Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 04:04

 

 

 

 

 

 

Le monde à venir :

Une tragédie planétaire

3 textes magistraux

(suite du précédent post)

 

B52 EN ASIE : UNE PENTE DANGEREUSE - Les stratèges américains en plein chambardement

B52 EN ASIE : UNE PENTE DANGEREUSE

Les stratèges américains en plein chambardement
Le prochain théâtre de guerre sera asiatique



Michel Lhomme
le 27/11/2013

Nous l’avions écrit: le prochain théâtre de guerre sera asiatique et en partie maritime (l’Océan Pacifique). Deux bombardiers américains B-52 ont pénétré dans la très controversée « zone aérienne d'identification » (ZAI) mise en place par la Chine.  Cette zone est récente et même très récente puisque elle date tout simplement de samedi dernier ! On nous dit que les Etats-Unis n’en auraient pas référé à Pékin mais heureusement puisque cette ZAI n’existe pas dans les textes ! Les avions US, qui n'embarquaient aucune arme mais sans doute de bons outils de renseignements, ont décollé de l'île de Guam dans le Pacifique lundi soit à peine deux jours après l’annonce unilatérale chinoise. Le soutien des Américains à leur allié japonais est donc total.

Aucun plan de vol n'avait été déposé au préalable auprès de la Chine et la mission s'est déroulée "sans incident". Les deux avions sont restés "moins d'une heure", - ce qui est assez long - dans la dite "zone aérienne d'identification". Ils attendaient sans doute les avions de chasse chinois que Pékin s’est bien gardé d’envoyer. Cette "zone aérienne d'identification" a suscité l'opposition ferme et justifiée du gouvernement japonais car elle englobe les îles Senkaku, îles fermement revendiquées par Pékin sous le nom de Diaoyu. Mais la ZAI chinoise de samedi va aussi plus loin : elle englobe des eaux revendiquées par Taïwan et la Corée du Sud, ces derniers ayant également manifesté leur mécontentement après la décision de Pékin.

Dans sa déclaration de samedi, la Chine exigeait que tout appareil s'aventurant dans cette ZAI fournisse désormais au préalable son plan de vol précis, affiche sa nationalité et maintienne des communications radio permettant de "répondre de façon rapide et appropriée aux requêtes d'identification" des autorités chinoises, sous peine d'intervention des forces armées. Le ton est monté lundi entre Tokyo et Pékin à la suite de la décision chinoise d'imposer cette zone de contrôle aérien. Le même jour et en solidarité avec son allié japonais, le colonel Warren, porte-parole de la Défense américaine a qualifié la mesure chinoise d'"incendiaire". Des responsables du Pentagone ont alors précisé que les avions de l'armée américaine continueraient de voler dans cette région comme avant, sans soumettre de plans de vol à Pékin au préalable.

Le différend territorial entre les deux puissances asiatiques s'est aggravé depuis septembre 2012, lorsque le Japon a nationalisé trois des cinq îles qui appartenaient à un propriétaire privé nippon. Cette décision avait entraîné une semaine de manifestations anti-japonaises violentes en Chine, et une forte contestation de Pékin. Le Japon fit de son côté patrouiller ses garde-côtes dans les mêmes eaux et ce chassé-croisé avait suscité les craintes d'un éventuel incident armé entre les deux puissances.


B52 dans le Pacifique mais lâchage en Afghanistan


Par ailleurs, poursuivant leur politique de « changement de pivot stratégique », la conseillère de sécurité nationale américaine Susan Rice en visite à Kaboul a prévenu le président afghan Hamid Karzaï qu’il ne serait « pas viable » de retarder la signature de l’accord de sécurité entre leurs deux pays. Elle a haussé le ton en affirmant que sans signature rapide d’un accord réciproque, les Etats-Unis n’auraient d’autre choix que de prévoir un après-2014 où les troupes américaines et de l’Otan ne seraient plus présentes .Le gouvernement de Karzaï se retrouverait seul et sans appui financier. Sans le dire ouvertement, les USA affirment qu’ils sont prêts à lâcher l’Afghanistan, quitte à  entériner un retour taliban dans le secteur. Un peu déroutant tout de même pour nos défunts soldats : pour qui, pourquoi sont-ils morts finalement ?

