Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2014 5 20 /06 /juin /2014 00:13

 

Etats-Unis-liberte-pleure.jpg

 

 

L'ennemi américain

 

 

Il y a quelques jours, j'ai lancé une publication "Merci la Russie". Voici son pendant, "La menace américaine". De quoi irriter tous nos mal-pensants de l'information officielle... atlantiste !

 

Les "sauveurs américains" présentés dans la Presse aux ordres, sont en réalité avec les Anglais et les Israéliens, les pires commanditaires de troubles sanguinaires. Ils ne font plus les guerres eux-mêmes, ils les sous-traitent à la France vendue et dénaturée (celle des Sarkozy-Kouchner-Bhl-Hollande-Fabius-BHL) et à des mercenaires fanatiques drogués, armés, formés par eux. Et financés par Ryad et Doha !

 

Je vous avais promis une parution sur la façon de contrer l'Empire américain, vous verrez ci-dessous comment l'impérialisme peut-être anéanti si les peuples autochtones se lèvent. Il faut aider les Améridiens à reprendre légalement leurs terres usurpées par les cow-boys, et alors le colosse aux pieds d'argile s'écroulera et ne polluera plus le monde, ne l'ensanglantera plus.

 

Demain, je vous prépare un article sur l'actualité, comme d'habitude du politiquement très incorrect et dérangeant. Et dans quelques jours, sortira mon premier livre (le roman) d'une série (en grande partie appuyée sur mes blogs, voire sur mes tweets). A bientôt, chantal dupille

 

Tags : Etats-Unis, Empire, impérialiste, Amérindiens, résistance

 

 

"Mission accomplished" : le désordre est partout !

monde-de-desordre-et-chaos"«Mission accomplished» : on se souvient de la déclaration bouffonne de «W.» Bush à bord de l’USS Abraham Lincoln à propos de la vertueuse libération de l’Irak. C’était le 1er mai 2003. Dix ans et un million de morts plus tard, le soldat Ryan s’est carapaté sur la pointe des pieds, laissant le pays à sa ruine et aux 800 morts mensuels de sa guerre civile. C’est que l’Oncle Sam avait d’autres fers au feu, dont le soutien des bouchers-djihadistes actifs en Syrie, parmi lesquels le fameux groupe de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) qui marche aujourd’hui sur Bagdad. Fameux bilan. Ajoutez à cela le bourbier afghan ; le ratage libyen ; les guerres larvées au Pakistan et au Yémen ou, enfin, la nouvelle guerre froide déclenchée en Ukraine, et vous aurez l’image assez fidèle d’une machinerie US productrice d’un chaos phénoménal qui se propage partout comme un feu de brousse.

 

 

Une phase éruptive


On se demande où tout cela va s’arrêter et, si cela ne s’arrête pas, où tout cela va conduire. Le bilan des 20 dernières années de leadership US laisse en effet pantois. A ce stade, ce n’est plus du leadership, c’est du massacre.


Tout se passe en effet comme si la machinerie du Système américaniste était soudainement entrée dans une phase éruptive, avec surproduction d’un chaos et d’un désordre au demeurant parfaitement conformes à son essence. On dirait un phénomène de saturation chimique, où la densité du mal accumulé au cœur du Système est devenue telle qu’il ne peut plus être contenu et qu’il déborde, se nourrissant désormais de lui-même, incontrôlable.

 
Toutes les magouilles, les saletés, les trahisons et les crimes perpétrés bien évidemment au nom des valeurs indépassables que l’on sait remontent à la surface et éclatent partout, comme de bulles de magma, obligeant le Système aux volte-face et contorsions les plus spectaculaires pour échapper aux éclaboussures et, ainsi, tenter de «perdurer dans son être».

 

 

Contorsions-Système


Si elle n’impliquait des océans de sang, l’affaire en serait presque comique.

Ainsi, après que Washington eu soutenu l’EIIL via ses alliés turcs et saoudiens pour taper sur Bachar el-Assad et contrer l’influence de l’Iran chiite en Irak, voici que le monstre a échappé au contrôle de ses maîtres et tente d’établir désormais un Etat islamique à cheval sur l’Irak et la Syrie.


Sur les deux théâtres d’opérations, la stratégie de Washington vient donc de virer au cauchemar.


