Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 02:13

 

 

 

FN-et-juifs-i-tele.jpg

 

 

 

De Sarkozy et Hollande à Marine Le Pen,

la même soumission à Israël

 

Par chantal dupille (eva R-sistons)

 

 

En créant mon blog R-sistons à l'intolérable, je voulais dénoncer la désinformation. Puis, sous le règne du roquet Sarkozy, j'ai pris pour cible le nouveau Président qui a d'ailleurs, à peine élu, verrouillé la Presse devenue si (néo)sioniste qu'elle a remporté la triste palme de "Lanterne rouge de l'UE". Et peu à peu j'ai découvert le Nouvel Ordre Mondial totalitaire, follement hyper-technique, eugénique, asexué, esclavagiste, et devenu ma bête noire. En même temps, j'ai réalisé que le sionisme international gangrénait la vie politique française, et mon premier article à ce sujet, audacieux, m'a valu les félicitations d'un Michel Collon et d'une revue de stratégie internationale, comme du belge Jean Bricmont. Et voici en avril 2013 ma vidéo qui en termes simples explique le drame de la France, la fin de sa souveraineté : France colonisée, et pas seulement de plus en plus soumise à Bruxelles et à Washington.

 

 

Tous les journalistes politiques et tous les dirigeants français doivent être estampillés "sionistes". Ainsi, sur France2 la téLévySion, le sayan Pujadas utilise une chaîne publique, donc nos sous, pour régulièrement défendre Israël et les "victimes" juives, et ignorer les Palestiniens ou les présenter comme de dangereux activistes, et aussi pour outrageusement plaider pour Manuel Valls le pion des Bilderberg qui se dit "éternellement lié à Israël", et pour taper sur les Musulmans ou sur la Russie, ou encore pour discréditer les dirigeants qui ne sont pas sionistes, comme François Fillon (ou méconnaître des Français bien de chez nous comme Bruno Le Maire, homme libre). C'est un scandale contre lequel il faut protester !

 

La France étouffe, elle devient l'ombre d'elle-même, sa diplomatie décidée par Tel-Aviv est ridiculisée dans le monde, et les opposants sont de faux opposants. Le petit Nicolas a été présenté comme "Super Sarko" (comme en Italie on a des "super Mario"), Hollande est soi-disant venu apporter "le changement", et Marine Le Pen est présentée comme la "grande opposante". Les Français déséspérés vont de mirage en mirage... Rien ne change, rien ne changera ! Car la source du pouvoir est la même... Ainsi quand un François Asselineau, vrai opposant, a demandé à intervenir sur France2 pour donner son point de vue, il a été éconduit : "Il y a déjà Marine Le Pen comme opposante". Une opposante reçue sur tous les plateaux sionistes... Ca ne vous interroge pas ? Est-elle si opposante que cela ? Bien sûr que non ! Tout est mis en scène...

 

Hier, j'entendais un média dire du FN qu'il était passé de l'antisémitisme du père à l'islamophobie de la fille. Ce que je ne cesse de dire ! Passé d'un racisme à l'autre ! Or l'Islamophobie est la marque de fabrique de Tel-Aviv : L'Islam est son adversaire prioritaire car sa charia prohibe l'usure, l'endettement ; autrement dit, il s'agit d'une finance éthique pouvant risquer de mettre en péril la finance "Rothschild" qui vampirise la planète et l'appauvrit ! Et ce faisant, une finance risquant de couper la source qui alimente Israël et ses projets... Quels projets, au fait ? Mais entre autres propager le chaos total avec des néo-nazis comme en Ukraine, ou avec des Musulmans extrémistes dument appâtés, formés, payés, fanatisés et drogués pour discréditer l'Islam par leur monstrueuse violence. Et Daesh doit aussi viser le Liban oecuménique et paisible : Pour affaiblir le Hezbollah qu'Israël redoute par-dessus tout ! 


 

FN-ami-israel.jpg

 

Et en France, il est désormais impossible d'arriver au pouvoir si l'on n'est pas entièrement soumis à Tel-Aviv. Tous les Partis sont d'ailleurs infiltrés : Attali ou BHL au PS et à l'UMP, Cohn-Bendit chez les Verts, Meyer-Habib à l'UDI... Et le FN a à son tour fait allégeance, avec un Louis Aliot lié à Tel-Aviv, et avec une Marine Le Pen affamée de pouvoir - et qui sait qu'il passe en France par la soumission aux sionistes. Ces derniers ont d'ailleurs tout pour se réjouir : Le FN a fait de l'islamophobie (donc du périlleux choc de civilisations) son fond de commerce ! Il est leur meilleur allié !

