Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 01:42
JPEG - 392.1 ko

Cameron joue la carte de l’Etat islamique (IS) pour déstabiliser l’Asie centrale et la Russie

 

 

Bonjour !

 

Quelques nouvelles,

j'ai été infidèle à l'actualité

pour finaliser un troisième ouvrage

sorti de mes tiroirs

et réalisé comme les précédents

en urgence à cause de l'actualité incertaine.

C'est mon autobiographie, picaresque,

bébé plein de vitalité qui passe

de l'Amazonie au Quai Conti,

des Gitans à mai 68 (par hasard), etc.

Complètement déjanté et rigolo !

Je vous en reparlerai sous huit jours.

Le précédent titre n'est pas encore disponible,

les trois ouvrages (roman, document et autobiographie)

sortiront en même temps sous dix jours.

Ensuite, je prépare un ouvrage politique.

 

En attendant, je poursuis mes informations

sur l'actualité guerre - en attendant de varier mes sujets.

 

Bien amicalement, chantal dupille

.

Arlequine-couverture-reduite.jpg.

 

.

 

La stratégie russe face à l’impérialisme anglo-saxon
Le début du basculement du monde
par Thierry Meyssan
.

le_monde_ukraine_vaincue.jpg

 

Rappel :

Exercices de l’Otan en Ukraine : une provocation pure et simple (Moscou)

Silence meRdias: La Libye fête Kadhafi - Des députés interdits d’entrer à Gaza

 

§§§§§

..

 

Ukraine : la France doit rejeter la frénésie de l’OTAN et prendre une initiative de Paix - See more at: http://www.debout-la-republique.fr/article/ukraine-la-france-doit-rejeter-la-frenesie-de-l-otan-et-prendre-une-initiative-de-paix#sthash.1PrpnUxT.oYxhMcc8.dpuf

 

UKRAINE :

Après la guerre de Yougoslavie

déjà contre la Russie

(liée à la Yougoslavie),

une nouvele guerre en UE

contre la Russie ! (Ch.D)

 

.

russie_20_08_2014.jpg

Sergeï Glaziev, conseiller de Vladimir Poutine : « Les États-Unis veulent déclencher une guerre chaotique dans toute l’Europe… »

 

Il faut bien que vous compreniez que tout est lié... Aussi, piqûre de rappel en vidéo dans cet article... Et dans les informations complémentaires...

 


(Sergeï Glaziev interviewé par Konstantin Semin le 24 juillet 2014, sous-titres en allemand, anglais et français)

Source : The Vineyard of the Saker / Extraits :

"Au lieu de la zone de développement de Lisbonne à Vladivostok qu’offre le président Poutine, les Etats-Unis veulent déclencher une guerre chaotique dans toute l’Europe, déprécier le capital européen, effacer toutes les dettes qui écrasent les Etats-Unis, effacer leurs dettes envers la Russie et l’Europe, soumettre leur espace économique et prendre le contrôle des ressources du gigantesque territoire eurasien.


Ils croient qu’ils n’ont pas d’autre moyen de maintenir leur hégémonie mondiale et de supplanter la Chine.


Hélas pour eux, cette stratégie géopolitique a un siècle de retard. Elle date de l’époque de l’Empire britannique où la géopolitique se résumait à "diviser pour régner" : c’est-à-dire monter les pays les uns contre les autres, générer des conflits et provoquer une guerre mondiale (…)

La Russie est la dernière victime de cette politique et l’arme choisie contre elle est l’Ukraine, dont le peuple sert de chair à canon dans cette nouvelle guerre (…)

Depuis 20 ans, les Étatsuniens nourrissent le nazisme ukrainien pour faire du tort à la Russie.


Comme vous le savez, ils ont recueilli ce qui restait des troupes de Bandera après la Seconde Guerre mondiale. Ils ont emmené en Amérique des dizaines de milliers de nazis ukrainiens et en ont pris grand soin pendant toute la période qui a suivi la guerre. Ces nazis ukrainiens sont revenus en masse en Ukraine après l’effondrement de l’Union Soviétique. Leur but est toujours le même : séparer l’Ukraine de la Russie (…)

Ce qui se passe dans le Donbass est un conflit régional armé. Le but des Etats-Unis est d’y faire autant de victimes que possible.

