Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 00:51

 

 

NWO-fou.jpg

 

 

L'horreur du Nouvel Ordre Mondial

Psychopathes et Prophètes

L'Appel du 18 juin 2014

L'introduction à cette parution

de Chantal Dupille

 

 

Je reçois l'article ci-joint très original, très profond, très vrai. Pour nourrir notre réflexion ! L'ombre du Nouvel Ordre Mondial, et en commentaire, une phrase (très fine), surtout, à laquelle je souscris totalement, hélas : "Mais les américains sont encore les plus forts militairement, et c’est peut-être pour éviter leur débordement sur ce plan que les événements peuvent se précipiter". Je commençais en effet à subodorer que l'Amérique ruinée, et forte juste sur le plan militaire (sa principale industrie est de mort), aurait intérêt à hâter la grande guerre avant que ses concurrents (Russes, Chinois, Iraniens...) ne soient trop forts pour lui résister et empêcher l'imposition du monstrueux NWO à la terre entière. Avec sur les décombres de la folie des Dirigeants, un résidu d'humanité à asservir. A ce niveau, l'espérance est-elle possible ? A mon avis, seule reste la foi... qui peut déplacer les montagnes. Je ne cherche évidemment pas à convaincre les incrédules ! Je vois une énergie alternative à l'horreur dessinée par les cerveaux fous de puissants psychopathes assoiffés de pouvoir et ne tolérant pas que d'autres pays puissent prospérer en dehors d'eux, pire encore, que ces pays soient capables de proposer un autre monde, en empêchant la domination d'un seul conduisant au NWO totalitaire, aliénant.

 

Je ne cesse de le dire : Au point où nous en sommes, et pour peu de temps encore, seule l'Armée peut éviter l'atroce monde d'esclaves asexués ne procréant même plus librement ! Un esclavage pire encore que celui que nos frères noirs ont subi de la part d'un Occident déjà arrogant, cupide, barbare et sans le moindre scrupule. Car même l'amour entre humains ne sera plus possible avec des individus de genre neutre et "robotisés" ; Et la nourriture sera uniforme, fétide, sans goût, pestilentielle... entre autres.

 

Les lanceurs d'alertes, les Sages, les prophètes seront-ils entendus, surtout lorsque la pauvre humanité aveugle s'étourdit de plaisirs artificiels ?

 

La balle est dans le camp des Militaires, des Gendarmes, des Policiers. Aujourd'hui, car demain il sera trop tard...

 

Chantal Dupille, solidaire de tous ses frères et soeurs humains.



 

 

DE LA CHUTE DE L’URSS A LA PRISE DE LA CRIMEE - Partie II (LIESI

Nous vivons chaque jour le remplacement de notre République une et indivisible par une démocratie de second rang sur le modèle anglo-saxon

Vers une frappe nucléaire prévemptive contre la Chine ou la Russie ?


 

NWO-par-ceux-qui-ont-bourse.jpg

En fait, ils ne veulent pas sauver le capitalisme

 

Posté par calebirri le 31 mai 2014

 

Les élections sont inutiles. La peur du FN est un leurre. Et les économistes de tous bords n’ont rien compris. En réalité, comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire ici, le système capitaliste fonctionnerait même plutôt bien si les agents économiques étaient réellement rationnels ; ce que des décennies de conditionnement n’ont pas réussi à imposer aux êtres humains, et c’est tant mieux !


Depuis le temps qu’on sait comment le sauver, il faut être naïf ou aveugle pour ne pas comprendre que si nos gouvernants continuent à agir contre le bon sens le plus élémentaire (c’est-à-dire imposer la régulation), c’est qu’ils ne le désirent pas : au point où les Occidentaux en sont rendus, après des décennies de tricheries, de distorsions de concurrence et de protectionnisme « patriotique », il apparaît que le retournement -inévitable au regard des ressources, de la population et du niveau de confort des pays « riches », a déjà bien entamé son oeuvre : aujourd’hui sauver le capitalisme revient pour les « occidentaux » à la fin de leur hégémonie sur le reste du monde.


Et c’est bien ainsi qu’il faut comprendre les événements qui se jouent actuellement. Alors que les économistes se disputent sur la meilleure manière de « sauver » le capitalisme, qu’ils vilipendent telle ou telle politique économique, ils refusent de voir que sauver ce système est non seulement inutile, mais aussi et surtout considéré comme « néfaste » par la plupart des « idéologues » qui nous dirigent, car ce système est tellement corrompu qu’il ne sert plus leurs intérêts mais celui de leurs « concurrents » (ou ennemis si on anticipe un peu). Cela implique pour les pays dits « développés » -et en dehors de la réflexion collective à laquelle j’appelle sans succès (mais je ne suis pas le seul!) la mise en place d’alliances, de tensions et de guerres pour redéfinir, sans passer par le capitalisme (et oui les occidentaux ne sont plus les plus puissants en richesse), un nouvel équilibre mondial dans lequel la force brute sera le référent (et là, les occidentaux sont encore les plus forts).


