Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 15:32

 

11-9-imposture.jpg

On sait maintenant que les conspirationnistes (notion CIA pour exclure du débat) sont "les plus sains" (études de psy et de sociologues aux USA et en GB)

 

 

Fiers d'être "conspirationnistes" !

Par Chantal Dupille

 

 

Comme vous le savez, une contributrice de Wikipédia, Euterpia, a décidé de me nuire sur ma fiche (elle l'a déclaré sur ses tweets) parce qu'elle n'appréciait pas mon soutien au souverainiste dirigeant de l'UPR, François Asselineau, pour qu'il soit présenté sur Wikipédia.  Après m'avoir fait passer pour une fan des dictateurs (alors qu'un de mes principaux combats est contre le totalitarisme, voir http://chantaldupille.fr), allusion retirée voici peu, me voici dépeinte en négationniste parce que j'apprécie Roger Garaudy en fait non pour son négationnisme, mais pour son amour universel, ses combats comme moi pour la fraternité et la communion des civilisations (j'ai d'ailleurs mis en place un blog dans ce sens), et son non-alignement. Et bien sûr je suis présentée en tant que "conspirationniste", tarte à la crème pour désigner tous ceux qui avec courage et par honnêteté professionnelle, contestent les médiamensonges, les versions officielles pour masquer la vérité. Le parti-pris de discrédit à moi qui passe + de 15 h par jour pour informer bénévolement, est tel que me voici épinglée soi-disant par le site Rue89 alors qu'il s'agit seulement sur ce support d'un premier article d'une journaleuse fausse anarchiste et vrai agent de la CIA, d'ailleurs traînée en justice par plusieurs personnalités pour ses diffamations (sa spécialité).

 

Un "conspirationniste" étant juste un chercheur de vérité, attaché à voir ce qu'il y a derrière les événements (par ex présentés pour défendre la démocratie, le Bien..), il ne devrait être classé que parmi les journalistes les plus professionnels, les plus authentiquement journalistes c'est-à-dire soucieux de propager la vérité et de comprendre le sens des événements. Rien à voir avec les journaleux perroquets se contentant de relayer les mensonges officiels ! Alors oui, quand on est étiqueté abusivement "conspirationniste" (notion créée par la CIA pour discréditer, écarter des débats les journalistes honnêtes), lorsqu'on cherche à comprendre les plans des dirigeants pour défendre leurs intérêts au détriment de ceux des peuples, on peut être fier. C'est un honneur ! Des psychologues et des sociologues US et de GB viennent de le reconnaître. Etre "conspirationniste", maintenant c'est reconnu, c'est un gage de qualité, un garant d'information neutre, documentée, pensée, intelligente, bref l'assurance que l'on refuse d'être berné et de berner. 

 

Comme je l'ai écrit dans un article, soyons TOUS "CONSPIRATIONNISTES" au sens où la CIA l'entend, chercheurs de vérité décidés coûte que coûte à la relayer, journalistes authentiques, dignes de ce nom. Portons avec fierté le bandeau de "conspirationniste", il nous distingue de tous les journaleux presstitués !

 

Chantal Dupille

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

 

Dimanche 19 août 2012

accusé de conspirationnisme

Nouvelle étude: les "conspirationnistes" sont sains; les suiveurs des gouvernements sont fous, hostiles

 

Par Kevin Barrett et HSN, le 12 juillet 2013

 


h.sharifi20130712040256270De récentes études de la part de psychologues et sociologues aux USA et au Royaume-Uni suggèrent qu’à l’inverse des stéréotypes des médias mainstream, ceux qui sont étiquetés "conspirationnistes" apparaissent plus sains que ceux qui acceptent les versions officielles des événements.

 

L’étude la plus récente a été publiée le 8 juillet par les psychologues Michael J. Wood et Karen M. Douglas de l’Université de Kent (Royaume-Uni). Intitulée "What about Building 7? A social psychological study of online discussion of 9/11 conspiracy theories" (Et pour le Bâtiment 7? Une étude socio-psychologique de discussions en ligne sur les théories de la conspiration autour des attentats du 11 septembre 2001, ndt), l’étude faisait la comparaison entre les commentaires "conspirationnistes" (pro-théorie de la conspiration) et "conventionnalistes" (anti-conspiration) sur des sites web d’information.