La junte des nazis ukrainiens n’est que leur instrument. Ils commettent des atrocités et des crimes épouvantables, bombardent des villes, tuent des civils, des femmes et des enfants et les forcent à s’enfuir dans le seul but de provoquer la Russie et d’attirer toute l’Europe dans la guerre.

C’est la mission de Poroshenko. C’est la raison pour laquelle Poroshenko rejette toutes les propositions de négociation et bloque tous les traités de paix (…)


Nous avons calculé que l’Union européenne allait perdre mille milliards d’euros à cause des sanctions envers la Russie imposées par les Américains (…)

Il faudrait qu’une nouvelle génération de politiciens européens pragmatiques et plus conscients des intérêts de leur pays arrive au pouvoir.


Ce que nous voyons, aujourd’hui, ce sont des politiciens qui prennent des décisions contraires à leurs intérêts nationaux. C’est largement dû au fait que l’Allemagne, qui est le moteur de la croissance européenne, est encore un pays occupé. L’armée étatsunienne est toujours stationnée en Allemagne et tous les Chanceliers allemands font allégeance aux Américains et promettent de suivre leur politique.


Cette génération de politiciens européens n’a pas réussi à se libérer du joug de l’occupation étatsunienne. Bien que l’Union soviétique n’existe plus, ils continuent d’obéir servilement à Washington, qui se sert de l’OTAN pour mettre toujours plus de territoires sous son contrôle (…)

Les dernières élections du Parlement européen ont montré que tous les citoyens européens ne sont pas dupes de la cynique propagande pro-américaine et anti-russe ni du flot continu de mensonges qui sont déversés sur la tête des malheureux Européens.

Les partis européens traditionnels ont perdu les dernières élections européennes. Il faut dire la vérité encore et encore pour faire bouger les lignes. Parce que ce qui se passe en Ukraine, c’est la renaissance du nazisme (…)

Les Européens doivent comprendre que leur propre vie est en jeu dans cette terrible confrontation (…)


Malheureusement le système financier russe est aujourd’hui très dépendant du capital étranger. Pas étranger sur le fond, mais dans la forme. Comme notre économie est ouverte, nous nous sommes reposés, au départ, sur des capitaux étrangers. Et nos investisseurs ont fini par partir à l’étranger (…) Seulement une petite partie de l’argent qui sort de Russie soi disant pour s’investir à l’étranger, revient dans le pays. Nous devons créer notre propre système financier et monétaire pour pouvoir nous reposer sur nos propres forces et disposer des ressources nécessaires à la croissance de notre économie (…) Les banques étrangères révisent les conditions des prêts et à chaque étape de la crise la menace de confiscation des avoirs russes par des créanciers étrangers augmente. Afin d’éviter cela, nous devons bâtir une politique monétaire et macro-économique souveraine".

 

Source : Olivierdemeulenaere.wordpress.com

 

 


 


Informations complémentaires :


Crashdebug.fr : MH17 et Su-25...

.
 

Ukraine : la France doit rejeter la frénésie de l’OTAN et prendre une initiative de Paix

DANGER : Est-il normal qu’un obscur et enragé général danois dicte à la France et à l’OTAN qu’il faut se préparer à envoyer des troupes en Europe de l’Est ?

Halte à cette grave irresponsabilité : la France doit, immédiatement rappeler à ce personnage que ce n’est pas lui, ni le Pentagone, qui doivent bousculer le jeu diplomatique européen jusqu’à le rendre dangereux et hors de contrôle (comme jadis en ex Yougoslavie)

Et la France doit, tout aussi immédiatement, avec l’Allemagne (et la Pologne si elle le souhaite) -mais sans l’OTAN et les USA-  proposer d’aborder la crise ukrainienne autrement avant qu’il ne soit trop tard. Et entre européens sensés et cultivés.

 Car les sources de la guerre civile en Ukraine sont certes anciennes et oubliées à Washington, mais encore présentes dans toutes les mémoires russes et ukrainiennes : deux peuples frères mais des épisodes dramatiques qui les ont vu s’affronter, comme lors la crise de la Volhynie ou de la « loi des cinq épis ».

On ne préservera l’unité et la paix en Ukraine (et en Europe) que si on s’ôte de la tête l’idée stupide et dangereuse de vouloir assiéger la Russie, l’humilier, la spolier de son héritage historique (le Rous, source mythique et mystique  du peuple russe). Et de vouloir arracher l’Ukraine, par oligarque interposé, de son lien avec la Russie en la précipitant dans l’Union européenne et l’OTAN. Il faudra de la finesse pour persuader les Russes de permette à l’Ukraine d’avoir une association avec l’Europe, sans y entrer pour l’instant, du doigté pour convaincre l’est de l’Ukraine de rester associé dans un Etat ukrainien repensé et doté d’un large décentralisation. C’est tout ce que les Russes demandent.

