Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 22:28

 

 

petit-prince.jpg

 

 

 

Sur mon compte twitter,

mouvement d'humeur !

J'anticipe un peu la venue du NWO

https://twitter.com/rsistons :

 

 

AU SECOURS ! AU SECOURS ! AU SECOURS ! AU SECOURS ! AU SECOURS ! AU SECOURS ! AU SECOURS ! AU SECOURS ! AU SECOURS ! SARKOZY REVIENT !

 

2) AU SECOURS ! AU SECOURS ! AU SECOURS ! AU SECOURS ! AU SECOURS ! AU SECOURS ! AU SECOURS ! VALLS REMPLACERA SARKOZY en 2022 !

 

3) AU SECOURS ! AU SECOURS ! AU SECOURS ! AU SECOURS ! AU SECOURS ! AU SECOURS ! RIDEAU ? 2022, LE NOUVEL ORDRE MONDIAL (NWO) EST MIS EN PLACE PAR VALLS PION DE BILDERBERG

 

 

 


UMP : la campagne de souscription est en ligne

 

 

Souscription UMP

 


238 rue de Vaugirard 75015 Paris :

Chèque de 1 centime avec demande justificatif fiscal

Vous pouvez aussi ne rien mettre dans l'enveloppe

et ne pas mettre de timbre sur l'enveloppe !

 

 

 

 

Un aspect du criminel NWO,

avec son ambassadeur Attali en France

 

attali-euthanasie.jpg

 

L'effroyable bilan municipal du FN

 

Municipales : Le FN doit assumer

son catastrophique bilan local

Matthieu Lépine le 1 juillet 2013

 

 

 Extreme right-wing National Front (FN) leader Jean-Marie Le Pen (front with glasses) poses with Nati..Jean-Marie Le Pen entouré, de gauche à droite, par Jean-Marie Le Chevallier (Toulon), Jacques Bompard (Orange) et Daniel Simonpieri (Marignane).

Une partie de l’électorat actuel dit vouloir en finir avec l’hégémonie des « grands » partis de gouvernement que sont le PS et l’UMP. Certains sont attirés par la nouveauté que représenterait le Front national.  Peut-être ignorent-ils cependant que le FN et ses satellites d’extrême droite ont gouverné et gouvernent même encore certaines municipalités. Marignane (Daniel Simonpieri¹, 1995-2008), Toulon (Jean-Marie Le Chevallier², 1995-2001), Vitrolles (Catherine Mégret³, 1997-2002), Orange (Jacques Bompard4, 1995-aujourd’hui) ou encore Bollène (Marie-Claude Bompard5, 2008-aujourd’hui), les exemples ne manquent pas. A l’heure où sondages et médias nous promettent un score historique pour l’extrême droite lors des scrutins à venir, un bilan des années FN dans ces communes s’impose. Car le moins que l’on puisse dire, est que le résultat est tout sauf glorieux. Gestion désastreuse des finances publiques, politique antisociale, vie culturelle réduite à néant, mesures discriminatoires et multiplication des condamnations judiciaires, les mandats d’élus Front national ou apparentés représentent des heures sombres pour ces municipalités.

 

Une gestion désastreuse des finances publiques


    Lorsqu’il s’agit de taper sur les immigrés, le Front national est le premier à prétendre se soucier des finances publiques. Cependant, lorsque l’on se penche sur les municipalités qu’il a eu à gérer, on se rend rapidement compte que cela n’est qu’un leurre.

En effet dans ces villes, en dépit du sens commun et des valeurs républicaines, l’intérêt général a sans arrêt été piétiné et l’argent public dilapidé. A des fins partisanes par exemple, comme à Vitrolles, où entre 2000 et 2001 une partie des impôts des administrés, pas moins de 75 000 euros, a servi à financer l’envoi de courriers à l’ensemble des maires de France, dans l’unique but de promouvoir la candidature à l’élection présidentielle de Bruno Mégret, époux de la première magistrate.