 

Déjà Gilbert Collard déclare sa flamme à Israël comme hier Manuel Valls. Et il salue la "démocratie israélienne" !

 

 

LCP Assemblée nationale | "Israël n'est pas un Etat raciste .

Collard-israel.jpg

 

Pas raciste, Israël qui se veut Etat juif, et qui est gouverné par des fanatiques liés aux colons et aux Talmudistes se voyant comme "un peuple élu, une race supérieure devant tout dominer et considérant les goyim, et bien sûr les Palestiniens, comme des animaux" (à exterminer, ou à mettre en esclavage, selon cette doctrine) ? (https://www.youtube.com/watch?v=BGZ8Ufz2Ufw&feature=youtu.be). Il faut ne pas connaître le Talmud pour parler comme Gilbert Collard !

 

 

palestiniens-et-peuple-elu.jpg

 

 

 

En tous cas, de Sarkozy-BHL-Copé etc, à DSK puis Hollande-Valls-Fabius-BHL et à Marine Le Pen-Aliot-Collard, on retrouve les mêmes, profondément sionistes. Les visages changent, la rhétorique aussi, mais les politiques émanent de la même source.

 

Pour berner encore et toujours les Français... et défigurer la France.

 

Réveillons-nous !

 

Chantal Dupille (pseudo eva R-sistons)


TAGS : Israël, FN, UMP, PS, Marine Le Pen, Gilbert Collard, Manuel Valls, Sarkozy, Hollande, Fillon, Liban, Islam, choc de civilisations, France, François Asselineau, Nouvel Ordre Mondial, France2, Pujadas

 

 

 

Le lobby juif contre la démocratie

http://www.mondialisation.ca/le-lobby-juif-contre-la-democratie/5397382
lobby-juif-usa.jpg

 

 

L’affaire Dieudonné a amplement démontré le contrôle du lobby juif sur les médias mainstream. Il a suffi qu’Alain Jakubowicz, le président juif de la LICRA française, affirme que le geste de la quenelle est « un salut nazi inversé », et même « une sodomisation des victimes de la shoah » (1), pour que ce délire de psychopathe soit repris par tous les médias mainstream et présenté comme « une information objective ». Dieudonné a été victime d’une campagne de lynchage médiatique, les journalistes rivalisant de bassesse pour tenter de l’ostraciser et relayant avec complaisance une campagne de calomnies selon laquelle Dieudonné était antisémite, voire sympathisant nazi. Il n’était question que d’interdire à tout prix ses spectacles, au mépris de ses droits et de ceux du public. Même des appels au meurtre de Dieudonné ont été relayés avec complaisance par la radio et la télévision (2). Dans le même temps, les médias à la botte du lobby juif menaient une campagne de persécution à l’encontre des adeptes du geste de la quenelle, se félicitant que tel élève ait été expulsé de son lycée (3) ou que tel salarié ait été licencié de son emploi pour avoir effectué une quenelle qu’aucune loi n’interdisait (4).

 

Dans l’affaire du vol MH17, on retrouve ces mêmes médias à la botte du lobby juif menant une campagne de désinformation et de calomnie à l’échelle mondiale, cette fois contre les séparatistes anti-fascistes ukrainiens et la Russie (5). Des accusations gratuites ont aussitôt été présentées au public comme des faits avérés. Tout ce qui contredisait ces accusations a été passé sous silence ou hypocritement qualifié de « propagande russe ». Ces accusations calomnieuses ont été diffusées et relayées par divers gouvernements occidentaux qui ont pour point commun de faire ostentation de leur allégeance au lobby juif et à Israël.