Mais il faudra avant tout de l’indépendance d’esprit, de  la raison, de la compréhension  et du courage politiques. Y en a-t-il  encore en France... ?  

Henri Temple

Membre du Bureau national de DLR

Délégué national à l'Indépendance de la France

- See more at: http://www.debout-la-republique.fr/article/ukraine-la-france-doit-rejeter-la-frenesie-de-l-otan-et-prendre-une-initiative-de-paix#sthash.1PrpnUxT.oYxhMcc8.dpuf

Ukraine : la France doit rejeter la frénésie de l’OTAN et prendre une initiative de Paix

Ukraine : la France doit rejeter la frénésie de l’OTAN et prendre une initiative de Paix

DANGER : Est-il normal qu’un obscur et enragé général danois dicte à la France et à l’OTAN qu’il faut se préparer à envoyer des troupes en Europe de l’Est ?

Halte à cette grave irresponsabilité : la France doit, immédiatement rappeler à ce personnage que ce n’est pas lui, ni le Pentagone, qui doivent bousculer le jeu diplomatique européen jusqu’à le rendre dangereux et hors de contrôle (comme jadis en ex Yougoslavie)

Et la France doit, tout aussi immédiatement, avec l’Allemagne (et la Pologne si elle le souhaite) -mais sans l’OTAN et les USA-  proposer d’aborder la crise ukrainienne autrement avant qu’il ne soit trop tard. Et entre européens sensés et cultivés.

 Car les sources de la guerre civile en Ukraine sont certes anciennes et oubliées à Washington, mais encore présentes dans toutes les mémoires russes et ukrainiennes : deux peuples frères mais des épisodes dramatiques qui les ont vu s’affronter, comme lors la crise de la Volhynie ou de la « loi des cinq épis ».

On ne préservera l’unité et la paix en Ukraine (et en Europe) que si on s’ôte de la tête l’idée stupide et dangereuse de vouloir assiéger la Russie, l’humilier, la spolier de son héritage historique (le Rous, source mythique et mystique  du peuple russe). Et de vouloir arracher l’Ukraine, par oligarque interposé, de son lien avec la Russie en la précipitant dans l’Union européenne et l’OTAN. Il faudra de la finesse pour persuader les Russes de permette à l’Ukraine d’avoir une association avec l’Europe, sans y entrer pour l’instant, du doigté pour convaincre l’est de l’Ukraine de rester associé dans un Etat ukrainien repensé et doté d’un large décentralisation. C’est tout ce que les Russes demandent.

Mais il faudra avant tout de l’indépendance d’esprit, de  la raison, de la compréhension  et du courage politiques. Y en a-t-il  encore en France... ?  

Henri Temple

Membre du Bureau national de DLR

Délégué national à l'Indépendance de la France

- See more at: http://www.debout-la-republique.fr/article/ukraine-la-france-doit-rejeter-la-frenesie-de-l-otan-et-prendre-une-initiative-de-paix#sthash.1PrpnUxT.oYxhMcc8.dpuf
 Ukraine-NDA.jpg
Ukraine : la France doit rejeter la frénésie de l’OTAN et prendre une initiative de Paix - See more at: http://www.debout-la-republique.fr/article/ukraine-la-france-doit-rejeter-la-frenesie-de-l-otan-et-prendre-une-initiative-de-paix#sthash.1PrpnUxT.oYxhMcc8.dpuf
.http://www.debout-la-republique.fr/article/ukraine-la-france-doit-rejeter-la-frenesie-de-l-otan-et-prendre-une-initiative-de-paix
Paru sur le site de Nicolas Dupont-Aignan
.

L'Europe devrait renoncer à la détérioration des relations avec la Russie (Parlement européen)

L'Europe devrait renoncer à la détérioration des relations avec la Russie (Parlement européen)

Par La Voix de la Russie | L'Europe devrait renoncer à la détérioration des relations avec la Russie, il ne faut pas rompre le fil des négociations avec la Russie dans une situation de crise, estime le chef du Parlement européen, Martin Schulz.