La relation entre les Etats-Unis et l’Afghanistan est extrêmement tendue. L’enjeu est la signature du traité bilatéral de sécurité (BSA) que Washington et Kaboul négocient actuellement depuis plusieurs mois. Kharzaï ne cesse de faire monter les enchères. La Loya Jirga, grande assemblée traditionnelle afghane, a pourtant approuvé dimanche le Traité, qui doit définir les modalités d’une présence militaire américaine en Afghanistan après le départ des 75 000 soldats de l’Otan. En fait, d’ores et déjà, ce retrait fait craindre une recrudescence des violences dans le pays et même une offensive taliban au printemps prochain entraînant une déstabilisation de la partie indienne ou pakistanaise.

Pour précipiter cette signature, la Maison Blanche tente de jouer des divisions locales et s’est donc vivement félicitée de l’approbation du Traité bilatéral de Sécurité par la Loya Jirga pachtoune. Elle demande des comptes à Kharzaï ! Or, ce dernier aurait énoncé de nouvelles conditions pour signer l’accord et aurait même indiqué qu’il n’était pas prêt à signer rapidement.


Hamid Karzaï est aux abois 


Il souhaite que la promulgation de l’accord ait lieu après l’élection présidentielle d’avril 2014, à laquelle cependant la Constitution lui interdit de se présenter. Les Etats-Unis ont refusé catégoriquement les nouvelles exigences de Karzaï et répondu que « retarder la signature jusqu’aux élections de l’année prochaine n’était pas viable, car cela ne donnerait pas la clarté nécessaire aux Etats-Unis et à l’Otan pour planifier leur présence après 2014. L'absence d’un BSA signé mettrait en danger les promesses d’aides faites par l’Otan et d’autres pays aux conférences de Chicago et Tokyo en 2012 ».

La diplomatie a aussi des perspectives économiques. En Iran, les entreprises automobiles américaines s’apprêtent à revenir dans le pays, satisfaites au passage d’avoir pu, avec l’aval du blocus occidental, éliminé les compagnies françaises concurrentes, Renault et Peugeot ! En fait, on n’est pas vraiment sûr que la diplomatie française ait compris les changements d’alliances en cours, qu’elle ait réellement pris la mesure de la rapidité avec lequel les Etats-Unis, très bien informés sur l’état réel de la défense chinoise sont aujourd’hui déterminés à pivoter à cent quatre vingt degrés. Ils ont accéléré l’accord sur le Sahara occidental et renforcé l’alliance militaire avec le Maroc. Ils sont en train  d’éclaircir leurs positions en Amérique latine tout cela pour se concentrer ensuite sur le Pacifique et l’endiguement de la Chine. Il serait peut-être temps que le Quai d’Orsay se réveille. Mais après tant de décisions irrationnelles, le peut-il encore vraiment sans se désavouer totalement ?

 

 

http://metamag.fr/metamag-1691-B52-EN-ASIE---UNE-PENTE-DANGEREUSE-Les-strateges-americains-en-plein-chambardement.html

 

.

.

Voir aussi:

La dernière guerre est engagée.

 (..) Oui la guerre est donc déclenchée officieusement aujourd’hui et sera officialisée sous peu cela ne fait plus l’ombre d’un doute maintenant pour moi et pour bien d’autres. On ne peut pas faire comme si cette information est anodine puisqu’elle concerne les deux super blocs militaires construits que sont l’Otan d’un côté, l’OCS regroupant la Chine, la Russie et l’Iran de l’autre comme je l’avais déjà identifiée dans cet article.


Alors que tout le monde se focalise sur la tension constante entre Israël et l’Iran, la vraie guerre ultime concernera au premier chef les USA et la Chine alliée principalement avec la Russie même si celle-ci est susceptible de bouger encore… Ceci explique pourquoi Obama s’empresse de vouloir un statu quo sur le nucléaire iranien car cela permet aux USA de neutraliser, du moins l’espèrent-ils, un allié supposé de la Chine. (..)

