Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 00:35

 

 

Conchita-robe.jpg

 

 

 

Sans surprise, c'est la candidate autrichienne Conchita Wurst qui a écrasé la compétition. Cette femme à barbe à la plastique parfaite, âgée de 25 ans et qui porte au civil le nom de Tom Neuwirth, a totalisé 290 points. Sa chanson "Rise Like a Phoenix", était kitsch comme il le fallait, vaguement idiote, bien chorégraphiée, et savait surfer sur le genre, ses théories et ses outrances.

Si l'on veut être aimable et constructif, avouons que Tom Neuwirth, qui a suscité l'hostilité dans certains pays d'Europe de l'Est, a conquis le public non seulement par son extravagance mais aussi son talent musical.

(..) "Nous sommes l'unité, et rien ne peut nous arrêter !"

http://www.lepoint.fr/culture/eurovision-conchita-wurst-l-emporte-la-france-est-derniere-11-05-2014-1821240_3.php


 

 

 

 

De Conchita Wurtz au Nouvel Ordre Mondial

Une société perverse

par Chantal Dupille

 

 

Notre société devient barbare, et les citoyens ne s'en rendent même pas compte ! Ils rient, s'amusent, on leur offre des paillettes, une voix suave, un corps sexy, du rigolo, de l'insolite, et il applaudissent sans réaliser qu'on les conduit peu à peu à accepter ce qui est contre-nature, fou, orwellien ! Et qui donnera le coup de grâce non seulement à une société décadente, ce qui est souhaitable, mais à l'humanité elle-même !

 

Qu'on ne se méprenne pas ! Cette Conchita n'est pas une détraquée: C'est un effrayant pion des Talmudo-Sionistes qui orchestrent le Nouvel Ordre Mondial nous préparant à la dictature de l'Oligarchie sur la planète, avec à la clé une humanité dégénérée, ne procréant plus, et servant le Peuple élu, la race se croyant supérieure et décidée à tout régenter comme le prescrit le Talmud. Pauvres goyim sacrifiés à la folie de fanatiques !

 

Dans des meRdias comme le NouvelObs, faux canard de gauche et vrai organe des mondialistes, on s'extasie devant la créature monstrueuse.  Pardi ! Ils sont orchestrés par des sionistes très engagés, comme Claude Weill. Morceaux choisis de la Presse aujourd'hui : " Conchita, la diva de la tolérance ! Elle s'est imposée comme la Queen de la tolérance, de quoi faire enrager les extrémistes de la planète..., les Russes, Poutine... Conchita dédie cette victoire à ceux qui croient à un avenir de paix, de liberté, nous sommes tous unis, RIEN NE NOUS ARRETERA !". On reconnait facilement le langage trompeur des néo-sionistes, masquant les plus sombres desseins.

 

Le look de la Conchita, son regard sournois, sa voix suave, séductrice et patheline, ses appels à l'UNITE portent la marque des prétendus Elus aspirant à un monde unifié sous leur égide, avec Gouvernement unique à Jérusalem, langue unique, (sous) culture unique, sexe unique, etc. 

 

Ces gens sont rusés, et pour eux tout est bon pour jouer les Merlin l'Enchanteur, subjuguer, séduire les plus perméables, et les conduire vers des fins démoniaques. L'oeil, l'oreille, tout doit être sollicité pour nous faire goûter puis désirer l'étrange, le scandale, la perversité, et même au final, souhaiter la déshumanisation hybride, asexuée, et ne pouvant procréer, qui mènera inexorablement au monde des Maîtres et des esclaves.

 

En plein enregistrement de vidéos, j'avais juste écrit trois tweets avant la soirée de l'Eurovision : 

 

"Ce monde orwellien se met peu à peu en place. Il passe par la PMA, le Gender, un monde unisexe. La femme à barbe équivoque nous y prépare"

"L'Europe est tombée sur la tête. Le favori de l'Eurovision est une femme barbue, monstre hybride. Le modèle occidental, celui du NWO, est un repoussoir !"

"Jadis, la femme barbue était une curiosité de cirque, aujourd'hui dans notre monde déchu elle va remporter l'Eurovision dédié au NWO, non ?"

 

Nous retrouvons les temps de Sodome et Gomorrhe, où tout était inversé. Si nous nous laissons subjuger par les sirènes sionistes, nous connaîtrons bientôt le même sort.