Ce qui se passe en Afrique, en Europe, des printemps arabes à l’Ukraine en passant par le Mali, n’est rien d’autre qu’une politique de déstabilisation de ces régions pour s’octroyer de « nouveaux marchés » à « peu de frais » (et oui pour eux les morts ne font pas partie des « frais »). En Europe, la « Troïka » (qui n’est rien d’autre qu’un lobby « occidentaliste ») appauvrit les peuples et le prépare à la révolte qui précédera, soi-disant pour lutter contre le « nouveau fascisme », une « Union Sacrée » des partis dits « de gouvernement » qui imposeront la fin totale de la démocratie pour faire allégeance aux Etats-Unis dans le cadre d’une alliance comme le TAFTA, qui donnera aux multinationales le véritable pouvoir politique.


Les grandes alliances se formant peu à peu, les tensions vont monter jusqu’à ce qu’un des camps soit ruiné ou prêt à combattre. Les bourses s’effondreront d’un coup et le capitalisme sera détruit, remplacé par un régime autoritaire dans lequel l’argent n’aura plus d’utilité, quand chaque mouvement de chaque personne sera alors contrôlé et déterminé sans qu’il puisse faire autre chose que d’obéir.


C’est cela le monde qu’on nous prépare. Cela ne sert à rien de continuer à voter ou ne pas voter, critiquer ou suivre, nous ne sauverons pas le capitalisme car ceux qui ont encore le pouvoir ne le veulent pas. L’extrême-droite ne gouvernera pas l’Europe, et personne ne sortira de l’Europe. Les alliances seront scellées, les armes fourbies, la misère organisée, les lois votées, et la révolte préparée… les restes de la démocratie éparpillés, la liberté enterrée.


Le progrès technique a rendu possible le contrôle et la surveillance totale possibles, rendant ainsi l’utilisation de la monnaie obsolète et l’esclavage attrayant : pourquoi faudrait-il payer des hommes pour travailler alors qu’il est désormais possible de les y contraindre ? L’argent était jusqu’à aujourd’hui le lien permettant la dépendance des hommes vis-à-vis du pouvoir, mais la technologie le remplace avantageusement. Nos dirigeants n’ont plus besoin du capitalisme pour exercer leur domination, ils ont la force totale. Internet est à la fois l’arme et le rempart qui séparent la démocratie de la dictature. Et il ne fait aucun doute que la bataille pour préserver un internet libre sera notre dernière bataille. Après, nous ne pourrons plus rien faire.


Caleb Irri


http://calebirri.unblog.fr

 

4 Réponses à “En fait, ils ne veulent pas sauver le capitalisme”

  1. betovdit :

    « Les grandes alliances se formant peu à peu, les tensions vont monter jusqu’à ce qu’un des camps soit ruiné ou prêt à combattre »

    Si j’ai bien compris les (autres) alliances actuelles, un des principaux problèmes que rencontrent, par exemple, la Russie et la Chine, serait justement de ne pas entrer dans une logique de blocs, qui permettrait aux judéo-bourricains de relancer leur industrie militaire. La CEI n’est pas le pendant de l’EU. Les états qui rejoignent ces organisations ne renoncent pas à leur souverainetés respectives. Ce sont, pour le moment, des unions d’intérêts souples et multidimensionnelles, sans véritable leader et sans autre idéologie apparente que le développement.

    On observe aussi l’engluement à la chinoise du dollar pour lequel les nouveaux développés préféreraient manifestement un atterrissage en douceur à un effondrement brutal… qui ne leur permettrait pas de prendre toutes les dispositions voulues.

    En gros, les bourricains sont ruinés et leur monnaie invalidée. Leur armée dépassée ne sera probablement plus jamais en état de combattre que pour des clowneries CIA-esques du genre Boko-Haram. Entre les chinois qui apportent des milliards en développement et les bourricains qui apportent le terrorisme, la mort, la destruction et le pillage, le choix devrait s’imposer, quelque soit la puissance du système de propagande.

    « L’extrême-droite ne gouvernera pas l’Europe »

    L’utra-droite israélienne gouverne actuellement toute l’Europe. Schématiquement, son nom est Rothschild. Si, par « extrême-droite », tu veux dire « nationaliste »… il est certain que la diabolisation fera son travail. D’autre part, pour autant qu’on puisse le savoir, il semble bien que ce soit les bourricains qui pilotent sur le plan formel.