 

http://lecitoyenengage.fr/la-derniere-guerre-est-engagee-4813

  .

 

S’AJUSTER A L’INHUMAINE GLOBALISATION - L’exemple franco-méxicain

S’AJUSTER A L’INHUMAINE GLOBALISATION

L’exemple franco-méxicain



Auran Derien
le 28/11/2013

La France et le Mexique, ont inauguré un Conseil Stratégique pour mieux coordonner leurs actions. François Hollande ira donc au Mexique en 2014 pour connaître les propositions de ce Conseil.   Le Mexique est membre des organisations G20, OMC, Alliance du pacifique, OCDE. Il est surtout intégré aux intérêts étatsuniens par le traité de Libre Commerce d’Amérique du Nord (TLCAN). La France, elle, est dirigée par les fonctionnaires bruxellois. Le terrain de chasse de la globalisation s’étendra du Canada à l’Amérique Centrale puis, à travers l’Océan, jusqu’à l’Europe - ou ce qu’il en reste -  car le pillage et le génocide y sont déjà bien avancés.   Les ministres respectifs se flattent de pouvoir affirmer que leurs zones sont les plus attractives pour les investissements étrangers, à savoir les multinationales qui portent atteinte à l’humanité par leurs produits mortifères, leurs destructions environnementales, l’esclavage au profit des actionnaires. Les chiens de garde affirment que le pillage, le vol et l’exploitation de ces multinationales seront protégés par le climat sûr et de confiance que leurs partenaires médiatiques savent créer.   La stratégie mondialiste : Marchés et techniques, normes et prédication

Lors de la session qui vient de se terminer à Paris, les membres du Conseil Stratégique ont présenté leurs premières réflexions sur trois secteurs : l’aéronautique, l’énergie et les télécommunications. Ils ont évoqué les thèmes du développement durable pour les villes (transport, eau, énergie), la santé (lutte contre la malnutrition, l’obésité et le diabète) mais aussi la formation et la culture (expositions, promotion conjointe de la diversité culturelle). On se souviendra qu’il s’agit de points complémentaires à ceux que l’empire du néant privilégie.

 

La stratégie globalitaire promeut
trois axes en interaction constante:
.
La puissance militaire de l’OTAN, qui éradique toutes les défenses “nationales”, les absorbe et les met au service de la criminalité occidentale.
La stratégie économique, qui consiste à contrôler les technologies de pointe - surtout celles qui tuent et mettent en esclavage - et à conquérir des marchés émergents.
La stratégie culturelle vise a dominer les canaux de diffusion et les contenus car la vérité révélée, et toute la nigologie pieuse du pouvoir globalitaire sont déclarées saintes et sublimes, de droit divin. Or, Mexico est un marché émergent que les étatsuniens veulent se réserver alors que les grandes entreprises françaises sont désormais entre les mains de fonds financiers qui les ont placées sous tutelle, de façon irréversible. Il convient que la France et le Mexique négocient bilatéralement les miettes qu’on les autorise à produire, afin que les actionnaires des fonds financiers perçoivent leurs 15% de gains pendant que les salariés retombent dans la pauvreté.
 
Les technologies où l’empire du néant veut dominer sont au nombre de six: celles qui s’intéressent au milieu ; l’information-propagande ; la santé ; les transports ; l’énergie ; les services financiers. Pour cela, tant le diktat transatlantique que le TLCAN détruisent l’organisation qui permettait à chaque pays de bénéficier de frontières où chacun était respecté dignement en tant qu’être humain. A la place sont promus l’espionnage, le mensonge financier et médiatique, la haine de l’humanité lorsqu’elle n’appartient pas à la caste des trafiquants véreux. Les domestiques de cette caste immonde doivent s’assurer que leurs normes ne soient pas distinctes et copient celles de l’oligarchie kleptocratique.
 
