Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 20:29

 

asselineau candidat

http://www.u-p-r.fr/

 

 

 

 

De l'ancien Wikipedia au nouveau,

via mon soutien au Président de l'UPR

François Asselineau.

Suivi des liens de mes blogs et de mes vidéos.

 

 

Voici la version de Wikipedia qui a été modifiée le 15.3.2012, suite à mon intervention en faveur de M. François Asselineau sur ce support, afin que le dirigeant du Parti (l'UPR) qui monte §  puisse bénéficier d'une fiche sur Wikipedia (il en dispose d'une en Anglais, paradoxalement). En son temps, JF Kennedy a fait les frais de son engagement pour la Vérité, comme M. Asselineau. Il en est même mort !

 

Au sujet de M. Asselineau, je dois dire qu'il est victime dans un pays qu'on ose prétendre encore démocratique, d'un black-out digne de la période du Mac-Carthysme ! Le Pouvoir fait pression pour qu'aucun grand média ne parle de lui, et lorsque le CSA reconnaît qu'il est le seul à n'avoir aucune couverture  médiatique, un média comme RMC l'invite enfin - mais annule au dernier moment, 3 jours avant la clôture des signatures ! Et gare aux Maires ayant apporté leur soutien, ils doivent se désister ou craindre le pire ! Alors que le parti de M. Asselineau connaît un engouement croissant, alors que partout où il passe, il fait un tabac - comme au salon de l'Agriculture, son intervention a été la plus appréciée -, on le prive de parole, de médias, de la place à laquelle il a droit ! Car il dérange ! Il est le plus sincère, le seul qui connaisse parfaitement tous les dossiers et qui dise la vérité sans détours, le seul, aussi, qui ose, sur des bases juridiques saines, proposer la sortie de l'euro qui tue emplois et pouvoir d'achat, la sortie de l'UE au service des intérêts US, du Cartel bancaire, du Nouvel Ordre Mondial d'essence anglo-saxonne, et plus encore, la sortie de l'OTAN pour ne pas avoir à subir les guerres américaines économiques, prédatrices, meurtrières, néo-coloniales, et bientôt la guerre mondiale qui sera dévastatrice sur notre sol (centrales nucléaires). Tout en demandant la souveraineté monétaire, et le respect des mesures sociales du CNR.

 

Il ne faut surtout pas que F. Asselineau, fort de sa position d'expert financier et économique, dise la vérité aux Français, il ne faut pas qu'il propose de sortir de l'UE au service des Grandes banques, et de l'OTAN au service des guerres impériales. L'Oligarchie veille, elle veut poursuivre en toute impunité, discrètement et donc sans réaction populaire, le sanglant racket des peuples !  

 

Concrètement, on est en train, volontairement, de tenter de tuer politiquement F. Asselineau pour le neutraliser. Et après, le serpent se mordant la queue, on va reprocher à l'UPR de ne pas être assez connu, pas assez médiatisé ! Et on se prévaudra de cette situation scandaleuse pour lui refuser la fiche Wikipedia qu'il doit nécessairement avoir (déjà, on entend dire que s'il n'obtient pas les 500 signatures, il ne peut y prétendre. Mais comment les aurait-il alors que le Pouvoir impose le black-out total des Médias, et qu'il menace ceux qui veulent les lui accorder ?). Et ensuite, on dira qu'il n'est rien car il n'a pas sa fiche Wikipedia, etc. Les Anglo-Saxons ne s'y sont pas trompés : Ils suivent attentivement son parcours sur Wikipedia en Anglais.  

 

Il y a donc là une situation absolument scandaleuse, honteuse pour la Patrie des Droits de l'Homme ! Et une situation totalement occultée par les Médias aux ordres ! Il s'agit là d'un fait majeur, dramatique pour notre pays, révélateur de ce qu'il est en train de devenir : Totalitaire - pour servir le Cartel bancaire en sacrifiant les intérêts des peuples ! .