Les auteurs ont été surpris de découvrir qu’il est maintenant plus conventionnel de laisser des commentaires soi-disant conspirationnistes que conventionnalistes: "Sur les 2174 commentaires recueillis, 1459 furent définis comme conspirationnistes et 715 comme conventionnalistes." En d’autres termes, parmi les gens qui commentent les articles d’information, ceux qui ne croient pas aux explications gouvernementales d’événements tels que le 11 septembre ou l’assassinat de JFK dépassent en nombre ceux qui y croient par un facteur de plus de deux contre un. Ceci veut dire que ce sont les commentateurs pro-théorie de la conspiration qui expriment ce qui est reconnu comme la sagesse populaire conventionnelle, tandis que les commentateurs anti-conspiration deviennent une minorité isolée.


Peut-être parce que leurs opinions soi-disant mainstream ne représentent plus la majorité, les commentateurs anti-conspiration ont souvent témoigné de la colère et de l’hostilité: "L’étude… a démontré que les gens qui favorisaient la version officielle du 11 septembre étaient en général plus hostiles quand ils essayaient de convaincre leurs opposants."


De plus, il s’est avéré que les gens anti-conspiration étaient non seulement plus hostiles, mais fanatiquement attachés à leurs propres théories de la conspiration. Selon eux, leur propre théorie pour le 11 septembre – une théorie de la conspiration affirmant que 19 Arabes, aucun d’entre eux ne sachant piloter un avion efficacement, ont perpétré le crime du siècle sous la direction d’un mec sous dialyse dans une caverne en Afghanistan – était indiscutablement vraie. Les soi-disants conspirationnistes, par contre, ne prétendaient pas avoir de théorie expliquant complètement les événements du 11 septembre: "Pour ceux qui pensent que le 11 septembre était une conspiration du gouvernement, l’attention ne se porte pas sur la promotion d’une théorie en particulier, mais sur le démontage de la version officielle."


Bref, cette nouvelle étude par Wood et Douglas suggère que le stéréotype négatif du conspirationniste – un fanatique hostile scotché à la vérité de sa propre théorie personnelle marginale – décrit avec précision les gens qui défendent la version officielle du 11 septembre, pas ceux qui la contestent.


De plus, l’étude a démontré que les soi-disants conspirationnistes discutent du contexte historique (tel que voir l’assassinat de JFK comme précurseur du 11 septembre) plus que les conventionnalistes. Elle a également découvert que les soi-disants conspirationnistes n’aiment pas se faire appeler ainsi, ou "théoriciens de la conspiration".


Ces deux découvertes sont amplifiées par le nouveau livre "Conspiracy Theory in America" (La Théorie de la Conspiration aux USA, ndt) écrit par le politologue Lance DeHaven-Smith, publié plus tôt cette année par University of Texas Press. Le Professeur DeHaven-Smith explique pourquoi les gens n’aiment pas se faire traiter de "conspirationnistes": le terme fut inventé et fait circuler par la CIA pour critiquer et railler les gens qui demandaient des comptes sur l’assassinat de J.F. Kennedy! "La campagne de la CIA pour rendre populaire le terme "théorie de la conspiration" et l’adhésion à de telles théories la cible de railleries et d’hostilité doit, hélas, recevoir le crédit d’avoir été l’une des initiatives de propagande les plus réussies de tous les temps."


En d’autres mots, les gens qui se servent des termes "théorie de la conspiration" et "conspirationniste" comme insulte le font comme résultante d’une conspiration réelle, largement documentée et incontestée par la CIA pour étouffer l’enquête sur l’assassinat de JFK. Cette campagne, au fait, était totalement illégale, et les agents de la CIA impliqués sont des criminels; la CIA n’a pas le droit de mener des opérations domestiques, mais enfreint régulièrement la loi pour ce faire dans des opérations domestiques allant de la propagande aux assassinats.