L’horreur à venir

Le plan Mexique 2030 a été signé par le Président précédent (Calderon). Il confie au Mexique la production de matières premières (or, argent, pétrole) et accepte les OGM. Les USA fournissent les produits industriels. Les multinationales ont toute liberté pour agresser les populations car les droits des mexicains comme peuple sont sans valeur. Ce projet, comme les fers transatlantiques, affirme que l’armée et la marine doivent participer aux conflits internationaux. L’installation de bases militaires au service des néantologues, déjà réalisée en Europe depuis des années, deviendra effective au Mexique. Les dirigeants à la tête des USA, répètent depuis 2010 que la Chine et l’Inde, la Russie et l’Iran sont des menaces. L’un des buts essentiels est d’obtenir de l’Europe et du Mexique que leurs forces,soient autorisées à intervenir dans n’importe quelle situation, sans informer le Parlement ni même l’exécutif de ces pays. Participer à la guerre mondiale contre le terrorisme, est la dernière version du logiciel obscurantiste qui fait fonctionner ces primates anthropoides. Ils  inventent une hérésie  - le racisme, le fascisme, le terrorisme - et accuse d’hérésie tout groupe qui ne se prosterne pas assez vite ni assez fréquemment…
 
Requiem pour une civilisation défunte

En Europe, le redéploiement des troupes a été favorisé par les domestiques de la Commission Européenne mais aussi par les dirigeants placés à la tête des Etats. L’Union Européenne est au service de la tyrannie globalitaire et détruit tout germe de civilisation. Dans les pays de l’Est, dans les pays arabes, les esclaves européens sont au service du pouvoir infâme. Javier Solana a favorisé la mainmise de l’OTAN sur l’Europe et a permis que celle-ci soit au service des trafiquants de drogue en Afghanistan, ainsi qu’au Soudan. Manuel Barroso a commencé dès sa nomination à transmettre tout le pouvoir aux multinationales. La directive Bolkenstein qui, en 2004, a prévu l’accaparement de tous les services possibles et imaginables par des multinationales, entre en harmonie, pour l’essentiel, avec le traité qui régente l’Amérique du Nord et va digérer l’Europe.
 
Partout, la même uniformité obscurantiste, la même dogmatique têtue, la même corruption. Ces fausses élites, descendues du trottoir pour tenir le haut du pavé sont à refouler dans les égouts.
http://metamag.fr/metamag-1693-S%E2%80%99AJUSTER-A-L%E2%80%99INHUMAINE-GLOBALISATION-L%E2%80%99exemple-franco-mexicain.html
.

OCCIDENTALISATION DU MONDE - Le contraire d’une diplomatie de connivence

OCCIDENTALISATION DU MONDE

Le contraire d’une diplomatie de connivence



Auran Derien
le 26/11/2013
.
La stratégie du pouvoir qui s’est installé en Occident s’appelle tout naturellement l’occidentalisation. Il s’agit de faire en sorte que tous les pays se ressemblent, tant au niveau du régime social que du système politique, de l’idéologie, de la psychologie et de la culture.
 
Sur le plan de la propagande, l’abrutissement uniforme est présenté comme une mission hautement morale, menée par une caste , les chargés de mission du bien en soi. Ceux-ci incarneraient le sommet de la civilisation, un concentré de  toutes les vertus possibles et imaginables. Cette niaiserie abyssale traverse à nouveau l’occident: les élus de la richesse devraient diriger l’humanité car le bétail humain ne sait pas ce qui est bon pour lui. C’est à vomir!

La mafia occidentale *

L’occidentalisation consiste à tout détruire chez les autres pour les inclure dans la zone d’exploitation et de terreur où règne la mafia des trafiquants cosmopolites. Le rôle confié aux domestiques politiques des États occidentalisés peut satisfaire quelques temps   les plus veules d’entre eux jusqu’à ce qu’ils s’aperçoivent que leur rôle est simplement d’auxiliaire. 

L’occidentalisation est une refonte totale des fondements même de la vie civilisée qu’avaient forgée des pays au cours du temps. Les dirigeants placés à la tête des états doivent manifester au moins une bonne volonté (comme Angela Merkel en Allemagne) ou montrer un désir passionné de se jeter dans la gueule de la bête (comme Manuel Barroso à Bruxelles ou Hollande-Sarkozy en France). Aujourd’hui, les populations victimes de l’occidentalisation devraient aussi manifester de la reconnaissance pour leur liquidation.
 
