Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 04:25

 

Russie-guerre-jpg

 

 

Occident-Russie :

 

La guerre froide devient chaude, très chaude...

 

Par chantal dupille


 

Dans son avidité suicidaire de tout contrôler, peuples et ressources, l'USraël (USA, Israël, GB... et le toutou européen) ne tolère aucun obstacle. Et il y en a de plus en plus ! Ainsi,

Kadhafi a voulu rendre l'Afrique autonome, il en est mort... Il ne fait pas bon s'opposer à l'Empire ! Au-delà de la Syrie ou de certains pays Latino-Américains, par ex, il y a la Russie et la Chine que les meRdias diabolisent à qui mieux mieux. Ainsi, Poutine devient un "dictateur", voire un "terroriste" !!! Son crime ? Refuser un monde unipolaire, totalitaire, se prosternant devant Mâmon et sacrifiant tout à ce culte insensé.

 

Poutine incarne tout ce que l'Occident dégénéré déteste : Il défend les valeurs traditionnelles, l'attachement à son pays, à sa nation, à sa religion, à sa famille. A l'heure de toutes les folies du Nouvel Ordre Mondialiste allant jusqu'à nier la différence entre les sexes et à vouloir tout uniformiser et robotiser, les Russes et les Chinois dérangent. D'autant qu'ils tiennent à leur souveraineté. Et la Russie possède sur son immense sol, des terres rares dont les voleurs américains ou sionistes voudraient s'emparer.

 

Tandis que la Russie et la Chine resserrent les liens pour se protéger, l'Amérique encercle toujours plus, avec ses bases militaires, ces deux pays qu'il veut détruire puis diriger. En tentant d'abord de les déstabiliser...

 

Comme je l'ai annoncé dès 2009, l'étincelle pourra survenir en Ukraine, terre si russe et zone tampon entre l'Est et l'Ouest. Tout est entrepris contre la Russie, même un crash qui lui est attribué à tort, car il faut un prétexte pour l'affaiblir, et en la sanctionnant lourdement sur le plan économique afin de restreindre sa capacité à se procurer des armements pour préparer sa défense. Et l'Amérique veut tenir l'Europe à sa merci, en lui ôtant en particulier toute vélléité de se tourner vers la Russie comme le Général de Gaulle le souhaitait afin que des liens culturels et économiques puissent être tissés, et pour enraciner la paix mondiale.

 

En plein effondrement économique, alors que la zone dollar ne fait plus recette et que les sionistes, surtout avec leur nouveau Président rêvant de Grand Israël, brûlent de mettre à feu et à sang la planète pour imposer le Nouvel Ordre Mondial sur ses décombres, les Etats-Unis préparent activement la grande confrontation avec la Russie qui s'oppose tant au monde unipolaire détruisant toutes les identités et les traditions ancestrales. En attendant, tout est fait pour dresser l'Opinion mondiale contre elle...

 

Reste à savoir si les peuples se laisseront entraîner dans un suicide collectif !

 

Chantal Dupille 

 

TAGS Russie, Occident, Etats-Unis, sionistes, Chine, mondialisation, Nouvel Ordre Mondial, Poutine, Ukraine, Afrique, Kadhafi


 

Irak, Libye, Iran, Russie sont des guerres périphériques pour étouffer le plus dangereux pays aux yeux des USA. La Chine.

 

...
30 juillet 2014

La guerre (économique) va commencer avec la Russie. Moscou : “Nous avons honte pour l’Union européenne”

 


 

Voici en exclusivité, grâce à la mobilisation des lecteurs du blog (les-crises), la traduction du très violent communiqué du Ministre des Affaires étrangères de la Russie de ce jour (il a 5 heures, non encore disponible en anglais…).
Bravo “l’Europe, la paix” !

Il est évident qu’en prenant des sanctions infamantes et humiliantes sans des preuves solides envers un grand pays, on a de sérieux retours de bâtons. Surtout quand on se décide à imposer des sanctions visant à déstabiliser gravement son économie. (Et quel sens du timing juste 100 ans après…)
Comme le souligne “Le Point” : ”Les sanctions concernant le secteur financier sont celles qui auront le plus de conséquences macroéconomiques, avec un risque accru pour la croissance et une pression à la baisse qui va se poursuivre sur le cours du rouble”, a estimé la société d’investissement VTB Capital.
Ce billet inaugure donc une nouvelle catégorie après celle “Ukraine” depuis 5 mois : “Russie”…
30-07-2014
Commentaire du Ministère des Affaires étrangères de Russie en lien avec les nouvelles sanctions anti-russes, adoptées par l’Union européenne (Source
Suite à la mise en place des sanctions antirusses du 29 juillet convenues par l’Union européenne, la Russie ne peut que constater l’absence évidente de volonté politique et de désir de cette Union à s’investir dans le règlement de la crise en Ukraine. L’UE, de son côté, ignore toujours aveuglément les causes du tragique développement des événements du Sud-Est de ce pays, où, dans le cadre de la prétendue « opération antiterroriste » du pouvoir de Kiev, des dizaines de citoyens pacifiques meurent chaque jour, et où des centaines de milliers d’habitants ont été contraints de devenir des réfugiés. Une région immense se trouve désormais au bord d’une catastrophe humanitaire de grande échelle.
L’ensemble des événements est en grande partie dû aux décisions irresponsables de l’Union européenne elle-même, qui se montre indulgente envers l’actuel gouvernement de Kiev. L’UE a  en somme donné carte blanche à la « pacification » du pays, et démontre un lourd manque de scrupule politique en acceptant de facto de qualifier l’opération punitive de Kiev contre son propre peuple « d’approche modérée dans la conduite des opérations de rétablissement de la loi et de l’ordre ».
Nous avons honte pour l’Union européenne, qui après avoir longtemps cherché « à parler d’une seule voix », parle désormais de la voix de Washington et a pratiquement abandonné les valeurs européennes fondamentales, y compris la présomption d’innocence.

