Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 00:34

 

De : "hurtado"  Message du 20/01/14 

Des nouvelles d'Espagne...


Des camarades de Barcelone nous demandent de faire savoir

ce qui se passe depuis 48 heures dans toute l'Espagne.

 
Des manifestations éclatent un peu partout

et la répression se donne libre cours.

 
Suite à la mobilisation massive et quotidienne durant les derniers 7 jours (plus de 6000 personnes) d'un quartier ouvrier de Burgos (Nord de l'Espagne) appelé EL GAMONAL, contre la construction d'un parking (la mairie du PP a décidé que les riverains ne pourront plus garer leurs véhicules et seront contraints de louer pour 40 ans des parkings à 20.000 euros la place, bonjour la spéculation !), qui se sont soldées avec plusieurs personnes arrêtées dont 2 incarcérées, la population de différentes villes d'Espagne s'est mobilisée durant ces 4 derniers jours et sans chômer en soutien aux habitants de EL GAMONAL.


Suite aux arrestations, les habitants de GAMONAL se préparent à résister à la charge des flics. Les retraités sont particulièrement actifs.

 

http://img.over-blog-kiwi.com/0/68/45/98/20140122/ob_c06ac3_unknown.jpeg

 
Quelqu'un ose-t-il traiter de "casseurs" ces anciens travailleurs ? Ils ne font que se défendre!

 

http://img.over-blog-kiwi.com/0/68/45/98/20140122/ob_310bf2_unknown-1.jpeg Devant la Mairie de Burgos

 
A Madrid, après des charges extrêmement violentes de la police espagnole, il y a eu plusieurs blessés et parmi les personnes arrêtées il y a un sapeur-pompier.

Il ne participait pas à la manifestation, il était avec ces camarades entrain d'éteindre une barricade en feu qui risquait de s'étendre à des véhicules garés.Lorsque les anti-émeutes sont arrivés à leur hauteur, ils ont essayé de virer les pompiers !!! ces derniers leur ont demandé d'attendre deux minutes le temps d'éteindre le feu mais ils se sont vu insulter et taper par les flics !!!

 Moment de l'arrestation.

 

http://img.over-blog-kiwi.com/0/68/45/98/20140122/ob_6ef6f8_unknown-2.jpeg http://www.20minutos.es/noticia/2030499/0/bombero-detenido/protesta-madrid/apoyo-gamonal/#xtor=AD-15xts=467263


 Le pompier une fois libéré raconte:


   

Ses collègues se sont tout de suite mobilisés avec les camions vers le commissariat et ont été reçus à coup de matraque, balles de gomme et gaz lacrymogènes:


 

 

A Barcelone, les pompiers sont sortis en solidarité avec leurs camarades de Madrid.

 Les photos de la mobilisation des pompiers de Barcelone en soutien à ceux de Madrid:
http://www.flickr.com/photos/ acampadabcnfoto/sets/ 72157639825217106/

 

http://img.over-blog-kiwi.com/0/68/45/98/20140122/ob_450f74_1531682-10200455102820369-475687970-n.jpg

A Zaragosse, Alicante, Madrid, Barcelone, Séville, etc les manifestations se succèdent.

 

Palencia (Nord de la Castille)
Toutes réprimées avec une extrême violence. Il y a des dizaines de personnes arrêtées et toujours au commissariat. Beaucoup de blessés.
Sur la vidéo suivante vous pourrez apprécier la répression à Madrid. Comme ils n'arrivent pas à tenir tête aux pompiers et aux manifestants, ils s'en prennent aux gens qui sont sur les trottoirs. En fin de vidéo, le journaliste se voit ordonner d'arrêter de filmer.



   

http://img.over-blog-kiwi.com/0/68/45/98/20140122/ob_1011ca_1555466-745221332155004-1144648528-n.jpg

Les flics pénètrent dans le métro de Madrid et charge sur les gens !

 
A Barcelone, un commissariat a été attaqué après une manifestation réprimée.

