Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 02:25

 

 

bolivar-revolutions.jpg

http://www.cubadiplomatica.cu/francia/FR/Accueil/tabid/14677/ctl/Details/mid/23427/ItemID/28258/Default.aspx

 

 

 

La France du Non-Droit

Par Chantal Dupille

 

 

Effrayant. La France "était" la patrie des Droits de l'Homme. Etait, car ce n'est plus qu'un souvenir. Depuis Sarkozy (acoquiné avec le criminel va-t-en guerre fanatiquement sioniste BHL) et son successeur à l'Elysée, notre pays ne cesse de piétiner les Droits humains les plus élémentaires, avec le pion de Bilderberg Manuel Valls (Roms, manifestants arborant un tee-shirt aux couleurs de la famille poursuivis..), le sayan Fabius au Quai d'Orsay désormais au seul service des intérêts usraéliens, et tant d'autres Ministres ou Elus. 

 

Pour mémoire, c'est Fabius qui a réclamé la tête du Président syrien el-Assad, et qui aujourd'hui encore pousse le monde à intervenir contre cette nation souveraine soutenue par plus de 75% de la population. La France, avec Hollande-Fabius-Valls, poursuit la politique néoconservatrice de Bush haïe dans le monde entier, en prenant la tête des croisades les plus messianiques (décidées en coulisses par l'entité sioniste elle-même), et elle ose en Syrie soutenir les pires terroristes-égorgeurs-cannibales de la planète pour abattre son Président non-aligné, ruiner le pays, le soumettre, le piller et l'endetter. 

 

Mais cette nuit, un nouveau pas a été franchi dans l'horreur. Au risque de défier les lois internationales, de mettre en danger la vie d'un Président démocratiquement élu, progressiste et populaire, la prétendue France "socialiste" refuse à l'avion de Morales de survoler le pays. Sous prétexte que M. Snowden peut être à bord, et tout en prétendant qu'elle n'a pas été sollicitée par ce dernier pour l'accueil sur son territoire. Hollande-Ponce-Pilate s'en lave d'ailleurs les mains : Pour ne pas révéler au monde son refus, il propose hypocritement à l'Europe d'adopter une position commune concernant l'ancien agent de la CIA.

 

Alors, simple refus de convenance ou par prudence ? Et si le faux socialiste Hollande (vrai pion des Usraéliens et du NWO) espérait au fond de lui-même mettre en danger la vie de ce dirigeant progressiste non-aligné ? Et si, en liaison avec ses amis atlantistes et fanatiquement sionistes, il avait souhaité se débarrasser d'un souverainiste refusant la dictature du Nouvel Ordre Mondial au seul profit de l'Oligarchie militaro-financière ? Quoiqu'il en soit, il est utile de se demander si en refusant au Président Moralès le survol de la France ou un atterrissage nécessaire, Hollande n'a pas enfreint le droit international. Et dans ce cas, il devrait être poursuivi. La télévision latino-américaine annonce déjà que la France et le Portugal, par leur refus, ont "failli tuer le Président de Bolivie". Il s'agit là d'un événement diplomatique d'une rare gravité, même si pour l'instant il est scandaleusement masqué par la Presse française aux ordres. Tôt ou tard, la vérité finit par éclater !

 

C'est l'Autriche qui a permis à l'avion du Président Moralès d'atterrir. Elle a pris la bonne et juste décision. 

 

Jusqu'où ira la France des sayanim Sarkozy-Hollande ? Non contente de piétiner ses propres valeurs, et même d'enfreindre le Droit international, elle risque d'exposer notre pays à la vindicte des peuples. Voilà qui est particulièrement grave alors que la guerre mondiale se profile, et que la France est truffée de centrales nucléaires.

 

Mais nos dirigeants sont non seulement sans scrupules, mais irresponsables.

 

Jusqu'à quand ?