En Irak, la seule option qui reste à la Maison-Blanche pour contenir la contagion djihadiste est désormais de s’appuyer sur Téhéran, au grand dam de l’Etat-voyou israélien et des monarques du Golfe qui voient avec effroi le retour au pas de charge de l’Iran comme gendarme régional incontournable.


Côté syrien, même constat : il va falloir composer avec Bachar el-Assad pour contrer autant que possible l’avancée de l’EIIL sur le front ouest, et du même coup réduire également l’hydre terroriste façonné par trois ans de soutien atlantiste aveugle aux clones d’al-Qaïda, avec ses hordes de combattants «étrangers» dont on sait qu’ils finiront par revenir porter le fer à domicile.


Tout le sel de l’affaire est qu’on voit mal comment Washington pourrait réussir à circonscrire ces nouveaux incendies sans le soutien de… la Russie.


Là encore, les contorsions s’annoncent spectaculaires et l’on se réjouit de voir les services de com’ de la Maison-Blanche à la manœuvre.

 

 

Une logique implacable

 

 

Tout le problème, c’est que les contorsions les plus extravagantes ne changeront rien au fait que le mal est là, constitutif du Système américaniste lui-même, et que donc rien ne pourra enrayer la logique destructrice engagée.


Toutes les manœuvres destinées à éteindre les incendies en cours ou à venir ne feront qu’en allumer d’autres, toujours plus improbables, toujours plus ravageurs, tout simplement parce le mal ne peut qu’engendrer le mal.


Sous l’impulsion du néolibéralisme dévastateur du Système américaniste, même les rendez-vous les plus festifs sont désormais devenus symboles de honte et d’injustice, comme cette Coupe du monde de football aujourd’hui synonyme de corruption et de prévarication, et pourtant sensée faire émerger une joie primesautière de la misère des favelas.


Il peut paraître hasardeux de tirer un parallèle entre la manipulation des groupes terroristes sur les théâtres d’opérations atlantistes et les malversations de la FIFA, et pourtant, nous pourrions tout aussi bien y ajouter les OGM, le triomphe des banksters ou les tentacules liberticides de la NSA, car le principe régissant cette «pollution» globale du monde est pour nous le même : un Système corrupteur par essence, destructeur par nature.


«W.» avait finalement raison, «Mission accomplished» : le désordre est partout !
Mais il signifie aussi l’accélération de l’effondrement d’un Système qui finira nécessairement par se dévorer lui-même".


Entrefilets.com, le 13 juin 2014

 

 

.

Irak: la guerre contre la division...cherchez les empreintes de l’Arabie

 

arabie-saoudite.jpg

 

 

Sur ce site,

 

 

 

http://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2014/06/16/mission-accomplished-le-desordre-est-partout/#more-24920

 

 

Indiens-tribus-map-2.jpg.

Résistance politique au colonialisme :

Vérités dérangeantes sur l’Amérique du Nord…


“Nous regardons vers le futur, comme cela représente une des toutes premières obligations qui nous incombe en tant que chefs, afin d’être sûr et de prendre chaque décision en relation avec le bien-être de la septième génération à venir… Qu’en sera t’il d ela septième génération ? Où l’emmenez-vous ? Qu’aura t’elle en héritage de nos actions ?”
~ Oren Lyons, Onondaga, Haudenosaunee ~

 

La Grande Paix sur terre !

 

Mohawk Nation News

 

18 décembre 2013

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2013/12/18/great-peace-on-earth/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Note: Pour mieux comprendre ce texte court mais très significatif tant sur l’explicite que sur l’implicite de la situation actuelle, nous allons expliquer paragraphe par paragraphe le phrasé employé par l’auteur Mohawk. Ce texte explique, avec un minimum de connaissance de la culture autochtone, le pourquoi les problèmes du monde d’aujourd’hui (liés à l’impérialisme anglo-américain) sont DIRECTEMENT liés à la persistance de la colonisation du continent des Amériques et en l’occurence de l’Amérique du nord, antre de la puissance colonialiste actuelle. (Résistance 71)

 


Le dollar US a commencé avec le vol des terres indigènes et des ressources ici sur l’Île de la Grande Tortue (NdT: L’Amérique du nord, ce qui est aujourd’hui le Canada, les Etats-Unis et le Mexique…). Personne ne nous a aidé à résister. Maintenant c’est devenu un problème mondial. Ceci aura bientôt  une fin !