 


   

A Madrid et Alicante, il y a eu des corps à corps parce que les gens en ont marre de se faire taper dessus et surtout ont décidé de braver la peur contre la nouvelle loi de répression qui a été votée la semaine dernière ramenant l'Espagne dans les mêmes conditions de manifestation que du temps de Franco,
c'est-à-dire INTERDITES !.

 


   

Le PP de Madrid annonce qu'ils vont mettre tous les moyens pour faire face aux "terroristes" (il s'agit du peuple qui se mobilise !!!)

 

http://img.over-blog-kiwi.com/0/68/45/98/20140122/ob_2c04f2_1509317-575363135883710-638650426-n.jpg A Saragosse, un retraité git par terre après la charge. Ils ne font rien pour le secourir et ne laissent approcher personne. Des salauds fascistes

 


https://www.youtube.com/watch? v=9TXNDUSoAfA


http://img.over-blog-kiwi.com/0/68/45/98/20140122/ob_a52a41_1560625-10152138937238954-1391204778-n.jpg  Un handicapé est arrêté par les gorilles à Madrid lors de l'expulsion de son logement. Remarquez comment il s'y prennent alors qu'il se trouve sur un fauteuil roulant.

 

http://img.over-blog-kiwi.com/0/68/45/98/20140122/ob_481fd4_1510876-565281153562674-446252223-n.jpg

A Burgos, les manifestants installent la future pendaison du maire du PP.

 

http://img.over-blog-kiwi.com/0/68/45/98/20140122/ob_5550d4_1604668-10152141823053954-1457736161-n.jpg Rassemblement de Malaga. Les minutes qui suivent c'est la charge.

 

A Lanzarote, Iles Canaries, le juge ordonne l'expulsion d'un couple de septuagénaires, d'un logement appartenant à l'église.

 

 

Toutes les vidéos sont ici :

UE-de-Gaulle-alerte.jpg

 

 

L'Europe.. quelle Europe ? 


Envoi de Lucien Pons


mon blogueur préféré (avec Aspeta, et le Comité Valmy) :

 

 

La campagne pour les élections européenne est lancée de façon éclatante. Des voix s’élèvent un peu partout pour dénoncer la dictature de l’Union Européenne avec ses déclinaisons les plus violentes dans certains pays.

En Espagne une répression féroce se met en place, ici.


Aurélien Bernier dans son dernier livre lève un tabou essentiel sur la posture européiste de la gauche radicale française, ici.


Des mesures coercitives sont envisagées particulièrement en France pour traquer les eurosceptique, ici.


Comment la stratégie du choc si bien décrite par Naomi Klein dans son livre éponyme s’applique aux pays européens grâce à la machine ultralibérale appelée Union Européenne, ici.


Le débat entre Michel Sapin et Jacques Nikonoff sur la sortie de l’Euro, ici.


Le boycott des élections européennes du 25 mai 2014 doit être considéré comme la continuation du non au référendum du 29 mai 2005. Le M’PEP répond aux objections, ici.


S'"ils" ont si peur de l'abstention, qu'"ils" craignent massive, c'est que celle-ci aurait valeur d'un NON à leur projet européen ! ici.


Colombani et Moscovici, deux européistes au bord de la crise de nerfs, ici.


Bon anniversaire, le coup d’état c’était il y a six ans, le 4 février 2008 à Versailles, ici.


La question européenne s’impose dans le débat, ici.

 

Quelques idées pour alimenter le nécessaire débat.

 

Lucien PONS

 

.

  • : Le blog de Lucien PONS
  • Le blog de Lucien PONS
  • : Economie liberté solidarité Justice Résistance Politique
  • : Je suis un citoyen ordinaire préoccupé par l’injustice. Je refuse l'ultralibéralisme et j'essaie de combattre la pensée unique. Je veux une société plus solidaire où les valeurs humanistes remplaceraient la concurrence et la guerre de tous contre tous Je suis enseignant et je suis choqué de voir s’installer l’école néolibérale en lieu et place de l’école républicaine. Notre modèle social est attaqué avec violence et mon but est de le défendre
  • Partager ce blog

  .