C’est aussi à des fins privées que l’argent public est parfois parti en fumée. A Vitrolles une nouvelle fois, la Chambre régionale des comptes (CRC) a pointé du doigt en 2002 l’utilisation des frais de représentation (50 000 euros) de Catherine Mégret. Une partie d’entre eux auraient notamment servi à financer des repas en dehors du cadre professionnel. A Orange, la situation fut sensiblement la même. Là-aussi, en 2011, la CRC a dénoncé l’utilisation de l’argent public par le maire Jacques Bompard. En effet, entre 2001 et 2011, il se serait offert sur le dos du contribuable, des billets de trains, des nuits d’hôtels, des cigares, des soins en spa, de la literie…

L’incompétence ou encore la démesure sont aussi parfois à l’origine de gaspillages conséquents. A Toulon, Cendrine Le Chevallier, épouse du maire et adjointe à la jeunesse, crée en 1997 l’association de loisirs Jeunesse toulonaise6. Financée à 100% par la ville, elle va absorber à elle seule plus de 70% du budget destiné à la politique de la jeunesse. Cependant la gestion désastreuse de cette structure (projet faramineux…) va conduire à sa liquidation judiciaire en 1999. Refusant de payer sa dette, la ville de Toulon devra finalement s’acquitter avec l’argent du contribuable de plus de deux millions d’euros.

Cette affaire révélera aussi l’attribution d’emplois fictifs au sein de l’association. Jean-Marie Chevallier sera à ce sujet condamné par la justice en 2001 à 8 mois de prison avec sursis et 15 000 euros d’amende pour détournement de fonds publics et complicité d’abus de confiance. Il devra par ailleurs rembourser avec sa femme le montant des salaires versés dans le cadre des emplois fictifs (ceux-ci s’élevant à 44 000 euros).

A Vitrolles enfin, la CRC dénoncera en 2002 l’incompétence de certains services municipaux. Un manque de professionnalisme qui sera à l’origine de dépenses supplémentaires pour la ville afin de faire intervenir des « consultants extérieurs pour remplir des missions habituellement assurées par les services municipaux ».

Pour conclure sur ce sujet, il est important de noter qu’à Toulon (surendettement équivalent au budget municipal), Marignane (près de 44 millions d’euros de dettes) ou encore Vitrolles, le passage du Front national débouchera à chaque fois sur un endettement record.

 

Un arsenal de mesures antisociales


A en croire Marine Le Pen, les préoccupations sociales auraient depuis toujours été des priorités pour le FN. Cependant, lorsque l’on prend un peu de hauteur par rapport aux discours et que l’on se concentre sur les actes, la fibre sociale du Front national parait peu évidente.

En effet, de Toulon à Marignane, en passant par Orange, Bollène ou Vitrolles, l’arrivée de l’extrême droite s’est toujours soldée par une chute, voir même parfois par une disparition totale, des subventions aux associations à caractère social (Aides, Secours populaire, Restos du cœur, Fédération des œuvres laïques…). La plupart du temps, les municipalités cherchent sournoisement à atteindre les populations immigrés les plus démunis. Cependant, ces coupes budgétaires sont un drame pour l’ensemble du tissu social.

Au-delà des associations, ce sont les centres sociaux qui sont constamment victimes des politiques menées par les communes frontistes. Ne recevant plus de subventions certains doivent mettre la clé sous la porte. D’autres ne survivent que grâce aux aides de l’Etat. A  Vitrolles, la baisse des dépenses dans le domaine social s’est accompagnée de nombreux licenciements chez les intervenants sociaux (éducateurs…). Ce secteur sera d’ailleurs l’un des premiers visés par les suppressions de postes de fonctionnaires non titulaires (pas moins de 150 salariés de la mairie disparaissent en quelques mois suite à l’arrivée de Catherine Megret).