DeHaven-Smith explique aussi pourquoi ceux qui doutent des explications officielles de "crimes importants" sont enthousiastes pour discuter du contexte historique. Il souligne qu’un grand nombre d’affirmations de conspirations se sont avérées être fondées, et qu’il semble y avoir des liens forts entre beaucoup de "crimes de l’état contre la démocratie" encore irrésolus. Un exemple évident est le lien entre les assassinats de John F. Kennedy et son frère Robert F. Kennedy, qui ont toutes deux pavé le chemin de présidences qui ont continué la guerre du Vietnam. Selon DeHaven-Smith, nous devrions toujours discuter des "assassinats Kennedy" au pluriel, parce que les deux meurtres semblent être des aspects du même crime plus large.

 

La psychologue Laurie Manwell de l’Université de Guelph est d’accord pour dire que l’étiquette "théorie de la conspiration" conçue par la CIA dérange les fonctions cognitives. Elle souligne, dans un article publié dans American Behavioral Scientist (2010) que les gens qui sont anti-conspiration ne peuvent pas penser clairement à propos de tels crimes apparents contre la démocratie que le 11 septembre à cause de leur incapacité à gérer des informations en conflit avec une croyance pré-établie.


Dans le même numéro de ABS, le Professeur de l’Université de Buffalo Steven Hoffman ajoute que les gens anti-conspiration sont typiquement la proie d’une "forte tendance à la confirmation" – c’est-à-dire, ils recherchent des informations qui confirment leurs croyances pré-établies, tout en se servant de mécanismes irrationnels (tel le label "théorie de la conspiration") pour éviter des informations conflictuelles.


L’irrationalité extrême de ceux qui s’attaquent aux "théories de la conspiration" a été aptement exposée par les Professeurs en communication Gina Husting et Martin Orr de Boise State University. Dans un article de 2007, lu par la communauté scientifique et intitulé "Dangerous Machinery: ‘Conspiracy Theorist’ as a Transpersonal Strategy of Exclusion" (Machinerie Dangereuse: ‘Conspirationniste’ comme Stratégie Transpersonnelle d’Exclusion, ndt), ils ont écrit:


"Si je vous appelle conspirationniste, cela importe peu que vous ayez réellement affirmé qu’une conspiration existe ou que vous ayez simplement soulevé un sujet que je préfèrerais éviter… En vous étiquetant ainsi, je vous exclus stratégiquement de la sphère où la parole, le débat et les conflits publics prennent place."


Mais maintenant, grâce à l’Internet, les gens qui doutent des histoires officielles ne sont plus exclus de la conversation publique; la campagne de la CIA vieille de 44 ans pour étouffer le débat en utilisant la raillerie "conspirationniste" est usée jusqu’à la corde. Dans les études académiques, comme dans les commentaires des articles d’informations, les voix pro-théorie de la conspiration sont désormais plus nombreuses – et plus rationnelles – que celles qui sont anti-conspiration.


Pas étonnant que les gens anti-conspiration ressemblent de plus en plus à des cinglés hostiles et paranoïaques.


Source: http://www.presstv.ir/detail/2013/07/12/313399/conspiracy-theorists-vs-govt-dupes/

 

Traduction : http://globalepresse.com/2013/07/12/nouvelle-etude-les-conspirationnistes-sont-sains-les-suiveurs-des-gouvernements-sont-fous-hostiles/

 

http://avicennesy.wordpress.com/2013/07/13/nouvelle-etude-les-conspirationnistes-sont-sains-les-suiveurs-des-gouvernements-sont-fous-hostiles/

 

.

afrique-prison.jpg

 

Et voici les derniers tweets d'une "conspirationniste" =

 


Qu'est-ce que l' pour les ? Un continent à bombarder, contrôler, piller, soumettre, endetter. Africains chairs à canons

 

Amis d', quand lors du 14 juillet la France vous câjolera, n'oubliez pas que tous vos dirigeants souverainistes ont été assassinés

 

Le 14 juillet, en mettant en vedette les , espère aussi qu'on parle de sa "réussite au " ?

(la vérité sur la guerre au Mali)

 

interviewé au sujet de l'Afrique en vedette le 14 juillet parle de sécurité désormais PARTAGEE. A quand le respect de l' souveraine?

 

Beaucoup de troupes africaines vont défiler le 14 juillet. Les Africains sont donc câjolés... pour mieux être contrôlés et pillés !