 

Chantal Dupille

 

http://chantaldupille.over-blog.com

 

TAGS :

France, Snowden, Sarkozy, Hollande, Fabius, Valls, Moralès, Bolivie, Portugal, Droit, nucléaire, CIA, NWO, Roms, Bildrberg, Bush, El-Assad, Syrie, Autriche, BHL, CIA, UE

 

 

Evo Morales : "Là où il y a un ambassadeur des USA, il y a un coup d’État"

 

http://www.celsias.com/media/uploads/admin/evo-morales2.jpg

http://www.celsias.com/media/uploads/admin/evo-morales2.jpg

 

 

Voici des échanges sur mon compte twitter

avec des Latino-Américains = 

https://twitter.com/rsistons 

 

  1. Bando de bundões França, Portugal e Espanha. E Brasil também. Só Bolívia e Venezuela tiveram coragem de encarar Obama.

  2. Ainsi le vote utile réclamé en 2012 était pour faire de la France une annexe servile des USA? Hollande et Sarkozy, même combat ? (L de Lannoy)

  3. Debemos organizar un protesto internacional. Los pueblos unidos JUNTOS AL MISMO TIEMPO por todo el mundo es fuerza contra

  4. Todos con Evo. Francia, Portugal, Italia y España sometidos a Washington y su Estado policíal. Asumir la hora que vivimos

  5. Qué triste rol el de los gobiernos de la UE: Ser simples mandaderos de Barack Obama en su infinita paranoia. Solidaridad con Evo Morales.

  6. On aimerait bien connaître le motif juridique du refus fait à l'avion de Morales de traverser les pays européens (Ulyss)

  7.   a sido creada por USA para servir sus interes y via ,sus guerras. Es impostura,y hay racket PARA

  8. Hola amigos. Estuvo en ,, Napo etc (con Indios en ). El Norte muy bonito.Saludo amical (eva)

  9. Malditos gobiernos portugalo eso es sinónimo de descriminación neocolonial fascista.Viva américa latina unida.Viva Chávez.Viva Evo

  10. pretende ser Voice . NO ! Lo que pasa con no es importante en comparacion de tema de AHORA " y democracia"! (eva)

  11. Presidente Daniel Ortega se solidariza con su par Evo Morales y condena acción de Portugal, Francia e Italia contra mandatario Boliviano

  12. América Latina es hoy el baluarte de la justicia social y la dignidad! 

  13. Francia, España y Portugal niegan sobrevuelo y aterrizaje al Presidente Evo Morales: El canciller boliviano, D...

  14. El ATENTADO sufrido hoy por el Presidente Evo Morales es un ATENTADO contra TODA Latinoamérica. .

  15. Poner en peligro la vida de un Presidente es un delito internacional, la ONU debe manifestarse

  16. (""!,patria Derechos H) y deben estar ante tribunal por "mise en danger vie autrui". (eva)

  1. Hollande "PS" a-t-il enfreint Droit  international en refusant le survol de la France au président socialiste Moralès? Si oui, poursuivi?(eva)

  2. France et Portugal ont failli tuer Evo Moralès à cause du cas Snowden. C'est sur les chaînes de TV latino-américaines
  3. JP Garcia Les US font l'impossible pour que Snowden ne révèle pas au grand public leurs manipulations impérialistes. Totalitarisme
     

    Le président bolivien atterrit à Vienne, Snowden pas dans l'avion

  4. El mundo se ha transformado en una gran hipocrecia donde reina la mentira

  5. (eva) Qui s'assemble, se ressemble. Obama et Bush même géopolitique, interchangeables !

  6. No entiendo porque nuestro gobierno sigue con convenios económicos con Francia, es un enemigo de nuestro sistema de gobierno

    YANKEE GO HOME: DEJA EN PAZ A AMÉRICA LATINA 

  7. Presidente Nicolás Maduro arriba a Bielorrusia para ratificar alianza de cooperación 

  8. Venezuela debe retirarse de la OEA, es un organismo títere de EEUU y Canada

  9. Surement des restes de la guerre froide. (Zarbi)
  10. L'Equateur a trouvé un micro dans son ambassade de Londres, où Assange est réfugié 
  11. Hollande va réussir à être + détesté des Français que Sarko Morales,Snowden, ANI, tscg, amnistie sociale,  et j'en oublie (auteur ?)

  12. Louise de Lannoy = Je n'ai qu'1 question à poser au Gvt Français? Depuis QUAND Snowden est-il sur une liste de terroriste INTERNATIONAUX ?  