Non content de propager des calomnies conformément à son habitude, le lobby juif, par l’intermédiaire des médias et des politiciens à sa botte, a soutenu le coup d’Etat fasciste en Ukraine (6), favorisé une campagne de persécution et de massacres à l’encontre de la minorité russophone (7), et s’est même efforcé de provoquer une guerre entre les pays de l’Union européenne et la Russie, cette dernière étant fallacieusement accusée de vouloir envahir l’Ukraine, voire les Etats baltes, pour ne pas dire l’Europe tout entière. Les fascistes pro-Kiev et leurs escadrons de la mort sont présentés comme de sympathiques « pro-européens », tandis que ceux qui leur résistent ne seraient que des mercenaires russes terrorisant la population locale (8). Si tel était réellement le cas, pourquoi les civils visés par les bombardements de leurs localités vont-ils se réfugier en masse en Russie ? (9)

 

Dans ces affaires comme dans tant d’autres, on relèvera la tactique typiquement juive de l’inversion accusatoire : l’oppresseur se prétend victime de l’opprimé, le calomniateur se prétend victime du calomnié et le persécuteur se prétend victime du persécuté. Ainsi, les fascistes pro-Kiev, alors même qu’ils bombardent délibérément les civils des localités russophones, traitent les séparatistes de « terroristes » et n’hésitent d’ailleurs pas à les accuser d’avoir eux-mêmes effectué ces bombardements. Les mensonges les plus éhontés des fascistes pro-Kiev sont présentés comme autant d’informations objectives par les médias à la botte du lobby juif. Au point qu’un convoi humanitaire russe destiné à secourir les victimes de la guerre civile est décrit comme « une invasion » de l’Ukraine par la Russie (10).


Pour quiconque observe attentivement ses activités dans le monde, il ne fait aucun doute que le lobby juif international est une organisation criminelle qui passe son temps à propager l’islamophobie (11), à mener des campagnes de calomnies (12), des campagnes de persécution (13), des campagnes de désinformation, à fomenter des guerres et à corrompre les élus de tous les partis afin d’instaurer partout une dictature juive pour le compte d’Israël (14). Partout où il le peut, le lobby juif impose l’adoption de loi liberticides criminalisant toute critique de ses agissements, des agissements de ses membres et du régime raciste israélien, ces critiques étant systématiquement qualifiées d’« incitations à la haine ».

 

On relèvera que nul n’est plus haineux que ces juifs qui ont continuellement le mot « haine » à la bouche et se prétendent toujours victimes de la haine d’autrui. Ces mêmes juifs, qui sont racistes jusqu’à l’os (le Talmud assimile les non juifs à des animaux (15)), adulateurs du régime raciste israélien, se donnent des airs de références antiracistes et se prétendent victimes du racisme des non-juifs.


Il existe une petite minorité de juifs qui dénoncent le régime israélien et les agissements du lobby juif. Il est clair que ces juifs-là sont parfaitement respectables, mais il s’agit d’une minorité persécutée, injuriée, diffamée, voire même agressée, dont l’existence ne saurait tenir lieu d’alibi à la majorité dont elle subit les persécutions.

 

Le lobby juif opère comme une 5ème colonne israélienne, infiltrant nos médias, nos administrations, nos parlements et nos exécutifs (16), infectant nos sociétés comme une gangrène qui corrompt tout de proche en proche. En le laissant opérer à sa guise, on se retrouve avec des médias transformés en usines à mensonges, des élus au service d’un Etat étranger fasciste et raciste, des finances publiques pillées au profit du shoah business et d’Israël, etc… Ainsi, par exemple, aux Etats-Unis, un Congrès totalement contrôlé par le lobby juif vote une augmentation de l’aide militaire à Israël (17), alors même qu’on taille dans les bons alimentaires destinés aux plus démunis, qu’on ferme des écoles, des hôpitaux, qu’il n’y a plus d’argent pour réparer les routes et que des villes sont en faillite. Les gouvernements allemands successifs se sont laissés extorquer plus de 100 milliards de dollars par le shoah business et ont offert des sous-marins à Israël, tout en taillant dans les indemnités des chômeurs, en diminuant le montant des retraites, etc…

 

Le lobby juif représente la plus grave menace à laquelle la démocratie soit confrontée. Cette menace est d’autant plus grave que, loin d’être combattue, elle n’est même pas reconnue pour ce qu’elle est. Ceux qui devraient combattre le lobby juif comme une mafia sont paniqués à la seule idée de se faire traiter d’antisémites. Il suffit pourtant de prendre cette accusation d’où elle vient et de la considérer comme un compliment.

 

Frank Brunner


Notes :

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

.