La situation est d’autant plus compliquée dans les quartiers populaires, que ceux-ci sont laissés à l’abandon par les pouvoirs publics. En effet, les élus frontistes concentrent la totalité de leurs efforts sur les parties visibles de leurs villes (centres, lieux touristiques…) et comptent sur l’état de délabrement des quartiers périphériques pour faire fuir les populations immigrés qui y vivent en grande majorité. L’été à Orange, Jacques Bompard va même jusqu’à supprimer certaines lignes de bus, reliant les cités de la périphérie au centre-ville7. Pour Anne-Marie Hautant (Parti Occitan), conseillère municipale d’Orange et vice-présidente de la région PACA ces mesures s’apparentent à une véritable « politique d’apartheid ».

A Marignane, Daniel Simonpieri a quant à lui décidé en 1996 de restreindre l’accès aux cantines scolaires aux seuls enfants dont les deux parents ont un emploi8. Une mesure discriminatoire et antisocial qui stigmatise et s’attaque clairement aux chômeurs pourtant déjà plongés dans le désarroi social.

Ces différents exemples mettent en exergue l’absence totale de politique sociale dans les municipalités frontistes. Pire, c’est un véritable arsenal de mesures antisociales qui est adopté. Fin des subventions aux associations et aux centres sociaux, suppression de postes dans le secteur social, abandon des populations les plus démunies… Face à la réalité des actes, les « beaux » discours de Marine Le Pen n’ont plus aucun sens.

 

suite ici =

 

 

http://matthieulepine.wordpress.com/2013/07/01/municipales-le-fn-doit-assumer-son-catastrophique-bilan-local/

 

 

Je boycotte, tu boycottes, nous boycottons,

l'Etat sioniste d'Israël, et vous?

http://blogs.mediapart.fr/blog/di-leta/110213/je-boycotte-tu-boycottes-nous-boycottons-letat-sioniste-disrael-et-vous

 

Merci à celles et ceux qui nous rejoignent pour le boycott de l'Etat sioniste d'Israël.

Voici des documentaires qui peuvent répondre à vos questions. http://e-nautia.com/vieuxmatou/disk?f=1019920

 

VIVE LA PALESTINE LIBRE

Boycottez l'Etat sioniste d' Israël 1

 

«La Palestine appartient aux Arabes dans le même sens que l'Angleterre appartient aux Anglais ou la France aux Français. Il est injuste et inhumain d'imposer les Juifs aux Arabes ... Assurément, il serait un crime contre l'humanité pour réduire les Arabes fiers de sorte que la Palestine peut être restituée aux Juifs en partie ou totalement comme leur foyer national "  Mahatma Gandi

 

Une arme en notre pouvoir, boycott de l' État sioniste d'Israël


En effet de nombreuses entreprises, israéliennes ou non, soutiennent la politique sioniste d'occupation. Voila une liste, à vous de faire le reste.


Pour toutes autres informations sur ce sujet: http://www.bdsfrance.org/

 

Le code barre des produits israéliens commence par : 729

Parmi les produits israéliens:

Carmel : (fruits et légumes)

Jaffa : (fruit et légumes)

Kedem : (avocats)

Coral : (cerises)

Top : (fruits et légumes)

Beigel : (biscuits apéritifs)

Hasat : (agrumes)

Saba : (repas complets)

Osem : (soupes, snacks biscuits, repas complets préparés)

Dagir : (conserves de poissons)

Holyland : (miel, herbes)

Amba : (conserves)

Green Valley : (vin)

Tival : (produits végétariens)

Agrofresh : (concombres)

Jordan Valley : dattes venus de Jordanie vendu dans le monde entier,sont reétiqueter en Espagne !! faite attention soulever l'étiquette !