 

 

 

Explication: La véritable raison de la guerre d’indépendance des 13 colonies contre la “couronne” britannique (à savoir la City de Londres et la Banque d’Angleterre) en 1776 est une raison monnétaire. Le roi d’Angleterre ayant refusé aux colonies le droit d’émettre leur propre monnaie. Dès l’indépendance gagnée sur l’empire britannique, les colonies nouvellement indépendantes s’empresserent de briser tous les traités avec les autochtones établis par les Anglais afin d’étendre les territoires vers l’Ouest. Par traité, qui ne fut jamais brisé sous la domination britannique (même si cela n’aurait bien sûr pas duré), les colons s’étaient engagés à ne jamais bouger à l’Ouest des montagnes Appalaches. La jeune “Amérique” brisa cet accord dès le départ pour piller, assujettir plus de territoires afin de permettre à plus de colons de s’installer (ceci s’est répété dans l’ère moderne avec la Palestine et la colonisation sioniste de territoires pas à pas usurpés…) et ainsi de se renforcer. La loi canon et ses bulles papales de 1455 et 1493 sont les fondements du droit civil et romain nord-américain. Les cours suprêmes des Etats-Unis et du Canada ont rendu des décisions incorporant la notion fondamentalement raciste et hégémonique que toute terre non chrétienne était déclarée “terra nullius”, vide de tout occupant et devait être saisie au nom du pape et de ses représentants royaux. Le système légal colonial est fondé sur la loi canon qui demande la saisie des terres non chrétiennes et la mise en “esclavage perpétuel” (termes exacts de la bulle) des populations les occupant. Cette main-mise illégale et coercitive sur des terres et ressources au nom d’une doctrine raciste ecclésiastique dite “de la découverte” a amené le monde à a situation actuelle. L’empire anglo-américain a pu développer sa puissance au fil du temps en monneyant contre crédit des ressources territoriales qui ne lui appartient aucunement et qu’il a de facto volé en perpétuant l’héritage de la doctrine de la découverte comme stipulé dans les bulles papales datant du XVème siècle ! Par extension, l’empire s’est développé de manière incontrôlé et les problèmes du monde actuel sont enracinés profondément dans cet état de fait. Cela peut se finir bientôt, dans la mesure où les nations autochtones possèdent le potentiel légal de forcer à la répudiation des bulles pontificales qui sont la base du système légal et de la propriété sur les territoires des Amériques. Si la base légale s’effondre, l’empire territorial s’effondre et l’empire n’a plus de justificatifs pour continuer l’emprunt faramineux pour se financer. La territorialité de cet empire est totalement fictif. Les oligarques le savent, une partie des Indiens des Amériques le sait et ce n’est pas du tout un hasard s’il y a eu récemment un “remplacement” de pape au Vatican: L’ancien pape avait trop de “casseroles au cul”, il a été remplacé par un jésuite, c’est à dire que le Vatican est passé en mode de guerre. Les fondements du système  sont sous attaque et l’oligarchie usurpatrice sait que là réside le nerf de cette guerre pour l’hégémonie et va les défendre coûte que coûte. 


La seule entrave à la paix sur terre est le groupe des 13 familles du crime connu aujourd’hui sous le nom des “banquiers”. Lorsque vous suivez les grandes racines de l’arbre albino jusqu’à leur source, la formule pour vivre dans une paix durable et viable vous y attend. Brûler du tabac, regardez la vidéo et suivez les racines albino…


 Michael Rivero. “All Wars Are Bankers Wars”.


Explication:  Le monde de la finance et du gros business transnational est contrôlé pas à pas, petit à petit depuis le XVIIIème siècle par 13 familles : Astor, Bundy, Collins, DuPont, Freeman, Kennedy, Li, Onassis, 
Reynolds, Rockefeller, Rothschild, Russell, and Van Duyn. A celles-ci viennent se greffer les familes royales européennes et les 8 banques qui contrôlent la réserve fédérale américaine et qu’on retrouve en fait aux manettes de tout le système tentaculaire des banques centrales, géré depuis la Banque des Règlements Internationaux (BRI) dont le siège est à Bâle en Suisse:
Rothschild Banks of London and Berlin, banquiers de la reine Victoria
Lazare Brothers Banks of Paris
Israel Moses Seif Bank of Italy
Warburg Bank of Hamburg and Amsterdam
Lehman Brothers Bank of New York
Chase Manhattan Bank of New York 
(Rockefeller)
Kuhn, Loeb Bank of New York
Goldman, Sachs Bank of New York


Ces familles contrôlent la “couronne” qui n’est pas la famille royale britannique, mais la City de Londres et la Banque d’Angleterre, qui est une entité privée comme toutes les banques centrales.