 

 

§ plébiscité par les internautes seulement, puisque victime d'un black-out organisé dans les Médias, sur ordre du Pouvoir redoutant par-dessus tout la vérité et la défense de la France et des Français plutôt que des intérêts du Cartel bancaire (on en voit par ex les conséquences en Europe, notamment en Grèce, pour commencer) et de ses guerres meurtrières impérialistes, néo-coloniales comme en Yougoslavie, en Irak, en Afghanistan, en Côte d'Ivoire, en Libye, en Syrie, au Soudan, au Mali etc, avec le concours actif, coûteux, anti-démocratique (décidé seulement par Nicolas Sarkozy en l'absence de toute concertation) de la France, et en attendant la guerre mondiale de l'Occident contre la Russie, la Chine et tous les Etats non-alignés comme le Vénézuela ou la Biélorussie, guerre mondiale qui commencera par l'attaque de l'Iran, et qui se déroulera aussi en Europe (vassale des Etats-Unis, liée par les clauses de l'OTAN, comme l'analyse très bien M. François Asselineau, annonçant aussi, dans la vérité, que "l'Europe, c'est la guerre" bientôt - liens sur son site, http://www.u-p-r.fr/ - et j'ajoute, quel danger, avec les centrales nucléaires sur notre territoire !).

 

 

Remarquer, sur la nouvelle version, le nom Chantal Dupille en gras, devant le titre de mes livres: Moi ça me gêne, je préférais l'anciene version mettant en valeur le titre des livres, pas mon nom !

 

Chantal Dupille

 

Description de cette image, également commentée ci-après

Chantal Dupille à 38 ans

 

 

Sur Wikipedia, ancienne  version :


Sommaire

Biographie

Jeunesse et formation

Chantal Dupille naît le 10 janvier 1944 de Raymond Dupille et Raïssa Chaletzski, une Ukrainienne d'origine russe et mongole.

Elle fait des études au cours Hattemer, puis au lycée Lafontaine et au lycée Molière, à Paris.

À 20 ans, Chantal Dupille pose pour des photos de mode et collabore bénévolement à Études tsiganes (articles, documents photographiques et conférences) après avoir vécu un mois avec les Gitans de Grenade1. Elle fait des piges pour le magazine Noir et Blanc2. Aidée par le consulat de France de La Nouvelle-Orléans, elle réalise un premier document en 16 mm, Napoléon à la Nouvelle-Orléans.

Désirant faire carrière dans le dessin de mode ou, comme danseuse, à l'opéra, Chantal Dupille subit des pressions familiales afin de « faire des études ». Elle fait son cursus à La Sorbonne, où elle devient licenciée ès Lettres modernes, puis diplômée de l'École supérieure de journalisme de Paris.

Elle fait un mémoire sur la Cour des Miracles dans la littérature française sous la direction de M. Castex. Inachevé, le mémoire est transformé en ouvrage publié chez Hachette Littérature et intitulé Histoire de la Cour des Miracles.

Journalisme

Chantal Dupille devient journaliste à 20 ans, en 1964 (piges pour l'hebdomadaire Noir et Blanc), tout en poursuivant ses études. Dès 1968, elle travaille pour divers organes de presse (Détective, revue médicale...), notamment, à partir de 1979, une dizaine d'années comme pigiste régulière pour les Dernières Nouvelles d'Alsace, où elle est chargée, en plus des pages pratiques et sous la direction de Cécile Daval, d'alimenter la « page jeunes », notamment pour la rubrique "Passions de jeunes", qu'elle créée. De 1979 à 1984, elle fait également carrière simultanément à Radio-France, où elle est présentatrice du Journal, animatrice (Libre à vous) et chroniqueuse, et à FR3, où elle collabore au Journal du soir et qui diffuse plusieurs de ses documentaires tels Les Compagnons du Tour de France (26 min, juin 1983), Les Motards en colère (Moto-club d'Ostwald, en Alsace) et Mulhouse, ville en pentes douces (en faveur de l'accessibilité des villes aux personnes handicapées). En 1984, elle refuse la titularisation pour se consacrer à sa vie de famille (3e enfant). Parallèlement à son métier de journaliste, elle écrit plusieurs ouvrages.

Implication politique 

À partir de 1973, Chantal Dupille devient trésorière de la section des écrivains du PS, à Paris, ainsi que secrétaire de section (CERES, aile gauche du PS). Elle met en place la section d'Hardricourt, dans les Yvelines, en juin 1977, et elle prend en charge la rédaction du Bulletin local du PS. À la même époque, elle anime la commission "3e âge" de la fédération du PS des Yvelines. En mars 1977, elle est tête de liste (PS) d'Union de la gauche, à Hardricourt. Aux Législatives, lors du choix des candidats par la Fédération, elle se présente en tandem avec Jean-Pierre Cœuillet, maire de Verneuil (CERES, minoritaire), contre Michel Rocard, qui est élu. En plein débat, au PS, sur les centrales nucléaires, elle prend position contre, et elle est invitée par la Fédération des Yvelines à faire une conférence : « Soyons actifs pour éviter d'être radio-actifs ». En 1979, au moment où le PS cherche des femmes pour le représenter au Parlement, elle quitte les Yvelines et le Parti socialiste pour l'Alsace, où elle ne milite plus car elle juge incompatibles les carrières politique et de journaliste pour une chaîne publique.