 

Lorsque j'étais journaliste à Fr3 Alsace, j'ai fait un reportage sur les transexuels pour le Journal télévisé du Soir (une dizaine de minutes). Ils m'ont beaucoup émus: Ne pouvant se situer entre deux mondes, ils souffrent horriblement. Mais avec Conchita, et un public conditionné, il s'agit de tout autre chose. Nous sommes en présence d'un plan délibéré de séduction pour nous amener à désirer ce qui va nous perdre : Un monde insensé, extravagant, pervers, fou !

 

Alors que les tambours de la guerre nucléaire résonnent, notre société part complètement à la dérive...

 

Les Prophètes sont condamnés à hurler dans le désert, hélas !

 

Chantal Dupille

..

 


eva r-sistons@rsistons

Jadis la femme barbue était une curiosité de cirque, aujourd'hui elle va remporter l'Eurovision dédié au NWO, non ? @mansan_man


@rsistons @mansan_man Tu as vu juste une fois de plus en route pour le NWO c'est Attali qui va être content :-)

 

 

 

....

 

Voici, entre autres, le retour du Christ "Conchita". L'horreur en images !

Et voyez comme nos enfants vont être perturbés avec des Lego Conchita,

ou des BD aux créatures désormais asexuées !

Le NWO frappe très fort...

Oui, nous sommes proches des temps de la perdition,

des temps de la fin...

Ch. Dupille

 

 

Conchita.jpg

 

 

 

 

Conchita-2-Jesus-revient.jpg.

 

 

 

Conchita-Sissi.jpg

...

 

 

Conchita-lego.jpg

 

 

Conchita-BD-2.jpg

 

La plupart de ces images sont issues du tempsreel.nouvelobs,

ce faux canard de gauche vrai pion du Nouvel Ordre Mondial !

 

 

Conchita-BD.jpg

 

 

L'humanité asexuée à venir préparée par les Peillon,

les Claude Weill ou les Conchita "Wurtz",

et autres agents néo-sionistes du NWO...

L'abomination en marche !

 

 

.

Conchita-double.jpg...

 

 

Et ça continue !


 

 ·  Ça va se compliquer lorsqu'ils demanderont aux filles

de venir au lycée avec une barbe de 3 jours

 

Lycées: l’académie de Nantes demande aux garçons de se mettre en jupe le 16 mai

  • Par Julie-Anne De Queiroz
  • Publié le 14/05/2014 à 10:51

http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/lycees-l-academie-de-nantes-demande-aux-garcons-de-se-mettre-en-jupe-le-16-mai-5320/

.

 

 

Entre autres mesures pour lutter contre les discriminations, les filles mais aussi les garçons sont invités à venir au lycée en jupe. Une mesure qui fait débat.


 

Tous en jupe au lycée. Telle est l’idée de la journée «ce que soulève la jupe», qui aura lieu dans 27 lycées de l’académie de Nantes le 16 mai prochain. Inscrite noir sur blanc dans un communiqué de l’académie, la mesure ne fait pas l’unanimité, c’est le moins que l’on puisse dire.


Il s’agit d’une initiative «100 % lycéenne» insiste l’académie, l’action ayant été imaginée et proposée par les élus au conseil de vie lycéenne pour lutter contre les discriminations. Reste qu’elle est soutenue par l’académie, et donc de facto par le ministère de l’Education nationale. Le rectorat est en effet libre de valider ou non les projets présentés dans le cadre des conseils académiques de vie lycéenne.

Des parents «pas tous au courant»

Cette journée d’action du 16 mai n’est pas la première édition de cette initiative surprenante. Une manifestation similaire a déjà eu lieu, sans faire de vague, le 12 avril 2013. Déjà, les garçons étaient invités à venir en jupe au lycée, et différentes actions (cafés citoyen, débats…) étaient organisés dans les établissements scolaires. 20 lycées de l’académie avaient alors répondu à l’appel.


«Je n’ai eu aucun retour négatif, à l’inverse, des éléments positifs sont remontés, des élèves racontant que même certains professeurs masculins s’étaient prêté au jeu l’année dernière en venant en jupe» déclare Elisabeth Costagliola, responsable de la Fédération des parents d’élèves de l’enseignement (PEEP). Avant d’ajouter que ces retours sont néanmoins «limités», les parents n’étant «pas tous au courant».