  13. Hasta Cuando Los Países Del Mundo Tienen Que Arrastrarse Ante El Imperio Norteamericano Por Miedo A Sus Sanciones Económicas y Militares?

  14. Snowdan é um heroi da verdade. E o nosso país não passa de uma colónia dos Estados-Unidos

  15.  No, unidad de TODOS los pueblos contra los imperialistas ! (eva)

  16. Hollande Président de Frace patrie Droits homme, n'ose pas dire non à Snowden, est si lâche qu'il appelle UE à avoir position commune (eva)
  17. Amigos Latinos ..cuidado Occidente. Pienso q "PS" Francia trato voluntariamente hacer dano a Morales (eva)

    21 países están dispuestos a darle asilo humanitario a Edward Snowden entre ellos Venezuela, Ecuador y Bolivia

  18. Au moins on sait que la France ex patrie des Droits de l'Homme, est un toutou des USA et n'accueillera pas Snowden (Plume)

     
  19. Tony Blair, ton successeur préside la France ! (JP Garcia)

  20. Rassurez-moi ... les putes qui nous gouvernant ne vont quand même pas prendre en chasse l'avion de Morales quand il repartira de vienne ? (Chani Bayle FDG)

     

    C'est pas du tout rassurant de constater que le Gvt crée un grave incident diplomatique en écoutant une rumeur venue d'on ne sait ou! (Louise de Lannoy)

  21. ULTIMO MOMENTO: Ecuador llamaría a reunión de emergencia de UNASUR por discriminación y atentado contra el Presidente de Bolivia

  22. Canciller propone reunión de paises de UNASUR, a propósito del impedimento a Evo Morales de sobrevolar Portugal y Francia

  23. Viva UNION paises independientes, de Russie, Latinos, Iran.. etc. Basta Dictatura Occidente en el mundo (eva)

  24.  Président non-aligné dérange PRO-NWO- (anglo-saxon, monde unipolaire) comme Hollande-Fabius VRAI visage FAUX PS France
  25.  
     

    L'avion de Morales se pose en urgence en Autriche

     
  26. Canciller d'Equateur califica de "tremenda ofensa" la prohibición de sobrevuelo del Pdte de Bolivie par France et Portugal

  27. Pire. Je soupçonne ces pions d'avoir tenté de se débarrasser d'1 dirigeant trop progressiste (eva)
  28. El avión de Evo Morales aterriza de emergencia en Austria

  29. Ya los pueblos Latinos saben que tipo de socialisme es el de Francia (eva)

    Con el atentado a Evo Morales, el gobierno portugués no deja de demostrar que siguen estando bajo dominio y control británico.

     
  30. Honte au Gvt qui crée 1 grave incident diplomatique, par allégeance aux USA, en refusant l'espace aérien à l'avion OFFICIEL du Pdt Bolivien!

    Portugal y Francia violan derechos de inmunidad diplomática y humana al Presidente de Bolivia, al negarle sobrevuelo de avión presidencial

    FH a refusé le survol de la France au président socialiste bolivien ?!

    TODOS LOS PAISES DE LATINO AMERICA DEBEN LLAMAR A SUS EMBAJADORES EN PORTUGAL Y FRANCIA

  31. PS n'a rien de socialiste, tout de Droite, pire: Archi Franc-Maçon, contre patriotes et croyants, arme terroristes.+ complot contre Moralès ? (eva)

    ALERTE ! Et si la France   avait VOLONTAIREMENT mis en péril vie du Président non-aligné ? (eva)

  32. Je l'ai annoncé voici qq jours: Equateur risque gros avec Snowden ,sa tête sera mise à prix. Corréa nouvelle icône de l'anti-impérialisme? (eva)

  33. Equateur, Vénézuela, Bolivia  para Snowden. 3 grandes paises independientes hacen honor al mundo. Pueblos admiran su valor ! (eva)
  34. Ecuador Vénézuela y Bolivia están dispuestos a otorgarle asilo humanitario al ex-agente de la CIA, Edward Snowden

 

 

NOM-Capital-j-copie-2.jpg

 

 

 

Sélection de posts d'actualité

 

Alice au pays des "siono-takfiristes"!!

http://french.irib.ir/info/international/item/263813-alice-au-pays-des-siono-takfiristes

11-Septembre : Inside Job ou Mossad Job ?