Primaires Socialistes 2011 : Elle prend parti pour Arnaud Montebourg et sa démondialisation : http://chantaldupille.over-blog.com/article-un-p-s-qui-n-a-plus-de-socialiste-que-le-nom-et-un-joker-montebourg-86184779.html

Le 19 février 1976, elle est candidate à l'Académie française3, postulant à la succession de Robert Aron au 32e fauteuil, sans parvenir à être élue, le siège vacant étant remporté par Maurice Rheims. L'objectif de cette candidature était de dénoncer l'absence de femmes dans cette institution.

Retrait puis retour à la vie publique

En 1984, elle met en veilleuse sa carrière littéraire, politique, et journalistique pour des raisons familiales (Chantal Dupille est mère de trois enfants, deux garçons et une fille).

En 1977, elle met en place, entre autres et simultanément, une association de parents d'élèves Cornec à Hardricourt (Yvelines), une mini-school d'Anglais pour les petits, une association de défense de l'environnement, avec M. J. Cl. Jousset, puis en 1996 un centre chrétien d'entraide à Marseille, au Panier, et en 2007, un collectif de défense des consommateurs à Perpignan. Pendant deux ans, elle s'occupe bénévolement, deux après-midi par semaine, des sans-domicile à la Boutique Solidarité Fondation Abbé Pierre de Marseille. Elle a aussi animé des soirées débats dans les Pyrénées Orientales, sur des sujets divers (information, mondialisation..).


En 2002, elle envisage de mettre en place Massillia éditions (Ma.), une maison d'édition d'ouvrages engagés à Marseille. Elle projette le lancement de l'entreprise avec la publication de trois titres qu'elle a écrits, mais renonce face à l'étendue de la charge après avoir publié à compte d'auteur un premier titre, "Du gang à la vie", roman sur les gangs du Bronx (parmi lesquels elle a vécu pendant deux mois), ouvrage non commercialisé.


À partir de juillet 2007, Chantal Dupille administre, essentiellement sous le pseudonyme eva R-sistons, différents blogs principalement hébergés par OverBlog. Les principaux sont R-sistons à l'intolérable (http://r-sistons.over-blog.com/) et SOS-Crise (http://sos-crise.over-blog.com) contre le libéralisme militaro-financier, la désinformation, le Nouvel Ordre Mondial, les fondamentalismes religieux, le communautarisme sectaire. Sur Eva-communion-civilisations, elle s'engage contre le choc de civilisations.


Le 20 février 2010, elle met en place un nouveau blog contre les guerres, No-War, http://no-war.over-blog.com/. À partir d'août 2010, elle entretient un blog destiné aux seniors intitulé Senor-information', http://senor-information.over-blog.com/, et le 8 mars 2012, elle crée un blog politique pour les jeunes, http://jeunes.actualite.over-blog.com/


Sous son pseudo, elle collabore à plusieurs sites de journalisme citoyen tels Agora Vox, Oulala.net, Alterinfo.net, C4N, Yahoo4.


Elle anime la Communauté Journalistes et Clubs de presse sur OverBlog5.


Le 22 avril 2010, elle lance un appel aux généraux français pour libérer la France6. Le 20 août 2010, elle écrit une lettre ouverte intitulée Lettre de la France d'En-Bas à la France d'En-Haut7. Le 24 août 2010, elle appuie Eva Joly pour, selon ses dires, réintroduire l'éthique et la justice dans le politique8. Le 26 février 2011, elle adresse une lettre aux officiers et aux soldats de l'Armée française9.


Le 17 avril 2011, elle publie un article sur deux candidats à la présidentielle dont elle approuve l'orientation commune "humaniste" : Dominique de Villepin et Nicolas Hulot10.


