Etat de tirer les leçons du
message adressé au pouvoir par les électeurs . Hollande a usé de ce vieux truc mais n'est pas Mitterrand qui veut et l'avenir est sombre peut-être même pour la démocratie . Le PS s'est coupé d'une
grande partie de son électorat, celle de gauche justement. Son vrai visage est apparu au grand jour ! L'issue des élections européennes est facile à deviner ! D'ici là nous allons traverser une
zône de fortes turbulences. Accrochez vos ceintures !Ca va tanguer !

Chantal Dupille 31/03/2014 13:30

Bonjour. Un peu partout, des villes sont bien gérées sur le plan financier, à commencer par ma commune (Droite, tout est nickel), sans être FN. ET on s'est battus (Droite et Gauche) pour virer le
FN de la commune. Une chose est la gestion financière, une autre le climat: Il est électrique dans une ville FN, haine, racisme, intolérance, chasse au faciès, etc. C'est une horreur ! TOUT plutôt
que ça. Lutte des classes, oui, pas lutte des races ! Et la lutte des races, c'est sa spécialité, hier l'antisémitisme, aujourd'hui l'islamophobie car le FN est désormais téléguidé (cf via Alliot)
par Tel-Aviv ! Pour moi, UNE seule race, humaine ! J'ai mis en place un blog "COMMUNION des civilisations". Je me bats contre le CHOC de civilisations, et jusqu'au bout je me battrai pour que le
FN, l'Extrême-Droite, les fachos, les nazis, etc, ne fassent pas la loi, comme en Ukraine ! Chantal Dupille

Raymond Pedini 31/03/2014 08:21

Mairies FN ? Une bénédiction pour le contribuable ! elles auraient mérité le triple A.
Le bilan financier des quatre maires FN élus en 1995 est remarquable !
L’opinion médiatique est unanime : la gestion des mairies FN (conquises en 1995 et 1997) a été catastrophique, absolument ca-tas-tro-phi-que, vous dis-je.
Il n’y a qu’un seul problème : cette opinion médiatique est complètement à l’opposé de la réalité. Tous les maires FN, ou ex-FN, ont rétabli la situation financière de leur ville.
Faillite financière ? Non : redressement de la situation !

Sur ce sujet il n’y a pas photo : dans les quatre villes FN la situation financière a été redressée, la fiscalité maîtrisée, la dette réduite. Sur la longue durée le bilan d’Orange est remarquable
et sert désormais de modèle à tout le Vaucluse et à la Drôme provençale.
Ce n’est pas ici une question d’opinion, c’est une question de chiffres.

À tout seigneur, tout honneur : Jacques Bompard, qui dirige toujours la ville aujourd'hui (réélu le 23 mars pour un quatrième mandat dès le premier tour). Quand ce militant national a pris la ville
en 1995, la dette par habitant s’élevait à 1462€ par habitant ; elle n’est plus que de 79€ par habitant en 2010 : 20 fois plus faible qu’à Carpentras ou Cavaillon ; 40 fois plus faible qu’à
Avignon. Et les taux des quatre taxes locales ont baissé. Et pourtant, en 2010, les investissements à Orange restent élevés : 571€ par habitant, plus que dans les autres grandes communes du
Vaucluse. Quant au taux de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères, c’est le plus bas du Vaucluse aujourd’hui. Et les impôts locaux ont baissé !

Catherine Mégret est devenue maire de Vitrolles en 1997. Ella a été réélue en 2001 (avant de perdre son mandat à la suite d’une annulation survenue suite à des manoeuvres). Mais, là encore, la
comparaison des ratios financiers entre 1997 et 2001 montre l’ampleur du redressement financier accompli. L’endettement a baissé, passant de 811 millions de francs à 687 millions de francs ; et ce
alors même que la taxe d’habitation a diminué, que le prix de l’eau a baissé de 10% et celui de la taxe des ordures ménagères de 25%. Dans le même temps la capacité d’équipement est remontée. Par
suite de ces manœuvres, Catherine Mégret n’est restée que quatre ans maire de Vitrolles. C’est court, mais ce fut suffisant pour faire plonger de 15 % l’endettement, baisser le taux des taxes
locales et diminuer le prix de l’eau. Tout en maintenant l’effort d’équipement. Chapeau !

A Marignane, les deux mandats de Daniel Simonpieri furent aussi providentiels pour le contribuable.
A Toulon aussi il y a eu redressement financier, selon la Cour des comptes

Reste Toulon. C’est la ville la plus importante prise par le Front national en 1995, une ville qui a cumulé les problèmes et les polémiques. Jean-Marie Le Chevalier fut victime d’une dizaine de
procès, mais il finit, à une exception près, mineure d’ailleurs, par gagner tous ses procès, rarement en première instance, souvent en appel, toujours en cassation. Le seul problème c’est que les
médias choisirent d’ignorer les décisions judiciaires lorsqu’elles lui donnaient gain de cause.

Pourtant, là aussi, le bilan financier est positif.