Si, en Europe, le rouleau compresseur occidental a déjà quasiment tout détruit, il reste dans le monde quelques lieux où le résultat n’est pas encore le chaos, comme l’Iran ou divers pays asiatiques. On observe que la mafia occidentale est très forte pour détruire, mais incapable d’œuvrer positivement pour édifier le paradis terrestre promis. Une fois que les pays sont désorganisés et démoralisés, , ils peuvent être laissés livrés aux bourreaux ou à eux-mêmes si les individus les plus sordides ont déjà atteint les niveaux de direction. 

David Rothkopf, journaliste américain couvrant les rencontres de Davos propose d’appeler “superclasse” le gang des néantologues occidentalisateurs. Il n’est pas aisé de le définir. La superclasse englobe les managers des multinationales, les banquiers, des cheikhs du pétrole, des décideurs politiques (essentiellement américains) et quelques vedettes du cinéma ou de la littérature (comme le Brésilien Coelho, selon Rothkopf). En coulisses, on croise aussi des leaders religieux et des narcotrafiquants, qui alimentent le secteur bancaire en argent sale mais que les banksters savent blanchir.

Cette superclasse n’est pas stable : on y appartient pendant quelques années ou pendant une ou deux décennies puis on en sort avec, le plus souvent, un bon « parachute doré ». Elle est aussi numériquement faible : environ six mille personnes sur notre planète, dont un ou deux milliers fréquenteraient assidûment les assemblées de Davos ou d’ailleurs. Le nombre très modeste de membres de cette superclasse renverse la perspective que s’était formée le siècle précédent, à la lecture de Pareto.
 
On se souviendra que, pour Pareto, la relation masse / élite était dans un rapport 80-20%. L’élite que l’on respectait alors était forte d’à peu près 20% d’une population donnée. Elle était enchevêtrée dans la masse. Avec l’occidentalisation, la mafia du pouvoir global est numériquement insignifiante mais bien plus puissante que les anciennes aristocraties ou partitocraties. Elle est totalement coupée des masses dont elle détermine le destin notamment en assassinant les possibilités d’évolution qui différent de celle qui aboutit au pillage. Puisque les masses ou les peuples sont méprisés il convient de remplacer par des mots (liberté, équité…) les choses évanouies (la démocratie). Dans ce cloaque, le prolétariat intellectuel des universités et instituts politiques joue un rôle important d’aliénation.
 
Nouvelle noblesse ou nouvelle caste bigote ?

Un dénommé Bertrand Badie**prétend couvrir cette mafia du nom d’aristocratie quand l’aristocrate est celui qui sait remplir un contrat alors que la super classe ment tout le temps mais voudrait qu’on la croît. Elle est composée de riches qui n’ont jamais fait de leur vie la moindre découverte scientifique ni rien apporté à la culture. Surtout, elle fait régner la terreur par l’intermédiaire des effectifs pléthoriques de bureaucrates, administrateurs, politiciens en tous genres. Pour des efforts négligeables et des capacités qui le sont tout autant, ils jouissent d’une part de richesse tout à fait respectable. Et si toute société doit vivre avec un certain nombre de parasites, le pourcentage actuel dans les pays occidentalisés est particulièrement élevé.
 
Dans ce livre de “sciences politiques”, tout est travesti, bassement servile. L’OTAN, structure de terreur militaire, est présenté comme le lieu de transformation de l’oligarchie en aristocratie. La démocratie, qui n’existe plus depuis que l’inquisition assassine les humains qui pensent et que le soviet de la finance tient tous les partis, est proclamée le régime actuel des meilleurs. Au FMI un groupe des 5 est détaché, car il réunit les ministres des finances des USA, Allemagne, France, Japon, Grande-Bretagne. L’inversion des valeurs s’étale au long de 285 pages et on y applaudit le monde anglo-saxon, soit disant libéral.