Fin 2010, elle est contactée par Eric Fiorile fondateur du Mouvement international de libres penseurs "La Démosophie" (http://www.demosophie.com/) pour représenter les citoyens opposés au Nouvel Ordre Mondial lors de la présidentielle de 2012 en France. Eric Fiorile sur Facebook, Démosophie Présidentielles, 14.8.2011: "Je propose comme représentant officiel du mouvement "EVA", journaliste politique qui, l'un des premiers en France, a dénoncé TOUS les partis politiques, toutes les manigances du Nouvel Ordre Mondial, et anime les plus importants blogs de France. EVA est une femme qui de par son âge comme par son parcours personnel nous offre toutes les garanties de sincérité, et qu'aucune forme de corruption ne pourra l'atteindre. De plus, par ses blogs, elle est une "leader d'opinion", habituée aux médias elle sait s'exprimer" Elle donne sa réponse ici : http://r-sistons.over-blog.com/article-eva-r-sistons-candidate-en-2012-3-nouvelles-videos-eva-r-sistons-85472169.html.

 

Contactée en janvier 2012 par le RIC (Rassemblement pour l'Initiative Citoyenne) pour être candidate aux Législatives et promouvoir la Démocratie directe, adepte du penser global et de l'agir local, elle donne son accord et elle s'investira prochainement. http://r-sistons.over-blog.com/article-eva-r-sistons-de-demosophie-au-rassemblement-pour-l-initiative-citoyenne-97328176.html.

 

Pour la Présidentielle 2012, elle a choisi son candidat (http://chantaldupille.over-blog.com/article-2012-presidentielle-france-chantal-dupille-choisit-fran-ois-asselineau-99789205.html) et elle appelle à la mobilisation en sa faveur : http://r-sistons.over-blog.com/article-nicolas-sarkozy-la-france-faible-fran-ois-asselineau-la-france-forte-99612499.html, et surtout ici : http://r-sistons.over-blog.com/article-dictature-en-france-black-out-a-la-presidentielle-2012-boycott-organise-101116684.html (+ résumé de son parcours politique)

Militantisme

Elle milite pour la reconnaissance du génocide des Tsiganes et dénonce les persécution dont font l'objet les gens du voyage11,12,13,.


Elle appelle à commémorer tous les génocides ensemble: Tsiganes, Juifs, Arméniens, Amérindiens, Tutsi, Karens, traite des Noirs, Palestiniens, etc.: http://r-sistons.over-blog.com/categorie-10463116.html, ou encore : http://sos-crise.over-blog.com/article-un-monument-pour-les-homosexuels-deportes-reconnaissance-de-tous-les-genocides-en-meme-temps-eva-75613910.html. Vidéo : http://www.dailymotion.com/video/xlk4sq_r-sistons-video-5-un-genocide-ou-des-genocides-introduction-a-la-question_news


Elle est une ardente défenseur des animaux, surtout sur son blog sos-crise (voir à catégorie, "animaux"), notamment ici : http://sos-crise.over-blog.com/categorie-10895182.html


Cinéphile, elle attire l'attention sur un film méconnu, réalisé dans des conditions difficiles pendant la dictature franquiste, La Venganza (de Juan Antonio Bardem, Espagne, 1958) pour qu'il soit exhumé et reconnu, diffusé, notamment comme document social sur une période tragique de l'histoire espagnole. http://chantaldupille.over-blog.com/article-la-vengeance-de-bardem-a-exhumer-terre-sans-pain-o-cangaceiro-73402000.html


Portant plusieurs influences en elle (chrétienne catholique par son père et protestante par conversion, juive et orthodoxe par sa mère, musulmane par lien d'amitié, syncrétisme baha'i par goût pour l'universel), elle est engagée contre le choc de civilisations et contre le communautarisme et plus généralement contre le racisme; elle dénonce dans ses blogs, avec force, l'islamophobie qui, selon elle, a remplacé l'antisémitisme d'antan : http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive/2010/02/10/le-nouvel-antisemitisme-contre-les-arabes-et-souvent-de-leur.html, http://chantaldupille.over-blog.com/article-lettre-aux-citoyens-juifs-qui-ont-ete-persecutes-79538792.html


Dès février 2010, elle met en garde contre la candidature de Dominique Strauss-Kahn en 2012, qui selon elle serait « une catastrophe pour la France et pour la gauche » : http://r-sistons.over-blog.com/article-d-strauss-kahn-serait-une-catastrophe-pour-la-france-societe-toxique-44131622.html. Article recommandé par Michel Collon (http://www.michelcollon.info/Strauss-Kahn-Une-catastrophe-pour.html) et repris en vidéo : http://www.dailymotion.com/video/xhx68u_la-verite-sur-dsk_news (voir les commentaires).