Entretien avec Pierre Hillard - Le mondialisme

 

...

 

Remarquable article.
Les clefs pour comprendre le monde

 

 

Ce que l'on sait, ce que l'on peut croire !

 

 

 

Photo20136301235982.jpg

 

 

La désinformation et la propagande qui se répand sur tous les médias officiels ont accrédité un certain nombre de légendes brouillant les possibilités de compréhension du dispositif de l'impérialisme anglo-saxon sur le monde, j'essaye de résumer ici ce que l'on sait et ce que l'on peut croire.

 

L'impérialisme.

 

Quand on parle d'impérialisme anglo-saxon on évoque l'ancien complexe militaro-industriel étasunien dont parlait Eisenhower mais qui depuis s'est modifié sensiblement.

Aujourd'hui ce complexe est composé de :

 

1- Un système financier spéculatif dont la tête est La City de Londres lié étroitement à Wall Street à New York, ce système est en passe d'être phagocyté par l'état chinois.

2- L'industrie de guerre des USA

3- Les militaires de haut rang étasuniens liés à l'industrie d'armement

 

Ce complexe n'est pas monolithique, des contradictions apparaissent entre le système financier de plus en plus sinisé ne tenant pas forcément à la suprématie du Dollar et les militaro-industriels étasuniens ne pouvant vivre que sur un Dollar fort.

 

Les militaires étasuniens sont également divisés ent re ceux qui ont conscience qu'une confrontation avec les russes et les chinois a toute chance d'être perdue comme Martin Dempsey chef d'état major et des jusqu’au-boutistes irresponsables.

Ce système impérialiste vit essentiellement de l'exploitation des peuples dont il cherche à faire ses contributeurs.

Cette exploitation fonctionne principalement sur l’endettement obligatoire des populations dont on ne cherche surtout pas qu'ils remboursent une dette fictive mais qu'ils payent sempiternellement des intérêts. De ce fait on a transformé une dette fictive, en payement d'intérêts bien réels.

 

L'impérialisme a pour fonction de maintenir un système d'endettement là ou il existe et de le mettre en place par la guerre là ou il n'existe pas encore (Libye, Syrie, Iran, Russie, Chine) en mettant la main sur des systèmes financiers encore libres.

 

Dans cet ensemble le président des USA n'est qu'une marionnette choisie pour faire bien et qui ne peut qu'obéir aux ordres sous peine de mort.

 

L'OTAN, l'Union Européenne, l'Euro.

 

Ces dispositifs ont été élaborés par l'impérialisme afin de soumettre et d'exploiter les populations européennes par la dette obligatoire. L'Euro est le soutient au Dollar qui s'effondrerait sans sa contribution en étant le vecteur monétaire de la dette en Europe.

L'Union Européenne n'est là que pour soustraire les nations à la souveraineté de leur peuple.

L'OTAN représente une force militaire imposant cette soumission.

 

Les politiciens et partis politiques.

 

Leur fonction est de faire accroire en une démocratie qui n'existe pas car sous des façades d'opposition entre eux ils sont tous d'accords pour continuer à soumettre les populations au système impérialiste de la dette. Beaucoup, de droite comme de gauche et même des extrêmes ont été formatés aux USA pour ce travail, il n'y a aujourd'hui pas d'exceptions perceptibles.

 

Les médias.

 

Les médias sont étroitement contrôlés par l'impérialisme et mis à son service, ils en sont devenus même un instrument indispensable. Leur rôle est l'élaboration des légendes devant être crues et de désignation des cibles étatiques à qui le système va faire la guerre pour s'accaparer des richesses et soumettre les populations à la dette.

Les journalistes de ces médias envoyés en zones de guerre sont en fait des agents de renseignement ou de provocation au même titre que seraient des militaires il n'y a pas de frontière entre l'agent journaliste et le journaliste agent.

Nous l'avons vu avec l’abracadabrantesque affaire du gaz Sarin en Syrie montée avec le journal Le Monde ou 13 « personnes » auraient été « contaminées » mais pas tuées par ce gaz Sarin. Cette histoire est évidemment ridicule mais a pu servir de caisse de résonance à une propagande de guerre.