    « personne ne sortira de l’Europe »

    Tu es d’un pessimisme noir, camarade. :)) Et pourquoi pas une jolie auto-destruction du bouzin ?

    • calebirridit :

      @ betov

      En ce qui concerne la Chine et la Russie, des accords commerciaux comme celui sur le gaz (voir http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/05/21/gaz-mega-accord-entre-la-chine-et-la-russie_4422950_3244.html) est un signe important de leur rapprochement. Et le problème insoluble de l’interdépendance de la Chine et des EU par rapport au dollar pourrait être réglé avec quelque chose comme le bancor ou un truc du genre…

      Mais les américains sont encore les plus forts militairement, et c’est peut-être pour éviter leur débordement sur ce plan que les événements peuvent se précipiter.

      pour ce qui est de l’ultra-droite israélienne, je suis plutôt d’accord avec « un passant » !

      @ un passant

      Effectivement rien n’est gravé dans le marbre ; cependant on peut craindre qu’une fois la dictature installée il devienne très difficile de s’en sortir sans passer par des années de guerres, de misères et d’horreurs. Comme le disait « je-ne-sais-plus-qui » à propos des nazis, il est fort possible qu’une telle dictature possédant les outils technologiques actuels de surveillance et de contrôle aurait perduré bien au delà de 1945… rien n’est figé, mais les choses bougent lentement.

      @ monde indien

      A vrai dire je suis de plus en plus pessimiste sur le fait qu’on ne fera jamais taire la voix de la liberté : comme je l’ai dit plus haut, une fois la dictature orwellienne installée, il sera très long et très difficile d’en sortir.

  2. un passantdit :

    « Après nous ne pourrons plus rien faire. »

    « Après », il est toujours possible de « faire ». Il n’est gravé nulle part dans le marbre que l’individualisme et le renoncement sont installés pour l’éternité.
    Et l’ultra droite en Israël ne pilote que ce que les dirigeants américains veulent bien lui laisser piloter.

    Bref, rien n’est figé, ni en bien, ni en mal, jamais.

  3. mondeindiendit :

    Bigre !
    Tout ceci est un peu effrayant ! –
    A vrai dire je vois un peu les choses dans ce sens -
    Big Brother pointe son nez , ce monstre !
    ( ce traître de Jacques Attali l ‘ avouait de lui-m^me et piteusement il y a 2 ans ) -
    D ‘ abord , n ‘ oublions pas qu ‘ aucune dictature , si terribles soient-elles , ne fera JAMAIS taire aucune voix de la liberté et de l ‘ amour -
    ( si d ‘ aventure nous nous décourageons , relisons les grands auteurs révolutionnaires d ‘ Amérique Latine – Pablo Neruda – Le chanteur Uruguayien Daniel Viglietti , … et tous les autre frères et soeurs … ) -
    Et puis n ‘ oublions pas qu ‘ ici aussi , m^me en Europe , il y a 1000 bonnes volontés , 1000 frères et soeurs , qui sont comme nous , et dans le fond nous savons bien que nous voulons , et aurons la m^me chose -
    Comment tout cela surviendra-t-il ?
    Les violences sont si grandes qu ‘ on a du mal à l ‘ imaginer !
    Pourtant ,
    des Mai 68 ont surgit , on ne savait d ‘ où ,
    des révolutions de 1789 ,
    des communes ,
    des révolutions russes ou chinoises ,
    d ‘ autres -
    Nous sommes les +forts , fortes -
    Sachons-le -
    Disons-nous le -
    ( ici le soleil se lève sur la mer et la plage du sud , magnifiques d ‘ amour – Alleluiah ! !

http://calebirri.unblog.fr/2014/05/31/en-fait-ils-ne-veulent-pas-sauver-le-capitalisme/

 

20:59
Enregistré le 10 mai 2014
(cliquer sur l'image)