La politique de l’UE n’est plus fondée sur des faits vérifiés mais s’écrit sous la dictée de Washington, entre deux visionnages de vidéos “Youtube” douteuses. Moscou est déçu par l’incapacité de l’UE à jouer son propre rôle dans la politique mondiale.

L’UE est apparemment prête à sacrifier son économie pour permettre la réalisation d’enjeux géopolitiques équivoques, contraires à ses intérêts. Les économies russe et celle de l’UE sont étroitement liées et la « troisième vague » de sanctions qu’entreprend Bruxelles sera aussi fortement ressentie en Europe qu’en Russie. Il faut cependant souligner le zèle avec lequel certains pays européens soutiennent cette politique, qui est inversement proportionnelle auxconséquences sur leur bien-être.

Les citoyens des États membres de l’UE savent-ils ce qui résultera de ces jeux en termes de pertes d’emplois et de gains commerciaux ?

Nous tenons également à rappeler que des sanctions sectorielles sont en contradiction avec les normes de l’OMC.

Des mesures restrictives touchant les milieux financiers auront également des conséquences négatives pour les banques des États membres de l’Union européenne actives en Russie. Pourtant, certaines d’entre elles tirent à ce jour le plus grand profit de leurs filiales en activité  dans notre pays.

Nous sommes consternés par la décision d’instaurer un embargo sur le commerce d’armes et d’équipements militaires avec la Russie. A la différence de Kiev pour qui, au contraire, ces limitations ont été levées dernièrement, la Russie ne prend pas part au conflit militaire.

Dans son empressement à introduire des sanctions, Bruxelles met de son propre chef des barrières à la collaboration avec la Russie, dans des domaines aussi cruciaux que l’énergie. Il s’agit là d’un mouvement irréfléchi et irresponsable qui aura pour conséquence une hausse des prix sur le marché européen de l’énergie.

Concernant les difficultés qui pourraient survenir dans certains secteurs de l’économie russe, elles seront assurément surmontées. L’efficacité et l’autosuffisance de notre économie s’en trouveront accrues.
Il va de soi que nous allons prendre en considération le comportement non constructif et non indépendant de l’Union européenne dans le futur développement de nos relations.
30 juillet 2014
Source:

OTAN-israel-plan-MCS.jpg

 

 

L'OTAN prépare ses alliés dans le monde à l'offensive contre Russie et Chine

 

 

 

 

Russie-de-Poutine---USA.jpg..

After Failed MH17 False Flag, Washington Attempts Bold New Moves to Frame Russia

21st Century Wire says…

After their total failure to blame eastern Ukrainian Rebels and Moscow for what appears to be Kiev forces shooting down Fight MH17 on July 17th, Washington and its NATO allies have shifted their propaganda strategy in a new attempt to implicate Russia for international war crimes…

Over the weekend, Washington used its US ambassador to the Ukraine, Geoffrey Pyatt, to launch another fabricated social media post designed to blame Russia for “firing artillery over its border into the Ukraine”
(..)

http://21stcenturywire.com/2014/07/29/after-failed-mh17-false-flag-washington-attempts-bold-new-moves-to-frame-russia/

 

Russie-ours-se-reveile.jpg

 

 

 

Gaza-et-terrorisme-israel.jpg

 

Ukraine : Le Pentagone menace la Russie !

Ukraine : Le Pentagone menace la Russie!  
IRIB- « Le Pentagone voudrait donner une réponse militaire aux agissements militaires de la Russie en Ukraine », a martelé le chef de l’état-major de l’armée américaine.

 

Le général Martin Dempsey, chef de l’état-major de l’armée américaine, a déclaré que Washington examinait les options militaires face aux agissements de Moscou. « Il se peut que le président russe, Vladimir Poutine, allume un feu qu’il ne puisse pas maîtriser », a-t-il prétendu. D’après M. Dempsey, le président Poutine fait avancer un nouvel ordre du jour agressif en négligeant la souveraineté des pays. « L’armée russe a renforcé sa compétence militaire depuis 2008 et elle a investi dans les armes stratégiques dont les avions à longue portée et les missiles croisières, a-t-il ajouté. Par ailleurs, l’ambassadeur américain en Ukraine a annoncé que Washington fournirait 33 millions de dollars à l’armée ukrainienne d’ici la fin de l’année en cours.   