Il n'y a aucune exception dans la presse officielle ce sont tous des instruments, y compris maintenant avec de nouveaux médias internet type Médiapart, Boulevard Voltaire, Rue89 etc. qui fonctionnent dans l'intérêt de l'impérialisme.

 

Terroristes, Al Qaïda et actes de barbarie.

 

Le terrorisme islamiste est un dispositif de l'impérialisme qu'il contrôle étroitement et Al Qaïda un organe de la CIA. Al Qaïda sert à recruter des mercenaires obéissants et combatifs se réclamant de l'islam radical. Les USA ont sous traité au Qatar et à l'Arabie Saoudite le financement et l'armement de ces mercenaires. Ces milices ont été engagées d'abord contre les russes en Afghanistan puis contre les serbes en Yougoslavie, maintenant elles servent sur un très grand nombre de théâtres, Libye, Mali, Syrie, Russie Tchétchénie Daguestan, Chine Xin Qiang.

 

Les actes de barbarie atroces commises par ces milices, soigneusement filmés et diffusés sur internet via Youtube, un média étroitement contrôlé, ont pour fonction de terrifier les populations les plus conscientes habituées à ce média. Ces actes sont niés ou ignorés par les médias officiels destinés aux population les moins conscientes.

 

Il y a maintenant deux types de populations à traiter différemment une à menacer, l'autre à endormir.

 

Renseignement, écoute, contrôle social.

 

Depuis la fin de la dernière guerre et le partage du monde à Yalta les populations de la zone dévolue aux anglo-saxons ont été mises en étroite surveillance et les opinions politiques des citoyens répertoriées et classées avec un système de rafle soigneusement préparé. Il s'agissait de neutraliser rapidement communistes, syndicalistes et sympathisant. Avec la fin des partis communistes et l'amélioration des techniques d'écoute et de contrôle social, l'ensemble de la population est soumise à un contrôle étroit.

Toutes les conversations téléphoniques sont analysées ainsi que tous les mails et toutes les interventions sur les réseaux sociaux. Les opinions politiques des uns et des autres sont soigneusement classées et répertoriées.

Cet effort n'a certainement pas comme but de seulement connaître les opinions des populations mais de pouvoir éliminer les principaux dissidents au moment voulu en les désignant comme cible à des escadrons de la mort, comme il a été fait en Amérique Latine, au Vietnam, en Irak et au Moyen Orient en général. Nul doute que dans ce cas les méthodes les plus atroces seraient utilisées pour frapper les esprits.

 

Assange, Snowden.

 

Ni Wikileaks, ni Snowden n'ont jamais fait la moindre révélation. Sans aucune exception tout ce qu'ils ont pu dire était déjà connu. On est en droit de se poser quelques questions sur la fonction de ces gens

 

 

Syrie.

 

L'impérialisme.

 

La Syrie est d'une grande importance géopolitique pour l'impérialisme car c'est la porte d'entrée de « l'interland » c'est à dire le cœur du continent eurasiatique tant convoité par l'impérialisme britannique puis anglo-saxon depuis des siècles. C'est la voie de passage vers la Russie, l'Iran et la Chine.

L'impérialisme ira forcément jusqu'au bout de ses moyens militaires et n'a aucunement l'intention qu'il y ai une solution négociée. L'impérialisme recrutera et armera au maximum de ses capacités techniques tous les djihadistes possibles et variés Al Qaïda ou ASL pour les envoyer combattre. Si l'impérialisme ne fait pas pire, notamment en écrasant ce pays sous les bombes c'est qu'il ne le peut techniquement pas.

 

Russie, Iran, Chine.

 

Ces trois pays iront également au bout de leurs capacités militaires pour contrer l'impérialisme en Syrie, c'est vital pour eux. La Chine aidant l'Iran, l'Iran et la Russie aidant la Syrie.

La Russie a déployé un énorme dispositif militaire maritime en méditerranée au large des côtes syriennes de manière à mettre hors de porté la Syrie d'une attaque aérienne et de missiles de croisières par la 6ème flotte.

La Russie compte installer une base aérienne à Chypre et vient d'envoyer un navire de brouillage de signaux au large des côtes syriennes de manière à empêcher l'espionnage électronique.