Dana : (tomates cerises)

Epilady : (appareils d'épilation)

Ahava : (cosmétiques de la mer Morte) qui pille les ressources de la mer Morte en Cisjordanie occupée et produit des cosmétiques dans une colonie illégale tout en les étiquetant « made in Israel » — ont été retirés des rayons partout au Japon. DaitoCrea, le distributeur japonais de la ligne de cosmétiques d'Ahava, a annoncé qu'il cesserait immédiatement de stocker les produits d'Ahava en raison de la politique frauduleuse de cette société en matière d'étiquetage.

Les produits des entreprises (américaines ou européennes) qui soutiennent l'État d'Israël 

MÉDICAMENTS ISRAÉLIENS : TEVA ON N'EN VEUT PAS !

Il serait immoral d'acheter les médicaments génériques de la firme israélienne TEVA tant que l'Etat d'Israël non seulement refuse aux Palestiniens sous blocus le droit de se soigner, et oblige des femmes à accoucher aux check-points en Cisjordanie, mais en plus bombarde des populations civiles, comme en ce moment. Cibler un immeuble de la Croix-Rouge, tuer, mutiler des êtres humains enfermés et entassés dans le ghetto de Gaza, et aller ensuite proposer en Europe ses médicaments ? Pas à nous, en tout cas !

 Teva Pharmaceutical Industries - Wikipédia

Teva Pharmaceuticals Industries Ltd. - modifier - Teva Pharmaceutical Industries est une entreprise pharmaceutique israélienne basée à Petah Tikva, spécialisée dans les médicaments génériques et dans les composants actifs. C’est l’une des 25 plus grandes entreprises pharmaceutiques au monde, avec 5,25 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2005 et 11,1 milliards de dollars en 2008, et le plus important producteur de médicaments génériques[3]. Le groupe emploie 40 000 personnes dans le monde. fr.wikipedia.org

 

IKEA : En dépit de ses affirmations, Ikea Israël refuse de livrer aux Palestiniens de Cisjordanie, alors qu'il fournit les colons. 

[Info-Palestine] -  En dépit de ses affirmations, Ikea Israël refuse de livrer aux Palestiniens de Cisjordanie, alors qu’il fournit les colons<script> identifiant_article = 13042;</script>

: En dépit de ses affirmations, Ikea Israël refuse de livrer aux Palestiniens de Cisjordanie, alors qu'il fournit les collons. En dépit de ses affirmations, Ikea Israël refuse de livrer aux Palestiniens de Cisjordanie, alors qu’il fournit les colons. Site d'Information et de Solidarité avec la cause palestinienne, pour la défense des droits imprescriptibles du peuple palestinien. www.infopalestine.net

 

Carrefour : commercialise beaucoup de produits israéliens. Méfiance donc, lorsque l'origine du pays n'est pas indiquée. D'autre part, Carrefour importe des produits israéliens qu'il reconditionne en France. Parmi ces produits, on trouve la marque "Graine d'Eveil" et "Litaf" : produits de puériculture et ses vêtements commercialisés sous la marque « Tex » sous-traités en Israël chez Delta Galil.

Auchan : Cette société commercialise elle aussi de nombreux produits israéliens. Elle a également tenté, en mars 2004, de vendre dans son magasin de La Défense des oranges et des mandarines israéliennes "Jaffa" étiquetées comme venant du Maroc et d'Espagne.

Coca-Cola : Marques du groupe: Aquarius, Cherry Coke, Fanta, Nestea, Sprite, Minute Maid, Tropica. Cette entreprise soutient l'État d'Israël depuis 1966.

Danone : Marques du groupe : Arvie, Badoit, Belin, Blédina, Phosphatine, Chipster, Evian, Galbani, Gervais, Heudebert, Lu, Taillefine, Volvic.Danone vient d'investir dans le Golan, territoire syrien occupé depuis 1967 par Israël.
 