UE-republique-baillonnee

Va-t-il bientôt être INTERDIT de critiquer l’UNION EUROPÉENNE ?

.

UE-dictature-NOM.jpg.

 

..

A lire aussi :

De Seattle à Davos en passant par Kiev.

Depuis de longs mois déjà l’UE s’efforce d’établir des accords commerciaux avec des anciennes républiques soviétiques situées sur sa frange orientale.


Les intérêts géopolitiques ou stratégiques ne sont pas tous affichés mais ils visent globalement à essayer d’affaiblir ou contourner les positions de l’encombrant voisin Russe redevenu un acteur de poids sur la scène internationale (..)

 

 

.


Selon la commissaire Viviane Reding,

les Britanniques sont « trop ignorants »

pour qu’on demande leur avis sur la sortie de l’UE

viviane-reding

 

Selon la commissaire Viviane Reding, les Britanniques sont « trop ignorants » pour qu’on demande leur avis sur la sortie de l’UE

 

L’UPR dénonce l’amalgame scandaleux de MM. Moscovici et Colombani, qui assimilent la volonté de sortir la France de l’euro à l’extrême droite

 

.


Presidentielles 2012 Union populaire republicaine.

 

__________________________________________________________________

 

.

valmy-france-copie-1.jpg

.

 

quenelles-aspeta.jpg

Hasard ...


Pendant que l'opinion publique
était mobilisée à propos
de fumeuses quenelles
Trois mesures exceptionnelles
sont apparues dans l'actualité
de la République

...

La première est :
que vous trouverez 
ou
...
La seconde est :
 que vous trouverez
ou
...
La troisième est :
que vous trouverez
ou
...
Mais ce ne peut être
que le fruit du hasard
si ces trois dispositions
ont été promulguées sans que
le peuple en soit informé
Puisqu'il y avait plus important
pour la République

Celles la même qui ont servies

A faire parler d'un ministre de l'intérieur
aux ambitions très circonstanciées
A un gouvernement avide
de subterfuges pour dissimuler 
ses incompétences
A des médias aux ordres
qui dopent leurs ventes
avec du sordide
A un cartel communautariste
qui provoque pour des buts
imposés par ses maitres
...

Mais ce n'est
évidemment
qu'un hasard
.

.

Anciens articles :

.


.
.

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Chantal Dupille - dans Alerte - menace !
commenter cet article

commentaires

ahura 12/02/2014 22:23

Eva ... je viens d'assister à un débat sur Itélé . La belle blonde que j'avais trouvé intéressante et fort modérée la première fois que je l'avais entendue et écoutée m'a fortement déçu ce soir en
se présentant comme enseignante et comme partisante de la théorie du genre ! Le diable s'habille en Prada ! Je n'irai pas jusque la mais .... L'avis de l'avocat Bilder me parait d'une plus grande
sagesse. Il est plus ancien me direz vous ce à quoi je vous rétorquerai que dans les tribus on fait souvent appel aux anciens pour transmettre le savoir et arrondir les angles en cas de conflit.
Quand aux politiciens présents c'est toujours pas de notre faute mais de la vôtre etc etc et ce cirque comme la rue du même nom reprend tous les 5 ans ! Toujours la même rengaine !!! En tous cas ce
n'est pas les petites gens qui auront foutu la France dans l'état où elle est. Ils ne sont même pas représentés ! On leur demande leur avis en cas d'érection (parfois même quand ils sont morts !)
et puis après leurs voix comptent pour du beurre (pas celui des banlieues mais celui d'Isigny par exemple)et on se fout de leur gueule en parlant de "gros rouge" par la suite (avec des pains au
chocolat c'est mieux que de ne rien avoir dans le ventre) . Tout le monde ne peut manger chez Tadiedkine . Bref une voie royale s'ouvre à Marine Lepen . Elle n'a qu'à dire qu'elle sortira la France
de l'UE et qu'elle rétablira la peine de mort et les écuries d'Augias seront nettoyées . A propos de peine de mort Hollande aurait pu, mais ça aurait gâché la fête , parler de la peine de mort non
abolie dans ce grand pays démocratique où 2600 enfants sont en prison à perpétuité . Vous avez bien entendu à perpétuité ! Monsieur Ayrault n'avait pas hésité à aborder le problème des droits de
l'homme à Vladimir Poutine avant de se faire remettre les raves dans son panier. Je lui rappelle à ce Monsieur Ayrault que le droit au travail est gravé dans le marbre de la constitution. Alors
qu'il ne s'occupe que de cela ! Les français ne lui en demandent pas plus ! Du pain, du pain ... Poutine fournit les jeux !

