Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 06:21



J'ai lu un commentaire qui m'a bouleversée:

" Je tiens à signaler cette lettre de McKinney
http://www.legrandsoir.info/Lettre-de-Cynthia-McKinney-depuis-une-prison-israelienne.html, aujourd'hui en taule dans la grande démocratie israélienne :

Cynthia

"Je suis Cynthia McKinney et je parle depuis ma cellule, dans une prison israélienne à Ramle. [Je fait partie] des 21 activistes des droits humains du Free Gaza Movement incarcérés actuellement pour avoir essayé de transporter de l’aide médicale, des matériaux de reconstruction - et même des crayons pour enfants ; j’avais une valise remplie de crayons pour les enfants. Pendant notre traversée, en route pour Gaza, les israéliens ont menacé de tirer sur notre bateau, mais nous n’avons pas fait demi-tour. Les israéliens ont arraisonné le bateau et nous ont détenus parce que nous voulions offrir des crayons aux enfants de Gaza. Nous sommes détenus et nous voulons que les citoyens du monde sachent comment on nous a traités parce que nous voulions livrer de l’aide humanitaire au peuple de Gaza. 


Au début de l’opération israélienne, intitulée « Plomb Durci » [en décembre 2008], je suis montée à bord d’un bateau du Free Gaza Movement, avec un jour de préavis, et j’ai essayé, en tant que représentante des États-Unis dans une délégation multi-nationale, de livrer 3 tonnes d’aide médicale à Gaza déjà assiégée et ravagée.



Pendant "Opération Plomb Durci", des avions F-16, fournis par les États-Unis, ont lâché leurs feux infernaux sur un peuple pris au piège. Le nettoyage ethnique s’est transformé en un génocide généralisé, purement et simplement. Du phosphore blanc, de l’uranium appauvri, de la technologie robotique, des munitions DIME et des armes à sous-munitions, fournis par les États-Unis - des nouvelles armes provoquant des blessures encore jamais traités par les médecins jordaniens et norvégiens. Les médecins, qui présents à Gaza pendant le massacre israélien, m’ont dit plus tard que Gaza était devenue le vrai laboratoire d’Israël pour tester ses armes, les personnes étant utilisées comme cobayes pour tester et améliorer l’efficacité du taux de mortalité de ses armes.


Grâce à Al Jazeera, diffusée en arabe et en anglais, et à Press TV, diffusée en anglais, le monde a pu voir la violence méprisable d’Israël. J’ai vu ces transmissions, jours et nuits en direct, non pas aux États-Unis mais au Liban où ma première tentative pour rentrer à Gaza s’était terminée car les militaires israéliens avaient éperonné, dans les eaux internationales, le bateau à bord duquel j’étais... C’est un miracle si je suis ici pour écrire sur ma deuxième rencontre avec les militaires israéliens, une autre mission humanitaire avortée par les militaires israéliens.


Les autorités israéliennes ont essayé de nous faire confesser que nous avions commis un crime .. Je suis maintenant connue comme la prisonnière d’Israël numéro 88794. Comment puis-je être en prison pour avoir rassemblé des crayons pour les enfants ?


Le sionisme est sûrement arrivé au terme de sa légitimité si ceci est sa réponse aux personnes croyant tellement profondément dans les droits humains pour tous qu’ils mettent leur propre vie en jeu pour les enfants de quelqu’un d’autre. Israël est l’expression du sionisme à son summum, mais si Israël a peur pour sa sécurité car des enfants de Gaza ont des crayons, alors non seulement Israël a perdu son dernier lambeau de légitimité mais Israël doit aussi être déclarée un état défaillant.


Je risque d’être déportée par un état qui m’a amenée ici sous la menace des armes après avoir réquisitionné notre bateau. J’ai été amenée en Israël contre mon gré. Je suis retenue dans une prison car j’avais un rêve, celui que les enfants de Gaza puissent colorier et peindre, que les blessures de Gaza puissent être soignées et que les maisons bombardées de Gaza puissent être reconstruites.


Mais j’ai appris une chose intéressante en étant dans cette prison. Premièrement, la population est majoritairement noire : peuplée principalement par des éthiopiennes qui, elles aussi, avaient un rêve... comme mes compagnes de cellule, dont une d’elles est enceinte. Elles ont toutes une vingtaine d’années. Elles pensaient qu’elles venaient en Terre Sainte. Elles avaient un rêve, que leurs vies soient meilleures... L’Éthiopie, autrefois fière et jamais colonisée, [s’est retrouvée] sous la coupe des États-Unis et est devenue un lieu de torture, de "rendition" (transfert et détention secrète) et d’occupation. Les éthiopiens doivent libérer leur pays car les politiques des super-puissances [sont] devenues plus importantes que les droits humains et l’autodétermination.