La promotion de l’infamie

Selon Badie, le monde serait dirigé par une oligarchie, un club de pays, dont l’hégémonie, pas toujours pertinente, serait battue en brèche par la gouvernance. Il en résulterait une conséquence  merveilleuse pour le XXIème siècle. Les exclus de la bande développeraient un ressentiment dont l’expression s’observe par exemple avec l’Iran. La revanche de la mondialisation apparaît non seulement à cette occasion mais aussi avec l’opposition Nord / Sud, dont pourtant on observe la non pertinence depuis que le gang globalitaire organise la déportation de populations du vaste monde vers un occident qui s’enfonce désormais dans le sous-développement.
 
La nécessité fondamentale d’aujourd’hui est d’apprendre à gérer de grands groupes humains, ce que les  bourgeois des Instituts d’Études Panglossiennes ne sauraient entendre. La Cosmothéonigologie de Pangloss a pris la place de la réflexion pertine. L’occident a besoin de lieux où déverser l’argent créé ex nihilo en grande quantité, où écouler des produits non nécessaires, où trouver une main d’œuvre bon marché, bref il lui faut des colonies, avec au moins un facteur essentiel, le parasitisme des maîtres de la finance inutile, et son corollaire, la discipline de fer dans le travail, le chômage qui fait peur aux salariés et le renoncement à toutes les valeurs d’un autre ordre que les miettes de la poubelle occidentale.
 
Conclusion

Des combats grandioses sont à venir. Des surprises aussi. Qui restera longtemps dupe de l’escroquerie tant promue par Bertrand Badie ? Les Humains qui pensent savent que le pouvoir occidental viole les populations sans prendre en considération leurs goûts ni leur avenir individuel. La cruauté et l’inhumanité sont la caractéristique de cette mafia. Un jour, des hommes se lèveront contre l’horreur.

.
*Alexandre ZINOVIEV : Perestroïka et contre-perestroïka. O.Orban 1991.**Bertrand BADIE : La diplomatie de connivence La découverte / Poche. 2013.
http://metamag.fr/metamag-1687-OCCIDENTALISATION-DU-MONDE-Le-contraire-d%E2%80%99une-diplomatie-de-connivence.html
.

Sur ce site,
,
Par: Michel Lhomme
APRES FUKUSHIMA…

L’Océan Pacifique est-il devenu radioactif ?


Il faut de l’abnégation et chercher l’information pour entendre parler de Fukushima. Or on apprend assez vite que de l’eau hautement radioactive en provenance des ruines de la centrale de Fukushima se déverserait toujours dans l’océan Pacifique, créant un état d’urgence sanitaire difficilement [suite]
.
Par: Rémy Valat

ARMEE FRANCAISE

Le malaise et le déclin ?

 

Des officiers désireux d’enrayer le déclin de notre armée commencent à prendre la parole sous le couvert de l’anonymat. Dans un récent article, nous faisions état du Groupe Janus qui préconise la restauration de la garde nationale. Derrière ces [suite]

Partager cet article

Repost 0
Published by Chantal Dupille - dans Nouvel Ordre Mondial
commenter cet article

commentaires

Caddie Chemla 12/01/2016 13:01

http://www.disparusdemourmelon.org

ahura 04/12/2013 07:53

Eva...je viens de regarder et d'écouter 2 vidéos mettant en scène Manuel Valls . L'une le montrant en "état d'agitation extrême". L'autre dans laquelle il affirme haut et fort à un parterre médusé
mais acquis à sa cause qu'au cours des prochaines élections municipales le PS allait se retrouver face à des listes communautaires et d'ajouter (fallait-il en douter ?) sur fond d'antisémitisme. Je
dois avouer que cet homme m'inquiète sérieusement. Si on augmente le son et qu'on observe les gestes ça fait penser à un autre personnage dont je laisse à tes lecteurs le soin de deviner l'identité
! Il ne manque qu'un peu de bave aux coins des lèvres ! Je le répète cela fait froid dans le dos ! Marine Lepen dont je doute de l'antisémitisme à présent qu'elle est sous la drive d'Alliot fait
figure de bonne sœur !et je pense qu'elle va récupérer encore quelques fois avec de tels discours !
Maintenant parlons des Femens qui ont pissé sur un portrait du président de l'Ukraine . Je conseillerais à M V et à ses services de profiter de l'occasion pour faire une analyse d'urine de ces
femmelles hystériques aux seins comme des gants de toilette. Je pense qu'ils y trouveraient des traces de produits illicites ! et qu'en consultant leurs urines (elles pissent comme elles pleurent
!) comme le faisaient les médecins en observant journellement celles du Roy, ils diagnostiqueraient une maladie incurable dont souffre notre pays. Je terminerai en posant une question. Que se
serait-il passé si ces furies avait pissé sur un portrait de Nettanyau ?