 Nestlé : Marque du groupe : Aquarel, Cheerios, Crunch, Frigor, Friskies, Galak, Golden, Grahams, Kit & kat, Maggi, Mousline, Nescafé, Ricoré, Quality Street, Vittel, Perrier, Buitoni.La société suisse possède 50,1% des capitaux de la chaîne alimentaire israélienne Osem. La firme est accusée depuis les années 50 de détruire l'économie et la santé des peuples du Tiers-Monde, notamment par l'imposition de ses laits en poudre pour bébés en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

Intel : Cette grosse entreprise produit la plus grande partie des puces électroniques Pentium4 utilisées par les ordinateurs PC dans son usine de Kyriat Gat, installée sur le site de Iraq Al-Manshiya, un village palestinien rasé après son évacuation en 1949 par les soldats égyptiens. 2000 habitants furent chassés de leur terre, malgré un engagement écrit, supervisé par les Nations unies, des sioniste à ne pas toucher à la population, Une campagne de leurs descendants aux USA en 2003 a amené Intel à suspendre un projet d'investissements de 2 milliards de dollars pour une extension de l'usine Fab 18 de Kyriat Gat.

L'Oréal : Marques du groupe : Biotherm, Cacharel, Giorgio Armani Parfum, Lancôme, Vichy, La Roche-Posay, Garnier, Héléna Rubinstein, Gemey-Maybelline, Jean-Louis David Shampooings, Le Club des créateurs de beauté (vente de produits cosmétiques par correspondance), Redken 5Th Avenue, Ralph Lauren parfum, Ushaïa. L'Oréal a ainsi investi des millions en créant une unité de production à Migdal Haemeck, à tel point que le Congrés juif américain a exprimé sa satisfaction de voir l'Oréal : «  devenir un ami chaleureux de l'État d'Israël ».

Estée Lauder : Marque du groupe : Aramis, Cliniques, la Mer, DKNY, Tommy Hilfiger. Outre ses investissements le directeur est le président d'une des plus puissantes organisations sionistes US, le Fonds National Juif.

 Delta Galil : Cette entreprise israélienne est spécialisée dans la sous traitance de produits textiles notamment dans celui des sous vêtements, De nombreux sous vêtements de marques étrangères proviennent ainsi directement des usines de Dela Galil, C'est la cas pour Marks & Spencers, Carrefour (Tex), Auchan, Gap, Hugo Boss, Playtex, Calvin Klein, Victoria's secret, DKNY, Ralph Lauren.

Levi Strauss jeans et Celio (magasins spécialisés dans les vêtements pour hommes). Ces entreprises fort bien implantées en France financent les nouvelles colonies en Palestine mais également les écoles des religieux extrémistes dans le monde.
 
Timberland : (vêtements, chaussures, chaussettes). Tout comme son homologue Ronald Lauder, le Pdg de Timberland Jeffrey Swatz est un membre actif du lobby sioniste US : Aipac. Il a conseillé ainsi d'encourager la communauté juive US à se rendre en Israël mais également d'envoyer des soldats israéliens pour mener la propagande pro-israélienne aux USA.

Disneyland : l'entreprise Disney n'a rien d'idyllique et contribue par son soutien à Israël à semer la mort en Palestine, Elle approuve ainsi tacitement l'occupation illégale de Jérusalem-Est en faisant de Jérusalem lors d'une exposition au Centre Epcot en Floride la capitale d'Israël, cela en variation des résolutions internationales de l'ONU.

Nokia : Le géant finlandais de la téléphonie commerce activement avec l'État d'Israël. Dans une interview au Jérusalem Post, le manager du groupe déclarait : «  qu'Israël faisait partie des priorités de l'entreprise ». Un centre de recherche Nokia a ainsi vu le jour en Israël.

Mc Donald's : Entreprise emblématique de l'impérialisme culturel US, la célèbre chaîne de restaurants fast-food apporte un soutien non négligeable à l'État israélien. Mc Donald's dispose de 80 restaurant en Israël et y emploie près de 3000 personnes. Elle y interdit à son personnel de parler en arabe. Aux USA, l'entreprise figure parmi les heureux partenaires de l'organisation sioniste "Jewish Commnunity" basée à Chicago. Cette organisation travaille en effet pour le maintien de l'aide militaire, économique et diplomatique apportée par les USA à Israël.