Texte de l'appel du 18 juin
Actualité de l'Appel du 18 juin

Partager cet article

Repost 0
Published by Chantal Dupille - dans Nouvel Ordre Mondial
commenter cet article

commentaires

ahura 23/06/2014 16:13

Eva...je trouve bizarre que mon précédent commentaire te soit parvenu tronqué . Il manque en particulier le passage sur le retour des djihadistes dans leur pays d'origine et le risque de les voir
se retourner contre leurs maîtres qui les ont dressé à tuer en les droguant bien souvent car comment peut-on imaginer que des humains soient aussi féroces et se livrent à des actes de cannibalisme
et ne respectent même pas des cadavres . Je profite de cette mise au point pour exhorter la grande muette à sortir de son silence avant qu'il ne soit trop tard et pour demander à nos dirigeants de
faire tout ce qui est en leur pouvoir pour éviter de pousser la Russie dans ses deniers retranchements et de la voir mettre à exécution la menace nucléaire de l'un de ses généraux . Personne ne
sortira vainqueur de cette ultime confrontation. Il en sera fini de l'humanité. L'hiver nucléaire envahira toute la planète rendant toute vie impossible ! On condamne des personnes pour incitation
à la haine raciale ! Ne devrait-on pas condamner les va-t-en guerre et les pousse aux crimes ! ces salopards qui exposent la vie des autres mais rarement la leur et qui viennent ensuite poser sur
des ruines fumantes .... Mais avec la guerre nucléaire qu'ils auront appelée de leurs vœux, ils s'autodétruiront entraînant dans leur folie meurtrière l'humanité toute entière .

ahura 22/06/2014 17:47

Eva...je suis entièrement d'accord avec toi quand tu affirmes que "la balle est dans le camp de l'Armée, des gendarmes et des policiers" . Je l'avais déjà écrit et j'avais posé la question :

Fantôme-acrobatique 22/06/2014 07:37

Ce qui est étrange, avant il y avait des révolutions pour obtenir un peu de liberté et un semblant de démocratie, maintenant les révolutions se font pour avoir moins de liberté et de démocratie. Ce
paradoxe est le fil conducteur qui risque de mener à une dictature voulue par les US.
D'ailleurs ces nouvelles révolutions le démontre bien, elles sont de plus en plus sauvages et sanguinaires. On l'a bien vu en Ukraine mais aussi en Syrie et dans d'autres pays. Je pense que c'est à
partir de la chute du mur de Berlin que s'est peaufiner ce qui allait suivre. D'ailleurs même la chute du mur a été pensé et préparé. J'écris que ces révolution sont sanguinaire mais comme elle le
sont toutes plus ou moins, c'est plutôt le mot "barbare" qu'il faut employer.
D'autre par, quand je vois Fabius avec sa cravate à triple saut périlleux et tire bouchon intégré, nous dire que la Syrie et la Russie sont la cause de tout ce bordel, j'enrage ou parfois j'éclate
de rire. Tout ce foutoir est la résultante de la guerre en Libye. En effet, je pense notamment au Mali où on était obligé d'intervenir, justement parce qu'en tuant le chef suprême de Libye on a
déstabilisé toute la région du sahel qu'il contrôlait bien. Et ce n'est un secret pour personne de dire qu'il avait en horreur le Qatar et l'Arabie Saoudite.
Plus de chef suprême et les djihadistes se sont engouffré dans le vide laisser à la place. Maintenant, il y a des Ben Laden à chaque carrefour dans ce pays. Et justement, ce pays s'appauvri de plus
en plus car les puits ne fonctionnent pratiquement qu'en dessous de la moitié de leur production. Qu'elle est (et là j'insiste) ce miracle qui fait que les cours du brut ne montent pas? Tout
simplement parce que les puits sont entre quelques mains de pseudo-terroristes qui le vent au rabais. Cela arrange bien l'occident, mais l'argent sert aussi et surtout pour le terrorisme. Il y a
donc aussi un paradoxe là aussi, mais en même temps, il faut bien le dire, il suffit de demander au Qatar qu'il ordonne pour le compte de l'occident d'envoyer des hommes là où ça nous arrange, la
Syrie par exemple mais comme c'est raté pour le moment, direction l'Irak. Tout ce petit monde pillera ,massacrera et au final quelques un s'enrichira en bradant le pétrole.
Le problème est que l'Arabie Saoudite qui est plutôt du côté US envoie ses barbares aussi. Comme on le sait le Qatar est plutôt partenaire avec la France (même dans la barbarie), il y a une
concurrence entre les groupes rivaux.
Résumé: Là où tout le monde n'y voit qu'une guerre inter-ethnique , il faut y voir surtout une guerre de ressource pétrolière. Il ne faut pas oublier non plus que l'Arabie Saoudite n'est pas loin
de l'épuisement de ses puits. Souvenez-vous du Rwanda. La tragédie a eu lieu parce que la France et les US voulait la même chose le COLTAN pour les portables ou autre. C'était aussi une guerre
entretenue à outrance dans l'ethnicité, poussée par les occidentaux.
Mais attention de ne pas tout mélanger, les militaires n'y sont pour rien, certains services plus ou moins occultes, OUI.