Le 24 mai 2011, elle appelle non seulement à un printemps de la France, comme en Espagne, mais à un printemps des peuples : http://r-sistons.over-blog.com/article-voici-le-printemps-des-fran-ais-appel-d-eva-r-sistons-au-printemps-des-peuples-74561771.html. En France, pour elle, il ne faut faire confiance à aucun des trois « grands » partis : http://sos-crise.over-blog.com/article-dsk-lagarde-ouattara-tragique-face-a-face-peuples-oligarchie-eva-r-sistons-74719844.html


Pour que les élus de la Nation « sortent de leur bulle », elle plaide pour un stage obligatoire dans le « Quart Monde » avant d'entrer en fonction : http://chantaldupille.over-blog.com/article-elus-de-la-nation-pour-un-stage-dans-le-quart-monde-avant-d-entrer-en-fonction-75123334.html


Une cause prioritaire pour elle, la défense de la ruralité : http://r-sistons.over-blog.com/article-alerte-veut-on-achever-nos-agriculteurs-dossier-defense-de-la-ruralite-75988295.html. Elle appelle à la mobilisation pour la défense des communes de France : http://r-sistons.over-blog.com/article-urgent-mobilisons-nous-contre-la-destruction-programmee-de-nos-communes-76633298.html. Elle propose une idée pour revitaliser les villages en voie de désertification : http://r-sistons.over-blog.com/article-la-premiere-video-d-eva-r-sistons-revitaliser-nos-villages-14-mn-85032467.html (Vidéo 14 min 90 s). Elle dénonce la barbarie de la dépopulation et elle plaide pour la simplicité de vie volontaire, le retour aux modes de vie anciens : http://chantaldupille.over-blog.com/article-l-avenir-est-il-a-la-depopulation-ou-a-la-simplicite-de-vie-barbarie-ou-sagesse-98475594.html


Elle plaide pour l'accessibilité de toutes les villes aux personnes handicapées (Auprès des Elus, ou dans reportages, blogs..) : http://sos-crise.over-blog.com/article-alerte-les-personnes-handicapees-flouees-par-l-ump-accessibilite-76913204.html, et aussi pour la reconnaissance de l'amour entre personnes handicapées "mentales", http://chantaldupille.over-blog.com/article-albert-et-giselle-un-mariage-contrarie-affectivite-sexualite-et-handicap-79590094.html.


À l'heure de la montée de l'Extrémisme anti-mondialiste, xénophobe et islamophobe, elle lance un Appel pour que le mécontentement se tourne contre le Nouvel Ordre Mondial et non contre d'artificiels boucs-émissaires : http://chantaldupille.over-blog.com/article-non-aux-aventures-extremistes-tous-unis-contre-le-nouvel-ordre-mondial-80344746.html


Elle appelle l'ensemble des peuples à rejeter le Système capitaliste financier, la mondialisation ultra-libérale : http://r-sistons.over-blog.com/article-la-dette-explose-l-ue-explose-le-systeme-capitaliste-explose-jusqu-ou-84292529.html. Et elle recommande de se préparer à l'effondrement économique : http://sos-crise.over-blog.com/article-crise-il-est-temps-d-organiser-de-preparer-votre-survie-avec-eva-r-sistons-89763287.html

Bibliographie

Notes et références

  1. http://fnasat.centredoc.fr/opac/index.php?lvl=author_see&id=5361 [archive]
  2. http://chantaldupille.over-blog.com/article-photos-de-mode-vie-parmi-les-gitans-de-grenade-fragments-du-passe-77417496.html [archive]
  3. Source : page « Les candidates [archive] », sur le site Web de l'Académie française.
  4. http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-guerre-des-droites-a-commence-69024 [archive]
  5. http://www.over-blog.com/com-1032447734/Journalistes_et_clubs_presse.html [archive]
  6. Agora Vox, http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/appel-solennel-aux-generaux-73806 [archive]
  7. http://r-sistons.over-blog.com/article-lettre-ouverte-aux-elus-lettre-de-la-france-d-en-bas-a-la-france-d-en-haut-55690646.html [archive]
  8. http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/eva-joly-future-presidente-de-la-80146 [archive]?
  9. http://r-sistons.over-blog.com/article-lettre-solennelle-aux-officiers-et-aux-soldats-de-l-armee-fran-aise-eva-r-sistons-68155608.html [archive]
  10. http://r-sistons.over-blog.com/article-2012-d-de-villepin-l-humanisme-gaullien-n-hulot-l-humanisme-vert-71885395.html [archive]
  11. http://michelcollon.info/index.php?option=com_content&view=article&id=1414&catid=8:lautre-histoire&Itemid=13 [archive]
  12. http://r-sistons.over-blog.com/article-tsiganes-2-appel-aux-rescapes-de-la-shoah-pour-qu-ils-temoignent-49795471.html [archive]
  13. http://r-sistons.over-blog.com/article-special-tsiganes-une-persecution-intolerable-qui-ne-cesse-de-s-amplifier-54265252.html [archive]