ahura 12/02/2014 20:26

Eva... si des jeunes passent sur ton blog je les invite à écouter cette chanson :

http://www.search.ask.com/videos?q=ils+%C3%A9taient+des+milliers+ils+%C3%A9taient+vingt+et+cent%2Bjean+Ferrat&o=APN10370&tpr=2&gct=hp

qu'ils écoutent bien jusqu'à : ....d'autres ne priaient pas !

et qu'ils se fassent une idée mais pas qu'on leur impose une idée !!! pas de pensée unique ...merde ! quand même !

ahura 12/02/2014 19:57

Eva... alors que le peuple espagnol se lève et que la Révolution gronde et que les médias détournent l'attention des français (on ne sait jamais !) au lieu d'évoquer le pays d'origine de notre
ministre de l'intérieur ('merde ! ...quand même !)j'ai pensé à Frédérico Garcia Lorca ( vous voyez je ne suis pas homophobe !!!) assassiné le 18 août 1936 par la garde civile de Franco
Et voici pourquoi il fut tué:

…dans ce monde, moi je suis et serai toujours du côté des pauvres. Je serai toujours du côté de ceux qui n’ont rien et à qui on refuse jusqu’à la tranquillité de ce rien. Nous-je me réfère aux
intellectuels-qui avons été éduqués dans ce milieu intermédiaire des classes que l’on peut qualifier d’aisées, nous sommes appelés au sacrifice. Acceptons-le. Dans le monde,ce ne sont plus des
forces humaines mais telluriques qui luttent. Si l’on met dans une balance le résultat de cette lutte : d’un côté,ta douleur et ton sacrifice et de l’autre, la justice pour tous, même avec
l’angoisse du passage vers un futur que l’on pressent mais que l’on ne connaît pas encore, de toutes mes forces, j’abats mon poing de toutes mes forces sur le second plateau.

Lorca comme Arthur Raimbaud sont des poètes mais ce sont aussi des voyants !
Au lieu de se pencher sur la théorie du genre j'invite tous les professeurs de France à se pencher sur ces "personnages" ! fleurons de la race humaine ! même s'ils doivent le faire en secret !

ahura 12/02/2014 19:33

Eva... alors que Hollande vient de livrer Marianne à ses nouveaux proxénètes, il m'a semblé bon de rappeler ce qu'avait dit le GRAND DE GAULE le 4 janvier 1963.... c'est fascinant : « Nous avons
procédé à la première décolonisation jusqu’à l’an dernier. Nous allons passer maintenant à la seconde. Après avoir donné l’indépendance à nos colonies, nous allons prendre la nôtre. L’Europe
occidentale est devenue, sans même s’en apercevoir, un protectorat des Américains. Il s’agit maintenant de nous débarrasser de leur domination. Mais la difficulté, dans ce cas, c’est que les
colonisés ne cherchent pas vraiment à s’émanciper. Depuis la fin de la guerre, les Américains nous ont assujettis sans douleur et sans guère de résistance.

« En même temps, ils essaient de nous remplacer dans nos anciennes colonies d’Afrique et d’Asie, persuadés qu’ils sauront faire mieux que nous. Je leur souhaite bien du plaisir.