Caterpillar : (Équipement pour bâtiment mais également, vêtements, chaussures)Une large campagne doit être menée en France pour dénoncer la participation criminelle de Caterpillar aux destructions des maisons en Palestine par ses bulldozers géant, C'est avec un Caterpillar que la pacifiste américaine juive Rachel Corrie a été tuée par un soldat israélien en 2003.

Marques de cigarettes : Camel, Chesterfield, Luky Strike, Malboro

Produits d'entretiens : Ariel, Cif, Omo, Persil, Calgon, Coral, Sun, Bio Tex, Glorix, Robin.

Produits corporel : Axe, Dove, Roxana, Lux, Signal, Williams, HBoss, True Star

Boycottez l'Etat sioniste d' Israël 1

 

 QUELLES ENTREPRISES A BOYCOTTER ?

Ikéa : Commercialise ces articles dans les villes Netanya et celle de Rishon Lezion comprenant, 500 000 colons juifs installés illégalement dans les Territoires palestiniens occupés de la Cisjordanie en violation du droit international. pour plus d'information : 

Yes to Carrots : (cosmetique se trouvant dans les pharmacies). Pour en savoir plus sur ce produit : http://www.info-palestine.net/spip.php?article13061


Eden Springs : L'union Nationale des étudiants (NUS) britanniques vient de voter une motion de boycott de la société israélienne Eden Springs, qui vend des fontaines d'eau, alors qu'elle exploite des sources d'eau du Golan occupé et possède une usine d'embouteillage dans la colonie voisine de Katzrin. Ce distributeur de fontaines d'eau a récemment fermé son entrepot d'Edinbourg (Ecosse), après la perte de nombreux contrats, au moins partiellement liée à la publicité sur ses activités illégales.

MEHADRIN : A repris une grande partie des activités d'exportation de fruits et légumes détenues par Agrexco jusqu'en septembre
2011. Mehadrin est une société privée qui exploite 8500 ha de terres, parmi lesquelles les terres de Beqa'ot dans les territoires occupés après 1967.
La campagne BDS a contribué à la déconfiture d'Agrexco, maintenant le mot d'ordre est Mehadrin dégage ! Mehadrin hors d'Europe !

MEHADRIN possède la marque Jaffa. Attention: Les fruits et légumes israliens sont aussi vendus sous d'autres dénominations : Carmel, Top, Kedem, etc... vérifiez !

Les dattes « Israéliennes » Toutes les dattes vendues par
Israël sont cultivées dans les colonies illégales de Cisjordanie occupée de la vallée du Jourdain. Israel détourne les ressources, terre et eau, au détriment de la population de la vallée, et exploite la main d'œuvre palestinienne de manière moyenâgeuse. Les dattes Medjoul « Israéliennes » sont vendues sous les marques Carmel (ex-Agrexco), Jordan River, King Solomon (Hadiklaïm).
Exigez leur retrait des étals ! Malgré de multiples entraves de l'occupant israélien, il existe une production de dattes « Made in Palestine », vendue par Le Philistin et d'autres: renseignez- vous.

Les lingettes : Carrefour, Casino, Auchan, Leclerc, 8 à 8 et d'autres enseignes vendent des lingettes pour bébé, démaquillantes et pour ménage, conditionnées à partir de matériaux importés d'Israel. Soyez attentif-ve-s : elles n'ont pas le code barre 729 mais les paquets mentionnent en tout petit : fabriqué en Israël.
Les lingettes proviennent d'Albaad, 3eme producteur mondial situé à Massuot Yitzhak, colonie établie après 1948 sur les terres palestiniennes d'Es Sawafir el Gharbiye.
Si vous ne croyez pas que ce soit une bonne idée d'étaler sur votre peau ou sur celle de vos enfants le drapeau d'un Etat colonial, n'achetez pas ces produits !