.http://french.irib.ir/info/international/item/334427-le-pentagone-entend-riposter-aux-agissements-de-la-russie-en-ukraine-dempsey

La Russie vue par ses adversaires :
.Russie-Poutine-et-UE.jpg

L’Ukraine, un digne allié des Etats-Unis...

 

L'EUROPE C' EST LA SOUMISSION ! : L’Ukraine, un digne allié des Etats-Unis...

Ukraine - l'armée se partage déjà les appartements du Donbass

Posted: 30 Jul 2014 12:00 PM PDT

Les bourreaux se partagent des appartements à Lougansk et à Donetsk

.

OTAN-Ukraine.jpg

 

 

Lucien Pons / OTAN

 

 

Quelques propos brûlants d’actualité pour nous rafraichir la mémoire. On ne pourra que constater que l’on est tombé bien bas et que nous sommes depuis 2008, date de la réintégration de la France dans le commandement de l’OTAN. Nous sommes réduits le plus souvent dans un rôle de supplétif à l’Empire et cela ne sert en rien la politique de la France, bien au contraire.

 

Le rôle de caniche va-t’en guerre lors de la crise syrienne en septembre 2013 fait peu à peu disparaître notre pays dans les abysses de l’inutile. Nous avons bien entendu soutenu le putsch du 21 février en Ukraine qui a vu apparaître des nazis dans un gouvernement installé par le soin des occidentaux.

 

Aujourd’hui les bruits de bottes se font de plus en plus forts. C’est bientôt le centenaire de la déclaration de la boucherie de la première guerre mondiale. Y a-t-il un lien entre ces deux évènements ?

 

Nos docteurs folamours et autres diafoirus mesurent–ils la gravité de la situation ?

Sont-ils à ce point liés au maître tout puissant qu’ils tremblent à l’idée de contrer sa parole guerrière ?

Préfèrent-ils risquer le chaos en Europe et peut-être aussi dans le monde pour permettre au capitalisme du désastre de survivre comme à chaque guerre mondiale?

Sont-ils incompétents ? 

Sont-ils faibles ? 

Sont-ils à ce point gagné par l’idéologie dominante pour être dans l’anti-France systématiquement ?



Voici quelques citations qui font du bien

en nous rappelant que la France n’a pas toujours été

gouvernée par des nains politiques

au service de l’Empire. Lucien PONS

 

« La France considère que les changements accomplis ou en voie de l’être, depuis 1949, en Europe, en Asie et ailleurs, ainsi que l’évolution de sa propre situation et de ses propres forces ne justifient plus, pour ce qui la concerne, les dispositions d’ordre militaire prises après la conclusion de l’Alliance. » C’est ainsi que, le 7 mars 1966, Charles de Gaulle – réélu trois mois plus tôt président de la République, mais au suffrage universel direct, par 55 % des voix contre 45 % à François Mitterrand – annonce au président américain Lyndon Baines Johnson le retrait de Paris du commandement militaire intégré de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN, créée en 1949).

Concrètement, la France, précise le général, « se propose de recouvrer sur son territoire l’entier exercice de sa souveraineté, actuellement entamé par la présence permanente d’éléments militaires alliés ou par l’utilisation habituelle qui est faite de son ciel, de cesser sa participation aux commandements intégrés et de ne plus mettre de forces à la disposition de l’OTAN ». Certes, elle « est disposée à s’entendre avec [ses alliés] quant aux facilités militaires à s’accorder mutuellement dans le cas d’un conflit où elle s’engagerait à leurs côtés ». Bref, elle « croit devoir, pour son compte, modifier la forme de [l’]alliance sans en altérer le fond ».

La suite est ici

 

.

1.       L'union européenne c'est la guerre avec l'OTAN. La vidéo est ici

2.      Ukraine - les enfants de la guerre. Soudain notre vie a changé... La vidéo est ici

3.       Les stupides sanctions contre la Russie. Honte aux dirigeants européens et en particulier au gouvernement français.  La suite est ici

  

 

http://officialmc2.com/viewtopic.php?f=8&t=321

Ukraine-save-Donbass.jpg

 

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Chantal Dupille - dans Alerte - menace !
commenter cet article

commentaires

ahura 07/08/2014 16:36

Eva...les palestiniens ont tout perdu...sauf l'honneur ! Ils ont démontré face à un adversaire suréquipé leur capacité de résistance et comme les syriens ils ont souffert ,très souffert mais ils
sont debout. L'armée israélienne soit disant la plus moral du monde n'a pas de quoi être fière . Dans son tableau de chasse elle a de nombreux enfants et rien que pour cela je la méprise . Mais une
nouvelle fois je le répète il ne faut pas que les "propalestiniens" mettent tous les israéliens dans le même sac ! Ils sont nombreux à vouloir vivre en paix avec les palestiniens et ne soutiennent
pas tous, loin de là Nettanyahu et son équipe !