Marine Le Pen épaulée par Israël ?

Marine Le Pen épaulée par Israël ?

 

 

Quelle différence y a-t-il entre François , Nicolas et Marine Le Pen ? Aucune. Ils vendent tous la au même acheteur, mais par des intermédiaires différents. Si les deux premiers le font par le biais des Etats-Unis, Marine le Pen, elle, a choisi Israël, ces deux pays n’étant que des interfaces complémentaires pour le (ou les) même(s) commanditaire(s).


Une vaste campagne médiatique est menée autour du prêt de 9 millions d’euros accordé au Front National par la First Czech Russian Bank de Roman Popov Yakubovich. Tant de bruits pour un simple prêt sont peut-être destinés à cacher l’essentiel. Dans ce jeu de billard où Marine le Pen vient de jouer un coup à plusieurs bandes, essayons d’y voir un peu plus clair en suivant le déroulement de la campagne.


Tout commence par une révélation de Médiapart. Et les de Médiapart mériteraient que l’on se pose des questions sur leur origine et pourquoi elles atterrissent dans les bureaux de ce journal.


Dans un premier temps, Marine Le Pen passe pour être une pro-Poutine, devenant presque aussitôt une familière de Poutine, ce qui renforce l’image nationaliste du FN, endossant les habits d’un Poutine qui passe pour être un nationaliste pur et dur, puisqu’il défend les intérêts de son pays envers et contre tout. L’étape suivante a été d’inverser les rôles. Puisque Marine Le Pen ressemble à Poutine, donc Poutine ressemble à Marine Le Pen. Christine Ockrent en a tiré les conclusions qu’il fallait, à savoir que le président russe est d’extrême droite. Elle n’a plus qu’à compter sur la diabolisation du FN mise en France depuis des années pour dépeindre Vladimir Poutine sous les traits d’un nouveau Hitler finançant tous les partis extrêmes en , égratignant au passage le nouvel ennemi, la Hongrie, mais oubliant soigneusement les nazis ukrainiens.


Interviews de Christine Ockrent :

https://fr.news.yahoo.com/video/christine-ockrent-il-y-une-081500401.html

ou

http://videos.tf1.fr/infos/2014/pour-ockrent-le-pret-d-une-banque-russe-au-fn-n-est-pas-qu-une-question-8527270.html


A entendre Christine Ockrent, Poutine gère tout, donne des directives partout, accorde ou refuse des prêts, licencie ou nomme qui il veut, dans tous les domaines, etc. à la manière d’un surhomme hollywoodien. Un bon dictateur qui se respecte doit être responsable de tout ce qui se passe dans son pays. Des banques françaises accordent des prêts tous les jours à d’éminents étrangers, mais il ne viendra jamais à l’idée de Mme Ockrent d’incriminer François Hollande dans la transaction. François Hollande n’est pas un dictateur ! Pour Vladimir Poutine, il s’agit bien de passer à une étape supplémentaire dans l’hitlérisation de son image, et Marine Le Pen, volontairement ou non, participe pleinement à cette opération.


Christine Ockrent, que l’on n’a pas vue depuis longtemps, a été embauchée pour la circonstance pour nous éclairer sur la nouvelle ‘’idéologie extrémiste’’ de Vladimir Poutine. Le FN, encore une fois, joue pleinement son rôle pour lequel il a été créé et maintenu jusqu’à aujourd’hui, être un démon auquel on peut vouer toute personne que l’on voudrait diaboliser. Que Christine Ockrent, grande figure du en France, ait été choisie pour cette campagne n’est pas anodin. En effet, à toutes les étapes de l’opération, on sent l’empreinte du .


Le prêt au FN s’est déroulé comme pour tout emprunt de sommes importantes, avec des pourparlers, des intermédiaires, des facilitateurs, etc. Les bruits assourdissants que font les médias autour de cet emprunt, en mettant en avant la soi-disant relation entre Mme Le Pen et la , ne font que couvrir le dessous des . , l’homme clef qui a permis que le prêt se concrétise est Alexandre Babakov, qui a deux caractéristiques dont Christine Ockrent ne parlera jamais : il est président d’un parti de Gauche, le Rodina, et il a une triple nationalité : russe, suédoise et… israélienne. On comprend alors que le tapage médiatique soit bien accueilli, et même amplifié, par Marine Le Pen qui peut ainsi éviter de parler de choses qui pourraient fâcher une partie de son électorat.