« Les capitaux américains pénètrent de plus en plus dans les entreprises françaises. Elles passent l’une après l’autre sous leur contrôle.

« Il devient urgent de secouer l’apathie générale, pour monter des mécanismes de défense. Les Américains sont en train d’acheter la biscuiterie française. Leurs progrès dans l’électronique
française sont foudroyants. Qu’est-ce qui empêchera IBM de dire un jour : « Nous fermons nos usines de France, parce que l’intérêt de notre firme le commande » ? Qu’est-ce qui empêchera que
recommence ce qui s’est passé l’autre année pour Remington à Vierzon ? Les décisions se prennent de plus en plus aux États-Unis. Il y a un véritable transfert de souveraineté. C’est comme dans le
monde communiste, où les pays satellites se sont habitués à ce que les décisions se prennent à Moscou.

« Les vues du Pentagone sur la stratégie planétaire, les vues du business américain sur l’économie mondiale nous sont imposées.

« Bien des Européens y sont favorables. De même que bien des Africains étaient favorables au système colonial : les colonisés profitaient du colonialisme. Les nations d’Europe reçoivent des
capitaux, certes ; mais elles ne veulent pas se rendre compte que ces capitaux, c’est la planche à dollars qui les crée ; et qu’en même temps, elles reçoivent aussi des ordres. Elles veulent être
aveugles. Pourtant, à la fin des fins, la dignité des hommes se révoltera. »

On comprendra mieux le rôle de Cohn Bandit et la petitesse de nos dirigeants actuels . Quelle décadence !!! n'est ce pas Monsieur Jean Ferrat ! Ma France ....c'est Hugo, Verlaine , Rousseau ,
Clémenceau mais pas ces petits bonhommes en mousse qui se trémoussent devant l'Amérique ! qui au demeurant a bien raison de profiter de la carence des dirigeants français qui veulent jouer dans la
cour des grands mais qui n'en n'ont ni la carrure ni l'envergure ! Même pas respectés par Gattaz qui mord la main de celui qui vient de lui donner un cadeau ! et quel cadeau ! Finalement bravo
Gattaz les citoyens français comprendront mieux et plus vite !

ahura 12/02/2014 17:13

Eva ...ce qu'on ne nous dira pas dans les futurs livres d'histoire et qui apportent pourtant un éclairage indispensable pour mieux comprendre la seconde guerre mondiale, la shoah etc Lindbergh et
le Gal Patton ont tenté de sauver les civils allemands de la barbarie des juifs sionistes Eisenhower et Morgenthau

Source : Les savoirs oubliés
D'après l'oeuvre : Les crimes des « bons » (Los Crimenes De Los Buenos) de Joaquin Bochaca.

Les abus commis par les forces d’occupation en Allemagne atteignirent des extrémités si bestiales que diverses personnes dans la structure de commandement alliée s’y opposèrent – ou tentèrent de
s’y opposer. (…) Lindbergh a raconté que les soldats américains jetaient au feu les restes de leurs repas pour qu’ils ne soient pas récupérés par les [prisonniers] allemands affamés qui se
trouvaient près des barils servant de poubelles.

Il écrivit aussi :

« Dans notre pays, la presse publie des articles racontant comment nous avons ‘libéré’ les peuples opprimés. Ici, nos soldats utilisent le mot ‘libérer’ pour décrire la manière dont ils se livrent
au pillage. Tout ce qu’ils prennent dans une maison allemande, tout ce qu’ils prennent à un Allemand est ‘libéré’ dans le jargon de nos troupes. Les caméras Leica sont libérées, la nourriture, les
œuvres d’art, les vêtements sont libérés. Un soldat qui viole une fille allemande fait ça pour la ‘libérer’. Il y a des enfants allemands qui nous regardent manger… nos maudits règlements nous
interdisent de leur donner quoi que ce soit à manger. Je me souviens du soldat Barnes, qui fut arrêté pour avoir donné une barre de chocolat à une petite fille en haillons. C’est difficile de
regarder ces enfants en face. J’ai honte. Honte de moi-même, de mon peuple, quand je mange et que je regarde ces enfants. Comment avons-nous pu devenir aussi inhumains ? »

Voilà ce qu’écrivait le colonel Lindbergh, héros national des Etats-Unis, qui fut proposé comme candidat à la présidence de son pays, qui combattit dans l’aviation de son pays, qui n’était pas un
nazi. De nombreux citoyens américains et britanniques honnêtes peuvent voir cela.