Toutes les guerres depuis disons au moins l’ère napoléonnienne sont faites pour et par leurs leurs intérêts (il a été établi depuis longtemps que la banque Rothschild de Paris prêtait à Napoléon, tandis que la banque Rothschild de Londres prêtait au rival, le duc de Wellington…)


Selon la loi de la Grande Paix de la nation Haudenosaunee (Confédération Iroquoise), les armes de la guerre sont enterrées sous le grand pin blanc de la paix, dont les racines se ramifient dans les 6 nations et au delà. Si des personnes ou des nations désirent vivre en paix sous les auspice de la constitution iroquoise (Kaiaera:kowa), ils peuvent remonter et suivre les racines et trouver refuge sous l’arbre de la paix et y vivre en harmonie, comme un en esprit. Le Wampum devenu drapeau de la confédération iroquoise symbolise les 5 nations originelles reliées entre elles et soudées à l’arbre de la paix en son milieu, symbolisé géographiquement par la nation Onondaga, qui se situe au centre de la “longue maison” de la confédération et dépositrice, gardienne, du feu permanent du conseil des nations..


Avant toute action déterminante ou avant tout évènement important, il est de coutume pour bien des nations autochtones de faire l’offrande du tabac, qui est une plante sacrée. Certaines nations brûlent du tabac, d’autres le fument (calumet), d’autres encore font déposer une petite quantité de feuilles de tabac séchées sur le lieu de la cérémonie par le ou les shamans. Une fois fait et le message compris, tout à chacun est libre et bienvenu de suivre les racines du pin albino et venir trouver refuge en l’esprit commun de la grande paix sous les auspices de la loi de la grande paix (constitution haudenosaunee). ==


Notes: Les terres et ressources de l’Île de la Grande Tortue ont été déclarées parcs et propriétés privés de manière frauduleuse et ont été faussement listées dans l’inventaire de la grande entreprise commerciale (que sont les Etats-Unis, le Canada et le Mexique). L’illusion continuera aussi longtemps que ses sujets le permettent dans leur esprit. La résistance indigène est leur plus grande peur parce que tout le monde attend de pouvoir suivre leurs “Indiens”.

 

Explication: Comme nous l’avons dit plus haut, le système légal canadien et états-unien a pour référence de base, incorporé dans la loi civile et foncière, le droit canon et la doctrine suprémaciste et raciste de la “découverte”, englobé dans les bulles pontificales Romanus Pontifex de 1455 et Inter Caetera de 1493. Le droit foncier, le droit de propriété canadien et états-unien est basé, reconfirmé par des décision des cours suprêmes respectives, sur une doctrine datant du XVème siècle, stipulant clairement que toute terre non possédée par des chrétiens devaient être saisies au nom du pape et de dieu et tous les peuples païens vivant sur ces terres devaient être réduits à l’état “d’esclavage perpétuel” selon les propres mots de la bulle du pape Nicolas V de 1455. Par héritage, les terres sont passées aux familles royales sous responsabilité papale, même la royauté anglicane britannique, puisqu’il faut bien savoir que la banque du Vatican est un gros actionnaire de la City De Londres, de fait historiquement, la dite City de Londres est sous responsabilité du Vatican et du pape. La soi-disante scission entre les églises “catholique” et “protestante” n’est qu’un leurre de plus, car les tenants financiers des églises demeurent liés à la banque du Vatican toute puissante. Les pays connus sous le nom d’Etats-Unis et de Canada ne sont en fait que des entités commerciales, l’entreprise Canada a été de fait enregistrée en tant que corporation à Wahington DC en juillet 1867. Le Canada est une “entreprise/corporation” dépendante de la loi de l’amirauté britannique et n’est pas un pays en tant que tel.
De fait, la loi sur l’Amérique du Nord Britannique (connue sous le vocable de BNA ou British North America Act) de 1867 n’a pas été per se la naissance de l’indépendance du Canada comme on veut le faire croire, mais ce ne fut que l’incorporation formelle de l’entité entrepreneuriale “Canada” et de son gouvernement fédéral, une entité commerciale qui est la propriété légale de la couronne britannique, c’est à dire de la City de Londres (Banque d’Angleterre et ses familles de contrôle + Banque du Vatican). Le premier ministre canadien n’est que le de facto PDG de l’entreprise Canada qui ne rend de compte qu’à ses maîtres de la City de Londres. La Banque du Canada est propriété de la “couronne”, c’est à dire de la City de Londres et de la Banque d’Angleterre.