 

 

 

Mais cette année, l’action fait débat. «Cela pouvait être rigolo l’année dernière, quand il s’agissait d’un cas isolé» lâche Olivier Vial, président de l’UNI. «Maintenant, on généralise ces mesures gadgets» ajoute-t-il. En 2014, 7 lycées supplémentaires prendront part à cette journée visant à «lutter contre le sexisme et la discrimination». Et d’autres académies réfléchissent à instaurer un dispositif similaire.

«Provocation utile» ou «grand n’importe quoi»?

«Au nom de l’égalité, on fait n’importe quoi, estime Olivier Vial. L’action se veut inspirée de la journée de la jupe, mais là c’est l’inverse. Le propos était de permettre aux filles d’assumer leur féminité dans des environnements où c’était parfois difficile. Là, on nie l’identité féminine et masculine.» Avant d’ajouter, qu’à «quelques semaines du bac», «ce n’est ni le lieu ni le moment».

«Provocation utile» selon Elisabeth Castigliola ou «grand n’importe quoi» selon Olivier Vial, les avis restent mitigés… Reste encore à savoir combien de garçons montreront effectivement leurs jambes ce jour là, le communiqué indiquant également proposer le port d’un autocollant déclarant «je lutte contre le sexisme, et vous?» Une manière peut être moins engageante de participer…


La rédaction vous conseille

http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/lycees-l-academie-de-nantes-demande-aux-garcons-de-se-mettre-en-jupe-le-16-mai-5320/

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Chantal Dupille - dans Nouvel Ordre Mondial
commenter cet article

commentaires

ahura 13/05/2014 16:35

Eva ...alors que l'Occident s'enfonce dans la décadence et la médiocrité, Poutine vient de réaliser un coup de poker magistral à 20 milliards de dollars dont les merdias ne vont sûrement pas
parlé.


Le génial coup du cavalier de Poutine a fait gagner à la Russie 20 milliards de dollars en quelques jours

La Russie a mis à profit la crise de Crimée pour réaliser un coup en bourse fumant : en quelques jours, le pays a gagné 20 milliards de dollars et a récupéré une grande partie des actions des
grandes entreprises énergétiques russes qui étaient aux mains d’investisseurs ouest-européens et usaméricains.



Jusqu’à récemment une partie des actions des entreprises énergétiques russes appartenaient à des investisseurs étrangers (US et Européens). Cela signifiait que presque la moitié des revenus de
l’industrie gazière et pétrolière n’allaient pas dans les caisses de l’État russe, mais sur les comptes des « requins de la finance » occidentaux. Au fil de la crise en Crimée le rouble a commencé
à chuter fortement, mais la banque centrale russe n’a rien fait pour soutenir son cours. Des rumeurs ont même commencé à circuler, selon lesquelles la Russie n’aurait simplement pas eu de réserves
de devises lui permettant de maintenir le cours du rouble.


Ces rumeurs et les déclarations de Poutine, se disant prêt à protéger la population russophone de l’Ukraine, ont conduit à une forte baisse des prix des actions des entreprises d’énergie russes, et
les « requins de la finance » ont commencé à mettre en vente des actions avant qu’elles perdent toute valeur. Poutine a attendu toute la semaine et s’est contenté de sourire à des conférences de
presse, mais quand les prix des actions ont atteint le plancher, il a donné pour instructions d’acheter rapidement et simultanément ces actions à tous les Européens et USAméricains .

Le temps que les » requins » comprennent qu’ils avaient été roulés dans la farine, il était déjà trop tard : les actions étaient entre les mains des Russes. Non seulement la Russie a gagné en ces
quelques jours environ 20 milliards de dollars , elle a aussi ramené à domicile les actions de ses entreprises. Maintenant, les revenus du pétrole et du gaz ne s’écouleront plus à l’étranger, mais
resteront en Russie, le rouble se redresse de lui-même, il ne sera pas nécessaire de toucher aux réserves d’or de la Russie pour le relever, et les « requins » sont éberlués. Leurs actions, qui
rapportent des milliards de dollars, ont été rachetées en quelques minutes pour quelques centimes et les ont laissés sans revenus du pétrole et du gaz. L’histoire des marchés boursiers avait
rarement vu une opération aussi brillante.

Tout va mal en Barrosie, en Hollandie et au pays de Nulland et le tsar imperturbable fait la nique à leurs dirigeants impuissants car incompétents !