Il lui serait, en effet, posé certaines questions auxquelles elle aurait du mal à répondre, dont celle-ci par exemple : quels rapports le FN entretient-il avec un homme de gauche, possédant néanmoins un château en France, portant la nationalité israélienne, sachant qu’un oligarque israélien est forcément sioniste (sinon il n’aurait aucune d’être un oligarque) ?


En définitive, le prêt de 40 millions accordé au FN (les 9 millions dont tout le monde parle ne sont que la première tranche) a été possible grâce au réseau sioniste. En échange de quels services en France ?

 

Avic – Réseau International

 

http://reseauinternational.net/marine-le-pen-epaulee-par-israel/

 

 

Marine Le Pen - la Palestine et «l'électorat juif»

Marine LE PEN et l'ETAT PALESTINIEN

 

 

Ci dessous, position qui peut paraitre rationnelle, mais qui reste tout de même trouble.


Les arguments "CA RISQUE DE CRISTALLISER L'AFFRONTEMENT" sont dépassés par les faits: enfin des voix commencent à prendre le mors aux dents et, cerise sur le gateau, à évoquer les ingérences du CRIF dans la politique de la France. La preuve par l'échange GLAVANY/ MEYER HABIB: "Vous êtes député au parlement Français ou israélien?"

 

 


 

 

Marine Le Pen - la Palestine et «l'électorat juif»

Comment le FN tente de draguer l'électorat juif - 20minutes.fr

Marine Le Pen justifie l'existence de la Ligue de défense juive

Le FN, 'meilleur bouclier' des juifs (M.Le Pen) - Le Figaro

Le Pen choisira le pro-israélien Chauprade pour diriger le ..

Marine Le Pen fait la cour aux juifs - Le Point

FRANCE • Ces Juifs qui votent Le Pen | Courrier internationa

 

EXCLUSIF. Le 500e parrain de Marine Le Pen est un élu... franco-israélien

Le Point.fr - Publié le 14/03/2012 à 11:59

Sylvain Semhoun, élu de l'Assemblée des Français de l'étranger sur la circonscription d'Israël, est un ancien délégué UMP en Israël.

http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/said-mahrane/exclusif-le-500e-parrain-de-marine-le-pen-est-un-elu-franco-israelien-14-03-2012-1441114_481.php

 

gaza-destruction

 

 

 

 

Palestine, deux réflexions personnelles :

 

Comment peut-on toujours mettre sur le même plan

l'occupant criminel piétinant le Droit,

et l'occupé qui défend ses droits comme il peut ?

 

Palestine occupée. Quand osera-t-on poser la question principale,

l'extermination progressive par des bombardements massifs ?

Malformations, maladies comme cancers, leucémies, autisme etc...


 

Ch. D.

 

 

Palestine-mere-enfant-TB.jpg

 

 

.


Palestine-Gandhi-en-parle.jpg

 

.

Palestine-carte-DROIT.jpg

.

 

 

Palestine-et-meRdias.jpg

 

 

 

 

Palestine-terrorisme.jpg

 

.....

Roland Dumas, ministre des affaires étrangères de François Mitterrand pendant 7 ans, met les pieds dans le plat.

 

Roland Dumas Roland Dumas, ministre des affaires étrangères de François Mitterrand pendant 7 ans, met les pieds dans le plat

 

L’ancien ministre des affaires étrangères de François Mitterrand vient de mettre les pieds dans le plat dans un entretien accordé au magazine Le Point, en lançant un véritable réquisitoire contre l’actuelle politique étrangère de la France.


Son constat est cinglant :

« En réalité, aujourd’hui, ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël. Aujourd’hui, nous sommes dans une alliance où la France n’a plus rien à dire. Nous n’avons plus de politique étrangère indépendante. »

« C’est la droite du Parti socialiste qui gouverne et qui trouve son aise et ses habitudes dans son alliance avec l’Amérique. »

« Le plus à gauche de tous les hommes politiques qui ont gouverné est le général de Gaulle. »

« Nous ne tenons compte d’aucun des engagements qui ont été pris, notamment avec Gorbatchev concernant la conférence de Moscou. L’alliance outre-Atlantique n’a pas tenu ses engagements envers Moscou. Je suis contre l’injustice même en politique internationale. »

Ces propos ont évidemment de quoi donner des vapeurs à tous les larbins de Washington en France, dans la sphère politique et journalistique. À commencer par l’un des promoteurs de l’OTAN à la télévision publique française, la « journaliste » Léa Salamé, qui m’avait reproché de faire de « l‘anti-américanisme primaire » devant 1,55 million de téléspectateurs lors de l’émission ONPC de Laurent Ruquier du 20 septembre 2014.