Eden Springs / Chateaud'eau : Est né de l'exploitation illégale de la source renommée« Avel Salukia » de la colonie israélienne de Katzrin dans le Golan syrien occupé. Elle est devenue une des premières sociétés de fourniture d'eau en bonbonnes, présente
dans 14 pays européens. En France et au Luxembourg, Chateaud'eau est la filiale d'Eden Springs.
Dénoncez les contrats passés avec Eden Springs / Chateaud'eau. Demandez le remplacement par un autre fournisseur. En 2010, un recours collectif a été déposé en Israel contre Eden Springs en raison de la présence de Bisphénol A provenant des bonbonnes plastiques en polycarbonate.

Sodastream (ex Sodaclub) : Est spécialisé dans la production de machines à gazéïfier l'eau et d'arômes sucrés. L'usine de Sodastream est située dans la zone industrielle de Maale Adumim, colonie illégale en Cisjordanie, à l'Est de Jérusalem. En plus Sodastream triche sur la provenance de ses produits afin de bénéficier de taxes allégées. Ce dernier fait a été reconnu par la Cour européenne
de justice qui l'a condamné, ainsi que son importa- teur allemand Brita, pour tromperie sur l'origine.

La campagne BDS-France dénonce non seulement la tromperie sur l'origine, mais l'importation même de ces produits par la société OPM (Nantes).

Ahava : exploite les vertus supposées des boues de la Mer Morte sous la forme de crèmes et d'autres produits cosmétiques. Son usine située dans la colonie illégale de Miszpe Shalem est détenue à 44% par Mitzpe Shalem et par une autre colonie, Kalia; ces produits profitent directement à la colonisation. Mitzpe Shalem est situé dans une zone ouverte au tourisme occidental, mais où la population palestinienne n'a plus accès.
Ahava, distribué par Séphora en France, doit disparaître ! -- Suite à des actions spectaculaires, la bouti- que d'Ahava à Londres
a fermé discrètement en septembre 2011. Son retrait de France est à l'ordre du jour.
Mobilisez-vous !

Keter : Est le premier fabricant et fournisseur mondial d'articles ménagers en plastique. Keter est détenteur d'Allibert, Hovac et Curver. Seuls les produits Keter (boites à outils...) fabriqués en Israël portent le code barre débutant par 729.
Keter a deux usines dans la colonie industrielle de Barkan, dans les territoires palestiniens occupés en 1967. La colonie illégale Barkan est construite sur les villages palestiniens de Sarta, Quarawat Bani Hassan et Haris dont les terres ont été saisies par Israël dans les années 1980.
Keter : directement impliquée dans la colonisation, doit être non seulement boycottée, mais ses produits sont manifestement illégaux, donc sujets à des demandes d'interdiction. Les marques rachetées par Keter, Allibert comme Curver, sont aussi à jeter du panier.
Attention : Dans les mêmes rayons, Stanley Israel vend en France des produits sous les dénominations ZAG et Stanley, avec le code-barre 729.

TEVA : Est une société israélienne qui a son siège à Petah Tikva. Depuis 20 ans, TEVA a augmenté son chiffre d'affaires de 25% par an, en utilisant les gigantesques profits de la vente de médicaments génériques pour s'accroitre par des rachats. TEVA a racheté Ratiopharm en 2010. Elle est devenue la 1ere entreprise de médicaments génériques. TEVA n'est propriétaire que de deux médicaments, Copaxone et Azilect. La grande majorité des unités de production de TEVA est hors d'Israël, celles d'Israël ne sont pas dans les territoires occupés, mais TEVA participe directement à la prospérité d'un Etat colonialiste et raciste.
Refusez TEVA ! Expliquez, pourquoi. Votre pharmacien est tenu de vous fournir le médicament princeps s'il n'a pas d'autre générique. Demandez à votre pharmacie de changer de génériqueur. Si elle refuse, faites le savoir... et changez de pharmacie!