“L’illusion demeurera” tant que les peuples colonisés et ceux qui ont été lobotomisés comme colons le permettront. Les nations autochtones détiennent la clef de ce nœud gordien, car elles peuvent véritablement si elles retrouvent une unité, faire annuler les bulles, forcer le Vatican à renier son abject dogme et ainsi de facto retirer le tapis de dessous les pieds de l’oligarchie, privant ainsi légalement l’empire de sa “terre” usurpée depuis plus de 500 ans. Ceci ne pourra se produire qu’avec le soutien des peuples “colons”, libérés du voile de l’ignorance et s’engageant dans une véritable réconciliation et en honorant les traités, notamment le traité père de tous les autres, celui du traité Wampum à deux rangées, le seul permettant une cohabitation harmonieus, juste et pacifique entre différentes nations sur un même territoire.


A titre indicatif, nous l’avions déjà mentionné sur ce site, voici le numéro d’entegistrement de l’entreprise “canada” à Washington DC en juillet 1867: 0000230098 CANADA DC SIC: 8880 American Depositary Receipt. Business Address Canadian Embassy 1746 Massachusetts Ave., NW, Washington, DC 20036. ==

 

Proverbe Cree: “Vous n’héritez pas de la terre de vos parents. Vous l’empruntez à vos enfants  jusqu’à la 7ème génération.”


 “Le pouvoir est le peuple et non pas l’argent ou la guerre. Montons le ton de nos voix qu’ils puissent nous entendre. Grondons. Assez du meurtre de notre propre famille. Donnons naissance à la paix ; parce que nous sommes tous partie-prenante de tout cela, nous les peuples de la Terre-Mère.”

http://www.youtube.com/watch?v=y71MBDGe-Ik

 

(..)

Grande Loi de la Paix ~ Un plat, une cuillère ~
Documentaire, durée: 1h16
2009

"Dans ce documentaire vous trouverez la vérité. Rappelons-nous que nous ne sommes que des invités, ici, en Amérique du Nord sur cette terre et que les peuples se doivent d’être respectés si le changement vers une nouvelle ère d’Amour et de Paix pour toute vie dois se produire. Le mauvais Karma que nos ancêtres ont créé en venant ici d’Europe et dont nous souffrons tous maintenant doit être corrigé une fois pour toute partout sur cette terre…
Seulement au travers d’une décolonisation efficace et non pas au travers de cette farce créée oar nos gouvernements, pourrons-nous trouver justice pour toute vie et voilà pourquoi nous devons marcher main dans la main avec nos frères et sœurs autochtones pour obtenie un bonne décolonisation de la part d’un système de gouvernement pour tous en Amérique du Nord… Dites OUI à une décolonisation correcte, Dites OUI à la liberté !! Appelez pour un referendum sur la décolonisation" = Confédération Haudenosaunee 2007 pour une attention et une éducation publique =
Traduit de l’anglais par Résistsnce 71

 

 

.

 

 

[…] article est à mettre en relation directe avec deux de nos articles publiés récemment, ici et ici. Attaquer l’empire, c’est attaquer ses piliers idéologiques et financiers. C’est […]

 

http://resistance71.wordpress.com/2013/12/19/resistance-politique-au-colonialisme-verites-derangeantes-sur-lamerique-du-nord/

 

 

 indiens-250px-Charles_Deas_A_group_of_Sioux.jpg

 

 

Sur ce site, d'autres articles sont à lire :

 

 