Et c’est la chambre régionale des comptes qui l’a dit dans un rapport portant sur la période 1995/2005 : diminution de l’en-cours de la dette par habitant et amélioration de la capacité
d’autofinancement. Principal reproche fait par les magistrats comptables à Le Chevalier : ne pas avoir mis fin à certains avantages sociaux remontant aux années cinquante !

Cela n’a pas empêché les campagnes de diffamation de durer jusqu’en 2010. Ainsi, lorsqu’un litige opposant Jean-Marie Le Chevallier à son successeur agissant au nom de la ville de Toulon fut
tranché par le Conseil d’Etat en faveur de l’ancien maire de Toulon, Le Point titra sur le thème « Toulon, la facture du FN s’alourdit encore ! » alors que le Conseil d’Etat venait simplement de
rappeler des règles de droit habituelles. Evidemment tout cela laisse des traces dans les esprits. C’est le but, d’ailleurs…

Un jugement plutôt positif des électeurs

Les électeurs locaux, eux, ont porté un jugement nuancé et souvent positif sur les mairies Front national. Notons d’abord qu’en dehors de Vitrolles, conquise à la majorité absolue en 1997, les
mairies de Marignane, Toulon et Orange ne furent gagnées, en 1995, que dans le cadre d’élections triangulaires, les vainqueurs ne commençant leur mandat qu’avec un potentiel de moins de 40% des
suffrages. Pourtant trois des quatre maires furent réélus en 2001, c’est une statistique plutôt bonne après un premier mandat, d’autant que les circonstances politiques (divisions du FN notamment)
étaient très défavorables. Et Jacques Bompard le fut à nouveau en 2008 (puis réélu le 23 mars 2014 pour un quatrième mandat dès le premier tour).
Après Orange, Bollène se redresse financièrement

Sa gestion d’Orange a d’ailleurs paru si convaincante que les électeurs de la commune voisine de Bollène ont porté à la tête de leur ville Marie-Claude Bompard, la femme de Jacques Bompard. A
Bollène aussi le redressement financier est en cours : ainsi la dette par habitant est passée de 1646€ au 1er janvier 2008 à 1143€ au 1er janvier 2012.

Ces résultats financiers sont d’autant plus remarquables que, durant les mêmes périodes, l’endettement de l’Etat et des collectivités territoriales a explosé. A contrario on peut dire qu’avec une
gestion comparable à celle des villes FN, la France aurait gardé le triple A et surtout ne serait pas plombée par l’endettement excessif qui est le sien.

Cette affirmation est, bien sûr, politiquement incorrecte. Mais elle repose sur des faits et des chiffres, ce qui la rend peu susceptible d’intéresser les médias de l’oligarchie. Car dans le monde
médiatique les faits comptent peu, les préjugés comptent davantage.

Bref, si la France avait été gérée comme les mairies FN élues en 1995, le déficit du budget de l’État ne représenterait pas le quart des dépenses publiques, comme c’est hélas le cas, la signature
de la France aurait gardé son triple A, et surtout ne serait pas plombée par l’endettement excessif qui est le sien.

On m’objectera : mais alors, comment se fait-il que les médias officiels aient donné, et donnent encore, une si mauvaise image aux mairies FN ? Pour une raison simple : nous n’avons pas affaire à
des médias d’information mais à des médias de propagande qui se recopient les uns les autres sans jamais aller aux sources. Raison de plus pour faire connaître ce salutaire exercice de
réinformation.

Le vote local FN ? Y a bon pour le contribuable.
Quant à la censure des bibliothèques:
Censure? Non : tentative d’y rétablir un minimum de pluralisme

Plus de 40.000 livres sont publiés chaque année en France. Les bibliothèques municipales en achètent quelques milliers, généralement à partir de listes établies par les syndicats et les
associations de bibliothécaires, le choix mêlant classiques, nouveautés incontournables et œuvres « bien pensantes ». Les maires FN de 1995 n’ont nulle part voulu interdire ces achats, ils ont
simplement voulu établir un minimum de pluralisme. En juillet 1995, Libération s’étranglait sur le thème : « A Orange, c’est pire que la censure, le maire a fait acheter des livres ». Dans un
supplément récent du Monde sur « Le FN et la culture » on reprochait encore à Jacques Bompard « d’avoir fait acheter 70 livres » en 1995. Quelle horreur !


2014: que les électeurs se rassurent, les maires FN seront bien surveillés par l’appareil d’Etat

Le précédent de 1995 ne doit donc pas dissuader les électeurs de tenter une expérience municipale Front national. Mais il est certain que les maires FN n’auront pas la tâche facile. Car ils se
heurteront à une triple partialité :

- celle des médias ;

- celle des conseils régionaux et généraux qui tenteront de leur refuser toutes subventions (en contradiction avec le principe d’égalité) ;

- celle de la direction politique de l’appareil d’Etat qui les « criblera » dans son contrôle de légalité administratif et financier comme il l’avait fait après 1995.

Mais, après tout, ce dernier point peut rassurer les électeurs : les édiles qu’ils se seront choisis seront bien surveillés !