Dans une interview accordée au journal Hannoverische Allgemeine, M. Schulz a noté que dans l’actuelle situation difficile il ne faudrait pas brandir les armes, mais il faudrait poursuivre une diplomatie cohérente.

Schultz a rappelé que l'Union européenne avait adopté des sanctions contre la Russie, qui, à son avis, ont causé de graves dommages à l'économie russe.

 

Le chef du Parlement européen a souligné la nécessité de déployer tous les efforts afin d'éviter une nouvelle escalade de la situation. 


Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_09_04/LEurope-devrait-renoncer-a-la-deterioration-des-relations-avec-la-Russie-Parlement-europeen-1403/

.

L’OTAN s’est servi de la crise en Ukraine (diplomate russe)

L’OTAN s’est servi de la crise en Ukraine (diplomate russe)

Par La Voix de la Russie | L’OTAN s’est servi de la crise en Ukraine pour accroître sa présence sur les frontières russes, a déclaré le représentant permanent de la Russie auprès de l’OTAN, Alexander Grouchko.

Selon lui, aujourd’hui « des mesures sont prises pour assurer la présence permanente des forces de l’OTAN dans la Baltique et dans la mer Noire ». Grouchko a déclaré que « des contingents militaires se relaient en Lettonie, en Lituanie, en Estonie et en Pologne ».

 

Le représentant permanent a également noté que le rôle de l’OTAN avait été destructeur à toutes les étapes de la crise ukrainienne. Et les exercices de l’Organisation en Ukraine constituent une provocation, dans la mesure où ils invitent Kiev à résoudre la situation dans le sud-est du pays par les armes. 

.

La déclaration de guerre de l'Angleterre à la Russie

déclaration indirecte, mais quand même...

http://www.wikistrike.com/2014/09/la-declaration-de-guerre-de-l-angleterre-a-la-russie.html

La déclaration de guerre de l'Angleterre à la Russie

Vendredi, le Premier Ministre anglais a demandé, restez assis, à ce que la Russie soit débranchée du réseau interbancaire Swift, comme le fut le Vatican (ce qui avait forcé le départ de Benoît XVI) et l'Iran. Sauf que la Russie de Poutine n'est ni le Vatican, ni l'Iran !

C'est une déclaration de guerre, indirecte certes, mais bien réelle.

Cameron veut affamer le peuple russe pour le punir d'avoir Poutine. Et si l'UE et les US débranchent les banques russes de Swift, je ne donne pas très cher de la paix.

Encore plus hilarant, d'une "Pierre le Grand" deux coups, la Russie ne pourra pas payer la livraison des Mistral, et par conséquent cela annulle la vente. Vous voyez... C'est sioux, non? "The UK will press EU leaders to consider blocking Russian access to the SWIFT banking transaction system under an expansion of sanctions over the conflict in Ukraine, a British government official said ... SWIFT, is one of Russia's main connections to the international financial system. Prime Minister David Cameron's government plans to put the topic on the agenda for a meeting of EU leaders in Brussels today, according to the official, who asked not to be named because the discussions are private."

Comme c'était du soi disant "top secret", il fallait que cela tombe immédiatement sur les fils presse, histoire de montrer aux Russes ce qui les attend. Cela rappelle vaguement le blocus que Napoléon avait voulu imposer pour ruiner les Anglais. Non seulement cela n'avait pas fonctionné, mais en plus on sait comment cela s'était terminé. Aujourd'hui, la Russie et la Chine sont la main dans la main, sans compter le soutien de l'Inde et bien sûr du Brésil. Et comme, la situation dégénère très vite en ce moment, il ne faudra pas beaucoup de temps pour que cette guerre ukrainienne en devienne une, officiellement, avec l'envoi des troupes françaises, anglaises, espagnoles, italiennes et bien sûr américaines. Pour affronter les Russes. Ce sera donc une IIIe Guerre Mondiale. Lire ici Bloomberg, et ici ZH.

PS: de notre lecteur JM: "je travaille à Genève, et je l'ai vu, ce jour, chez un client (une compagnie d'assurance privée). Les entreprises suisses qui possèdent des locaux en France demandent des extensions d'assurance pour GUERRE et GUERRE CIVILE !"

PS2 : Hollande a parlé ce week-end de la possibilité d'une guerre, tout comme le président de ne je sais quelle ex république d'URSS. Comprenez: il y aura une guerre, il faut juste préparer l'opinion.