Voici ce qui terrifie l’oligarchie étatique…

… Et pourquoi, à chaque fois que les peuples ont fondé et entretenu ce modèle politique égalitaire et progressiste, tous les états, quelle que soit leur forme, se sont ligués pour l’anéantir. Il suffit de regarder l’histoire: La Commune de Paris (1871), les grèves générales expropriatrices italiennes de 1920, Cronstadt 1921, communes espagnoles entre 1878 et 1939, révolution espagnole 1936-39. Cette dernière est absolument édifiante dans son  unicité, puisque pour venir à bout des communes anarchistes de Catalogne, D’Aragon et d’Andalousie, il aura fallu une sainte alliance étatique des fascismes nationalistes italien et allemand sous Mussolini et Hitler, du communisme d’état (fascisme rouge du capitalisme d’état) sous Staline, de la complicité d’une république "modérée", la France et d’une monarchie constitutionnelle (La Grande-Bretagne), preuve s’il en fallait encore une, que les soi-disants "ennemis extrêmes" s’allient pour lutter contre le seul modèle politico-social qui annihilerait la société parasitique capitaliste inégalitaire et coercitive d’état: La (con)fédération des communes libres.

Résistance politique: Les voix indigènes montent…

Du Mexique au Canada en passant par le pays du goulag levant et l’Amérique Latine. L’avenir de l’humanité passe par le soutien des mouvements et conseils autochtones des Amériques par les occidentaux libérés de l’idéologie colonialiste mortifère. Victor Hugo, sympathisant des révolutionnaires de 1848, de la Commune de 1871 et des idées anarchistes (il dédicaça […]

.
.
Colonialisme en Palestine occupée: Lutte de libération au même titres que les nations autochtones des Amériques… 

La similitude entre le colonialisme européens des Amériques et le colonialisme juif de la Palestine est de plus en plus frappante ; il puise ses racines dans un racisme et une idéologie suprémaciste profonds. Le colonialisme et son idéologie sous-jacente est le fléau dont l’humanité doit se débarrasser… De la "doctrine de la découverte" chrétienne […]

 

.

 

EIIL_tues.jpg
.

 

.    
ONU : Une machine à asservir les peuples 

En Afrique, le sionisme ou la mort ?

En Afrique, le sionisme ou la mort ?  
.
IRIB-Les Africains devraient se méfier, mais le feront-ils ?

Le talmudo-racialo-escroc Avigdor Lieberman, estampillé ministre des Affaires étrangères d’Israël, se trouve cette semaine en tournée pré-colonisatrice en Afrique. Au programme, une dizaine de pays dont le Rwanda, l’Ethiopie, le Ghana, le Kenya et la Côte d’Ivoire.

« Nous faisons face à des défis similaires, j’exprime ma solidarité », a balancé Avigdor au président kényan, au sujet du terrorisme, avant d’en appeler sans rire à une « accélération de la coopération en matière de sécurité ». Façon à peine voilée de prévenir les pays Africains que pour protéger leurs populations, ils ont sévèrement intérêt à acheter du matos «Made in Israël». Bonne nouvelle, une cinquantaine de patrons israéliens sont montés dans l’avion. S’il y a un petit billet à faire…

Et puis, si jamais la coûteuse camelote israélienne ne sert pas à la lutte antiterroriste, les gouvernements africains pourront toujours l’utiliser… cette fois-ci contre leurs populations, pour mieux contrôler les frontières et réduire le flux grandissant d’immigrés africains déboulant sur le sol israélien. Ça arrangerait vraiment Lieberman qui aime bien les Africains quand ils restent chez eux et qu’ils consomment israélien.

L’Afrique est bien une terre promise pour Israël, dont les exportations subsahariennes ont quadruplé ces dix dernières années, pour atteindre en 2013 près d’un milliard et demi de dollars*. La menace grandissante du boycott international contre les entreprises israéliennes opérant dans les colonies de Cisjordanie impose aussi de trouver de nouveaux terrains de chasse.

Le safari business d’Avigdor, ancien portier de boîte de nuit reconverti sur le tard dans le nettoyage ethnique et les solutions très finales pour les Palestiniens, est donc un voyage d’affaires peinturluré de lutte contre la terreur, c’est pratique et ça fait toujours son effet.

L’homme qui frappe les enfants de douze ans – Lieberman a été condamné pour violences sur mineur en 2002 – mais qui est trop rustre pour apprécier la finesse de l’éducation prussienne, a quand même quelques arrières pensées politiques, il n’y a pas que le pognon non plus. Il y a aussi le sionisme, merde !