 

veut tout privatiser, devrait l'être à terme. On pointe du doigt mauvais entretien réseaux secondaires.. pour préparer à sa privatisation?

 

2) Mais si est privatisée, la sécurité sera sacrifiée au profit comme en GB (Chemins de fer privatisés), donc les usagers. STOP désinfo

 

Grâce à la de (alliée à la et à pays ), le monde est + équilibré, : Bon pour et peuples

 

. "C'est un grand Marché" (). Oui, juteux et . cf faux philanthrope vaccine = plan

 

https://twitter.com/rsistons

.

 

.afrique_pillee-par-france.jpg

 

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ahura 16/07/2013 20:18

Eva ...en relisant ton article cette phrase ab retenu mon attention :

Le 14 juillet, en mettant en vedette les #Africains, #Hollande espère aussi qu'on parle de sa "réussite au #Mali" ?

Je pense qu'il a échoué car les sifflets nourris qui ont ponctué tout son cheminement sur la plus belle avenue du monde l'ont ramené à la réalité ... et les opposants au mariage pour tous ont bon
dos . Ce n'était pas eux qui exprimaient leur ressentiment ! Mais bien des français de tous bords, de toutes générations confondues qui manifestaient leur mépris pour ce Président qui leur a menti
et qui les mène en bateau comme le précédent ! La fête nationale a tourné au cauchemar pour hollande et sa clique ! Une seule gagnante dans l'affaire : l'Armée française . Le peuple sait qu'il en
aura besoin ! mais pas à des milliers de kilomètres de nos frontières pour chasser le rebelle !

ahura 14/07/2013 08:43

Eva...ma première pensée en m'éveillant en ce 14 juillet a été pour tous ceux qui ont écrit l'Histoire de France : des révolutionnaires de 1789 aux poilus de 1914-1918 en passant par les résistants
(ou peut-être doit-on les appeler rebelles, qui sait ?), et tous ceux qui sont montés sur les barricades et bien souvent y ont laissé leur vie ! Et "ON" voudrait passer sous silence cela dans les
livres d'histoire des nos enfants et petits enfants et distiller une version édulcorée de l'histoire de notre pays en la détricotant ! en gommant des périodes hautement symboliques comme "LA"
Révolution française au profit d'autres moins glorieuse dans lesquelles notre peuple n'avait aucune responsabilité (j'espère m'être bien fait comprendre !). Si les enseignants contraints et forcés
(comme d'autres fonctionnaires en d'autres époques)seront obligés de passer sous silence ou d'aborder sans approfondir des périodes clé de notre histoire, il faudra que dans les familles combler
ces lacunes (un peu comme en Corse où l'on apprend le corse aux enfants dans le secret des chaumières puisque l'école publique n'y a pas droit alors qu'elle enseigne le réo maohi en Polynésie). Il
faut absolument que le fil ne soit pas rompu et que les tentatives de manipuler l'histoire de la France échouent.
A présent je réagis à propos de ton blog sur les conspirationnistes ! Galilée en son temps était un conspirationniste. Et la suite nous a montré qu'il avait bien raison le bougre. La Terre tournait
bel et bien et elle tourne encore Dieu soit loué !!! mal me direz vous mais la faute à qui ??? Les conspirationnistes seraient plus sain d'esprit que les autres. Cela ne m'étonne pas outre mesure !
et être traité de conspirationniste par un petit garçon manqué comme Fourest a quelque chose de voluptueux . C'est comme être traité de con par un imbécile ! Je suis fier d'être conspirationniste
et de ne pas croire sur parole aux versions officielles, aux affirmations des politiques, capables de jurer sur la tête de leur mère ou des leurs enfants de leur innocence les yeux dans les yeux de
leurs collègues et de leurs concitoyens ou de baisser leur culotte comme la Lagarde (pas celle qui meurt mais ne se rend pas mais celle spécialisée en natation synchronisée...vous voyez qui je veux
dire mais si ...le coton tige !!!)en écrivant une lettre de soumission à son gourou ("utilise moi comme tu le veux " )qui aurait sa place dans "Histoire d'O"... Là se sera dans "Histoire de
marchands de Tapie"!