Epilady : Est fabriqué à Ha- Goshrim, un kibboutz établi en
1948 sur les ruines d'al-Khisas, village vidé de sa population après avoir subi un massacre sioniste en décembre 1947. Mais la demeure palestinienne de l'émir Faour a été conservée pour être transformée en hôtel... Israël n'a jamais reconnu sa responsabilité dans l'exode des Palestiniens ni le droit des réfugiés – dont une partie est exilée dans Israël à Wadi Hamaam – à rentrer chez eux.
Boycottez Epilady ! Mesdames, communiquez l'info sur ce pur produit de la Nakba dans les forums féminins !

Netafim : Spécialisé dans l'irrigation goutte à goutte, a été créé à Hatzerim, colonie établie en 1948, siège d'une grande base aérienne qui participe au siège de Gaza.
ELGO, qui commercialise des produits d'arrosage, a son usine à Netanya, sur le site de Ghabat Kafr Sur, village palestinien nettoyé ethniquement et détruit en 1948.

OPTICAL CENTER : Un colon chez qui je n'irai pas acheter de lunettes ! La Chambre de Commerce France-Israël nous apprend sur son site que le président de la chaîne Optical Center est non seulement installé à Jérusalem, mais qu'il compte racheter des immeubles délaissés dans Jérusalem-est, les rénover pour louer les appartements à des familles religieuses orthodoxes. www.europalestine.com

En 2005, 172 organisations représentant la société civile des trois secteurs éclatés de la société civile palestinienne:
-Palestiniens expulsés en 1948 exigeant leur droit au retour,
-Palestiniens d'Israël exigeant la fin de l'apartheid subi depuis 64 ans,
-Palestiniens de Cisjordanie et de Gaza exigeant la fin de l'occupation militaire et de la colonisation de leur pays, ont demandé aux citoyens du monde de répondre à leur demande de Boycott, de Désinvestissement et de Sanctions contre Israël. La campagne internationale non violente BDS, conformément au droit international, répond à leur demande.

 

 

Voir aussi =

 

Qui a peur de critiquer Israël ...

et de son lobby ? (Vidéos)

http://www.silviacattori.net/article4601.html

 

 

 

 

 

Edward Snowden

Au sujet d'Edward Snowden

J’accuse, tout simplement…


J’accuse le Président de la République de faillir à sa mission de garant de la constitution lorsqu’il décide de ne pas accorder le droit d’asile à Edward Snowden bafouant ostensiblement l’un des principes édictés par préambule à la constitution de la Ve République : "Tout homme persécuté en raison de son action en faveur de la liberté a droit d’asile sur les territoires de la République."

 

http://grockleclown.wordpress.com/2013/07/05/jaccuse-tout-simplement/

 

 

SOUTIEN A Snowden !

TOUS abonnés :

 

 

Mon dernier tweet sur les meRdias :

 

1 mensonge répété 100 fois par les meRdias devient une vérité.

"Valls est le préféré des Français".

DONC il est le préféré des Français (sic) !

 

 

.

 

 

 

desinformation.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ahura 07/07/2013 18:31

Eva ... tu attires à juste titre la gestion catastrophique des finances publiques par le FN mais tu oublies celle d'autres partis à la manoeuvre tels que le PS ou l'UMP ! Les exemples seraient trop
nombreux pour les détailler ici . Le FN avec tous ses défauts n'est pas pire que les autres . Il gère au moins très bien les finances de son parti et n'est pas en faillite comme l'UMP malgré les
dons de Liliane Bettencourt ou de Kadhafi ! Cope est obligé de faire la quête...il doit regretter que son ami Tadiedkine soit sous les verrous !