Vidéos

Liens externes

 

Nouvelle version de Wikipedia, 15 mars 2012

(à nouveau édulcorée fin mars et amputée de la photo) :

 

Voici la nouvelle version de Wikipedia, elle ne mentionne même pas la seule vidéo § rescapée des années 80 (pas d'Internet à l'époque, FR3 m'avait donné une copie, interview par le journaliste Raymond Roumegous de FR3 lors de la Foire de Strasbourg), pourtant mise à la demande de Wikipedia demandant ce genre de sources anciennes, elle ne mentionne plus les noms de mes blogs pourtant très visités et dont certains sont mondialement connus et relayés (Pays de langue française, Canada, Belgique, Suisse, Algérie etc). Wikipedia voulait des liens de vidéos, j'en ai donnés, ils ont été supprimés. Là, je ne comprends plus. 

 

§ Interviewée par Raymond Roumegous, FR3, 1982

 

Et cette vidéo n'était visible que par le lien Wikipedia ! Elle n'était pas publique

 

 

Description de cette image, également commentée ci-après

Chantal Dupille à 38 ans

Nom de naissance Chantal Dupille
Naissance 10 janvier 1944 (68 ans)
Profession écrivaine, journaliste
Autres activités Blogueuse
Formation Licence de lettres modernes à la Sorbonne
École supérieure de journalisme de Paris
Famille petite-nièce de Hyacinthe Vincent (1862-1950)

Compléments

 

Chantal Dupille (née le 10 janvier 1944), est une écrivaine, journaliste et blogueuse française.

Sommaire 

Biographie

Jeunesse et formation

Chantal Dupille naît le 10 janvier 1944 de Raymond Dupille et Raïssa Chaletzski, une Ukrainienne d'origine russe et mongole.

Elle fait des études au cours Hattemer, puis au lycée Lafontaine et au lycée Molière, à Paris.

À 20 ans, Chantal Dupille pose pour des photos de mode et collabore bénévolement à Études tsiganes (articles, documents photographiques et conférences) après avoir vécu un mois avec les Gitans de Grenade1. Elle fait des piges pour le magazine Noir et Blanc2. Aidée par le consulat de France de La Nouvelle-Orléans, elle réalise un premier document en 16 mm, Napoléon à la Nouvelle-Orléans.

Elle fait son cursus à La Sorbonne, où elle devient licenciée ès Lettres modernes

, puis diplômée de l'École supérieure de journalisme de Paris.

Elle fait un mémoire sur la Cour des Miracles dans la littérature française sous la direction de M. Castex. Inachevé, le mémoire est transformé en ouvrage publié chez Hachette Littérature et intitulé Histoire de la Cour des Miracles.

Journalisme

Chantal Dupille devient journaliste à 20 ans, en 1964 (piges pour l'hebdomadaire Noir et Blanc), tout en poursuivant ses études. Dès 1968, elle travaille pour divers organes de presse (Détective, revue médicale...), notamment, à partir de 1979, une dizaine d'années comme pigiste régulière pour les Dernières Nouvelles d'Alsace, où elle est chargée, en plus des pages pratiques et sous la direction de Cécile Daval, d'alimenter la « page jeunes », notamment pour la rubrique « Passions de jeunes », qu'elle créée. De 1979 à 1984, elle fait également carrière simultanément à Radio-France, où elle est présentatrice du Journal, animatrice (Libre à vous) et chroniqueuse, et à FR3, où elle collabore au Journal du soir et qui diffuse plusieurs de ses documentaires tels Les Compagnons du Tour de France (26 min, juin 1983), Les Motards en colère (Moto-club d'Ostwald, en Alsace) et Mulhouse, ville en pentes douces (en faveur de l'accessibilité des villes aux personnes handicapées). En 1984, elle refuse la titularisation pour se consacrer à sa vie de famille (3e enfant). Parallèlement à son métier de journaliste, elle écrit plusieurs ouvrages.