 

Ceci a obligé les USA à revoir le dispositif militaire d'agression et de le placer en Jordanie maintenant mais le cœur du pays est moins accessible de ce côté.

Au nord la Russie a contraint la Turquie a fermer sa frontière aux infiltrations terroristes en Syrie.

 

La Russie a menacé également le Qatar et l'Arabie Saoudite de bombardement.

Israël a été neutralisée par la Russie avec la menace de déploiement en Syrie du système sophistiqué de défense antiaérienne S300 et S400 pouvant abattre l'ensemble de ses avions.

 

Israël.

 

Jusqu'ici le fanatisme sioniste a servi à l'impérialisme comme son bras armé au Proche Orient. Cependant l'utilisation massive de djihadistes musulmans dans ce secteur, financés et armés par les monarchies du golf a rendu Israël et sa capacité militaire conventionnelle inopérante notamment avec la menace S300, S400.

L'impérialisme n'hésiterait surtout pas à fomenter une guerre régionale dont on ne voit pas Israël s'en sortir militairement. La population israélienne serait sacrifiée dans une guerre totale.

Dans ce contexte une guerre de civilisation contre l'Islam n'a plus de sens et le support sans conteste du sionisme par l'impérialisme non plus. D'autant plus que la secte des « Frères Musulman » a pris le pouvoir en Turquie, Tunisie, Égypte , Libye et à Gaza par le Hamas. Cette secte a toujours été une marionnette entre les mains des anglo-saxons contre le nationalisme arabe.

Une recomposition politique au Proche et Moyen Orient ou Israël en ferait les frais est largement envisageable. Dans ce cas Israël serait contrainte de se tourner vers la Russie pour sa protection. C'est certainement ce qu'est venu négocier Netanyahou auprès de Poutine.


 

Promotion de l'homosexualité et discrédit de la Nation.

 

Il apparaît que les forces politiques et médiatiques de l'impérialisme tentent de promouvoir partout l'homosexualité.

Cette volonté clairement affichée maintenant a pour fonction de détruire toutes structures familiales et sociales anciennes sur lesquelles les peuples arrivent à conserver leur spécificités et indépendances.

Il s'agit bien là d'une destruction afin de pouvoir reconstruire autrement et asservir plus facilement.

 

C'est dans ce même ordre d'idée que l'impérialisme tente de discréditer la Nation et les protections sociales qui vont avec.

L'idéologie de « gauche » débarrassée de toutes analyses marxistes par l'extinction des partis communistes est devenue le principal vecteur idéologique de l'impérialisme.

 

Voilà de quoi réfléchir !

Ce que l'on sait, ce que l'on peut croire!

 

  • Le blog de ce-que-les-medias-ne-nous-disent-pas

 

Un blog à connaître.

Il a été retiré par over-blog

de ma Communauté "Journalistes et Clubs de Presse".

Donc il ose sortir des sentiers battus.

Son nom, d'ailleurs, est :

"Ce que les Médias ne disent pas"...

 

.
.
p://www.notre-europe.eu/011-2141-Partenariat-Euro-Americain-une-nouvelle-approche.html

drapeaux-europe-usa.gif_574_800_2

5.7.13

BOLIVIE Avion d'Evo Morales :

Indignation latine contre l'Europe

Humiliation, délit, manque de respect. La presse sud-américaine se montre solidaire du président de la Bolivie, interdit le 2 juillet de survoler l'espace aérien de quatre pays européens. Les journaux affirment que l'incident ouvre une crise diplomatique entre les deux rives de l'Atlantique.
  
Dessin de Martirena, Cuba.Dessin de Martirena, Cuba.
La plupart des présidents d'Amérique latine ont réagi de la même manière au blocage de l'avion d'Evo Morales : ils se sont montrés solidaires avec leur homologue bolivien et ont critiqué l'attitude des quatre pays européens concernés (voir encadré). C'est également le cas de la plupart des journaux latinos qui montrent leur colère et leur indignation dans les éditos et les analyses.

w.paginasiete.bo/2013-07-04/Opinion/NoticiaPrincipal/1400000104-07-13-P720130704JUE.aspx">Pour le journal bolivien Página Siete, ce qui s'est passé le 2 juillet est "grave" et "humiliant". Le fait que quatre pays européens cèdent aux pressions de Washington met en évidence "le pouvoir incommensurable des Etats-Unis, ainsi que le manque de dignité de certains gouvernements européens". D'après le quotidien, cet incident va améliorer l'image d'Evo Morales, dont le "gouvernement est très habile dans la gestion politique de ce genre de crise".