Le général Patton, peut-être le plus populaire des généraux américains, s’opposa immédiatement à l’application partielle ou totale du Plan Morgenthau [1] dans son secteur d’occupation. Bientôt, il
eut une prise de bec avec un autre général de plus haut rang : le général Eisenhower [2]. Il est bien connu qu’ils eurent des débats extrêmement violents sur la manière dont la population civile
d’Allemagne devait être traitée. Patton fut condamné à mort par les directeurs du scénario [3].

Un jour la voiture de Patton entra en collision avec un camion militaire lors de ce qui sembla être un très étrange accident. Le général fut emmené par ambulance dans un hôpital, où on constata
qu’il avait des blessures sérieuses, mais ne mettant pas sa vie en danger. Mais quelques jours plus tard il mourut d’une attaque cardiaque.

La mort de Patton, en tous cas, était extrêmement opportune. Le général avait annoncé qu’il pensait à revenir aux Etats-Unis, où il allait dénoncer publiquement ce qui se passait en Allemagne. Mais
il n’en eut pas le temps. Il s’était opposé à des gens trop importants. Le général Eisenhower avait dû décrocher le téléphone et ordonner qu’il soit stoppé avant d’arriver à Berlin. A Yalta, les
nouveaux « maîtres du monde » s’étaient mis d’accord pour que les Soviets soient les premiers à entrer dans la capitale allemande. Patton avait voulu empêcher l’entrée des Vandales de l’Armée Rouge
dans la capitale du Reich, et s’était fait un ennemi d’Eisenhower. Un mois plus tôt, il aurait pu entrer à Prague [4], mais en fut aussi empêché par Eisenhower, le laissant cloué au sol par un
ordre.

Les problèmes de Patton avec les Pouvoirs de Guerre concernant l’occupation de l’Allemagne étaient si grands que Eisenhower lui retira son poste de commandant de la IIIe Armée, et lui attribua le
commandement d’une unité secondaire. Patton savait qu’il était en danger de mort, et le confia même à sa famille et à ses amis proches. Il était craint à cause de son prestige – c’était le général
américain le plus célèbre, alors que Eisenhower n’était rien de plus qu’un soldat politique – et ses paroles pouvaient alerter le public sur la réalité de ce qui se passait en Allemagne.

Un accident fut donc organisé, qui n’était en aucun cas le premier. Le 21 avril 1945, l’avion qui le transportait au Q.G. de la IIIe Armée à Feldfield (Angleterre) fut attaqué par ce qu’on supposa
être un chasseur-bombardier allemand, mais qui se révéla être un Spitfire piloté par un pilote polonais inexpérimenté. L’avion de Patton fut touché, mais put atterrir miraculeusement. Le 3 mai,
quelques jours avant la fin de la guerre, la jeep du général fut heurtée par une charrette tirée par des bœufs, mais Patton s’en tira avec des blessures légères.

La collision avec le camion eut lieu le 13 octobre 1945. Alors que Patton semblait se remettre de l’accident, une « attaque cardiaque » survint. Le fait est qu’après le 13 octobre seuls les
docteurs purent voir Patton, à l’exclusion de tout autre visiteur.