Implication politique

À partir de 1973, Chantal Dupille devient trésorière de la section des écrivains du PS, à Paris, ainsi que secrétaire de section (CERES, aile gauche du PS). Elle met en place la section d'Hardricourt, dans les Yvelines, en juin 1977, et elle prend en charge la rédaction du Bulletin local du PS. À la même époque, elle anime la commission 3e âge de la fédération du PS des Yvelines. En mars 1977, elle est tête de liste (PS) d'Union de la gauche, à Hardricourt. Aux législatives, lors du choix des candidats par la Fédération, elle se présente en tandem avec Jean-Pierre Cœuillet, maire de Verneuil (CERES, minoritaire), contre Michel Rocard, qui est élu. En plein débat sur les centrales nucléaires, elle prend position contre et elle est invitée par la Fédération des Yvelines à faire une conférence : « Soyons actifs pour éviter d'être radio-actifs ». En 1979, au moment où le PS cherche des femmes pour le représenter au Parlement, elle quitte les Yvelines et le Parti socialiste pour l'Alsace.

Le 19 février 1976, elle est candidate à l'Académie française3, postulant à la succession de Robert Aron au 32e fauteuil, sans parvenir à être élue, le siège vacant étant remporté par Maurice Rheims. L'objectif de cette candidature était de dénoncer l'absence de femmes dans cette institution.

Retrait puis retour à la vie publique

En 1984, elle suspend sa carrière littéraire, politique, et journalistique pour des raisons familiales.

En 1977, elle met en place, entre autres et simultanément, une association de parents d'élèves Cornec à Hardricourt (Yvelines), une mini-school d'Anglais pour les petits, une association de défense de l'environnement, avec M. J. Cl. Jousset, puis en 1996 un centre chrétien d'entraide à Marseille, au Panier, et en 2007, un collectif de défense des consommateurs à Perpignan. Pendant deux ans, elle s'occupe bénévolement, deux après-midi par semaine, des sans-domicile à la Boutique Solidarité Fondation Abbé Pierre de Marseille. Elle a aussi animé des soirées débats dans les Pyrénées Orientales, sur des sujets divers (information, mondialisation..).[réf. souhaitée]

En 2002, elle envisage de mettre en place Massillia éditions (Ma.), une maison d'édition d'ouvrages engagés à Marseille. Elle projette le lancement de l'entreprise avec la publication de trois titres qu'elle a écrits, mais renonce face à l'étendue de la charge après avoir publié à compte d'auteur un premier titre, "Du gang à la vie", roman sur les gangs du Bronx (parmi lesquels elle a vécu pendant deux mois), ouvrage non commercialisé.

À partir de juillet 2007, Chantal Dupille administre, essentiellement sous le pseudonyme eva R-sistons, différents blogs et collabore à plusieurs sites de journalisme citoyen tels Agora Vox, Oulala.net, Alterinfo.net, C4N, Yahoo4. Elle anime la Communauté Journalistes et Clubs de presse sur OverBlog5.

Le 22 avril 2010, elle lance un appel aux généraux français pour libérer la France6. Le 24 août 2010, elle appuie Eva Joly pour, selon ses dires, réintroduire l'éthique et la justice dans le politique7.

Fin 2010, elle est contactée par Eric Fiorile fondateur du Mouvement international de libres penseurs "La Démosophie" 8 pour représenter les citoyens opposés au Nouvel Ordre Mondial lors de la présidentielle de 2012 en France. Elle choisit de s'investir pour François Asselineau Président de l'UPR9.