PS3 : je le dis depuis 2008, seule une guerre permettra de masquer la faillite. Un Etat en guerre n'est pas tenu de payer ses bons du trésor. CQFD.
.
http://fr.sott.net/article/22995-La-declaration-de-guerre-de-l-Angleterre-a-la-Russie
.
Ukraine-OTN-exercices.jpg .

Exercices de l’Otan en Ukraine:

Une provocation pure et simple (Moscou)

RIA Novosti , le 5 septembre 2014 à 17:45  
 

L’organisation d’exercices de l’Otan sur le territoire de l’Ukraine constituent une provocation pure et simple, un signal donné à Kiev de régler manu militari la situation dans le sud-est de l’Ukraine, a indiqué vendredi le délégué permanent russe auprès de l’Alliance Alexandre Grouchko.

 

« C’est une provocation pure et simple. C’est encore un encouragement, encore un signal donné à Kiev pour pratiquer une ligne intransigeante en vue de résoudre manu militari le problème (du règlement dans le sud-est, ndlr) », a déclaré le diplomate, commentant l’intention de l’Otan d’organiser cette année des manœuvres sur le territoire ukrainien.

Et d’ajouter qu’il s’agissait bien là d’un jeu extrêmement dangereux. 

 

Auparavant, le chef de la mission de l’Ukraine auprès de l’Otan Igor Dolgov a déclaré que tous les exercices conjoints Ukraine-Otan programmés pour 2014 auraient bien lieu.


 

 

l

http://www.youtube.com/watch?v=CAGwLpUvNAk

.

 

Les exercices de l'Otan en Ukraïne

vont déclencher la 3ème guerre mondiale

avec la Russie ?

 

.

Voir aussi :

 

Ce que vous devez savoir sur l'Ukraine ! (2 vidéos) ON VOUS MENT !

 

?

 

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Chantal Dupille - dans Un monde fou !
commenter cet article

commentaires

ahura 08/09/2014 16:52

Eva....le monde est sur une poudrière. La moindre étincelle et ce sera l'embrasement fatal à l'humanité. Les dirigeants de la France porteront une lourde responsabilité . Ils ne voient même pas que
nous sommes proches d'une révolution. Pour une fois je suis d'accord avec Attali .... Ecoutez !

ahura 08/09/2014 07:47

Eva...et si des députés français en faisaient autant (et non pas Otan !)
Grande-Bretagne : 100 députés se révoltent : sortons de l’UE, l’immigration, ça suffit !

Publié le 7 septembre 2014 par Olivier Demeulenaere

Le gouvernement anglais est secoué par un nouveau cyclone qui risque de faire vaciller sur ses fondements toute l’architecture européenne. Cent députés conservateurs, conscients que les
indépendantistes de l’UKIP s’envolent dans les sondages, sont prêts à se révolter contre le Premier Ministre David Cameron et ont décidé que, pendant la campagne électorale de 2015, ils demanderont
sans détours de quitter l’UE avec armes et bagages. Ils ne veulent plus attendre (Cameron a proposé un référendum populaire pour 2017). On dégage de l’UE, sans référendum, point barre.

Et cela se passe dans un pays en constante croissance économique. (…)

Ce projet concerne Londres, certes, mais nous sommes tous indirectement concernés : une UE sans le Royaume Uni sera-t-elle mieux ou pire, qui peut le dire ? Elle sera de toute façon très différente
de ce qu’elle est actuellement.

D’un point de vue politique, les conservateurs actuellement au gouvernement avec les libéraux, craignent fortement pour leur survie car l’Ukip, le parti indépendantiste de Nigel Farage, est en
train d’éroder complètement leur base électorale.



Il y a quelques semaines, un député Tory, Douglas Carswell, s’est démis de sa charge et se représentera aux élections complémentaires sous les couleurs de l’Ukip. Les sondages lui donnent un
avantage de 44 points sur le candidat conservateur et Carswell deviendrait ainsi le premier parlementaire de l’Ukip (United Kingdom Indipendence Party) à Westminster.

Le programme est très simple et sans concession :

Quitter l’UE et stopper l’immigration.

En Angleterre, ce sont les Anglais qui décident. [...]"

Et si la Bourgogne-Franche Comté demandait son indépendance comme l'Ecosse ? comme à l'époque du Grand Condé ! Il y en a marre de subir le diktat des zélites parisiennes vendues et corrompues qui
prennent leurs directives outre atlantique