ahura 02/12/2013 09:22

Eva...d'importantes élections approchent et comme par hasard les merdias nous ressortent (non pas Marine Lepen de crainte de lui faire trop de pub !)Mélenchon, le vaseline qui a permis à Hollande
d'accéder à la Présidence ou plutôt le kleenex car il a été jeté après usage ! Après une courte traversée du désert le revoilà pour essayer de driver les mécontents de "gôche" loin de Marine ! mais
l'hémorragie est trop importante Jean Luc, malgré ses talents d'orateur hors pair ne l'arrêtera pas ! Hollande et les siens ont trahi le peuple ! Cette fois je pense qu'il va s'en souvenir !

ahura 02/12/2013 08:42

Eva...nos dirigeants ont un truc infaillible pour diviser l'opinion public et pour détourner l'attention des citoyens des vrais problèmes que sont le chômage, les impôts, la santé, l'éducation ,
l'armée...ils lancent des débats . Le dernier en date : l'abolition de la prostitution ! Que voilà un bon truc pour enfumer le bon peuple ! NVB née avec une cuiller en argent dans la bouche ferait
mieux de pousser ses collègues (dont certains sont de bons clients pour les prostituées) a lutter contre le chômage. Certaines filles quitteraient le trottoir pour travailler légalement...et
certaines étudiantes ne seraient pas obligées de se vendre pour payer leurs études . Au lieu de s'attaquer aux péripatéticiennes et à leurs clients elle ferait mieux de s'attaquer aux "barbeaux"
mais là c'est une autre histoire ! et l'abolition de la prostitution n'est pas pour demain ! Le débat risque de durer longtemps et des noms de politiciens clients risquent de tomber sur le devant
de la scène ! DSK va se sentir moins seul ! et les nantis pourront toujours aller en Belgique une fois, en Hollande ou en Espagne !

ahura 29/11/2013 11:09

Eva...je ne suis pas un militariste forcené mais je respecte l'Armée car c'est en son sein que j'ai rencontré l'un des hommes les plus brillants que j'aie côtoyé dans ma vie ! C'est surprenant mais
c'est comme cela . Ca compense les 14 mois de mon service militaire passés aux côtés du fameux adjudant Chanal! L'armée m'a donc permis de connaître les deux extrêmes de la nature humaine. C'est
très enrichissant ! Mais je regrette que la Grande muette ferme sa g..... à l'heure qu'il est . Le pays s'enfonce malgré l'agitation de nos hommes et femmes politiques dépassés par les évènements
et qui passent leur temps à sauver leur situation plutôt que la Nation. Ils ne sont là que pour protéger l'oligarchie contre ces salauds de pauvres ! Ce sont des fusibles en quelques sortes. Toutes
les lois qu'ils proposent sont faites pour protéger les avantages d'une minorité qui ne sait plus quoi faire de leur fric tellement elle en a et pour enfumer le reste. Hollande disait haïr les
riches ! mais il est leur marionnette. Il n'a de socialiste que l'appellation non contrôlée ! Qu'a-t-il fait avec sa bande de "socialiste " depuis le début de son quinquennat ? Rien ! Par contre
des débats, des paroles , des discours...il y en a eu ! Ce n'est pas le mariage pour tous, l'abolition de la prostitution , la lutte contre le racisme, la diabolisation du FN ou la participation
des bleus à la coupe du monde de foot qui sortiront la France de l'ornière ! et qui feront avancer le "schmilblic" !