Bibliographie

  • Chantal Dupille, Les Enragés du XVe siècle : les étudiants au Moyen Âge, Paris, éditions du Cerf, coll. « Chrétiens de tous les temps », 1969, 31e éd., 224 p.  : Histoire – Présentation et choix de textes par Chantal Dupille, avec une préface de Pierre Lyautey Fiche du livre sur le site de l'éditeur.
  • Chantal Dupille, Histoire de la Cour des Miracles, Paris, Hachette, 1971, 215 p.  : Histoire – Avec une préface de Didier Decoin, (notice BNF no FRBNF36268169z). Ouvrage colauréat du prix Broquette-Gonin de l'Académie française. Le prix Broquette-Gonin est un prix « destiné à récompenser l'auteur d'un ouvrage philosophique, politique ou littéraire jugé susceptible d'inspirer l'amour du vrai, du beau et du bien »10,11
  • Chantal Dupille, Les clochards ne peuvent plus vivre, Paris, Hachette, 1973, 222 p.  : (notice BNF no FRBNF35319605b).
  • Chantal Dupille, Moi, j'aime pas Giscard, Paris, Balland, 1975, 175 p. (ISBN 978-2-7158-0037-3)  : couverture de Wolinski (notice BNF no FRBNF345722426).
  • Chantal Dupille, Du gang à la vie, Marseille, Ma, 2002, 185 p. (ISBN 978-2-9517679-0-4)  : Roman – Avec des photographies d'Alain Lauverjat), (notice BNF no FRBNF38966104c).

Notes et références

  1. http://fnasat.centredoc.fr/opac/index.php?lvl=author_see&id=5361 [archive]
  2. http://chantaldupille.over-blog.com/article-photos-de-mode-vie-parmi-les-gitans-de-grenade-fragments-du-passe-77417496.html [archive]
  3. Les candidates [archive], sur le site Web de l'Académie française.
  4. http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-guerre-des-droites-a-commence-69024 [archive]
  5. http://www.over-blog.com/com-1032447734/Journalistes_et_clubs_presse.html [archive]
  6. Agora Vox, http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/appel-solennel-aux-generaux-73806 [archive]
  7. http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/eva-joly-future-presidente-de-la-80146 [archive]?
  8. http://www.demosophie.com/ [archive]
  9. [1] [archive]
  10. http://www.prix-litteraires.net/prix/1430,prix-broquette-gonin.html [archive]
  11. http://theses.univ-lyon2.fr/documents/getpart.php?id=lyon2.2010.thomas_j&part=280403 [archive]

 

 

Liens de mes blogs (stats, tous ensemble vers 3.500.000 visiteurs uniques) :


 

- Mon blog principal, R-sistons à l'intolérable,
  http://r-sistons.over-blog.com

 

- R-sistons aux crises, le blog sos-crises

  http://sos-crise.over-blog.com

 
- R-sistons à la désinformation
  http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com 

- R-sistons à la guerre, No War
  http://no-war.over-blog.com/

- R-sistons à l'actualité
  http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/


- R-sistons au choc de civilisations (pour la communion des civilisations)
  http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/

- Eva coups de coeur blogs (mes coups de coeur)
  http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/
 


- Senior-informations,

  http://senor-information.over-blog.com 

 

- Jeunes-informations,

  http://jeunes.actualités.over-blog.com

 

- Blog officiel :

  http://chantaldupille.over-blog.com

.

 

Mes vidéos :

 

Interview sur FR3 par Raymond Roumegous, seule vidéo rescapée des années 80, car à l'époque la mode n'était pas aux vidéos. C'est le journaliste de FR3 R. Roumegous qui m'interviewe, lors de la Foire de Strasbourg; il choisissait ses invités pour leur esprit de répartie, leur vivacité (émission très courte, incisive). Quand j'étais interviewée sur la Une ou sur la 2, dans les années 75, à l'époque, pas de trace, pas de vidéo, pas d'Internet :

 

Vidéos

 

 

Vidéos ( + complet) : Toutes ces vidéos ont été faites chez moi par un Lecteur, le 30.9.2011, sauf la dernière "Survivre au chaos dans la bonne humeur", chez un autre lecteur, en octobre 2011.

 

La première vidéo d'eva R-sistons, "revitaliser nos villages" (14 mn)

 

 

 

R-sistons Vidéo 2 : La grenouille Sarkozy qui voulait être aussi grosse que le boeuf 
11:35

R-sistons Vidéo 2 : La grenouille Sarkozy qui voulait être aussi grosse

 

R-sistons vidéo 5 : Un génocide, ou des génocides ? Introduction à la question 
01:51

R-sistons vidéo 5 : Un génocide, ou des génocides ? Introduction à la question

 

R-sistons vidéo 6 : survivre au chaos dans la bonne humeur 
14:42
parce que faite dans de mauvaises conditions d'éclairage, interruptions par visiteurs, aboiements, etc
.

Liste des interviews, critiques, etc :
.
.
.

Partager cet article

Repost 0
Published by Chantal Dupille - dans Chantal Dupille
commenter cet article

commentaires