La mission est claire, il s’agit ni plus ni moins que de décrocher pour Israël un statut de membre observateur au sein de… l’Union africaine (UA). C’est-à-dire un bureau de vente d’armes israéliennes disponible en permanence pour les chefs d’Etat africains. C’est alléchant…

« Israël entend retrouver sa place en Afrique », a même lâché le porte-parole d’Avigdor. Il n’a pas tort car son pays était membre de l’Organisation de l’unité africaine (OUA), l’instance qui a précédé l’UA. Et Israël n’est jamais parvenu à intégrer la nouvelle organisation fondée en 2002, en raison d’un obstacle de taille qui s’est dressé sur sa route messianique : la Libye du colonel Kadhafi.

* source: IAESI (Israël Export & International Cooperation Institute)

http://diktacratie.com
http://french.irib.ir/component/k2/item/329534-en-afrique,-le-sionisme-ou-la-mort?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter
.

 

 

Iran_versus_USA_attaques_d_autres_pays-99b0d.jpg.

 

90 % de décès dans toutes les guerres sont des civils
et les États-Unis ont lancé 201 sur  les 248  conflits armés  
depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

 

warcrime.jpg.

 

 

Et ces perles !

 


L’EIIL fait son apparition en Arabie !!

(effet boomerang !)


 

 

"Il n'y a actuellement aucune preuve

que les trois enfants juifs aient été enlevés"

Ban Ki-moon.

(NB : "les enfants israéliens doivent vivre en toute sécurité

sans craindre pour leur vie", pas les Palestiniens !)


http://alyaexpress-news.com/2014/06/onu-il-n-y-a-actuellement-aucune-preuve-que-les-trois-enfants-juifs-ont-ete-enleves/?cb=08337452078898777

 

.

.

 

 

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chantal Dupille 20/06/2014 20:08

Oh ça, Breton, c'est trop gentil ! Je me donne un mal fou pour la vérité, + de 15 h par jour (blogs, tweets, livres sauf mon roman..) bénévolement, alors quand on salue mon travail (malgré mes
positions souvent rares), ça fait du bien, ça encourage ! MERCI ! chantal-eva

breton 20/06/2014 18:41

Merci Eva, vous etes formidable.
Continuez, nous vous aimons.

ahura 20/06/2014 13:36

Eva.. en attendant de répondre à ta question : Comment venir à bout de l'Empire ? Les Russes et les chinois ont leur petite idée sue le sujet et je leur fait confiance ! Comme je sais que tu aimes
le foot , parlons foot ! J'ai suivi le match Brésil Mexique ! L'arbitre turc a été parfait ! Il est bon de le souligner . Bon il n'a pas les yeux bridés et ne s'en est pas laissé compter . Bravo .
Et bravo aussi pour les Urugayens qui sont venus à bout de la perfide Albion ! Je salue l'abnégation de Cavani qui a joué collectif et qui n'a pas marqué mais qui a servi sur un plateau le héros du
match . Je constate que les équipes d'Amérique du sud mouillent le maillot et se battent comme des lions pour leur pays . Ils nous ont aussi apporté 2 goals extraordinaires dont on se souviendra
longtemps ! Ce soir France-Suisse ... j'espère que l'arbitre ne faussera pas la rencontre et laissera les deux formations se départager à la loyale ! réponse dans 9h....

nastia 20/06/2014 12:28

ceux qui dirigent les états unis l'otan et l'union europénne à genoux devant les états unis sont des fous dangereux pour toute l'humanité tout au moins ce qu'il en reste car dans ce monde la
cruauté remplace toutes valeurs

ahura 20/06/2014 06:14

Eva...l'attribution du prix de l'Appel du 18 juin à Paul Tefal allias Paul Bismuth est une véritable provocation à l'encontre des citoyens français ! C'est ce lascar (qui a redoublé 2 sixièmes et
obtenu son BAC aux forceps dans une école privée) qui a fait réintégrer la France au sein de l'Otan, qui caresse les américains dans le sens du poil en permanence ! De qui se moque-t-on ? Et où
sont les gaullistes ? On ne les entend pas beaucoup ! N'y en aurait - il plus ?