Mes compagnes de cellule sont venues en Terre Sainte pour se libérer des exigences des politiques des super-puissances. Elles n’ont commis aucun crime à part celui d’avoir eu un rêve. Elles sont venues en Israël car elles pensaient qu’Israël leur offrait un espoir. Leur voyage pour Israël, passant par le Soudan et l’Égypte a été très ardu. Je peux seulement imaginer ce que se fût pour elles. Et il n’était pas donné. Beaucoup d’entre elles sont le symbole des efforts collectifs importants de leurs familles. Elles se sont frayées un chemin jusqu’à la Haute Commission aux Réfugiés de l’ONU. Elles ont reçu leurs papiers d’identité jaunes. Elles ont eu leurs certificats pour la protection de la police. Elles sont des réfugiées de la tragédie et elles sont arrivées en Israël et seulement après qu’elles soient arrivées, Israël leur a dit "il n’y a pas d’ONU en Israël".


La police, ici, est libre de les attraper et de les donner en pâture à un semblant de système judiciaire. Chacune de ces femmes, superbes, diligentes et fières, est l’espoir de toute sa famille. L’image d’Israël les a bien eu et nous avec. Dans une campagne de publicité astucieuse et diffusée à grande échelle, Israël s’est représentée elle-même comme le premier lieu de refuge et de sécurité pour les juifs et les chrétiens. Moi aussi, j’ai cru en cette publicité et j’ai manqué de regarder plus en profondeur.


La vérité est qu’Israël a menti au monde. Israël a menti aux familles de ces jeunes femmes. Israël a menti aux femmes elles-mêmes qui maintenant sont prises au piège dans le centre de détention de Ramle. Et qu’allons nous faire ? Une de mes compagnes de cellule a pleuré aujourd’hui. Elle est ici depuis 6 mois. En tant qu’américaine, pleurer avec elles n’est pas assez. La politique des États-Unis doit être améliorée et alors que le président Obama donne 12.8 billions de dollars aux élites financières des États-Unis, il devrait être clair que l’espoir, le changement et le "oui, nous pouvons" furent de très fortes images de dignité et d’accomplissement de soi, individuellement et nationalement en lesquelles, de partout, les personnes assiégées ont réellement crues.

 


C’était une campagne de publicité rondement menée, habilement vendue au monde et aux électeurs américains, tout comme la publicité d’Israël le fut "



(Fin du commentaire)





_________________________________________________________________________________________



Sincèrement, je suis triste. De quelque côté qu'on regarde, c'est l'abomination. Et par exemple, l'Union européenne de nos Pères fondateurs, fondée pour la paix et pour la liberté, est devenue une entité totalitaire au service de l'Empire - donc de ses guerres impériales, que nous ferons bientôt sur notre sol pour le compte des USA et d'Israël. L'OTAN a trouvé ses futurs supplétifs contre l'Iran et la Russie (et plus tard la Chine), en nous dépeignant sous un jour obscur ces pays pourtant moins menaçants que ceux pour lesquels nous allons nous sacrifier. Et qui tous comptes faits, ne sont pas pires sur le plan de la démocratie que nos Etats prétendûment démocratiques, dont la bannière principale est le mensonge permanent.

Les Anglo-Saxons, nantis de leurs fidèles alliés israéliens, destabilisent l'Iran, ou des territoires pro-russes ou chinois, et, machiavéliquement, ensuite, les présentent comme sources de tensions, de risques. Les armes de destruction massive sont d'abord entre les mains des Occidentaux qui, eux, ne se privent pas de les utiliser comme bon leur semble, et même sur un territoire minuscule où la population affamée n'a aucun moyen de se protéger, comme à Gaza prise pour cible-cobaye alors qu'elle n'est pour rien dans les malheurs d'Israël. Une injustice qui est sans doute la pire des abominations de notre temps, le sommet de l'horreur, et qui tôt ou tard nous explosera à la face pour l'avoir tolérée:
 

"
Pendant "Opération Plomb Durci", des avions F-16, fournis par les États-Unis, ont lâché leurs feux infernaux sur un peuple pris au piège. Le nettoyage ethnique s’est transformé en un génocide généralisé, purement et simplement. Du phosphore blanc, de l’uranium appauvri, de la technologie robotique, des munitions DIME et des armes à sous-munitions, fournis par les États-Unis - des nouvelles armes provoquant des blessures encore jamais traités par les médecins jordaniens et norvégiens. Les médecins, qui présents à Gaza pendant le massacre israélien, m’ont dit plus tard que Gaza était devenue le vrai laboratoire d’Israël pour tester ses armes, les personnes étant utilisées comme cobayes pour tester et améliorer l’efficacité du taux de mortalité de ses armes."