Quoi qu’il en soit, ces propos de Roland Dumas confirment une partie des analyses de l’UPR et sont l’occasion de souligner à quel point notre mouvement est le seul, sur la scène politique française, à pointer constamment la responsabilité n°1 des États-Unis d’Amérique et de l’OTAN dans le désastre en cours.


On notera au passage que le FN, DLF et autres « souverainistes » de pacotille sont d’une discrétion de violette dès lors que l’on évoque le rôle de Washington sur le sort de la France. Soudain les rodomontades anti-musulmanes de la SARL LE PEN font place à un silence assourdissant.


On doit regretter aussi les silences de Roland Dumas lui-même.

Car il est bien dommage qu’il n’ait pas profité de l’occasion de cet entretien pour rappeler aux lecteurs du Point ce qu’est exactement la prétendue « construction européenne » et la responsabilité écrasante qu’elle porte dans cette disparition de la politique étrangère indépendante de la France qu’il dénonce.


Il faut reconnaître que cette explication serait difficile à faire par Roland Dumas puisqu’il fut le signataire du traité de Maastricht, qui a créé justement une prétendue PESC, la « Politique étrangère européenne et de sécurité commune »…


Comme quoi on ne peut pas vouloir une chose et son contraire.

 

 

.


Partager cet article

Repost 0
Published by Chantal Dupille - dans La Vérité sur la question
commenter cet article

commentaires

Jean 07/01/2015 21:15

Moi aussi je suis CHARLIE!

Je n'aime pas qu'on:
- m'empêche de dire ce que je pense,
- me tue pour avoir dessiné,
- m'oblige à suivre une pensée établie,
- m'enferme dans l'obscurantisme,
- insulte mon intelligence,
- m'oblige à croire,
- tente de me faire peur,
- ...

Aujourd'hui des gens ont été tués pour avoir choisi la liberté d'expression. Leur intelligence aura triomphé face à l'inhumanité le plus sombre et la plus stupide, car on se souviendra d'eux! Ces
éclaireurs de la liberté resteront dans nos cœurs.

ahura 05/12/2014 11:24

Eva...oui la France est un pays colonisé et cela ne fait de doute pour personne ! Colonisé par les USA ce doux pays où l'on assassine en direct de pauvres hères, noirs de préférence et par Israël
qui devrait remplacer l'étoile de son drapeau par un saule pleureur . Cette soumission intolérable est dûe en partie par l'incompétence de nos gouvernants, incompétence et c'est le comble bien
souvent récompensée voire Harlem Désir, Moscovici, Sapin, Lang, et notre Président qui partira avec une retraite de 36 000 euros mensuels (Chirac a 31 000 euros ! Giscard , Dieu seul le sait...
seul Miterrand a eu la classe de se retirer avant de coûter trop à la Nation).
Hollande est a un niveau de popularité égale à celui de Daesh, cette création occidentale au nom de lessive ce qui fait sourire Al Assad ! Je parie qu'il va rapatrier le dernier otage français
avant Noël mais cette fois les "sans dent" ne seront pas dupes !

ahura 04/12/2014 15:47

Eva... tous les partis politiques français sont infiltrés. Le pire est peut-être la parti de ce pauvre Bayrou avec en son sein un conseiller de Netanyau . Je salue au passage le courage de Glanavy
qui sur une chaîne de télé lui a demandé s'il travaillait pour la France ou pour le Likud ! Ne parlons pas de l'UMPS la liste serait trop longue et on comprend mieux la mise à l'écart de Fillon
mais évoquons le FN de Marine (et non pas le FN de son père )avec la présence d'Alliot.... et de Collard ! et revenons sur le prêt obtenu auprès de la Russie ce que les médias ont souligné en
laissant croire que c'était Poutine qui était la dessous alors qu'il s'agit d'un grand banquier juif !