Jusqu’à récemment, c’était seulement une spéculation de se demander si Patton avait été assassiné. Maintenant on sait que c’est un fait. Et on le sait pour une raison très simple. Parce qu’un agent
du célèbre OSS (Office of Strategic Services), c’est-à-dire un espion militaire américain, un certain Douglas Bazata, un Juif d’origine libanaise, l’a annoncé devant 450 invités ; des anciens
membres de haut rang de l’OSS, à l’Hôtel Hilton à Washington, le 25 septembre 1979. Bazata déclara, mot pour mot :

« Pour diverses raisons politiques, de nombreuses personnes de haut rang haïssaient Patton. Je sais qui l’a tué. Parce que je suis celui qui avait été payé pour le faire. Dix mille dollars. Le
général William Donovan lui-même, directeur de l’OSS, m’a confié la mission. J’ai organisé l’accident. Comme il n’était pas mort dans l’accident, il fut gardé en isolement à l’hôpital, où il fut
tué par une injection. »

Le sort tragique de Patton convainquit d’autres collègues et leurs compatriotes honorables de l’inutilité de combattre les Pouvoirs de Guerre. Et si un doute subsistait, l’« affaire Morgan » fut
suffisante pour les dissiper.

NDT :

[1] Pendant plusieurs décennies, on a dit au grand public que le fameux Plan Morgenthau n’avait « pas été appliqué ». On sait maintenant que le plan fut partiellement appliqué de 1945 à 1948,
causant la mort de plusieurs millions de civils allemands, à quoi il faut ajouter plus d’un million de prisonniers allemands exterminés par la famine dans les camps américains (et français), dont
Eisenhower avait interdit l’entrée à la Croix-Rouge. Le Plan fut interrompu en 1948 à cause du début de la Guerre Froide et de la nécessité pour les USA de « récupérer » les Allemands de l’Ouest.
L’opinion publique, matraquée en permanence par la propagande du Système, n’a pas encore compris qu’il y a réellement eu un génocide contre le peuple allemand, de 1943 à 1948 (par le « nettoyage au
phosphore » des 58 plus grandes villes allemandes pendant la guerre, par les énormes massacres de civils allemands en Europe centrale et dans les Balkans en 1945, et enfin par le Plan Morgenthau et
la quasi-extermination de millions de prisonniers de guerre allemands par les Alliés occidentaux et soviétiques). Jean-Marie Le Pen avait tenté de soulever la question dans les années 90, lors
d’une conférence de presse avec le leader allemand d’extrême-droite Franz Schönhuber, mais les chiens de garde médiatiques avaient immédiatement hurlé au « scandale » et l’opinion n’avait pas saisi
l’importance de ce qu’avait dit Le Pen. Mais peu à peu, la vérité perce.

[2] Eisenhower avait eu une série de promotions incroyablement rapides, contre tous les usages militaires, s’élevant en quelques années jusqu’au rang de commandant en chef des armées alliées. Une
telle carrière ne peut s’expliquer que par des appuis politiques au plus haut niveau. Le général Eisenhower fit toujours preuve d’une haine intense envers les Allemands, et l’explication officielle
(la colère d’un « vertueux démocrate » contre les « horribles nazis ») ne convaincra que les naïfs (à West Point, Eisenhower était surnommé « le Juif suédois » par ses camarades ; son père, David
Jacob Eisenhower, 1863-1942, était effectivement un Juif suédois).

[3] Les « directeurs du scénario » étaient Roosevelt, Morgenthau, Baruch, T. Kaufman, Eisenhower, et nous savons bien ce qu’ils avaient en commun, n’est-ce pas ? [juifs sionistes]

[4] Des centaines de milliers d’Allemands furent massacrés dans les Sudètes en mai/juin 1945, par une partie de la population tchèque saisie d’une véritable frénésie sanguinaire. Les tortures
infligées aux civils allemands furent inimaginables ; c’est l’une des pires atrocités de toute la Seconde Guerre mondiale. La population allemande des Sudètes fut expulsée en totalité (plus de
trois millions de personnes !), dans un « nettoyage ethnique » particulièrement réussi. Le sujet est toujours tabou, même en Allemagne. Mais la République tchèque, qui est entrée dans l’Union
Européenne en 2004, devra un jour faire face à son passé.