La Prensa, quant à elle, assure ne pouvoir qualifier cet acte que comme "sauvage et barbare" et maintient qu'il s'agit d'"un attentat inacceptable pour l'ensemble du peuple bolivien".

"Attention, les masques tombent et les dents s'aiguisent", titre le journal équatorien El Telégrafo dans l'une de ses colonnes d'analyse. "Avec des pistolets à la main, comme des gangsters, ils [ces pays européens] prétendent humilier les peuples qui ouvrent les portes à la redistribution en démocratie", écrit le quotidien.

"C'est l'heure de la dignité continentale", souligne de son côté le journal uruguayen La República. "On aurait dit un film de science-fiction. Mais non, c'est la réalité. C'est une attaque contre un pays frère mais aussi contre toute l'Amérique, celle du sud du Río Bravo del Norté [ou Rio Grande, qui sépare les Etats-Unis et le Mexique]. C'est un acte criminel qui doit être condamné par tous les gouvernements latinos et ceux des Caraïbes."

Le journal péruvien La República qualifie cet épisode de "gaffe diplomatique. Le président de la Bolivie doit recevoir des excuses, avant que cet incident ne se transforme en manifestation latino-américaine. Il est d'ailleurs peut-être déjà trop tard ?"

Enfin, en Argentine, La Nación revient sur l'attitude de l'Union européenne, qui est passée de la colère – face aux révélations d'espionnage des Etats-Unis – au ridicule. "La lamentable odyssée vécue par le président de la Bolivie oblige à se demander si l'indignation des dirigeants européens quelques jours auparavant n'était pas juste une manipulation diplomatique pour calmer l'opinion publique et si les gouvernements n'étaient pas soumis au diktat de Washington." De son côté, Página 12 titre : "Cinq siècles semblables", en référence aux déclarations de Cristina Kirchner qui a affirmé, à propos de l'incident, que la "Vieille Europe conserve encore des vestiges d'un colonialisme qui humilie le continent sud-américain".

RÉACTIONS — Les chefs d'Etat sud-américains solidaires de la Bolivie

Le quotidien bolivien Página Siete rapporte les réactions de plusieurs chefs d'Etat de la région. Pour la présidente du Brésil, Dilma Rousseff, c'est toute l'Amérique latine qui est affectée et pas seulement la Bolivie, et cela met en danger le dialogue entre les deux continents. Son homologue argentine Cristina Kirchner a choisi Twitter, comme elle en a l'habitude, pour s'exprimer : "Définitivement, ils sont tous fous. Un chef d'Etat et son avion ont une immunité totale." L'Equatorien Rafael Correa a aussi choisi ce réseau social : "Ce qui est contre la Bolivie est contre tous." Le Péruvien Ollanta Humala a assuré que l'Amérique latine attendait une explication de la part de l'Europe. Enfin, le gouvernement vénézuélien a parlé d'une "agression grossière et brutale".

 

 

http://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/2013/07/04/avion-d-evo-morales-indignation-latine-contre-l-europe

 


 


 


Des banderoles brandies par des manifestants boliviens devant l'ambassade de France.

 

 

 

Voir aussi =

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Chantal Dupille - dans Politique française
commenter cet article

commentaires

jean 03/07/2013 10:15

Aujourd'hui j'ai honte! Je suis français, donc européen, et voir mon pays refuser le survol de l'avion du président bolivien est, pour moi, une insulte faite à un passant! Snowden risquait d'être à
bord? Et alors? Est-ce une raison suffisante pour se comporter comme des idiots? Sauf, sauf si le comportement de la France a été dicté par des instances étrangères, mais ce n'est pas possible
n'est-ce pas? Nous ne sommes pas prisonniers à ce point, n'est-ce pas?