Ces quelques lignes ne suffisent-elles pas à prouver que cet Occident auto-érigé et proclamé modèle, dépasse en cynisme tout ce que l'on peut concevoir de pire ? Oui, notre société est bien malade puisqu'elle tolère de telles infâmies. Et non seulement elle tolère, en fermant les yeux - ce qui est une effroyable forme de complicité -, mais elle soutient, en déroulant des tapis rouges devant l'infâme et pire encore, en se prosternant devant les Nazis des temps modernes. Hitler pas mort ? Hitler dénoncé, mais perpétué aujourd'hui plus que jamais...

Lorsqu'on  arrive à de telles perversions, à de telles hypocrisies, à de tels mensonges, à une telle inhumanité, cela pose question sur notre société. Civilisation, ou... barbarie ??? Les peuples ont tranché. Ils se liguent contre ce Nouvel Ordre Mondial totalitaire et criminel. De tous côtés, les alliances se forment, comme en Asie ou en Amérique Latine, pour résister à l'intolérable qui prétend dominer la planète, ses ressources, ses peuples, sans concertation et en toute impunité. 

L'Occident se pare de vertu. Vertu outragée, en Iran alors même qu'il formente les troubles, au Honduras en rappelant la légalité, officiellement, et en réalité en concevant le coup d'Etat qui prive le peuple de son choix. Cette duplicité n'est qu'une des monstruosités enfantées par la "civilisation" judéo-chrétienne, car partout la planète porte les stigmates de l'enfer du libéralisme, des crises et des pandémies artificielles. Tout en subissant les multiples conflits et guerres de prédation. N'en rajoutez pas, la coupe est pleine ! Les assassins de la vie rendront un jour compte pour leurs forfaits innombrables, insensés, intolérables..


Nous ne pouvons rester spectateurs de l'horreur qui jour après jour étend ses ravages sur chacun de nous en nous privant de liberté, de joie, de travail, de dignité, de vieillesse, de respect, d'avenir... L'horreur est palpable. Ainsi, lorsqu'un pays dit "démocratique" comme Israël met en prison ceux qui apportent des crayons aux enfants Palestiniens privés de tout (afin qu'ils puisssent dessiner leur désespoir et apprendre à écrire), alors oui nous savons que l'homme a perdu son humanité. Comme il est étrange qu'on nous demande presque quotidiennement, finalement, de commémorer la Shoah des seuls Juifs, alors que la guerre d'extermination de l'humanité est lancée, pour le seul profit de gens qui ne savent même plus quoi faire de leur argent. Oui, nous sommes tous tombés sur la tête: D'un côté, en organisant méthodiquement, pan par pan, le malheur des peuples, de l'autre en restant les bras croisés face à l'intolérable. Veaux promis à l'abattoir "moderne", "démocratique", pour le seul "bon" plaisir d'une capricieuse Oligarchie jamais repue et ivre de puissance. Triste tableau.




Comment réagirait le visiteur d'une autre planète en nous voyant ? Je crains fort que le spectacle de nos turpitudes dûment provoquées ne fassent fuir tous ceux qui voudraient entrer en contact avec notre "civilisation". Parce que nous sommes devenus les champions de la barbarie. Et monstruosité suprême, en toute bonne conscience. N'est-ce pas, M. Attali ??? Ah, qu'il est beau ce Nouvel Ordre Mondial dont on sent déjà les prémices paupérisantes et nucléaires... Mon coeur saigne en voyant ce qu'est devenue notre humanité, par la faute de tous les apprentis sorciers et aussi, des résignés, ou des aveugles, repus de valeurs fallacieuses. Et soyons sûrs que si Dieu, comme je le crois, existe, il doit pleurer sur son humanité déchue.

Il nous reste très peu de temps pour choisir un autre destin. Alerte, amis lecteurs, Soleil Vert se lève....



 

Soleil Vert: Titre d'un film de science-fiction.


Partager cet article

Repost 0

commentaires